Flux RSS

Abyss Domination

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 6 – Les docks


Un petit-déjeuner simple et chaleureux.

Lorsque Soran était sur le point de sortir, Vivian l’a arrêta et répara ses manches, puis monta sur le tabouret pour arranger son col. Ils ne conversaient pas beaucoup, car ils se comprenaient parfaitement. Soran caressa doucement ses cheveux avant de quitter la maison.

« Frè…….. Frère ! »

Lorsque la silhouette de Soran disparut au loin, Vivian verrouilla la porte et se blottit sur le lit.

Soran était souvent sorti de la même façon auparavant. Elle ne ressentait pas de peur, car Heath était à côté d’elle à ce moment-là et effrayait fidèlement tous ceux qui osaient poser les yeux sur la petite fille. Les cambrioleurs pénétrant par effraction dans les maisons étaient fréquents dans les bidonvilles. Vivian était maintenant seule à la maison, comme Heath était maintenant dans un repos éternel, et il était inévitable qu’elle se sentirait un peu effrayée.

Elle n’avait que huit ans après tout.

Elle avait toujours eu peur de l’obscurité et de la solitude, car cela lui donnait un sentiment d’insécurité.

Mais elle ne pouvait pas le dire à Soran.

Elle savait que Soran avait quelque chose d’important à faire. La fratrie avait besoin d’argent, et il ne restait que peu de nourriture.

Vivian ne voulait pas devenir un fardeau pour son grand frère.

Même s’il y avait une limite à ses capacités actuelles, elle estimait qu’elle ne devait pas entraîner son frère vers le bas.

« Vivian. »

La jeune fille tenait le balai serré dans ses mains et se disait : « Tu dois devenir plus forte !

« Tu dois apprendre à prendre soin de toi-même !

« Grand frère est maintenant réveillé. Personne ne nous dérangera parce qu’ils ont peur de mon frère ! »

 

Les docks.

C’était la zone la plus densément peuplée de la ville d’Amber City. Toute l’économie de la ville était soutenue par la rivière Agate qui coulait à proximité.

La plupart des hommes des bidonvilles y travaillaient comme ouvriers. Un flot sans fin de cargos venant d’une myriade d’endroits s’arrêtait et déchargeait leur cargaison, ce qui nécessitait beaucoup de main d’œuvre pour déplacer la cargaison. C’était aussi le champ de bataille le plus intense pour les factions et les gangs. Qu’il s’agisse de voler ou de prendre une partie des marchandises par la force ou d’exiger des  » frais de protection « , les gangs de la triade trouveraient toujours des moyens de gagner de l’argent sur les quais.

« Est-ce que c’est Soran ?! »

Un homme élancé regarda Soran qui marchait au loin. Il donna immédiatement des ordres aux hommes des environs et se dirigea vers Soran.

« Soran, le chef veut te voir ! »

Soran leva la tête pour regarder la personne qui se tenait devant lui. Il ne lui fallut que quelques secondes pour se rappeler qui était le type.

Gallas, un guerrier plutôt décent.

Il avait été un aventurier et suivait différents groupes. Malheureusement, il rencontra un groupe de gobelins et de gnolls au moment où il quitta Amber City il y a quelque temps. Les gnolls étaient des créatures dangereuses qui se déplaçaient en groupes et attaquaient souvent les aventuriers furtivement la nuit. Le groupe d’aventuriers fut presque anéanti, mais heureusement il parvint à s’échapper juste à temps. Gallas se retrouva avec une grave blessure au bras et ne put poursuivre sa carrière d’aventurier. Il rejoignit rapidement un gang local et abandonna son rêve de devenir célèbre et de découvrir les trésors de l’aventure.

D’après son apparence et son expérience, Soran estimait que Gallas était un guerrier niveau 10 / Roturier niveau 3, juste un peu plus faible que les gardes de la ville.

 » Le chef ? »

Soran regarda Gallas droit dans les yeux et secoua la tête,  » Le chef est mort.

« Il a été tué par ce foutu sorcier. »

C’était une mission qu’ils n’auraient jamais dû accepter. Non seulement Soran est tombé dans le coma, mais la plupart des membres de son gang sont morts.

Les mages étaient-ils vraiment si puissants ?

Tous les mages solos qui avaient participé avaient dépassé le grade 1. En termes de professions, ils étaient tous au moins des mages niveau 10 / Sage niveau 5.

Même un escadron de soldats professionnels pourrait perdre dans une bataille contre un sorcier qui était au-dessus du grade 1, sans parler d’une triade de voleurs.

Soran avait personnellement été témoin de la puissance de ces mages solo. Sans leur faiblesse physique, ce serait sans doute la profession la plus puissante.

Dans un monde qui était sur le point d’être plongé dans une période de chaos, même les personnes ayant des professions légendaires pourraient être écrasées comme des fourmis. Soran ne voulait pas être importuné par un gang local aussi minable alors que le monde était sur le point de se transformer en enfer.

« Soran. »

Gallas regarda derrière lui et dit lentement : « Gale est devenu le nouveau chef.

 » Choisis toi-même si tu veux le rencontrer ou non. Gale n’est pas une personne facile à vivre. »

Soran était un voleur fantastique, et tous les gangs ne renonceraient pas facilement à une telle source de revenus.

Avant personne ne se souciait de lui car il était inconscient, et les gens pensaient qu’il allait probablement mourir tôt ou tard. Maintenant qu’il s’était remis de ses blessures, les gangs se battaient tous pour le célèbre voleur.

Soran pouvait comprendre la menace derrière les mots de Gallas. Il plissa les yeux et dégagea une légère intention de tuer en retour.

C’était un voleur.

Les Voleur étaient les assassins de l’ombre. Ils étaient beaucoup plus dangereux que toute autre personne.

« C’est à moi de prendre la décision. »

Soran ignora Gallas et continua à marcher vers les docks.

Il avait encore des choses à faire !

Soran agissait comme un faible dans son gang précédent, car il devait empêcher les membres de cibler Vivian. Une grande partie de son butin était confisquée de force, et la fratrie ne restait qu’avec à peine assez d’argent pour vivre une vie simple dans les bidonvilles. La raison principale était que le ‘Soran’ original n’avait pas suivi un entraînement au combat approprié. Même avec une dextérité extraordinaire, il était encore plus faible que la plupart des guerriers qui avaient été bien entraînés. Toutefois, c’était dans le passé. Soran était maintenant une personne différente, et pouvait facilement vaincre les hommes musclés des gangs avec moins de trois coups.

Il s’agissait d’un entrepôt discret où le fret et les marchandises étaient entreposés temporairement.

Une ombre s’approchait silencieusement de l’entrepôt.

Soran se glissa devant les guetteurs qui montaient la garde. C’étaient des hommes ordinaires avec un peu de force et de muscles, donc c’était assez simple.

Il trouva une boîte à l’intérieur de l’entrepôt. Elle était fermée à clé, ce qui signifiait probablement qu’elle contenait des objets de valeur.

Soran sortit un fil crocheté de sa poche ; l’outil rudimentaire et simple était la seule chose avec laquelle il devait crocheter des serrures en ce moment.

Il inséra lentement le fil de fer dans le trou de serrure et commença à faire des merveilles avec ses mains.

Cling !

Click !

Il ouvrit l’écluse avec succès après un court laps de temps.

Des flots de mots flottaient devant les yeux de Soran :

 » Vous avez réussi à crocheter une serrure ! »

« Vos compétences de voleur se sont améliorées, gagnant 15 EXP Profession. »

Il soupira de soulagement après l’annonce. Il semblerait que la méthode d’obtention de EXP Profession soit restée la même dans ce monde.

Les voleurs étaient faibles au combat au début. Ils n’avaient pas la force physique des guerriers, et ils n’avaient pas de compétences spéciales comme les paladins. Même la chasse dans la nature était une opération dangereuse pour eux, car les monstres de bas niveau comme les kobolds et les gobelins se déplaçaient en groupes. La plupart d’entre eux avaient aussi un grand sens de l’odorat et pouvaient facilement découvrir des voleurs de bas niveau qui se faufilaient. C’est pourquoi le crochetage des serrures et le désarmement des pièges étaient les seuls moyens fiables pour les voleurs d’augmenter leur niveau et de gagner de l’EXP au début.

C’était la méthode la plus sûre.

Les voleurs pouvaient gagner des points d’expérience en crochetant des serrures avant d’atteindre le niveau 5. Désarmer les pièges donnait également un nombre considérable de points d’expérience avant d’atteindre le niveau 10. Par la suite, seules des serrures magiques spéciales et des pièges de haut rang donneraient de l’expérience; les serrures et les pièges communs ne seraient plus des options viables.

Creak !

Soran ouvrit légèrement la boîte et trouva des blocs de feuilles de thé. Il passa à d’autres coffres verrouillés sans prendre les feuilles de thé.

Avec un bruit sourd, il sauta et atterrit sur un seau en bois. Il tint le fil de fer fin à côté de lui entre ses doigts et l’attacha fermement à un clou. Soran trancha le fil de sécurité avec son poignard et désarma simultanément une alarme avec son autre main. C’était un simple piège qui déclenchait une alarme lorsque le fil se brisait.

<> avait un monde cruel et impitoyable.

De nombreux voleurs furent piégés par de tels pièges et leurs bras furent paralysés comme punition.

Les joueurs ne pouvaient pas se permettre les coûts de traitement coûteux au début du jeu, et personne n’était prêt à les aider inconditionnellement. Les voleurs handicapés n’avaient pas d’autre choix que de se suicider et de se refaire ou de créer un nouvel avatar.

Le chemin pour passer des professions de base aux professions légendaires était un chemin périlleux.

D’innombrables personnes étaient tombées au cours de leur voyage.

La force et la puissance n’étaient pas les seules choses qui comptaient  la chance était aussi un facteur crucial.

Soran s’accroupit silencieusement dans un coin et chercha d’autres pièges dans la pièce.

Il était fort probable que l’alarme n’était pas le seul piège. Afin de garder les objets de valeur en lieu sûr, les entrepôts étaient généralement équipés de multiples dispositifs antivol.

Là-bas !

Soran aperçut une planche de bois irrégulière sur le sol. Avec un poignard dans une main, il souleva lentement la planche et la maintenait en place avec sa main libre, retenant la planche dans les airs.

Ce piège caché était encore plus dangereux que le précédent.

Des couteaux voleraient des deux côtés lorsqu’ils étaient déclenchés et tueraient très probablement l’intrus directement sur place.

Click !

Soran enfonça la pointe de son poignard dans la détente et la tordit. Deux couteaux tranchèrent l’air au-dessus de sa tête et se logèrent dans les murs voisins avec un bruit.

Une fois de plus, un rapport de données apparut devant ses yeux :

 » Vous avez désarmé avec succès un piège. »

« Vous avez amélioré vos compétences de voleur, gagnant 50 EXP Profession. »

 » Vous avez désarmé avec succès un piège. »

« Vous avez amélioré vos compétences de voleur, gagnant 120 EXP Profession. »

« Hah…. » soupira Soran.

« Comme prévu, le désarmement des pièges donne plus de points d’expérience ! Mais honnêtement, c’est aussi très dangereux. »

Après avoir gagné des points d’expérience pour avoir désarmé les deux pièges et la précédente serrure, Soran gagna finalement 200 EXP. Il décida d’augmenter le niveau de voleur sans hésitation.

 » La profession Voleur est maintenant au niveau 2. »

« Obtention de 23 points de compétence [DEX19+(INT18-10)/2], points de santé augmentés de 9 [ HP Profession 6+(CON15-10)/2] ».

« Obtention d’un point d’attribut libre. »

Par rapport aux points de compétence, qui seraient accordés pour chaque niveau supérieur, avoir des points d’attribut libre était beaucoup plus difficile, car un seul serait accordé pour deux niveaux.

Cela signifiait que Soran n’obtiendrait plus de points d’attribut libre jusqu’à ce qu’il atteigne le niveau 4 de voleur.

On pourrait dire que ce point d’attribut libre était d’une importance significative pour Soran.

Après avoir examiné ses propres attributs, Soran attribua sans hésitation le point à dextérité. Atteindre 20 points était une référence pour tous les attributs ; le fait d’avoir moins de 20 dans un attribut signifiait que la personne se trouvait toujours dans la catégorie des gens ordinaires, alors que plus de 20 points signifiait que la personne était maintenant extraordinaire dans un certain aspect.

Le bruit des pas et des cris se rapprochait progressivement de l’entrepôt.

Soran sauta avec agilité et s’agrippa à une poutre en bois et s’échappa en douce.

Ce simple geste lui permettait d’effectuer des mouvements inhumains, et il pouvait maintenant se déplacer librement comme jamais auparavant. Son agilité et ses réflexes étaient déjà au-delà du domaine des humains normaux.

Un homme entra dans l’entrepôt.

Regardant les pièges désarmés et les serrures crochetées, l’homme avait une expression déplaisante en appelant les gardes. Des hommes armés se précipitèrent aussitôt dans l’entrepôt.

Il semblerait que l’entrepôt ne puisse plus être utilisé pour le farming d’EXP.

Ils renforceraient certainement leur sécurité après l’incident.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad