Flux RSS

Heavenly Jewel Change

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 7 Chapitre 65 – Ai-je simplement trop de chance ? ③


Comme il l’avait pensé, la décision de Zhou Weiqing avait été la bonne. Le vieil homme en rouge avait pensé en les voyant s’en aller que les deux attributs qu’il avait sentis provenait de deux des trois membres de l’Académie Militaire. 

Alors qu’ils sortaient de l’Académie des MJC, on pouvait voir Bao Bourré et Petit Quatre suivre le groupe silencieusement, la tête baissée et les sourcils froncés, sans plus aucune trace de l’air arrogant qu’ils avaient un peu plus tôt. Le regard de Xiao Yan était quant à lui, posé sur Zhou Weiqing, un regard inquisiteur dans ses yeux. 

De l’autre côté, Crow avait une nature beaucoup plus directe. Et dès qu’ils furent hors des murs de l’école, elle s’avança vers Zhou Weiqing et lui posa la main sur l’épaule, sa main était d’ailleurs assez large pour complètement envelopper son épaule. Mais cette grande sœur avait oublié qu’elle était une fille! Car sa voluptueuse poitrine se frottait contre le bras de Zhou Weiqing, mais elle n’avait pas l’air de le remarquer. 

‘’Grande Sœur Crow, les hommes et les femmes ne devraient pas être aussi proche l’un de l’autre non?’’ Zhou Weiqing lança un regard vers Shangguan Bing’er, ayant peur qu’elle soit fâchée, mais tout ce qu’il put voir de sa part fut un sourire en coin. 

Regardant le fait que Zhou Weiqing n’ait pas prit Petit Quatre et Bao Bourré comme partisan, Shangguan Bing’er n’en avait rien à faire. Elle était elle-même très intelligente, et ayant passé les dernières années aux côtés de Zhou Weiqing, elle le connaissait bien et lui faisait pleinement confiance. Ses pensées étaient donc simples, son Petit Gros Zhou avait définitivement de bonne raison de faire cela. 

Crow fit un Humph et dit : ‘’Nous sommes tous des Maîtres de joyaux céleste, je suis une fille et cela ne me dérange pas, alors pourquoi es-tu aussi gêné… soit un homme, voyons! Oh et, qui appelle tu Grande Sœur? Je n’ai que 17 ans.’’ 

‘’Urhg…’’ Zhou Weiqing leva la tête pour regarder Crow, son cœur complètement rempli de surprise. Tu n’as que 17 ans et tu es déjà aussi énorme, cela veut-il dire que tu peux encore grandir ?! 

‘’Mais… je n’ai même pas encore 17 ans moi!’’ dit Zhou Weiqing avec un sourire honnête. 

‘’Quoi?’’ les yeux de Crow se remplirent de choc. Non seulement elle, mais tous les autres s’étaient arrêtés pour le regarder. Même Ye Paopao ne connaissait pas l’âge réel de Zhou Weiqing. Mais maintenant qu’il venait d’entendre que ce dernier avait moins de 17 ans, l’expression sur son visage passa sur plusieurs émotions. Mais pire que lui, furent les expressions de Petit Quatre et Bao Bourré qui venaient juste de perdre le pari, et ils s’échangèrent un long regard comme s’ils allaient se mettre à pleurer. 

Ils avaient actuellement perdu contre un jeune homme qui n’était même pas majeur! 

Lin TianAo fut stupéfié. Si Petit Quatre, Bao Bourré, Crow, Xiao Yan et Ya Paopao avaient pensé que Zhou Weiqing avait gagné grâce à la ruse, lui et Shangguan Bing’er savaient très bien que la vraie puissance de Zhou Weiqing était loin au-dessus de celle de Petit Quatre. Après tout, il avait vu l’Alexandrite Œil de Chat de ses propres yeux. 

Dix-sept ans… il n’avait pas encore dix-sept ans! Soudainement, Lin TianAo se relaxa, un sentiment de paix l’envahissant alors qu’il sentait que perdre n’était pas si mauvais que cela. Ce Zhou Weiqing en face de lui était un génie parmi les génies. Un jeune homme de dix-sept ans ‘normal’ ayant atteint le niveau Shi supérieur était déjà quelque chose de très rare, sans compter quelqu’un avec ses pouvoirs, mais en plus, il était un Maître médian d’équipement de consolidation! 

‘’Arrêter! Je n’en peux plus!’’ juste à ce moment, Bao Bourré s’écria cela tout en avança à grand pas en direction de Zhou Weiqing, faisant peur à tous. Et ils purent voir que les yeux de ce dernier étaient complètement rougis. 

‘’Zhou Weiqing, c’est ça! À partir de maintenant, je suis ton partisan. Puisque j’ai fait un pari, j’accepte ma défaite… qui m’a demandé d’être aussi stupide. Si je brise une promesse, je vais toujours m’en rappeler, et cela causera ma perte. Alors au lieu que cela arrive, je préfère devenir ton partisan.’’ 

Petit Quatre lui fit un sourire amer et dit : ‘’Frère Bao, tu ne peux pas faire cela! Que devrais-je faire alors?’’ 

Bao Bourré dit d’un ton fâché : ‘’Merde! Si ce n’était de ta défaite, alors comment crois-tu que je puisse finir comme cela, hein ?! Et tu oses me demander ce que tu vas faire? Ne connais-tu pas la barrière du niveau Zong? Si je ne tiens pas ma promesse, alors dans le futur je ne serais jamais capable de passer la barrière du niveau Zong, car j’aurais un démon intérieur dans mon esprit. Mon but dans la vie est de devenir une personne puissante, un des plus puissants Maître de JC dans le monde, et si c’est impossible à cause du fait que je brise une promesse alors quel est le but? Je préfère encore devenir son partisan que d’abandonner la chance de devenir quelqu’un de puissant. En plus, suivre un si jeune et talentueux Maître de consolidation de niveau médian n’est certainement pas quelque chose dont on doit avoir honte.’’ 

Entendant les paroles sensées de Bao Bourré, Lin TianAo acquiesça légèrement, et Ye Paopao dit doucement : ‘’Un homme, un vrai.’’ 

Petit Quatre regarda longuement Bao Bourré, une expression conflictuelle sur son visage. Puis il soupira finalement en disant : ‘’Frère Bao, tu as raison. Même s’il y a à peine dix pourcents de chance que nous percions la barrière Zong, cela reste mieux que zéro pourcent. Nous sommes fiers de notre talent, du fait qu’on nous appelle des génies, mais si nous n’avons même pas la chance de percer la barrière Zong, alors nous aurons effectivement perdu notre temps et notre vie de Maître de JC. Partisan hum… alors soit. C’est moi qui aie perdu après tout.’’ Disant cela, il se frappa le visage si fort qu’il se mit à enfler. 

Voyant les deux réagir ainsi, Zhou Weiqing sourit. Originalement, il n’aimait pas trop les deux hommes. Mais les voyant présentement, avec leur honneur, il découvrit qu’il pouvait faire confiance en ses coéquipiers pour le Tournoi des Joyaux Célestes. Tout du moins, leur poursuite du pouvoir couplé à leur renoncement de briser leur promesse était quelque chose qu’il appréciait. 

‘’Leader Lin, c’est quoi la barrière Zong?’’ demanda Zhou Weiqing à Lin TianAo. 

Lin TianAo fut surprit : ‘’Tu ne sais pas ce qu’est la barrière Zong? Pour nous les Maîtres de joyaux Célestes, c’est la plus difficile, si elle n’est pas impossible barrière à percer. Peu importe combien tu cultive ou t’entraîne, plus de 90% des Maîtres de joyaux céleste ne traverseront jamais cette barrière. La barrière Zong fait référence en particulier à la transformation d’énergie Céleste Xu en Énergie Céleste Dao, qui signifie aussi qu’un Maître passe de 9 bracelets à 10 sets de bracelets. Le nombre neuf est très important, car on peut dire que du niveau 1 à 9, notre cultivation suit la volonté de l’univers, alors qu’à partir du niveau 10, elle va à l’envers de la volonté de l’univers. Cette barrière est donc incroyablement difficile pour tous les Maîtres de joyaux céleste. Mais ceux qui la percent peuvent prétendre avoir mis le pied sur la première marche menant vers les cieux, ayant obtenu le pouvoir de changer le monde. Car non seulement, leur durée de vie augmente exponentiellement, mais cela va de même pour leur pouvoir. Et ceux qui ne peuvent pas percer cette barrière resteront à jamais prit au niveau Zong.’ 

Zhou Weiqing acquiesça légèrement en disant : ‘’Je vois.’’ 

Petit Quatre ne put s’empêcher de dire : ‘’Tu es un Maître de niveau Shi supérieur et tu ne connais même pas les bases?’’ Il ne put s’empêcher de se sentir humilié, mais il restait quand même ferme sur sa décision de devenir le partisan de Zhou Weiqing. 

Zhou Weiqing dit : ‘’Nos deux seniors sont des hommes de paroles et d’honneur. Je vous respecte beaucoup pour cela. Mais, je ne veux pas non plus revenir sur mes propres paroles. Mais selon notre pari, vous devez tous les deux devenirs mes partisans à vie, mais nous n’avons jamais fait mention d’un sceau. Alors si vous insistez toujours pour devenir mes partisans, que dites-vous de cela : Vous pouvez me suivre tant que cela vous tentera, et si vous changer d’idée, vous pourrez partir à tout moment. Étant les partisans de moi et Bing’er, vous ne serez restreint par aucun sceau. De cette façon, vous n’aurez aucune restriction sur votre liberté personnelle et vous serez quand même nos partisans. N’est-ce pas une situation gagnante pour les deux parties?’’ 

Entendant les paroles de Zhou Weiqing, Bao Bourré et Petit Quatre eurent un changement d’expression, pour le mieux bien sûr. C’était un très bon compromis; ils ne briseraient pas leur promesse, et n’auraient pas vraiment de restrictions sur leur liberté. Leurs regards devinrent alors beaucoup plus amicaux envers Zhou Weiqing. 

Lin TianAo de l’autre côté avait une expression maussade alors qu’il regardait Zhou Weiqing en pensant : Et pourquoi Moi je n’ai pas eu un si bon compromis hein? 

Comment aurait-il pu savoir que dans le cœur de Zhou Weiqing, son importance était au-delà de ce qu’il pouvait imaginer. Non seulement ses talents de chef étaient impressionnants, mais sa défense et ses réactions dans les moments de crises faisaient en sorte que les sentiments de Zhou Weiqing à son égard soit incomparable à n’importe quel autre Maître de joyaux céleste qu’il avait pu rencontrer à ce jour. Après tout, peu importe la puissance que Zhou Weiqing obtenait, il restait le jeune Petit Gros qui avait peur de la mort. Son but original était d’avoir un bouclier incassable. Et à ce moment, il savait qu’il lui était impossible de pour en consolider un. Mais, en ayant Lin TianAo à ses côtés, cela équivalait à avoir un bouclier humain encore plus impressionnant! Alors après qu’il eut vu les pouvoirs de Lin TianAo l’autre jour, même si Zhou Weiqing savait qu’il était quelqu’un de loyal et juste, il voulait quand même placer un sceau sur lui. Simplement à cause de l’importance qu’il avait sur sa vie. 

Bao Bourré pensa pendant un instant et dit : ‘’Puisque Frère Zhou est si généreux, faisons comme il le suggère. Mais ne t’inquiète pas, même sans un sceau, j’obéirais à tes instructions.’’ 

Petit Quatre dit : ‘’Même chose pour moi. Oh et, ma place dans l’équipe est maintenant la tienne.’’ 

Zhou Weiqing balaya l’air de sa main et dit : ‘’Cette dernière partie est non nécessaire. Car après tout, je ne t’ai battu que dû à la chance, et non dû au fait que je suis plus puissant que toi. Senior Petit Quatre, sais-tu pourquoi j’étais prêt à parier contre toi?’’ 

‘’Pourquoi?’’ Petit Quatre demanda anxieusement. C’était quelque chose qu’il ne pouvait pas comprendre. 

Zhou Weiqing sourit et dit : ‘’Hehe, en te voyant et analysant ton physique, je pouvais facilement deviner que tes capacités concernaient la vitesse ou l’agilité. J’avais originalement pensé que tu étais un Maître d’agilité ultime. Comme Leader Lin l’est avec sa défense qui contre directement quelqu’un comme moi. Alors que mes capacités contre directement quelqu’un comme toi. Je n’ai pas beaucoup de capacités d’attaques, car je me concentre sur des capacités de contrôle. Ajouter au fait que je suis un archer, avec un très puissant arc de consolidation, j’avais confiance en ma victoire. En plus, en plaçant un tel pari sur le combat, il était peu probable que tu m’attaques directement et que tu décides plutôt de mettre de la distance entre nous pour éviter mes attaques. Mais cela n’a fait que me permettre de démontrer ma puissance de tir à l’arc. On peut dire que ta défaite est à cause du fait que mes capacités te contrent et à ta mauvaise chance. Alors cette place sur l’équipe principale est encore la tienne. Et si pendant le tournoi nous rencontrons des ennemis que je peux contrer, alors je n’aurais qu’à les battre.’’ 

Petit Quatre le regarda d’un air impuissant avant de dire d’un ton triste : ‘’Je hais les archers…’’ 

Zhou Weiqing rit de bon cœur. Naturellement il n’allait pas dire à Petit Quatre qu’il avait lui aussi la compétence de saut spatial qui lui aurait permis de se rapprocher de ce dernier en incluant la puissance de sa jambe droite démoniaque. En plus, ils ne savaient pas que ses compétences de contrôle n’étaient pas quelque chose que son arc avait mais provenait de ses propres compétences. Mais il ne révélerait jamais ses secrets à des inconnus même s’il avait une bonne impression d’eux. Surtout que Ye Paopao était toujours présent. 

<>
Traduit par la team : SikGirl