Flux RSS

Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 36 – Celui qui a largement dépassé le Rang A


— Point de vue de Io. —

Mon nom est Io Akos.

Aujourd’hui, j’étais allée dans la guilde des aventuriers dans laquelle j’étais affiliée.

J’avais appelé la femme de la réception par son nom, puis j’avais signé des documents qu’elle m’avait remis.

« Oui, je vais accepter cela. Avec cette dernière, Mademoiselle Io, la procédure en vue d’une promotion au rang B a été achevé. » (Femme de la réception)

« Merci beaucoup. » (Io)

Eh bien oui. Aujourd’hui, j’étais venue ici afin de pouvoir achever une promotion dans la guilde des aventuriers.

J’avais été au rang C pendant si longtemps, mais j’avais finalement pu attendre le rang B. J’avais ainsi pu recevoir un certificat confirmant mon nouveau rang.

Je voulais dès maintenant montrer ça à Monsieur Kakeru.

Alors que je venais de sortir de la guilde, une personne m’appela.

« Io, cela fait longtemps depuis la dernière fois. » (Carla)

« Mademoiselle Carla ! » (Io)

La personne qui venait de me parler était une femme un peu plus vieille que moi du nom de Carla. Il s’agissait d’une personne qui m’avait souvent aidée alors que j’étais une débutante.

« J’ai vu que tu étais devenu de rang B, félicitations. » (Carla)

« Merci beaucoup. » (Io)

« J’ai aussi entendu parler de tes récentes réalisations. La tueuse d’Orikuto, Io. C’est devenu un surnom célèbre connu de pas mal de monde. » (Carla)

« Tu sais, je ne l’ai pas vraiment tué, » Répondit Io.

« Je le sais. Il n’y a aucun moyen connu pour tuer ce monstre. Mais il est aussi dit que tu as été capable d’aller miner dessus pendant de longues heures, et cela tous les jours. Alors on ne peut pas y faire grande chose si le monde a commencé à t’appeler ainsi. » Déclara Carla.

Je fus quelque peu embarrassée en entendant ça.

Moi, la tueuse d’Orikuto, Io

C’était vraiment une surprise que j’aie ainsi acquis un surnom si étonnant.

« À ce propos, j’aurais une requête à te faire. » (Carla)

« Une requête ? » (Io)

« Oui. Il s’agit d’une invitation pour mon groupe. À l’heure actuelle, j’ai accepté une mission de grande importance, et j’aurais besoin d’avoir un magicien pour pouvoir faire la stratégie que j’ai prévue. » (Carla)

« Est-ce que c’est ainsi, heu… ? » (Io)

J’étais un peu troublée.

À l’heure actuelle, j’étais déjà dans une équipe avec Monsieur Kakeru. Et je me sentirais mal vis-à-vis de Kakeru si je devais aller dans un autre groupe.

C’est pourquoi je pensais à la façon de refuser.

« S’il te plaît... » (Carla)

Carla prit ma main.

Après tout, elle était une aventurière expérimentée qui avait souvent pris soin de moi. Alors c’était un peu difficile pour moi de lui refuser sa demande.

« Seulement pour une seule fois. » (Carla)

« Si c’est ainsi, alors... » (Io)

À la condition que cela soit pour juste une seule mission, j’avais accepté de rejoindre son groupe.

Après ça, nous étions allés dans la banlieue de la ville où nous avions été rejoints par tous les membres du groupe de Carla.

Il y avait deux hommes là-bas.

L’un d’eux portait une grosse épée dans son dos, tandis que l’autre personne avait deux longues épées à sa ceinture.

Et ces deux-là étaient tous deux des aventuriers assez connus.

« Je m’appelle Alexis. Je suis impatient de combattre à vos cotées. » (Alexis)

« Je suis Harry. » (Harry)

« Tu dois déjà les connaître. » Déclara Carla comme si c’était naturel.

Bien sûr que je les connaissais. Alexis et Harry étaient tous deux de fameux aventuriers de Rang A tout comme Carla. Et ces trois-là formaient l’élite de la ville de Roizen.

Je devins un peu nerveuse en voyant qui serait mes compagnons.

« Io, Io Akos. » (Io)

« Je vous connais. Vous êtes celle qui a tué Orikuto très récemment, n’est-ce pas ? » (Harry)

« Bon, je vais commencer à expliquer le plant. » (Alexis)

Le chef, Alexis, commença à expliquer à l’équipe le plan.

« Un bébé dragon s’est égaré à proximité. » (Alexis)

« Un Dragon ? » (Io)

Je fus très surprise.

Les dragons, il s’agissait de créature légendaire que même les enfants connaissaient.

La magie et les épées n’arrivaient pas à passer à travers leurs solides écailles, et dans la plupart des cas, il fallait un grand nombre de combattants avant de pouvoir venir à bout de ce monstre.

« Mais il s’agit que d’un enfant. D’après les informations obtenues, il n’est pas très grand. » (Alexis)

« Vraiment ? » (Io)

« Mais, même si c’est un enfant, il reste un dragon. C’est pourquoi il s’agit là d’une demande pour les aventuriers de rang A. » (Alexis)

« Cependant, tout ira bien. Très récemment, vous devez avoir entendu parler de l’incident où un grand nombre de morts-vivants sont apparus. Le magicien qui était dans notre groupe à ce moment-là a été blessé gravement au cours de cet événement, et il n’a toujours pas récupéré. Alors j’ai pensé à ce que nous devions faire, et c’est à ce moment-là que je t’ai vu, Io. » (Carla)

« Cela s’est donc déroulé ainsi. » (Io)

« À propos de la façon de combattre... Comme vous êtes la tueuse d’Orikuto, vous devriez être bonne en magie d’éclair, n’est-ce pas ? » (Alexis)

« Exacte. » (Io)

« De manière générale, Harry et moi nous allons nous battre au corps à corps pendant que vous nous couvrez avec votre magie. Carla s’occupe de la magie de soutien ainsi que des soins si nécessaire. » (Alexis)

Une formation tout à fait classique. Il s’agissait là d’une stratégie normale.

Après que tout fut décidé, nous partîmes hors de Roizen.

Nous avions suivi la route, voyageant vers le sud.

Nous avions dû marcher bien plus que prévu. Nous étions partis un peu avant midi, mais nous étions en soirée lorsque nous nous arrêtâmes.

« Il est ici. » Déclara Harry.

Des traces de pas étaient clairement visibles sur le sol, ainsi que des marques de griffes sur les arbres et les rochers.

Alors que notre tension grimpait à vive allure, nous tombâmes nez à nez avec le dragon.

Il s’agissait d’un dragon avec d’énormes ailes. Il était de la largeur d’une vache des montagnes que j’avais souvent rencontrées.

Il était donc exact qu’il était très petit pour un dragon et qu’il pourrait sûrement être un enfant.

« Allons y Harry ! » (Alexis)

« D’accord ! » (Harry)

Harry et Alexis chargèrent tous deux avant de frapper le dragon à l’aide de l’énorme épée et des deux épées longues.

Quant à moi, je commençai à incanter un sort.

« Kuwa! » (Alexis)

L’énorme épée d’Alexis fut bloquée par les griffes du dragon qui réussit quant à lui à le frapper avec sa queue, projetant au loin Alexis.

« Ku!  Harry ! » (Carla)

« Laisse-le-moi ! » (Harry)

Alors que Harry protégeait le groupe, Carla courut jusqu’à Alexis.

Après avoir reçu un soin magique, Alexis put à nouveau se lever.

« Augmente-moi aussi mon attaque. » (Alexis)

« Allons-y ! » (Carla)

Alors que Carla incantait le prochain sort, l’épée d’Alexis se mit à briller d’une lumière blanche.

Puis il sauta sur le dragon.

Alors que Alexis et Harry se battaient au corps à corps, je les couvrais en lançant des sorts.

Dès que l’une des deux avant-gardes était blessée, il reculait afin de pouvoir être soigné par Carla, puis retournait au combat juste après.

Cette combinaison semblait être très rodée chez eux, car ils arrivaient à se battre à égalité face au dragon.

Comme attendu des trois meilleurs aventuriers de Rang A de la ville de Roizen. Pensai-je. Je pense que, mais… c’est… en quelque sorte… Et si cela avait été Monsieur Kakeru...

Tout en combattant, ce que j’ai pensé était. « Que se passerait-il si c’était Monsieur Kakeru qui était présent en ce moment. »

La combinaison d’Alexis et de Harry était vraiment fantastique. L’énorme épée et les deux épées, c’était vraiment quelques choses qui alliaient puissance et vitesse, couvrant ainsi les faiblesses de l’autre.

Mais à ce niveau-là, Monsieur Kakeru avait aussi bien la force et la rapidité à un très haut rang.

Il avait réussi à submerger totalement l’Orycuto malgré sa fantastique capacité de régénérations et une dureté à toute épreuve avec seulement son épée.

« Qu’en penses-tu ? Ces deux hommes sont vraiment fantastiques, n’est-ce pas ? » Me demanda Carla depuis derrière moi.

Elle avait dit ça comme si elle s’en vantait et qu’elle pouvait s’estimer fière d’être avec eux.

« Les compétences de ces deux-là sont très hautes et comme ils ont été ensemble depuis de longues années, leur aptitude à se battre l’un à côté de l’autre est vraiment très bonne. » (Carla)

« Oui, cela ressemble bien à ça. » Dis-je en réponse à ce que me disait Carla.

J’aurais aussi… si cela c’était déroulé il y a deux semaines, j’aurais certainement pensée ainsi.

Mais depuis que j’avais rencontré Monsieur Kakeru, ce que je voyais devant moi était largement insuffisant pour m’impressionner.

« haaa…. Haaa… Victoire ! » (Alexis)

Après un dur combat, le dragon s’écroula sur le sol avant de cesser totalement de bouger.

Carla et moi étions restées à l’arrière, alors nous allions très bien. Mais Alexis et Harry avaient des blessures un peu partout.

« Ho, je ne suis guère en état. » (Alexis)

« On le dirait bien ! » (Harry)

« Réussir à vaincre un dragon avec un unique groupe… c’est la seconde fois qu’on fait ça. Continuons ainsi et le titre de Tueur de Dragons sera prochainement à nous. » (Alexis)

« Si cela se produisait, nous serions respectés de tous. » (Harry)

Alexis et Harry étaient euphoriques alors qu’ils parlaient de ça.

Ils avaient vaincu un dragon, alors je pouvais comprendre leurs états.

Mais si cela avait été Monsieur Kakeru...

À la place, si cela avait été Monsieur Kakeru et qu’il avait tué un tel dragon, il aurait juste dit « C’est tout à fait normal. » Pensai-je.

Cela avait été ainsi après qu’il ait découpé en morceau l’Orikuto. De même que quand il avait vaincu l’Empereur de l’Enfer. Et encore la même chose quand il avait capturé une princesse pour son usage exclusif.

Alors même qu’il venait de faire quelque chose d’extraordinaire pour le commun des mortelles, Kakeru affichait toujours un visage comme s’il disait « C’est tout à fait normal. »

Et quand Monsieur Kakeru était ainsi, je le trouvais vraiment génial.

Pour lui, tout était normal, et cela même après avoir fait quelque chose d’incroyable. Il n’était pas trop fier, ou trop modeste. Pour lui, c’était un acte de tous les jours.

Et c’est ce qui fait qu’il est si cool, pensai-je.

« Et toi aussi Io, tu as fait de ton mieux. » (Carla)

« Je suis d’accord. Pour quelqu’un qui vient juste d’être de rang B, elle est vraiment forte. » (Alexis)

« Si cela vous intéresse, voulez-vous entrer dans notre groupe ? » (Harry)

« Que pensez-vous, Io. Je pense qu’avec notre combinaison, nous pouvons aller très loin. » (Alexis)

« Je suis désolée, mais je me dois de refuser. » (Io)

Alors même que je disais ça à Carla qui avait toujours été là pour moi. Mais j’avais rapidement répondu que je ne pouvais pas le faire.

 

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace