Flux RSS

Charging Magic With a Smile - Infinite Magic Power After Being Reincarnated Into a Different World

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 37 – De « Suffisant » à « Riche »


J’étais à l’intérieur de la salle de réunion dans mon petit palais seigneurial avec Maruta.

Sur la table entre nous se trouvait des gâteaux et du thé noir.

Voyant que j’allais avoir une rencontre avec le Seigneur d’une autre ville, j’ai utilisé 10 000 pts de mage pour créer du thé et des gâteaux.

Je l’avais fait, mais …

« Vous êtes Maruta, je veux dire Malte. »

« ….… »

La personne en face de moi était une petite fille.

Elle semblait être autour de l’âge d’un milieu l’école enfantine.

Elle regardait le gâteau avec une concentration intense.

« Hé ! »

« …… .quoi -? »

Je fis un geste de la main devant ses yeux et elle revint finalement à ses sens.

« Qu-qu’est-ce qu’il y a ? »

« Uhhh … rien. »

Je me ressaisis et lui demandai.

« Vous êtes Malte, n’est-ce-pas ? »

« C’est vrai, avez-vous un problème avec ça ? »

Je venais de recevoir en retour ce genre de réponse enfantine et affirmée.

« Je suis bien Malte. Malte de la longue et illustre lignée qui contrôlons Kazan (Volcan). »

« Mmmmhmmm »

« Pourquoi faites-vous ce « Mmhmm » à propos de cela !? Prenez vous à la légère le clan Kazan? »

Elle me demanda cela en colère avec un visage rouge vif.

« Eh bien … non , je n’étais pas vraiment … »

« Alors que diable faite vous avec ce « Mmmhmmm » ? »

« Eh bien ……. »

Je ne savais même pas ce que cela signifiait d’être un membre de la famille Kazan.m

Le silence dura encore un peu car je ne savais pas quoi dire.

« C’est donc comme je pensais ! Vous êtes en train de vous moquer de nous !? Écoutez bien ! La famille Kazan est une famille de grands guerriers, les Ruslan, qui avons combattu le Dieu du Mal avec le héros. »

« Mmhmm »

« Encore un autre « mmhmm » !? »

Elle était encore plus en colère.

« Eh bien … ce n’était pas mon intention. Pardon. »

Je me suis excusé et ais jeté un coup d’œil à Valeria.

Valeria me regarda contrit.

Je compris dans une certaine mesure la situation.

Cette gamine était le seigneur et Valeria devait prendre soin d’elle.

« Eh bien , revenons au sujet principal. Pourquoi vous voulez me rencontrer ? »

« C’est vrai. Parce que vous avez dit des trucs bizarres que nous ne sommes plus sur la bonne voie. »

Je n’ai pas dit quoi que ce soit!

A ce moment-là, le visage de Malte changea.

Son expression devenait celle d’un adulte alors qu’elle me regardait.

« Merci de nous avoir fourni de la nourriture, grâce à vous, ceci s’est terminé sans que nous ne mourions de faim. Merci beaucoup. »

Sa façon de parler n’avait pas vraiment changé, mais son expression et le regard dans ses yeux l’avaient fait.

Elle avait laissé filtrer ses remerciements sincères.

« ……… »

Je regardai Valeria.

Elle me souriait.

Je vois, c’est pourquoi elle l’avais fait venir ici.

Je me demandais pourquoi une femme qui me semblait tellement compétente avait fait venir Malte ici, mais il semblerait qu’elle croit en elle.

Je me suis retourné vers Malte.

« J’ai bien entendu vos remerciements. »

Malte me sourit en réponse. Elle avait l’air plutôt très mignonne.

« Eh bien, le thé va se refroidir, alors prenons en un peu avec une part de gâteau. »

« C-c’est vraiment comestible ? »

« Hein ? »

« Je n’en avais jamais vu auparavant. Est-ce de la nourriture ? »

Elle n’avait donc jamais vu avant gâteau hein …

« Oui c’est la nourriture. C’est savoureux et délicieux. »

« C’est savoureux !? »

Les yeux de Malte commencèrent à briller.

Elle pris rapidement une bouchée du gâteau.

« Délicieux ! »

« Est-ce que cela vous plaît ? »

Elle dévora tout cela en quelques secondes.

« Est-ce que vous en voulez encore ? »

« Est-ce que c’est correct que j’en ai en plus ? »

« Oui. »

Je pris mon DORECA et sélectionnai gâteau dans ma liste, puis fit un cercle magique.

Yuria qui avait été debout, immobile derrière moi depuis le début, se déplaça pour aller chercher les ingrédients.

Elle plaça rapidement les ingrédients dans le cercle et le gâteau apparut à l’intérieur dans un flash de lumière.

Au moment où j’avais sorti mon DORECA, elle avait déjà commencé à se déplacer. Le travail d’équipe de Risha et Mira était efficace aussi, mais elle s’était déplacée dès que j’avais sorti mon DORECA.

Elle était une penseuse rapide et efficace.

« Joli travail, Yuria »

« ……… »

Je la remercias. Yuria ne répondit rien et s’installa une fois de plus derrière moi.

Je regardais Malte une fois de plus.

Malte me regardait moi et le gâteau en alternance.

Elle avait un regard très surpris sur son visage.

« Qu-qu’est-ce que c’était que ce que vous avez fait tout à l’heure? »

« C’était de la magie. »

Je lui répondis cela en poussant le gâteau vers elle.

« Mmmm ……… »

Malte se mis à le mangé et afficha de nouveau un autre regard extatique sur son visage.

Cette jeune fille semblait beaucoup plus adaptée pour ce genre d’action que d’agir de manière impertinente ou comme une adulte.

« H-hé. J’ai quelque chose à vous demander. »

« Quoi ? »

« P-pouvez-vous me donner … ..plus de gâteaux ? »

« Plus ? »

« Oui, je voudrais que tout le monde à Kazan puissent en avoir quelques-uns. »

« Je vois. Désolé, mais c’est quelques peux impossible. »

« Pourquoi ? »

« C’est simple. »

Je pris mon DORECA et posai deux cercles magiques.

Yuria avait prévu comme toujours et était déjà sorti collecter les matériaux. Ce que j’avais fait apparaître sur la table étaient deux aliments … le gâteau que nous venions de manger et du pushinee.

« C’est la … chose que vous nous avez donnée à manger. »

« Eh oui, c’est pushinee. Et voici ce que vous avez mangé avant, du  » gâteau « . Je ne vais pas entrer dans les détails, mais avec ce que j’ai besoin pour faire ce morceau de gâteau, je peux faire 3000 Pushinees. »

« Trois mill――― »

Le visage de Malte devint blanc comme un drap.

« Tu en as mangé deux … donc ceci fait environ 6000. C’est un produit de luxe qui est donc difficile à produire. Voilà pourquoi je ne peux pas vous donner tant … même si je le voudrais bien. »

« Très bien !! Je n’en ais pas besoin ! 6000 … .en tout avec ce que j’ai mangé là, c’est assez de nourriture pour que tout le monde dans ma ville puissent manger pendant 4 jours … .. »

Je suppose que c’est correct … mais je me suis abstenu de hocher la tête car je pensais que ça ferait qu’empirer les choses.

Je me suis abstenue, mais à ce moment-là, Malte commença à pleurer.

Elle est tombée en pleurs alors que des grosses gouttes coulaient sur son visage.

« H-hey, ne pleurez pas. »

« J-je ne suis pas en train de pleurer ! »

Malte essayait de la jouer forte. Elle essaya de faire semblant d’être solide alors qu’elle essuyait ses larmes avec le dos de ses mains.

« Il n’y a aucun moyen que moi, le grand chef de Kazan, ferait quelques choses comme cela devant les autres ! »

Elle me dit cela alors qu’elle me lançait un regard.

« Eh bien, cette chose appelée un gâteau était vraiment délicieuse. Eh bien, je suis le chef après tout, n’est-ce pas ? Il est naturel pour moi de manger plus que les autres. »

Elle était en train de me bluffer à nouveau.

C’était si facilement de voir à travers cela que je laissai sans le vouloir sortir un * Pft* de rire.

« Que faites-vous à rire !? »

« Non, non… désolé… désolé. »

Je toussai et raclai ma gorge, puis regardai à nouveau Malte.

L’instant d’après, quelques mots volèrent hors de ma bouche.

« Des gâteaux… Je vais chercher un moyen de pouvoir produire beaucoup de gâteau. »

« Hein !? »

« C’est vrai, je vais trouver un moyen de permettre un produit en masse comme pour le pushinee afin que chacun puisse en avoir. »

« I-Il n’y a aucun moyen que vous pussiez le faire. Il y a 500 personnes et vous ne pou――. »

« C’est tout à fait possible. »

Yuria prit la parole de derrière moi.

Elle était restée silencieuse jusque là, mais maintenant elle se mit à parler.

« Si c’est le Maître, alors tout est possible. »

Malte fut surprise par la foi complète et totale que ses paroles impliquaient.

« C’est vrai, si c’est Akito-sama, alors il devrait être possible de le faire. »

Malte fut encore plus surprise quand sa subordonnée Valeria prononça ces mots.

« Il y a beaucoup de rumeurs entourant Akito-sama. Il a également réparé des villes entières et bien plus, il nous a montré sa magie. Si c’est Akito-sama, alors je crois qu’il en est capable. »

Valeria affirma cela avec conviction.

Malte fut totalement abasourdie, jusqu’à ce que finalement, elle me regarda avec des yeux étincelants.

« Pouvez-vous vraiment le faire ? »

« Oui. »

Je suivis l’exemple d’Yuria et de Valeria et lui confirmai.

Il semblerait que j’ai un nouveau but à atteindre.

La production de masse de produits de luxe.

<>
Traduit par la team : Novel de Glace