Flux RSS

Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 13 – L'armée de morts-vivants


( Kuuuhhh… Bâtard !! Qui es-tu exactement !? ) (Épée Maudite)

Il pouvait entendre la voix de l'épée maudite dans sa tête. Alors que je ramassai, le ticket de loterie, cette voix que j’avais déjà entendue plus tôt, essaya par tous les moyens de me faire une certaine chose. Je pensais qu’elle essayait de prendre possession de mon corps.

Cependant, ceci n’avait pas bien fonctionné et j’entendais maintenant que sa voix semblait être fatiguée d’avoir tant essayé.

« Je m’appelle Kakeru Yuuki. » (Kakeru)

( Je ne t’ai jamais dit que je voulais connaître ton nom ! Ce que je te demande, sale bâtard, c’est qu’est-ce que tu es exactement ? Pourquoi ne puis-je pas prendre le contrôle de ton corps ? ) (Épée Maudite)

« Même si tu me demandes cela... » (Kakeru)

Je me demandais moi-même pourquoi j’arrivais à résisté.

( C’est la première fois que je ne suis pas capable de prendre le contrôle d’un humain ! Muuu Bâtard, c’est quoi cette couleur qu’a ton âme ! ) (Épée Maudite)

« Hein ? » (Kakeru)

( Dans tous les cas, avec une telle couleur, tu n’es pas un humain ordinaire, n’est-ce pas ? ) (Épée Maudite)

« Non, je suis juste un humain tout à fait ordinaire. » (Kakeru)

Ah, maintenant que j’y pense, peut-être que je ne suis pas un humain normal. Il pourrait y avoir une certaine différence, car j’étais un humain venu d’un autre monde.

( Cette couleur. C’est la même couleur que celle du Dirigeant Suprême, Rodotos. Non, c’est encore pire que lui… ) (Épée Maudite)

L’Épée Maudite marmonna alors silencieuse de quelque chose.

« Maintenant. Que dois-je faire avec toi. » (Kakeru)

( Hein ? ) (Épée Maudite)

« Je pensais que je devrais vous utiliser et frapper sur un objet solide jusqu’à ce que tu te brises en mille morceaux. » (Kakeru)

( Ne me sous-estime pas, Humain ! Même si je suis incapable de prendre le contrôle de ton corps, il me reste encore de nombreuses façons de te faire m’obéir ! ) (Épée Maudite)

« Hein !!!! » (Kakeru)

Je fus très surpris quand je réalisai que j’avais été négligent. Ainsi, je me replaçai sur mes gardes en me disant que quelque chose allait arriver. Après cela, l’Épée Maudite commença à émettre ce qui ressemblait à une lumière. C’était une sorte de lumière sombre et sinistre. L’instant suivant, le sol commença à se lever, comme si quelques choses sortaient du sol.

Des fantômes tenant encore leur corde de pendu, des squelettes en armures et des zombies gémissants sortirent du sol.

Sûrement —–.

( Ceci est l’armée de morts-vivants qui a foulé le Royaume de Retria dans l’ancien temps. À vous, mon armée de morts-vivants, tuez immédiatement cet homme !) (Épée Maudite)

« Kuhh!!! J’ai été négligent ! » (Kakeru)

(Ah, hahahahahha) (Épée Maudite)

Un grand rire résonnait dans mon cerveau. Toute l’armée de morts-vivants attaqua à la fois.

Frappe-les — c’était quelques choses que je pensais alors, mais je me souvins en même temps qu’il y avait autre chose à faire.

L’Épée Maudite. Bien que ce soit celle qui avait convoqué l’armée de morts-vivants, mais elle restait une simple Épée Maudite.

« … » (Kakeru)

J’essayais alors de frapper avec l’épée. J’attaquai à l’aide de l’épée le premier squelette se présentant devant moi telle une avant-garde.

Son casque fut facilement cassé, et sa tête se sépara en deux.

« Ohh, pas si mauvais. » (Kakeru)

( Non ! Bâtard, qu’est-ce que tu essayes de faire là ? Quelle insolence de m’utiliser moi comme un simple outil pour réaliser tes attaques !) (Épée Maudite)

On dirait qu’elle se plaignait de quelque chose, mais je ne lui prêtai pas attention et je continuai à l’utiliser comme une épée tout à fait normale.

Après avoir réalisé ma première attaque contre ce squelette, je cassai des os. Je fis aussi souffler au loin la magie du fantôme, les dissipant pour de bon. Pour les zombies, leur fluide corporel était vraiment trop dégoûtant, alors j’utilisai la Magie de Feu pour les griller de loin.

Et en peu de temps, tous les monstres qui avaient voulu m’attaquer furent oblitérés. Mais il en restait encore beaucoup se trouvant plus loin de moi.

( Tu m’ignores... Alors, qu’en est-il de cela !) (Épée Maudite)

Après que l’Épée Maudite m’ait dit quelque chose, elle devint soudainement lourde ce qui me fit presque lâcher prise sur elle.

Plongeant vers le sol, elle coupa la terre comme si c’était fait avec de tofu et s’enfonça ainsi profondément dans le sol.

(Fuhahaha... Qu’est-ce que tu en penses ! Je peux même sortir un tour comme ça ! Comme je suis actuellement, je suis aussi lourde qu’un colossal dragon !) (Épée Maudite)

« Aussi lourde qu’un colossal dragon ? Hoo, que se passe-t-il avec les lois de conservation de la masse ? » (Kakeru)

.... Ce n’était pas quelque chose que je devrais dire maintenant que je suis dans un monde différent, mais je ne pus m’empêcher de lâcher cela.

(Maintenant, que vas-tu faire ? Même si tu ne m’as pas encore lâché, tu ne peux plus rien faire. C’est bien pour moi si tu continues à me retenir dans tes mains. Grâce à ma sombre force qui émane de moi…) (Kakeru)

« Funnuuuuuu !!! » (Kakeru)

Je mis toute ma force dans ma taille et tirai aussi fort l’Épée Maudite que je le pouvais. En effet, c’était lourd, mais ce n’était pas au niveau où je ne pouvais pas le soulever.

Comme si je voulais lancer un marteau, j’utilisai la force centrifuge pour déplacer tout autour de moi l’Épée Maudite.

Un redémarrage sans égal ! Je pus continuer à massacrer d’autres individus de l’armée de morts-vivants.

( Tu n’es qu’un sale bâtard ! Tout ceci n’est qu’une connerie ! Comment peux-tu me balancer comme cela, n’est-ce pas lourd !?) (Épée Maudite)

« Non, non non. Tu es bien lourde. Tu devrais déjà le savoir simplement en me regardant, n’est-ce pas ? »

Si vous n’étiez pas si lourde, je ne vous tiendrais pas comme je l’avais fait tout à l’heure.

( Pas possible que cela soit à ce niveau-là ! ) (Épée Maudite)

L’Épée Maudite commença à râler de plus en plus. Alors que je m’approchai d’un des squelettes que j’avais vaincu, je vis qu’une chose brillant se trouvait parmi les os dispersés sur le sol.

Cette lumière ressemblait à si méprendre à celui d’un ticket de loterie !

Je vois. En tuant des monstres comme ceux-ci, j’avais pu obtenir des billets. Je devins alors de plus en plus motivé en constatant cela et je décidai de défaire encore plus rapidement le restant de la grande armée de morts-vivants.

Après avoir battu ce qui méritait bien le titre d’armée de morts-vivants, mon dos était en sueur. À la toute fin, après que le dernier individu soit retourné dans sa tombe, je commençai à collecter les tickets de loterie. D’après mes calculs, pour chaque centaine de monstres défaits, je gagnais un billet de loterie. Je me demandai si c’était le taux de libération des billets de loterie en temps normal.

( Bâtard ! Que fais-tu exactement !?) (Épée Maudite)

J’entendis la voix surprise de l’épée dans ma tête.

« De quoi parles-tu ? Je suis juste en train de ramasser ceci. » (Kakeru)

Tout en tenant l’Épée Maudite, je plaçai le billet de loterie de devant elle pour le lui montrer. Il n’y eut aucune réponse, mais comme je tenais l’Épée Maudite, je pouvais sentir à quel point l’Épée Maudite était troublée.

... Quoi ? Elle ne peut pas voir les tickets ? pensai-je.

Je me demandai alors si j’étais le seul humain capable de voir ce billet de loterie. La prochaine fois que j’irai à la salle de loterie, je questionnerai le personnel à ce sujet.

C’était ce que je prévoyais, mais la « prochaine fois » avait rapidement disparu. Après avoir fini de tout rassembler, je peux constater que j’avais reçu huit billets, auquel les deux se rajoutaient pour donner un total de dix billets de loterie.

Dix billets de loterie, je pouvais donc maintenant les utiliser pour avoir onze tirages.

Ainsi, je décidai d’activer un des billets pour pouvoir l’utiliser tout de suite.

Comment puis-je revenir là-bas, est-ce que je dois le souhaiter comme ça et j’y arriverai ? Alors que je me concentrai sur cela tout en réfléchissant à la méthode, la salle avec la machine à loterie ainsi que la femme du personnel furent subitement là. C’était toujours la même femme que la dernière fois.

Je me dirigeai alors vers la femme qui se tenait à côté de la machine à loterie.

« Bonjour. Je suis ici pour jouer à la loterie. » (Kakeru)

« Cher client, tout cela deviendra très gênant si vous amenez d’autres personnes qui n’ont rien à voir avec cela. » M’annonça subitement la femme tout en me regardant avec attention.

« Emmener des personnes avec moi ? Mais je suis seul à être venu ici. » (Kakeru)

« Alors, qu’en est-il de celle-là ? » Me déclara le membre du personnel en pointant du doigt quelques choses se situant dans mon dos.

Après m’être retourné, derrière moi, je vis une petite fille. C’était une petite fille qui portait une robe en un seul morceau. Elle devait avoir environ 5 ans. La fille était très surprise et elle regardait les mains.

« Cette forme, c’est ma forme quand j’étais encore humaine. »

« Hein ? » (Kakeru)

La façon dont cette fille s’adressait à elle-même était quelque chose dont j’avais déjà eu connaissance, ne me dites pas que cette fille est —

« Je ne sais pas ce qui a causé un tel effet, mais avec cette forme, je peux enfin bouger. Alors, meurs bâtard !!! » (Épée Maudite)

La jeune fille venait de me charger. Mais je l’arrêtai calmement. Je retirai ma main qui l’avait bloqué et la plaçai sur le sommet de sa tête. Quant à la jeune fille, qui venait d’être arrêtée.... Elle commença alors à m’attaquer avec des coups de poing enfantin. C’était des coups de poing qui étaient très appropriés pour son apparence du moment. Ceci me fit l’effet d’un coup de foudre enfantin tellement c’était trop mignon que cela en fût effrayant.

Avec ces coups de poing enfantin qui n’arrivait pas à me toucher, la jeune fille a commencé à avoir des yeux en larmes. Elle sauta ensuite en arrière.

« Kuhh!. Cependant pour l’instant, comme je ne peux pas te battre sous cette forme ou celle d’épée, je peux toujours te battre en utilisant mon armée de morts-vivants. » (Épée Maudite)

« Hein ? » (Kakeru)

« Venez à moi ! Ho armée de mort vivant. » (Épée Maudite)

Je me remis en position et je me plaçai sur mes gardes.

*Shinnn*

Mais rien ne se passa.

« Pourquoi ? Pourquoi ne venez-vous pas ? » (Épée Maudite)

« ... » (Kakeru)

Je baissai donc ma garde, car je venais de comprendre quelques choses. Je ne savais pas comment elle avait pu récupérer sa forme humaine, mais il y avait une chose que je savais avec certitude. Sous cette forme humaine, elle ne pouvait plus rien faire.

Après m’être dit ceci, je décidai de m’occuper de ma relation avec elle un peu plus tard.

« Excusez-moi. J’ai pu collecter dix tickets de loterie. Je voudrais maintenant les utiliser. » (Kakeru)

« Aaaaa, vous tous, arrêtez de m’ignorer.... » (Épée Maudite)

Je pus sentir une petite frappe me toucher dans le dos.

*Poka poka* *poka poka*

Kuuu !!! Elle était sans aucun doute mon adversaire le plus difficile jusqu’à maintenant, et cela de différentes façons.

*

<>
Traduit par la team : Novel de Glace