Flux RSS

Abyss Domination

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 18 – Récompense


La condition physique de Soran se rétablissait progressivement au fil du temps. La blessure à la cuisse était engourdie et démangeait, mais c’était bon signe, car cela signifiait que sa Constitution jouait son rôle.

La blessure se refermait lentement en raison de sa haute constitution, mais cette méthode était encore inférieure par rapport aux effets de la capacité Renaissance. La blessure mettrait un jour ou deux au plus pour guérir complètement, mais Soran ne pouvait évidemment pas passer autant de temps à stagner dans la grotte. Il continua à explorer la grotte sans se soucier du risque de rouvrir la plaie.

Les épées étaient si lourdes que Soran avait l’impression de porter une armure complète lorsqu’il les portait, il les laissa à l’entrée avant de plonger à nouveau dans la grotte. Elles le gênaient beaucoup trop.

Quoi qu’il en soit, il prit les trois cartes utilisées du Deck de Beaucoup de Choses car elles pourraient être quelque peu utiles dans le futur. Il retira également les six flèches du cadavre du démon serpent et les rechargea dans l’arbalète modifiée ; cela lui éviterait beaucoup d’ennuis s’il devait se battre pendant l’exploration. Il y avait un croisement dans le tunnel, le divisant en deux chemins. Soran avait exploré l’une des deux, et il s’attendait à atteindre une autre salle secrète par l’autre.

La plupart des pièges avaient été déclenchés pendant la bataille contre le démon serpent, mais Soran restait vigilant. Pouce par pouce, il marchait lentement tout en gardant l’œil ouvert pour déceler les signes de pièges non activés.

Comme prévu, il y avait un piège à piquets qui n’avait pas encore été activé.

Lorsqu’elle était déclenchée, une rangée de piques empoisonnées se détachait du sol.

Une brise froide soufflait dans le tunnel. Puisque de faibles rayons de lumière pouvaient être vus, il semblait que le tunnel était relié à la surface.

L’odeur piquante de produits chimiques de conservation remplissait le tunnel. Il ressemblait quelque peu à l’odeur du formol, mais il était beaucoup plus fort et avait l’odeur du sang.

« Une momie ? »

La scène déclencha une partie de sa mémoire, lui fournissant des informations sur le monstre qu’il avait rencontré un nombre incalculable de fois au cours de ses péripéties.

Momie 【Mort vivant】(Grade 2)

Cote de défi : Niveau 3 (Monstre Niveau : 6), a des capacités semblables à celui d’un mage.

Attributs les plus élevés et les plus bas : 18 et 5 (Total des points d’attribut : 65-75)

Spécialité : Mort-vivant, Corrosion de la mort

Difficulté : D+

Comme Soran l’avait prévu, les corps devant lui s’étaient levés un à un lorsqu’il les approchait progressivement.

Leurs mouvements étaient non seulement lents, mais aussi très rigides ; même les enfants pouvaient courir plus vite que les momies. C’étaient des momies ordinaires sans aucune sorte de capacités extraordinaires ou de buffs, et tout ce qu’elles avaient était les caractéristiques innées d’être des morts-vivants. Leur mobilité était extrêmement faible, mais ils pouvaient compenser leur faiblesse par la force et la constitution. Leur force était à égalité avec des adultes ordinaires, tout en ayant une constitution d’au moins 15, ce qui en faisait des chars d’élite parmi les morts-vivants de bas rang, inférieurs seulement aux zombies.

Whoosh !

Une tempête de flèches d’arbalète se dirigeait vers les momies.

Les six flèches traversèrent la première momie. Elle trébucha et tomba morte sur le sol.

Les morts-vivants étaient alimentés par des amas d’énergie de la mort, et ils seraient tués au moment où l’énergie était dissipée de force.

Cependant, il faudrait toujours faire attention à ne pas entrer en contact physique avec des morts-vivants, car la plupart d’entre eux avaient des effets variés de corrosion de la mort. Quand une personne était blessée par un mort-vivant, elle pouvait transmettre des maladies ou infliger à la personne des dommages supplémentaires dus à la corrosion et à l’énergie de la mort.

« Ce serait génial si un prêtre était ici en ce moment…. »

Une idée traversa l’esprit de Soran, et il tira immédiatement son épée en s’approchant de l’ennemi.

Clang !

Soran tournait autour des deux autres momies tout en évitant constamment leurs attaques. Bien qu’il fût blessé à la cuisse, les momies ne pouvaient toujours pas lui lancer une seule attaque.

Comme les momies de rang inférieur avaient moins de 10 Dextérité, Soran pourrait éventuellement les éliminer s’il continuait d’échapper à leurs attaques et les réduisait une par une.

Bien sûr, cette tactique se limitait aux momies de rang inférieur – ce serait une tragédie s’il essayait cela contre les momies anciennes.

Les momies anciennes avaient une cote de défi de niveau 12 et niveau de monstre 18, sans compter qu’elles avaient au moins 21 dans la Dextérité.

C’étaient des cauchemars pour les aventuriers qui exploraient les ruines anciennes.

De toute façon, la bataille avec les momies se termina rapidement. Avec sa tactique de guérilla, Soran fit rapidement tomber les momies et gagna 300 EXP d’Abattage.

Soran était sur le point de récupérer les flèches, mais il renonça quand il vit les corps pourris. Les corps étaient tout simplement trop dégoûtants, comme tous les autres morts-vivants.

Il y avait une porte derrière les momies mortes. Soran vit de nombreux corps dans la salle, ainsi que des récipients avec des organes appartenant à des monstres humanoïdes immergés dans des liquides inconnus.

Il y avait une boîte remplie de liquide cramoisi foncé sur la table de travail, et à l’intérieur de la boîte se trouvait un globe oculaire de la taille d’un poing.

« Pédicelle optique inconnue. »

Soran n’avait pas prévu de prendre la boîte avec lui car il ne pouvait pas déterminer ce que c’était.

L’énergie de la mort se rassemblait partout où les sorciers accomplissaient de mauvais rituels ou jetaient de mauvais sorts, et c’était quelque chose de nocif pour les êtres vivants – ils seraient affectés par les radiations s’ils restaient trop longtemps dans une zone contaminée. Comme l’énergie de la mort ne pouvait être dispersée que par les prêtres, la zone resterait contaminée jusqu’à ce que l’un d’entre eux vienne jeter un sort.

Après avoir vérifié les pièges, Soran fouilla chaque centimètre de la pièce à la recherche d’objets de valeur. Il réussit à trouver quelques livres, quelques morceaux de papier avec des symboles bizarres, une douzaine de Derahls d’or et un gant à l’allure étrange.

Les livres étaient tous de nature instructive, et Soran les emballa après les avoir parcourus. Avec sa mémoire eidétique, il pourrait probablement gagner des points de compétences en littératie après les avoir lus attentivement. Il n’ avait pas reçu de compétences en littératie avec sa promotion parce que le précédent ‘Soran’ n’avait pas reçu une éducation appropriée ; la compétence ne serait accordée que lorsque la personne pouvait au moins lire grossièrement le langage commun.

Ceux qui avaient la profession Sage avaient un avantage à cet égard puisqu’ils avaient 25 points de compétences en littératie comme bonus de profession.

Les papiers avec des symboles bizarres semblaient être des journaux d’expériences. Ils étaient codés avec un procédé inconnu, et Soran n’avait aucun moyen de les lire sans compétences en littératie ou en Spellcraft. Les journaux d’expériences portaient très probablement sur la création de morts-vivants, ce qui ne lui était d’aucune utilité, sans compter qu’il serait difficile de les vendre. Par conséquent, il les replaça simplement à leur place d’origine.

Le dernier élément était l’étrange gantelet. Il semblait assez familier à Soran, et l’information sur l’objet du gant fut révélée après qu’il l’ait évalué.

Type d’objet : Gantelet de Force d’Ogre

Grade de l’objet : 【Rare (Grade 1)】

Description : Un objet spécial créé avec une peau d’ogre. Il peut améliorer la force de l’utilisateur lorsqu’il est équipé, ce qui lui donne une force comparable à celle des ogres tout au plus.

Pré-requis : Aucune.

Effets : Force +2, jusqu’à un maximum de 18.

 » Gantelet de Force d’Ogre ?! » Soran sourit en équipant son poignet du gantelet.

Le gantelet était l’objet le plus populaire parmi les lanceurs de sorts au début du jeu. Il faisait partie d’un ensemble de trois articles, à savoir le gantelet de Force d’Ogre, les gants de Force d’Ogre et la ceinture de Force d’Ogre.

De tels objets étaient inutiles pour Soran dans le jeu car tous les joueurs en avaient hérité et disposaient de 90 points d’attribut dès le début. La plupart des joueurs ayant une profession de mêlée auraient attribué au moins 18 points à Force, rendant les effets spéciaux des objets inutiles. Seuls les lanceurs de sorts utiliseraient de tels équipements.

L’ensemble de l’équipement était destiné aux lanceurs de sorts, mais c’était une aubaine pour Soran en ce moment, car il pouvait à peine équiper l’épée du démon serpent après avoir porté le gantelet. Il y avait encore une pénalité de force de 2 points, mais au moins il pouvait se battre avec l’épée maintenant.

Si un nécromancien était ici, il serait ravi car il y avait une poignée d’objets de valeur. Seuls les nécromanciens pouvaient trouver de la valeur dans de tels objets ; Soran était complètement indifférent aux cadavres et aux parties du corps. Outre les livres et les pièces de monnaie qu’il balança dans son sac, il remettait tout là où il l’avait trouvé et était sur le point de partir. Il avait déjà passé plus d’une demi-journée dans la grotte, et il devrait faire nuit dehors en ce moment, sans compter qu’il avait plutôt faim, car il avait perdu toute sa nourriture à cause de la carte de Vol divin.

Deux épées de démon serpent, trois livres, trois cartes du Deck de Beaucoup de Choses, et un gantelet de Force d’Ogre.

Soran était satisfait du butin qu’il avait obtenu, même si des accidents étaient survenus et qu’il avait failli perdre la vie. S’il parvenait à vendre les objets, lui et Vivian pourraient sûrement devenir des citoyens libres.

Il y avait aussi des articles nécessaires pour voyager qu’il fallait acheter, comme un petit sac de rangement dimensionnel avec un mètre cube d’espace de rangement.

Il y avait des magasins de magie qui vendaient ces produits dans toutes les villes. Comme les aventuriers ne pouvaient pas tout transporter sur leur corps, ils entreposaient les objets divers dans les sacs de rangement dimensionnels. Les plus petits avaient une capacité d’environ un mètre cube et pouvaient être utilisés pour stocker le butin des aventuriers. Considérant le fait que 20 Derahls d’or pesait une livre, les aventuriers avaient parfois besoin d’emporter une ou deux cents livres de pièces d’or en provenance des étendues sauvages. C’était impossible pour eux de marcher, même s’ils n’avaient pas de sacs de rangement dimensionnels.

Creak !

Les lourdes portes qui dissimulaient l’entrée de la grotte s’ouvrirent lentement. Transportant une paire d’épées et un sac fait avec des vêtements pourris des aventuriers morts sur son dos, Soran sortit de la grotte.

Il regarda prudemment son entourage, puis se dirigea vers Amber City.

Alors qu’il passait devant la fosse funéraire, Soran pouvait vaguement entendre des gémissements au loin, les gémissements obscène d’une femme.

Comme l’environnement était plutôt silencieux, les sons pouvaient être entendus de loin. Soran saisit silencieusement l’une des épées et la sortit de sa place sur son dos. Avec son corps tendu et son regard vigilant, il était prêt pour la bataille.

Après tout, bon sang, c’était une fosse funéraire commune ! Qui viendrait dans un tel endroit au milieu de la nuit pour faire l’amour ?

Il devait y avoir une limite aux fétichismes des gens.

C’était probablement une créature dégoûtante.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad