Flux RSS

Abyss Domination

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 17 – Voleur avancés


Le corps d’un démon serpent pourrait en fait être vendu pour une quantité considérable, car des parties de leur corps pourraient être utilisées pour diverses choses. Leur peau pouvait être utilisée comme matière première pour fabriquer des armures en cuir enchantées, tandis que leurs cœurs étaient populaires parmi les lanceurs de sorts. Même leur sang pourrait être utilisé pour l’alchimie.

Cependant, il y avait peu de gens dans les villes du sud qui achetaient des objets et des matériaux démoniaques, ce qui rendait difficile leur conversion en Derahls d’or ou d’argent. A cet égard, les armes pourraient être vendues relativement facilement.

Soran ne pouvait pas apporter trop d’objets avec lui de toute façon, et il devait aussi être attentif à l’Église. Une fois l’information concernant un démon serpent divulguée, l’Église enquêterait très probablement sur l’affaire et pourrait procéder à une inquisition sur lui.

Invoquer un démon dans le royaume des mortels était une infraction grave pour laquelle le contrevenant devait être jugé.

 » Améliorez le niveau de la profession Voleur. »

Après avoir soigné brièvement sa blessure, Soran monta le niveau de sa profession de Voleur.

Sans potions de santé, il ne pouvait récupérer qu’en montant son niveau. A tout le moins, les points de santé supplémentaires changeraient son statut en ‘Légèrement Blessé’.

 » La profession Voleur est maintenant au niveau 5. »

« Reçu 24[DEX 20+ (INT 18-10)0,5] Points de compétence, PV a augmenté de 11[PV Profession 6+ (CON 19-10)0,5] ».

« Compétences de combat acquises 【Frappe de l’ombre】 ! »

 » La profession de Voleur a progressé au grade 2 ! Vous pouvez maintenant effectuer un rituel de purification de la lignée une fois. »

« Vous pouvez maintenant choisir une nouvelle capacité de profession ! »

Soran jeta un coup d’œil dans la rangée de mots sans y prêter beaucoup d’attention.

La différence de force entre les professions de grade 1 et 2 était plus évidente par rapport aux niveaux précédents. Le premier était surtout les bandits et les brutes qui combattaient dans les villes, tandis que le second était qualifié pour quitter la ville et devenir un aventurier. En outre, on pouvait acquérir de nouvelles capacités de profession lorsqu’on passait du grade 1 au grade 2.

Quoi qu’il en soit, il assigna tous les points de compétence à Piège.

Soran devait améliorer ses capacités de détection de pièges, car la grotte au trésor n’avait pas encore été complètement explorée, et il ne voulait pas être frappé par ces dangereux pièges à nouveau.

Les voleurs de grade 2 pouvaient choisir l’une des trois capacités de profession disponibles lorsqu’ils étaient promus à partir du grade 1.

C’était :

Combattant aveugle 【Compétence】 : Les Voleurs se sont adaptés aux combats dans l’obscurité après s’être cachés dans l’ombre pendant des années. Ils ne sont plus limités par la vision au combat et peuvent utiliser les sens de l’ouïe et de l’odorat et même l’instinct tout en faisant des jugements, ce qui leur permet de faire preuve d’une force considérable même dans l’obscurité totale. 【Evasion +1, Précision +1】

Arme martiale 【Compétence】 : Après un entraînement prolongé, l’utilisateur peut maintenant utiliser librement toutes les armes martiales, y compris, mais sans s’y limiter, les épées géantes, les épées longues, les épées courbes, les arbalètes, les épées à deux mains, les lances et les fléaux. De plus, l’utilisateur est maintenant compétent avec toutes les armes martiales et peut en faire ressortir tout le potentiel, augmentant ainsi leur précision et leurs dommages. 【Précision +1, Dommage +1】

Elusion 【Compétence】 : Après de fréquentes batailles, les voleurs peuvent maintenant utiliser pleinement leur agilité et esquiver les attaques avec des mouvements uniques et non reproductibles par les gens normaux. 【Evasion +1, Réflexe +1】

Soran choisit de façon décisive la compétence d’arme martiale parmi les trois comme il l’avait fait dans le jeu.

C’était une capacité de profession cruciale non seulement pour les voleurs, mais aussi pour toutes les professions de corps à corps, car cela signifiait que le joueur pouvait utiliser presque toutes les armes disponibles en cas d’urgence. En outre, c’était la condition préalable à l’apprentissage de diverses compétences de combat de base, comme la compétence de combat Forme de l’épée – charge lourde qui exigeait une maîtrise de base du maniement de l’épée et de la maîtrise de l’arme martiale.

La compétence armes martiales était une capacité de profession qui pouvait être obtenue automatiquement par les guerriers, mais elle pouvait aussi être acquise par le biais de l’entraînement. Malgré cela, Soran choisit quand même de le prendre comme récompense de sa promotion, car il ne pouvait pas consacrer autant de temps à l’apprentissage d’une seule aptitude.

L’obtention de la capacité par le biais d’un entraînement classique peut prendre jusqu’à deux ans, car le joueur devait bien comprendre les forces, les faiblesses et les usages des différentes armes. Durant cette période, Soran aurait pu faire beaucoup plus de choses significatives.

Concernant le rituel de purification de la lignée, c’était quelque chose qui n’était accessible qu’aux riches.

Le rituel réveillerait le potentiel latent de la lignée de la personne et purifierait le corps de toute impureté. En termes simples, le rituel recalculerait la HP de la personne avec une formule spéciale, en l’augmentant sans qu’il soit nécessaire d’augmenter le niveau.

Prenons l’exemple de Soran : son HP maximum actuel était de 52. S’il effectuait le rituel de purification de la lignée, sa nouvelle HP serait [HP Profession 6+ (19-10)*5 + CON 19+ Base HP 10= 84HP].

Il faudrait normalement trois niveaux de plus pour que Soran ait cette quantité de HP ; le rituel était tout simplement très puissant.

Bien sûr, c’était accompagné d’un prix ; le rituel coûterait plus de 1000 Derahls d’or.

Ce type de rituel pouvait avoir lieu une fois après chaque promotion, et celui qui suivait la promotion à une profession légendaire était le plus puissant d’entre eux. La raison en était que la personne recevait le talent spécial Une Vie Légendaire, une capacité clé pour que les combattants de corps à corps soient capables de jouer en solo contre un dragon adulte.

Soran ne voulait pas penser au rituel de purification de la lignée en ce moment, car il pouvait se tenir n’importe quand et n’augmentait que sa HP, ce qui n’était pas vraiment important pour lui. De plus, le rituel exigeait des matériaux rares et deux compétences de base, Enchantement et Sagesse. Ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait facilement acquérir à ce stade.

Soran avait un coéquipier qui voulait passer de Sorcier à Mage Dragon, et il fallut presque toutes les économies personnelles de l’équipe.

Sans compter que 1000 Derahls d’or n’était qu’une estimation prudente.

Avec cette somme d’argent, Soran pouvait se doter d’un équipement décent et doubler sa force de combat !

A ce moment-là, les attributs de Soran avaient changé.

Nom : Soran

Race : Demi-elfe

Attributs : Force 12, Dextérité 20 (+1), Constitution 19, Intelligence 18 (+1), Sagesse 15, Charisme 16

Alignement : Mal Légal

Profession : Roturiers niveau 10 (Max) / Voleur niveau 5 (0/3000) 【Grade 2】

HP : 52/52

Points d’expérience (EXP) : 950 EXP Abattage, 0 EXP de Profession 【Non attribué】

Points de compétence : Aucun

Points d’attribut : Aucun

Statut : Normal

Compétences de Profession : Furtivité 102, Vole 35, Crochetage 45, Piège 54

Compétences légendaires : Mains omnipotentes 【Scellé】(État affaibli)

Capacités personnelles : Main gauche agile, mémoire eidétique, persévérance.

Compétences de Profession : Saisir les ombres, Arme martiale 【Compétence】

Compétences de combat : Frappe de l’ombre

Après avoir atteint le grade 2, les points d’expérience requis pour atteindre le niveau supérieur montaient en flèche, mais il obtint aussi la compétence de combat qu’il attendait : Frappe de l’ombre.

Frappe de l’ombre【Compétence de combat】: Les Voleurs entrent progressivement en contact avec les pouvoirs du Royaume des Ombres, ce qui leur permet de lancer une attaque semblable à un sort en empruntant le pouvoir des ombres. La Frappe de l’ombre peut aussi être activée avec Backstab et Assassinats, infligeant 5 dégâts supplémentaires d’ombre, ignorant ainsi le niveau de défense physique de la cible. Les dégâts infligés et le nombre d’utilisations augmentent de 1 pour chaque niveau de la profession de Voleur. (Pré-requis : Capacité de Profession 【Saisir les ombres】)

C’était une compétence puissante.

Soran pouvait maintenant utiliser Frappe de l’ombre cinq fois par jour car il était au niveau 5. Tant que l’ennemi n’avait pas de résistance aux ténèbres, il pouvait infliger 5 dégâts supplémentaires qui pénétraient toutes les défenses physiques. Cela menaçait la vie des personnes ayant de faibles niveaux, car leur HP était relativement faible.

Le grade 2 représentait un tournant pour toutes les professions. Les mages n’étaient plus considérés comme faibles au combat après avoir atteint le grade 2 car ils pouvaient commencer à apprendre les arcanes magiques de niveau 3, tandis que les guerriers pouvaient commencer à apprendre la compétence de combat Kai en préparation d’une future promotion de Profession à Chevalier, Saint de l’Epée ou Maître d’Armes. Les moines pouvaient commencer à apprendre des compétences ki, à partir du grade 2 également ; il était essentiel pour eux d’apprendre les bases de ces compétences, car ils étaient cruciaux pour eux dans l’avenir, quel que soit leur choix de devenir un pugiliste ou un moine ascétique.

Bref, toutes les professions recevraient un énorme coup de pouce en force lorsqu’elles seraient promues en grade 2.

De même, les voleurs commençaient à se spécialiser dans différents aspects à partir du grade 2 selon le choix de la personne. Qu’il s’agisse des voleurs divins qui pouvaient contourner n’importe quelle mesure de sécurité et voler n’importe quoi, des rôdeurs qui se spécialisaient dans les mouvements cachés, ou des assassins qui se concentraient sur l’assassinat d’autres personnes, ils devaient tous commencer à considérer soigneusement leurs dépenses de points afin de mieux correspondre à leur style de jeu.

Soran n’avait pas l’intention d’être promu dans l’une des trois classes dans un avenir proche. En dehors des exigences sévères, le coût de promotion de 5000 EXP d’Abattage n’était pas quelque chose qu’il pouvait actuellement se permettre. A l’origine, les PNJ devaient suivre une longue formation avant d’être promus à des professions plus avancées. Alors que Soran pouvait contourner cette procédure, il devait compenser avec EXP d’Abattage (Energie de l’âme).

En fait, la promotion n’était pas toujours une bonne chose. Les voleurs divins avaient de faibles prouesses au combat, les rôdeurs manquaient de capacités qui leur permettaient d’infliger des dégâts élevés en peu de temps, et les assassins excellaient dans la gestion des dégâts, mais manquaient dans d’autres aspects.

En termes de survie, Voleur était encore la meilleure option pour Soran à l’heure actuelle. À tout le moins, la profession de base était encore meilleure avant qu’il ne puisse mettre la main sur une douzaine de capacités personnelles.

Bien sûr, on serait puissant, quelle que soit sa profession, s’il avait des dizaines de capacités personnelles, de capacités professionnelles ou de capacités spéciales. Par exemple, une personne ayant des capacités telles que le combat à mains nues 【Grand Maître】, la frappe One-Inch 【Légendaire】, le combat aveugle 【Légendaire】, le sixième sens extrême et le sens du danger 【Légendaire】pourraient anéantit toute une armée en courant nue comme un fou.

Le niveau de profession n’était qu’un des aspects qui contribuaient à la véritable force après tout.

Ce qui comptait le plus pendant une bataille de vie et de mort, c’était votre force globale. Non seulement votre niveau, mais aussi vos attributs, vos compétences et vos capacités. Comme indiqué dans la loi Cannikin, la capacité d’un seau en bois était déterminée par la longueur de la planche.

C’est ce qui déterminait si l’on pouvait atteindre le sommet ou non.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad