Flux RSS

Abyss Domination

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 38 – Le tigre à dents de sabre


La nuit passa en un clin d’œil.

Quand Soran se réveilla le lendemain, l’escouade marchande était la même qu’avant, mais il savait que quelque part ailleurs, quelque chose avait subi un changement complet, comme Amber City.

Peut-être que la ville cesserait d’exister à partir de maintenant.

Soran s’était finalement rappelé ce qui s’était passé à Amber City dans le jeu ; c’était une bataille de légendes. Ceux qui avaient des professions légendaires étaient apparus cette nuit là, et leur bataille avec les descendants des dieux ne faisait que commencer. Soran voulait rester aussi loin que possible de ces personnes dangereuses.

Une fois devenu un Rogue légendaire, Soran comprit clairement l’énorme différence de force entre les professions légendaires et non légendaires. Quand il atteignit le niveau 19, il était encore dans le royaume des mortels et ne se sentait pas beaucoup plus puissant qu’au niveau 18, mais tout changea dès qu’il arriva au niveau 20 et devint un Rogue Légendaire.

Même le sort Ancre dimensionnelle ne pouvait pas le tenir sur place.

Sans la restriction qui ne lui permettait de se rendre au niveau des ombres et d’en revenir qu’une fois par jour, il aurait pu dominer le monde avec ses compétences.

Soi parfait (moine), Rage légendaire (barbare), conjuration céleste (prêtre) et bien d’autres sont autant de compétences ou de sorts légendaires qui donnaient à l’utilisateur un pouvoir proche de celui des divinités. Le Guerrier était à l’origine considéré comme la pire profession par la plupart des joueurs, mais la mâchoire de tout le monde tomba après avoir été témoin de la refonte complète de la profession en atteignant le Royaume des Légendes. L’Endurance Légendaire leur permettait de survivre même dans le magma, et la Résistance Légendaire leur donnait la capacité de combattre de front de grands dragons.

Il n’y avait pas que les guerriers. Par exemple, il valait mieux ne pas provoquer les mages légendaires. La plupart d’entre eux pouvaient lancer le sort Arrêt du temps, et seuls ceux qui étaient des demi-dieux ou des divinités pouvaient résister à la magie du temps légendaire.

Soran voulait rester loin de ces gens. À tout le moins, il ne voulait rien avoir à faire avec eux jusqu’à ce qu’il devienne considérablement plus fort, sinon il se ferait entraîner dans leurs combats fous et se ferait tuer.

Soran était en pleine réflexion, mais il ne fallut pas longtemps avant qu’il ne soit dérangé par une agitation ; un tigre à dents de sabre adulte apparut près de leur campement. Connu sous le nom de roi des bêtes, les tigres à dents de sabre chassaient même les drakes (Cote de défi 10) tout seuls lorsqu’ils étaient affamés. Ils étaient considérés comme l’une des espèces felidés les plus dangereuses au monde.

Les marchands et les ouvriers étaient si terrifiés que certains d’entre eux étaient même impuissants et désespérés. Malgré leur apparence pathétique, Soran pouvait comprendre leurs sentiments. Le tigre à dents de sabre mâle devant eux était un adulte dont le corps seul atteignait 4,5 mètres de long avec une queue de 2,7 mètres de long. Il pesait probablement entre huit cents et mille kilogrammes, sans parler de sa hauteur de plus de deux mètres. Les tigres à dents de sabre ressemblaient beaucoup aux tigres ordinaires, mais ils avaient un corps beaucoup plus grand et deux dents canines en forme de sabre distinctif. Ces canines pouvaient être transformées en poignards rares de grade +3 qui offraient un pouvoir de pénétration exceptionnel après avoir subi de légères modifications ; c’étaient des armes de rêve pour les voleurs au début du jeu.

Le roi de la nature sauvage se dirigeait vers le lac. Avec des yeux aiguisés qui reflétaient son intelligence, le tigre à dents de sabre fixait le groupe d’humains. Peu de temps après, elle se désintéressa de l’escouade marchande et baissa la tête pour boire l’eau du lac.

Les gardes marchands étaient un peu effrayés au début, mais bientôt certains d’entre eux sortaient silencieusement leurs arbalètes avec des regards prudents mais excités. Peut-être qu’après avoir éliminé les ankhegs, ils étaient devenus trop sûrs d’eux et pensaient qu’un seul tigre à dents de sabre était quelque chose qu’ils pouvaient tuer facilement.

« Ne soyez pas imprudent ! » Soran se hâta de supprimer leur envie de se battre, se tourna vers le chef des gardes et dit : « C’est un tigre à dents de sabre qui s’attaque à des monstres puissants comme des drakes. Tu es sûr de vouloir laisser ces mecs excités l’attaquer ? »

Un tigre qui pesait presque une tonne n’était pas normal. Peut-être qu’après avoir subi d’autres mutations, les tigres à dents de sabre pourraient devenir des bêtes surnaturelles. En termes simples, les attaquer était un acte suicidaire.

De plus, celui devant eux n’était pas un tigre à dents de sabre ordinaire. Les tigres à dents de sabre classiques étaient surtout des tigres de niveau 12, mais celui-ci était au moins de niveau 16, à en juger par son apparence. A moins que la maîtresse ne décide de leur donner un coup de main, ils n’avaient aucune chance de battre la bête.

« Tu vois ces griffes acérées et scintillantes ? » Soran pointa le tigre du doigt et continua : « Ils peuvent déchirer les armures de cotte de mailles comme du papier. Même les écailles dures des drakes ne peuvent encaisser qu’un ou deux coups avant de se déchirer complètement.

« Ne le dérange pas. Le prédateur suprême de la nature sauvage n’est jamais à court de proies. Tant qu’on le laisse seul, il partira après avoir bu de l’eau. »

Le jugement de Soran était juste, le tigre à dents de sabre quitta tranquillement les lieux après avoir jeté un coup d’œil à l’équipe. Laissant échapper un soupir de soulagement, les gardes des marchands grondèrent furieusement les hommes qui allaient attaquer le tigre avant que Soran ne les arrête.

Comme s’il se souvenait de quelque chose d’important, Soran avait une expression sinistre tout en regardant vers la forêt.

« C’est le Sud. Vous ne connaissez pas cet endroit, alors ne soyez pas imprudents !

« Les tigres à dents de sabre sont comparables aux loups d’hiver dans le Nord. À titre de référence, un seul tigre à dents de sabre mâle peut également se battre contre une petite meute de loups d’hiver. Sans le nombre écrasant de loups d’hiver, les tigres à dents de sabre auraient peut-être déjà pris le Nord comme territoire. ».

Les loups d’hiver étaient de grands animaux surnaturels. Ils étaient aussi intelligents que les humains et capables de communiquer en langage commun et en langage géant. Leur capacité à utiliser le souffle froid et leurs perceptions aiguisées qui leur permettaient d’avoir des capacités de pistage exceptionnelles faisaient d’eux des créatures les plus mortelles dans les régions froides. Leurs fourrures et peaux pourraient être vendues pour 2000 Derahls d’or dans le Nord et pourraient même coûter jusqu’à 3000 Derahls d’or dans le Sud.

Les loups d’hiver étaient l’une des proies préférées de Soran. On pourrait même dire que sans eux, il aurait été impossible pour lui de devenir un Rogue légendaire à cause des frais élevés exigés.

Pour en revenir au tigre à dents de sabre, on pourrait considérer le tigre à dents de sabre comme un demi guerrier légendaire. Cependant, ils étaient peu nombreux et n’apparaissaient normalement pas dans cette région ; leur habitat naturel était les plaines où ils pouvaient se nourrir de grands troupeaux de vaches.

Est-ce que quelque chose s’est produit qui les a forcés à quitter leur territoire ? Les tigres à dents de sabre étaient des bêtes territoriales qui quittaient rarement leur territoire. À moins que quelque chose qui les dominait complètement et les submergeait n’apparaisse, ils se battraient même contre des dragons moins nombreux lorsqu’ils défendaient leurs maisons.

« Est-ce que ça pourrait être ça…. !? »

Soran évalua sa position actuelle et eut soudain un regard étriqué lorsqu’il réalisa qu’il n’était pas loin de l’endroit où un ancien dragon rouge était apparu.

D’après ses connaissances passées, l’ancien dragon rouge était apparu des mois plus tard, mais cela ne signifiait pas qu’il était en sécurité ; il aurait pu résider à cet endroit pendant des mois avant que quelqu’un ne découvre sa présence. D’après les apparences, il semblerait que les incidents majeurs se préparaient depuis un certain temps avant d’exploser en un seul grand désordre simultanément.

« Grand frère. » Vivian, qui s’était réveillée pendant l’agitation, regarda dans la direction où le tigre à dents de sabre était parti. Sans aucune trace d’anxiété dans son expression, elle tenait joyeusement la main de Soran en disant : « Ce gros chat a l’air vraiment cool et fort ! Vivian veut en avoir un aussi ! »

Soran ne pouvait que rire nerveusement et caresser la tête en répondant en plaisantant, « Viviane peut signer un pacte avec un familier quand elle deviendra sorcière. Peut-être que tu pourras avoir un si beau et élégant familier. »

Vivian ne savait pas grand-chose sur les bêtes et les monstres. Les tigres ne se trouvaient jamais près de la ville, et elle n’avait jamais quitté les murs de la ville, donc on ne pouvait pas l’aider si elle pensait que le tigre à dents de sabre était juste un gros chat. Ce n’était pas très loin de toute façon ; les deux espèces appartenaient toutes les deux à la famille des felidés.

L’innocente Viviane ne réalisa pas que Soran ne faisait que plaisanter et se réjouissait de l’avenir, du jour où elle pourrait enfin garder un tigre à dents de sabre comme animal de compagnie.

« Vraiment ? Alors je peux le monter partout et m’amuser !

« Si quelqu’un m’intimide, je lui dirai de les mordre ! C’est si grand, il doit être bon au combat. »

Soran ne interrompit pas ses fantasmes, mais la plaça dans le chariot et dit par hasard : « Vivian devra travailler dur. Les gros chats n’obéissent pas si facilement ! »

Soran se mit à emballer sa tente et ses effets personnels, puis commença à préparer le petit déjeuner pour eux deux. Il leur fallait environ quatre ou cinq jours avant d’atteindre la ville de Whiterun, et il avait la prémonition que leur voyage ne serait pas paisible.

Pendant ce temps, Vivian était assise sur le chariot, la tête inclinée en pensant profondément.

« Comment puis-je faire en sorte que ce gros chat m’écoute ? C’est si gros, et je suis si petite ! Je ne peux pas le combattre ! Alors que dois-je faire… ? »

Elle se gratta la tête, mais cela ne l’aida pas non plus à trouver une solution. Vivian était tellement concentrée à penser à quel point il serait génial d’avoir un tigre à dents de sabre aussi énorme et pelucheux qu’un animal de compagnie qu’elle ne remarqua pas du tout que la maîtresse de l’escouade marchande était arrivée à côté d’elle.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad