Flux RSS

Abyss Domination

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 19 – Descendants de sang


Soran vit une femme. Pour être précis, une femme envoûtante avec des vêtements révélateurs. Elle avait les cheveux blonds clairs et une peau extraordinairement pâle, et elle s’appuyait contre un arbre. Un jeune homme enfouit sa tête dans sa poitrine, embrassant et pinçant les monticules de neige exposés. Ses veines bleues étaient visibles sous le clair de lune glacée. La vue de Soran était forte ; il voyait clairement que le jeune homme suçait un raisin rouge foncé, le léchant et le grignotant, tandis que sa main courait rampante sur son corps voluptueux, se dirigeant vers Eden.

Les pas de Soran étaient légers, mais la femme envoûtante découvrit facilement le rôdeur, le regardant droit dans ses yeux de jade. Sa langue passa sur ses lèvres rouge foncé, et elle dit en taquinant : « Ce doit être mon jour de chance ».

Le jeune homme à sa poitrine ignora complètement l’existence de Soran ; il était totalement absorbé par la paire de pointes de la poitrine.

Soran s’arrêta et regarda la femme. Elle restait immobile, et Soran aussi.

C’était une descendante de sang.

Les descendants de sang étaient les serviteurs des vampires, et ils étaient beaucoup plus forts que les goules. Bien que les conversations et les rumeurs aient embelli ces créatures, elles demeuraient dangereuses et malfaisantes pour les aventuriers. Les vrais vampires étaient de la Race Argent et avaient de puissantes capacités de type sort, ils avaient donc une cote de défi de niveau 8 et un niveau de monstre 16. Les descendants de sang, par contre, étaient seulement classés au niveau 6 et au niveau 12 respectivement, et ils n’avaient qu’une partie des capacités des vrais vampires.

Les vampires étaient passés maîtres dans le contrôle des énergies négatives. Ils avaient des règles strictes quand il s’agissait d’élevage, et la plupart des « vampires » découverts par l’humanité étaient en fait des descendants de sang, qui étaient de rang inférieur. Même si les vampires contrôlaient un nombre incalculable de poètes et d’érudits, ce qui leur permettait d’embellir le phénomène de succion de sang, il était encore insuffisant pour cacher le fait que les victimes des vampires seraient progressivement corrodées par les toxines libérées de leurs crocs après avoir éprouvé un plaisir temporaire.

Leurs toxines transformaient les humains en demi-morts-vivants et corrompaient graduellement leur esprit, les transformant finalement en goules sans cervelle dont le seul but était de fournir du sang.

Bref, c’étaient des monstres extrêmement dangereux et mortels.

Ce n’était pas la première fois que Soran rencontrait des monstres vampires ; il les avait rencontrés un nombre incalculable de fois car ils étaient l’un des types de monstres les plus actifs. On pouvait les trouver dans pratiquement toutes les villes, les plus cotées se faisaient passer pour des nobles humains, tandis que les moins cotées se cachaient dans des chambres souterraines, des égouts et des cimetières.

Un court silence suivit après que les yeux de Soran aient rencontré ceux de la femme érotique.

Le jeune homme qui avait l’esprit dominé par ses désirs sexuels ne remarqua pas l’atmosphère lourde. Il avait été victime du sort Personne de charme, et sa conscience avait longtemps été emportée par ses désirs enragés.

La volonté était aussi un type de force – les gens avec une forte volonté pouvaient même perturber les énergies élémentaires dans la Nature.

Soran ne se souciait pas du tout de la pauvre victime ; il calculait ses chances de gagner contre le descendant de sang. L’ennemi avait probablement une Dextérité et une Force plus élevées que lui, sans parler de leur sixième sens inné pour éviter les attaques. Les descendants de sang n’étaient nullement plus faibles que le démon serpent qu’il avait combattu récemment, et Soran ne pouvait que conclure qu’il perdrait quoi qu’il arrive parce que sa cuisse était encore en convalescence.

Il n’y avait qu’un seul moyen de sortir de cette situation maintenant.

Soran s’inclina vers le descendant de sang, serra son poing gauche et le plaça sur sa clavicule droite en disant lentement : « Que les ombres engloutissent le monde !

« Les envoyés sans visage nous observent !

« Gloire…..

« Appartient au Seigneur sans forme ! »

La femme fronça les sourcils en retirant le sourire moqueur de son visage, regarda Soran, et dit d’une voix basse : « Nos destins sont dans la nuit sombre !

« La volonté de l’ancêtre nous mènera vers l’avant.

« La Baronne de la Nuit….

« Protège ses croyants ! »

Ça a marché.

Soran se sentit soulagé d’avoir réussi à éviter une bagarre, mais son expression resta inchangée en reculant et en baissant la tête.

 » Respectable lady.

« Que la nuit sombre veille sur vous. Appréciez votre dîner, personne ne vous dérangera. »

Le descendant de sang regarda Soran alors qu’il se retournait et partait, montrant de l’hésitation sur son visage délicat. À la fin, elle abandonna et se concentra sur le jeune homme qui se frottait sur tout son corps en ce moment. Ses crocs pointus pouvaient être vus alors qu’elle élargissait ses mâchoires, et elle ne pouvait pas cacher sa cupidité tout en perforant de ses crocs l’artère sous-clavière de l’homme. La victime, qui était encore submergée par le plaisir sexuel, était indifférente aux actions du descendant de sang, et il continua à caresser le corps voluptueux devant lui sans se rendre compte qu’il était à la porte de la mort.

Un descendant de sang affamé laissait rarement sa proie survivre.

Tout au long de la  » négociation  » avec la femme, Soran ne regarda pas du tout le jeune homme. Il poussa un soupir de soulagement après avoir quitté le lieu de la fosse commune, comme si toute la pression avait finalement disparu de ses épaules. Ce qu’il venait de dire était un code utilisé par les Envoyés sans visage, une organisation qui contrôlait le royaume de Grey et qui avait d’innombrables transactions dans le royaume des ténèbres. En tant que joueur de Voleur, Soran rencontrait souvent et faisait des affaires avec des êtres maléfiques dans le jeu.

Si l’ennemi ne répondait pas au code, la bataille était inévitable. D’autre part, il était très probable qu’il pouvait éviter la bataille si l’ennemi répondait, car cela signifiait que l’adversaire connaissait l’existence des Envoyés sans visage.

Le code de Soran se composait de deux parties : le premier, avec son geste, indiquait qu’il était membre des Envoyés sans visage, tandis que le second montrait qu’il était un croyant du Seigneur des Ombres. Seuls les membres du noyau de l’organisation savaient que le Seigneur des Ombres était un être sans forme, et le descendant de sang pouvait comprendre la signification implicite du discours de Soran. Elle était sur le point de s’attaquer aussi à Soran, mais elle décida finalement de le laisser partir à cause de son ‘statut’.

D’après le code de la femme, Soran comprit qu’elle était une descendante d’un vampire de haut rang qui avait le sang du Grand Ancêtre et qu’elle était une croyante de la Baronne de la Nuit, qui était une alliée du Seigneur des Ombres. Les croyants des deux divinités s’opposaient rarement l’un à l’autre car les deux avaient une bonne relation, et la femme était préoccupée par le faux statut de Soran en tant que membre des Envoyés sans visage. Vu la situation, elle ne pouvait que le laisser tranquille.

Plus important encore, Soran avait clairement indiqué qu’il n’allait pas interférer avec ses actions en lui disant de profiter de son dîner. En reculant, il montrait qu’il n’était pas une force hostile et qu’il ne voulait pas se battre. Ses actions impliquaient également qu’elle devrait être satisfaite de son repas actuel, et essayer de tuer un membre des Envoyés sans visage, de plus un croyant du Seigneur des Ombres, n’était pas une bonne idée.

Bien sûr, Soran n’était pas un membre des Envoyés sans visage, et il n’était pas non plus un croyant du Seigneur des Ombres – il avait menti tout le temps.

Cependant, c’était la meilleure solution qu’il pouvait trouver. La violence n’était pas la seule solution, et ceux qui savaient seulement combattre pour sortir des problèmes ne pouvaient sans doute pas survivre assez longtemps pour devenir des joueurs légendaires.

Dans ce monde où les saints déambulaient autour des continents et où il y avait de nombreuses sorcières maléfiques, il y avait toujours quelqu’un de plus fort que les joueurs ; ils pouvaient même rencontrer des divinités de temps en temps. Défaire des adversaires forts malgré leur faiblesse était fondamentalement le dernier recours pour les joueurs intelligents, et ils ne le feraient que lorsque toutes les autres options étaient irréalisables. Par exemple, les démons de l’alignement maléfique manquaient de raisonnement et on ne pouvait pas négocier avec eux, ne laissant aux joueurs d’autre choix que de se battre pour s’en sortir. Au pire, les joueurs devaient apprendre à éviter les adversaires impossibles à vaincre.

Soran ne se sentait vraiment soulagé qu’après avoir confirmé qu’il était assez loin et hors de portée de la descendance de sang. En même temps, il remarqua qu’il y avait quelque chose de nouveau sur son écran d’attributs. Il apparut pour la première fois lorsqu’il quitta la grotte, mais il avait ignoré la notification en raison de la rencontre avec le descendant de sang.

« Exploration réussie ! »

« Après une dure exploration sous terre, vous avez amélioré vos compétences ! »

 » Furtivité +1, piège +1. »

C’était la première notification qui était apparue après que Soran ait quitté la grotte, et la suivante était survenue quand il réussit à éviter la bataille avec la descendance de sang à la fosse commune.

« Négociations réussies ! »

« Vous avez réussi à tromper un puissant descendant de sang et évité le combat ! »

« Diplomatie +1, Tromperie +3, Performance +1. »

En regardant sa liste de compétences, Soran se rendit compte qu’il avait acquis de nouvelles compétences.

« Compétences de base : Furtivité 103, Vol 35, Crochetage 45, Piège 55, Diplomatie 1, Tromperie 3, Performance 1 ».

« Pour de vrai…. ? » Soran fut stupéfait par la tournure inattendue des événements.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad