Flux RSS

Himekishi ga Classmate! - Isekai Cheat de Dorei ka Harem

Traduit par la team : Velonus Traduction
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 18 – Trois soubrettes et leurs désirs mélangés


Un impact terrifiant détruit la porte de la chambre partiellement. Princesse Sistina est en plein milieu d’apprendre la fellation de nettoyage par moi, elle est en plein milieu de servir ma bosse avec sa langue douce velouter comme je relâche une charge complète dans sa bouche chaude. Je pense juste que « c’est finalement le temps de prendre sa délicieuse virginité »…….. C’est à ce moment précis que je suis interrompu.

 

« C’est une urgence, Odamori-kun ! »

 

Malgré tout pour que Kirika brise la porte si impudemment (même si elle n’utilise pas sa pleine puissance) je deviens sérieusement irrité et en colère que je veux frapper quelque chose, toutefois considérant le fait que due à ma compulsion absolue elle est incapable d’approcher la porte, je suppose qu’elle utilise le moyen le plus efficace pour attirer mon attention.

 

Bien que Kirika semble sincèrement anxieuse à propos de quelque chose…… Ce regard sur son visage me fait demander si elle veut juste m’énerver en brisant la porte ? Bien, oublions juste cela.

 

« Alors, tu me dis que le corps de Celesta est disparu quelque part ? »

 

« Ou, oui un de ses chevaux est aussi disparu avec elle. »

 

« Cette chevaleresse, s’est-elle vraiment échappée juste par elle même ? »

 

« Si nous prenons en compte sa personnalité, ça serait impossible. C’est vraiment anormal. »

 

Une femme avec un tel sens renforcé de loyauté envers la princesse, et voyant le wagon de la princesse parqué à l’extérieur de la Tour de la Révélation, ce n’est pas facile de s’imaginer qu’elle pourrait se sauver par elle même laissant sa précieuse princesse derrière seul.

 

De plus la corde enchantée autour de son corps est enchantée avec la magie de renforcement de Nina, ça devrait être impossible pour elle de s’échapper juste purement avec sa propre force. J’ai aussi confirmé ce fait quand j’ai quitté le wagon.

 

« Princesse, y a-t-il d’autres corps détachés qui viennent comme garde autre que Celesta qui peuvent arriver un peu plus tard ? »

 

« Non, je n’ai pas entendu une telle nouvelle…… »

 

« Ça devient étrange dans la seconde. À tous les coups, dois je m’assurer que rien ne va mal en la suivant ? »

 

J’ouvre la carte du royaume, une mince pièce de métal aussi grosse qu’une pièce d’un yen est sorte et placer sur le dessus de la carte.

 

Le morceau de métal commence à glisser sur la carte lentement et automatiquement.

 

! Ah ! C’est peut-être, l’emblème de traçage ? »

 

« En cas d’urgence, je pensais que quelque chose comme ça pourrait arriver, alors dans le cas que Celesta serait capable de s’éloigner de moi, j’ai placé l’emblème de traçage dans son armure ou il ne pourrait pas être remarqué facilement. »

 

C’est un des artéfacts que je réussis à récupérer dans la maison de guilde.

 

Ça fonctionne similairement à un GPS, il a la fonction de montrer l’emplacement de l’emblème qui est apparié avec.

 

« Elle ne mentionne pas que c’est une importante armure transmise par sa famille. Si nous assumons que sa déclaration est vraie, nous pouvons conclure que partout ou ce morceau d’armure est = à partout où Celesta est, n’est-ce pas ? »

 

« Pour être capable de penser à de telles choses si rapidement…….. »

 

Le morceau de métal bouge sur la route principale, vers la capitale du royaume, prenant le chemin le plus court disponible.

 

« C’est mauvais. Bien que je ne sois pas assez certain de la situation, mais a en jugé par la direction qu’elle se dirige, c’est probable qu’elle veuille reporter mon existence au royaume.

 

Si j’essaie de me mobiliser maintenant, ça pourrait être difficile de la rattraper. De plus je manque de méthode pour communiquer cette information à Sierre et aux autres.

 

Dans le pire scénario, le roi du royaume qui recevra son rapport enverra une grande force militaire vers cette tour….. Ça ne serait pas amusant le moins du monde…….. Si c’est vrai, alors agir comme un “vilain” devant elle peut juste avoir l’effet inverse sur la majorité. »

 

« Que devons-nous faire, Odamori-kun ? »

 

« ………. Trois jours, non seulement deux jours, nous allons persévérer ici. C’est probablement la limite de temps que nous avons pour nous mobiliser avant que ça commence à devenir dangereux. »

 

Même alors, ça va toujours prendre un certain temps avant qu’Iblis envoie une nouvelle force après nous.

 

« Princesse. Bien que je doive m’excuser, mais allez-vous être capable d’entrer dans la tour de la prophétie immédiatement ? »

 

« En effet. Comme nous avons fait un pari si la révélation sera accomplie dans l’écart de deux jours, c’est probablement notre seule méthode maintenant. » (Palmyra parle)

 

« ……. Je comprends. Tooru-sama je vais vous montrer mon utilité. »

 

Bien, je suis certainement anxieux du résultat de la prophétie, dans le cas dont la prophétie soit incapable d’être obtenue dans les deux jours, je vais penser à quelque chose d’autre quand le temps viendra. La princesse semble convaincue que nous allons réussir et que nous allons nous exposer au strict minimum de danger avec cette option.

 

Et comme pour Celesta, je vais la traquer et la faire mienne.

 

Une autre chose est le fait regrettable d’être….. Incapable d’obtenir la délicieuse virginité de la princesse, je suppose que je vais l’éteindre pour le moment.

 

Mince, pourquoi est-ce que mon aine est toujours assoiffée………. — Bien je pense que c’est une chose naturelle.

 

« Qu, quel est ce regard ? Pour certaines raisons, j’ai vraiment un mauvais pressentiment à propos de ceci….. !? » (Kirika parle)

 


 

La noirceur de la nuit et le ciel pluvieux s’enveloppent autour de la tour de la révélation.

 

Je suis allongé sur le lit que j’ai utilisé il y a un moment pendant que j’étais complètement nue, comme trois belles-filles se rassemblent autour de moi.

 

« Pou, pourquoi me fais-tu porter ce genre de chose ? Ou plutôt, où as-tu obtenu ces habits d’abord !? » (Kirika parle)

 

« Ah〜 tout était sûrement préparé pour la princesse prophétique avant qu’elle arrive ici. » (Nina parle)

 

« Quelle est la raison pour que même nous somme fait pour portée ce genre de vêtement de servante…….. Comment, humiliant jya. » (Palmyra parle)

 

C’est une jolie tenu de soubrette. Présentement, les trois personnes devant moi sont faites pour porter ces habits en accord avec mes ordres.

 

Une blouse noire et un tablier blanc, bas blanc et porte-jarretelles, peu importe comment tu le vois, ça ressemble à un de ces types d’uniformes mignons dans les restaurants familiaux, c’est un joli design qui est embelli avec des rubans et fioritures ici et là. Quel bon goût en matière de mode ces personnes des familles royales ont.

 

La poitrine de Kirika est soulignée comme elle tremble et secoue, le tablier s’ajuste étroitement autour de ses seins (de plus, je ne lui fais porter aucun soutien-gorge). De l’autre côté Palmyra semble triste que ses seins soient aussi plats qu’une planche. Je suppose que c’est ce que quelqu’un qualifie de disparité qualificative ?

 

« Bien, il n’y a pas besoin d’être gêné. Venez, servez-moi correctement. »

 

« Uuu….. Et tu me fais lécher une telle chose……. Je ne comprends pas le but de ceci, rero, nnchuuuu ! »

 

« Nous sommes complètement d’accord jya, que penses-tu que nous sommes ?……….. Npuaa, renyoroo….. »

 

Tout en portant ces habits de soubrettes, la Princesse Chevaleresse et la Démone lèchent respectivement mes mamelons gauche et droit. La Sorcièrre exécute doucement une branlette et fellation, c’est un triple service.

 

Mes deux cosplayeuse en soubrettes qui sont chargés de servir le haut de mon corps bougeant le bout de leurs langues en des mouvements obscène comme elles continuent de me lécher. De plus, elles me regardent avec leurs yeux retournés, cette scène est vraiment sublime.

 

« Kuu, Kuha……… Ça me fait sortir ma voix en réflexe, c’est vraiment bon. Ce n’est pas si mal de se sentir comme un roi. »

 

« Fufu, le vénérable pénis de mon maître est beaucoup plus dur que d’habitude…….. Chupa, Chupuu, Jyupu…………… Jyurupupu. »

 

Les vastes connaissances de Nina dans la réalisation de la fellation est vraiment son point de vente, bien sûr son esprit de service exceptionnel est aussi important. Nina n’a jamais négligé mes boules et son toucher est doux et exquis, il me donne un genre de sensation chatouilleux qui est assez plaisant.

 

« Hora hora, vous êtes de telles soubrettes de bas étage, contrairement à Nina qui est vraiment louable. Comme votre maître, je dois vous donner une punition pour être relâché. »

 

« Yaa, Naahhn !? Attend, mes seins, tu, tu…….. Fuaa !? »

 

« HHyaahhn !? Ou place tu t’es doigts…… ? Hihhahiinn !? »

 

Avec ma main gauche, je masse les doux seins laiteux de la Princesse Chevaleresse. Comme prévu, elle perd en effet contre princesse Sistina en termes de volume, mais je ne pourrais jamais me lasser de la sensation du doux tissu élastique.

 

Et, mon majeur droit mouillé, envahis l’anus de la démone comme il se trémousse. Apparament les démons n’excrètent aucun déchet, c’est pourquoi je planifie de développé ce trou et l’entraîner à seulement ressentir de plaisir de lui. »

 

« Ahh〜 je suis si jalouse de vous deux…….. N’allez-vous pas donner votre récompense passionnée bientôt à cette soubrette…… ? » (Nina parle)

 

« Très bien, alors tourne ton dos vers moi, enfourche mon pénis par toi même. »

 

 

« Ou, oui ! Alors, excusez-moi……. Ah, AhnnnAaaahh ! L, la grosse bite de mon maître entre en moiii………… tsu ! »

 

« Ou, Kuu, quelle bonne salutation Nina, ta chatte est simplement superbe ! »

 

L’arrière de l’habit de soubrette est ouvert avec audace, ça vient avec un tablier volant et une mini-jupe, son vagin engloutit complètement mon pénis comme elle bouge ses hanches.

 

Je fais un léger mouvement de pompage avec la taille comme j’apprécie les mouvements de danse rythmée faits par Nina. J’attrape légèrement le coin de la corne de Palmyra et l’emmène près de moi.

 

« Je vais te bander les yeux plus tard, et te baiser dans ta position favorite, en levrette directement dans ton cul. Je vais tellement jouer avec que je vais te faire pleurer, t’es-tu préparé ?…….. Ma soubrette masochiste ? »

 

« Hii, C, ce genre de chose violente, nous n’aimons vraiment pas ça….. Ah, Ohaaahh…. ! »

 

Je continue de le malaxer et le tourner lentement avec mon majeur mouillé dans son trou étroit, et je chuchote délibérément dans son oreille avec une voix basse. J’entraîne ma soubrette démone extrêmement masochiste à fond et ses cheveux argentés commencent à trembler et son cul se resserre.

 

« Ah, soubrette présidente de classe-san, déclare-nous dans quelle position sexuelle tu aimerais être baisée cette fois. En passant, si tu choisis de ne pas me répondre, je vais te forcer à prendre la position la plus honteuse que tu peux t’imaginer, tellement que tu voudrais mourir de honte. Alors, soit averti. »

 

« Ehhhh !? Pourquoi fais-tu ça, si tu dis quelque chose comme ça, je, je ne peux pas…… !? »

 

Je tripote ses seins et joue avec comme elle est toujours lèche toujours le haut de mon corps comme ordonner. Son visage est rouge vif et ses yeux sont hésitants.

 

Juste un petit peu, un chuchotement qui semble disparate juste en une demi-seconde de sa bouche.

 

« La……. La chose…. habituel….. »

 

« La chose habituelle ? Ahh la position du missionnaire ? Je comprends, alors mon ancienne camarade de classe présidente Himeno Kirika aime la position du missionnaire, un type de sexe romantique, je vois, je vois je vais m’en rappeler. »

 

« Je, je n’ai pas dit ce genre de chose ! Je n’ai pas dit du tout le mot romantique ! »

 

Elle panique avec une charmante réaction ajoutant à l’épice, mon désir d’éjaculer augmente de plus en plus et je suis sur le point de tout relâcher dans la douce partie inférieure de Nina avec une giclée.

 

Ses cheveux blonds semi-longs deviennent ébouriffés, la soubrette sorcière laisse sortir un gémissement vigoureux.

 

« Ahhh〜. HyaaaaannnnNNaahh !? Je suis désowwé, maîtlee !! Nina est une mauvaise soubrueette, Nina jouuiee avant muaîîtree, liii !! » (Baragouinage : Je suis désolé maître, Nina est une mauvaise soubrette, Nina jouis avant maître)

 

« Oh tu vas jouir ? Tu vas jouir en chevauchant et en secouant t’es hanche sur moi n’est-ce pas, Nina !? Bonne fille, je vais te récompenser avec une grande quantité de mon sperme qui a été enchanté par ta magie, soit certaine de l’attraper et de le presser jusqu’à la dernière goûte……. !!! »

 

Bubyuuu Dobyuuuruuru !! Dopu Dokun Doku Dokuuuuu !!

 

« HyaaaaH chaudd, HyaaaaannnHaaaaaNnn !! Ça, ça vient, ça vient à l’intérieur de moi, le sperme de maître frappe gentiment le fond de mon utéruuus. »

 

Elle est comme un mignon petit animal qui ne convient pas au mouvement avide de son vagin. Je décharge ma charge complète dans son doux vagin et un sentiment de plaisir parcourt mon dos, et un doux engourdissement submerge mon cerveau.

 

De plus, les gémissements de plaisir qui atteignent leur sommet ne viennent pas seulement de Nina.

 

« Nnnaaaaahh !? Ma poitrine….. du dessus de mes vêtements, mes mamelons sont simplement brossés, mais… C’est…… Ah, tu mens, AhhhHyaaaa !!? »

 

« Haam Haahiiiiihyaaaaa !? Il y a une chaleur venant de mes fesses, ça s’étend vers l’extérieur et se diffuse sur tout notre corps……… Ahh, notre cerveau fonddd, nous devenons stupide jyaaa….. tsu ! »

 

Parce que j’ai récemment monté de niveau, l’influence de ma magie d’asservissement a été renforcée, je suis capable de régler les sensations de mes esclaves encore plus librement et avec plus de contrôle que jamais auparavant.

 

Ces deux filles jouissent respectivement de leur sein et de leur fesse, de plus j’envoie lentement la sensation agréable de Nina atteignant la hauteur de son orgasme et raisonnant à travers leur corps……………. Les corps qui sont enveloppés avec les habits de soubrette commencent à convulser et avoir des spasmes comme leur corps tremble avec le sentiment d’euphorie.

 

Les tétons sans soutien-gorge de Kirika sont dressés à leurs limites et sont vraiment durs. Mon majeur qui est à l’intérieur du cul de la démone est agrippé fermement que c’est comme si elle essaie de morde mon doigt, deux différentes sensations parcours mes doigts et c’est vraiment amusant.

 

« Bien alors, je vais maintenant aveugler Palmyra et la laisser négliger pendant un moment….. Je veux savourer lentement la chatte soubrette de Himeno-san, juste comme tu le désires je vais lentement le ravir dans la position du missionnaire, correct ? »

 

« Iyaa…… Ahh……… S’il te plaît attendd, laisse-moi me reposer un peu…… NhiiiiiiiAahhhh !? »

 

Je pousse la princesse chevaleresse sur le lit, ses douces cuisses dodues de taille moyenne, ornée d’un porte-jarretelles et de longs collants blancs sont Zubununununu………. Percé par mon pénis en érection renforcé dans une attaque-surprise.

 

Contrairement à ses mots, sa chatte semble avoir son propre esprit comme elle engloutit joyeusement mon pénis. Je ressens toujours un peu de ressentiment envers elle pour m’avoir interrompu plus tôt quand j’étais avec Sistina, et je vais être sûre de verser tout mon sperme en elle à la place, mon dos tremble d’excitement.

 


 

Le matin suivant : La plus s’est finalement calmé.

 

Je lave mon visage à l’extérieur de la tour, Kirika remarque ma présence et m’approche.

 

Je suppose qu’elle a enlevé sa blouse et son tablier de soubrette, elle porte maintenant ses vêtements normaux. Ses cheveux noirs sont d’une couleur monotone et je pense que ça lui va vraiment.

 

Si je me rappelle bien durant la performance du festival scolaire, elle portait aussi quelque chose de similaire……. Une mémoire nostalgique revient soudainement.

 

« Odamori-kun, c’est…….. Je veux te…… Te remercier pour hier. »

 

« Hein ? »

 

Elle baisse un peu le regard comme elle dit ces mots inattendus.

 

« Quoi ? Est-ce que la position romantique du missionnaire était vraiment si plaisante ? »

 

« Bien, bien sûr ce n’est pas pour ça ! Tu étais si persistant dans ta…… Non, ce que je veux dire est ! Regarde, je veux te remercier pour le temps que tu as passé douloureusement pour me donner Alkanshel. »

 

« Ahh, que dire de ça ? »

 

« ……. À ce moment-là, si Odamori-kun n’avait pas risqué sa vie, je n’aurais certainement pas été capable de gagner……. Et la princesse serait devenue en danger. C’est pourquoi……. Merci. »

 

Son comportement est étrangement humble comme elle baisse la tête en signe de gratitude.

 

Apparament, elle cherchait une chance de me le dire depuis que c’est arrivé.

 

« Pu…… Himeno-san, tu as vraiment un sens étrange de l’intégrité. »

 

« Ce, ce n’est pas ce que tu penses. Je ne voulais juste pas le garder dans mon cœur pendant des âges, alors je pensais te le dire correctement ! C’est tout. »

 

Dans un mouvement étrange, elle dessine un cercle avec ses doigts. Elle est aussi paniquée et commence à rougir, c’est vraiment mignon.

 

« Bien, si je n’avais pas fait ce que j’ai fait auparavant, il y aurait eu un danger que tout le monde soit annihilé, à côté j’avais déjà calculé le fait que Groom pourrait hésité a m’attaqué avec sa pleine puissance sachant que la princesse était derrière moi. Juste comme je fais normalement, je ne faisais que choisir le meilleur plan d’action avec les choix disponibles. »

 

« Alors….. C’est tout, n’est-ce pas ? »

 

« Hm ? »

 

« ……. Ce, ce n’est rien. En passant, ça concerne la princesse, mais…… me dis-tu la vérité quand tu me dis que tu ne la transformeras pas en esclave ? »

 

Avec une voix qui projette ses sentiments complètement en elle, elle essaie de me faire sortir une réponse.

 

« Ahh, au moins pour le moment. Je crois que je peux lui faire confiance. À côté, il semble qu’elle soit tombée en amour avec moi. »

 

« Uu…… Comme, comme je le pensais est-ce vraiment comme ça ? Ahh mince, pourquoi les choses deviennent-elles comme ça….. ?! »

 

« Hé, c’est impoli de parler comme ça. »

 

Ses cheveux noirs scintillent dans la lumière du matin, et elle les secoue en se sentant un peu anxieuse pour la princesse.

 

Pour être si confuse, c’est vraiment assez inhabituel

 

« Ne te moque pas de moi » avant que je le sache, elle a déjà une expression sérieuse sur son visage comme elle me regarde avec ses yeux noirs.

 

« La princesse….. Bien qu’elle ne le montre pas aux autres personnes, elle pense toujours à être la Princesse Prophétique comme sa première priorité, et elle a abandonné son propre bonheur depuis longtemps, c’est le genre de personne qu’elle est. »

 

Comme une amie et une personne qui sert la princesse, Kirika montre son admiration et respect pour Sistina et un indice de solitude sort de sa voix comme elle me raconte cette histoire.

 

« C’est la première fois que je vois la princesse être si heureuse……. Si…. être avec toi et t’aider est ce qui la rend heureuse, alors……. Je veux t’aider autant que je le peux afin de garder ce chemin. »

 

« Je comprends. C’est pourquoi tu veux que j’agisse comme son prince idéal ? »

 

« Je ne vais pas aller si loin pour dire ça…….. De plus je ne pense pas qui tu puisses accomplir une telle chose de toute façon. »

 

Comme d’habitude elle me manque de respect, et elle me regarde avec une expression compliquer qu’elle ne m’a jamais montrée auparavant.

 

Bien, elle est en conflit parce qu’elle travaille avec la personne qu’elle déteste, afin d’aider sa bonne amie à atteindre le bonheur, alors je suppose que c’est naturel.

 

« Bien, je comprends ce que tu veux dire. Alors si je ne me trompe pas, ce que tu essaies de me dire est que je dois la faire la position du missionnaire avec la princesse d’une manière romantique tout en la chérissant tendrement, ai-je raison ? »

 

« Pou, pourquoi est-ce que ça va toujours dans cette direction quand je te parle !? Quand vas-tu arrêter de te référer à ça !? »

 

« Non, mais sérieusement, tu me donnes la permission de faire plein de chose érotique et jeux pervers avec elle, n’est-ce pas Himeno-san ? »

 

« Uu….. Mê, même si je te dis que tu ne dois pas, tu va le faire de toute façon….. tsu. »

 

Bien, après tout, il n’y a aucune chance que je manque d’apprendre une variété de choses à la princesse.

 

Voir la réaction du cœur de Kirika ou son calme peu être si grandement affecté par la princesse ne peut signifier que plus de plaisir pour moi dans le futur, je ris en secret dans mon esprit.

 


 

Dame Celesta répète un nom encore et encore comme elle accélère à plain régime sur son cheval.

 

De ses hanches qui frappent sur la selle du cheval, une douleur lancinante et ennuyeuse continue de la traverser.

 

« Tooru, Manipulateur d’esclave Tooru…. tsu ! Je ne vais jamais te pardonner, jamais de ma vie…… ! »

 

Kirika et moi avons été capturés et humiliés, pendant qu’il se cachait derrière son masque minable.

 

C’est le nom de la personne la plus maléfique qui a « tué » l’ancien chef des prêtres Shinto et « Kidnapper » princesse Sistina.

 

Cependant, pourquoi est-ce que je me dirige vers la capitale seul ?

 

Plus important, pourquoi n’ai-je pas confirmé la sécurité de la princesse de mes propres yeux ?

 

Une autre chose est pourquoi est-ce que la corde qui liait mon corps c’est soudainement desserré et le « pouvoir magique contraignant » était disparu ?

 

Et pourquoi est-ce que je pense tout le temps que je « manque une vérité importante » à propos de Groom, un mystérieux mal de tête me submerge et je deviens incapable de penser directement, quel est cet étrange sentiment d’inconfort que je ressens retentir dans mon cœur.

 

« Kuu…. Je vais certainement revenir avec une armée, je vais le traqué jusqu’au coin de la terre ! Je dois placer mon honneur sur mon nom de “Rose Écarlate” et sauver la princesse de ses griffes ! »

 

Celesta ne réalise pas. Sa mémoire a été altérée, et une suggestion a été placée dans les profondeurs de ses pensées par une certaine « existence »

 

Elle chevauche sur le dos du cheval et le vent souffle sa queue de cheval de couleur lin, et sur sa nuque blanche, il y a l’existence d’une étrange marque noire.

 

C’est le symbole du dieu Rumein qui était précédemment sur la nuque de l’ancien prêtre Shinto, excepté qu’il est à l’envers et qu’il a une forme étrange……. il pulse faiblement avec une énergie sombre.

 


 

Avant la fin de la journée.

 

En dehors des attentes, la prophétie était déjà accomplie……….. C’était une vision que personne n’était capable de prédire dans leur esprit.

 


 

La troisième princesse du royaume de Rambadeia : Sistina

 

Classe : La Princesse Prophétique NV 13

 

Compétence : 【Rêve Prophétique NV 13】【Noble Résolution NV 1】 ???

 


 

<>
Traduit par la team : Velonus Traduction