Flux RSS

Magika no Kenshi to Shoukan Maou

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 1 – L'épéiste dans la division magie ⑤


Sur la Place de la Fontaine, la cérémonie d’admission de la Division Magique commença finalement.

Tout comme dans une école normale, le principal parla au cours de cette cérémonie. Il fut le premier à effectuer son discours et cela fut assez long... Cependant, devant tous les étudiants de première année soigneusement alignée, celle qui arriva après lui sur la plate-forme fut la Présidente du Conseil des Étudiants, Kaguya Otonashi.

Son visage affichait une expression sérieuse qui était comme le jour et la nuit par rapport de celle qu’elle avait précédemment. Elle avait revêtu une robe qui couvrait presque la totalité de son corps.

« ... Le monde est actuellement rongé par les mythes. » Devant le microphone, Kaguya commença son discours avec ces mots.

Comme le point culminant de la Magie pour un être humain était aux alentours de l’âge de 20 ans. Passé ce cap, la quantité de Magie présente dans l’individu se dégradait au fur et à mesure du temps. Sur la base de ce fait, Kaguya était la plus apte en comparaison du principal en ce qui concernait la tâche de prononcer un discours capital lors de cette cérémonie d’entrée.

Bien que les adultes puissent encore enseigner, ils n’étaient plus de puissants Utilisateurs de Magies. Et dans cette académie, la plus forte Utilisatrice de Magie était sans nul doute possible Otonashi Kaguya.

Puis elle continua sa déclaration. « En raison de la Pierre Philosophale apportée par L’“Aube de la Sagesse Toute-Puissante”, le monde fut forcé de changer totalement. La force qui dirigeait dès lors la planète passa de la Science vers la Magie. L’équilibre du pouvoir entre chacun des pays subit alors également d’importants bouleversements. Par ailleurs, des Bêtes Magiques apparurent un peu partout et commencèrent rapidement à attaquer les humains. À l’heure actuelle, notre ère actuelle devient relativement comparable aux Folklores et aux Mythes qui sont largement répandus sur l’ensemble de la Terre. »

Le monde était actuellement rongé par les Mythes. La science et les lois de la physique n’étaient déjà plus une vérité absolue.

Parmi les groupes secrets, Le “Groupe Rosicrucian”, L’“Aube Dorée” et “Ahnenerbe” avaient tous hérité des pensées et de la technologie de celle qui prétendait être l’organisation légitime de l’Alchimiste, “L’Aube de la Sagesse Toute-Puissante”.

L’individu qui avait alors agi en tant que chef était connu sous le nom “Basileus Basileon [i]. Il s’agissait d’une personne étrange qui, il y a 15 ans, avait publié les résultats concernant la production de la Pierre Philosophe. Puis, afin de se protéger de la menace de la Magie, la Pierre Philosophale fut rapidement importée dans tous les pays à une vitesse vraiment très alarmante.

Et comme l’Aube de la Sagesse Toute-Puissante vendait les Pierres Philosophales à un prix très élevé, ils gouvernèrent par la même occasion le monde entier.

Kaguya continua son discours captivant. « Bien que le Japon a heureusement classé comme étant l’un des “Pays Magiquements Avancés”, si nous devions faire face à l’agression provenant d’autres pays, alors nous ne pourrions pas agir à la légère et encore moins nous asseoir afin de nous relaxer. Les Chevaliers cherchent en tout temps à devenir bien plus forts en matière de puissance offensive. Cette tâche incombe également à nous, qui serons responsables de ses futurs Chevaliers. »

L’Aube de la Sagesse Toute-Puissante avait ainsi pu s’étendre partout dans le monde comme il pouvait contrôler n’importe quoi avec leur puissance écrasante. Cependant, après cela, une lutte interne afin d’acquérir le pouvoir avait alors conduit à la mort de leur chef, Basileus Basileon.

L’Aube de la Sagesse Toute-Puissante qui s’était jusqu’à maintenant étendue partout dans le monde, perdit dès lors leur unité, et elle se désagrégea en quelques jours. Le gouvernement des différents pays avait donc immédiatement essayé de saisir cette occasion favorable et ils avaient ainsi absorbé l’héritage de l’Aube de la Sagesse Toute-Puissante.

Après cela, les sept nations possédant la plupart des Utilisateurs de Magie, ce qui signifiait qu’ils avaient acheté précédemment la quasi-totalité des stocks de Pierre Philosophale, étaient devenues connues sous le nom des “Sept Pays Magiquements Avancés”, et c’était eux qui avaient ainsi hérité des positions dominantes dans le monde actuel.

Cependant, le corps de Basileus Basileon ne fut jamais retrouvé.

Elle poursuivit. « Tout comme tout le monde ici présent le sait déjà, nous, le Japon, avons établi un lien avec les “72 Piliers du Roi Salomon”. Cependant, les six autres pays avancés ont tissé des relations avec des “Divas Très Différentes”. L’écart de puissance entre les sept nations est à l’heure actuelle faible. Bien qu’actuellement en apparence, nous sommes en temps de paix. Nous ne savons pas quel sera le Pays Magiquement Avancé qui déclenchera la “Bataille des Mythes”. Ceci ne serait pas bizarre si cela se produisait dans peu de temps. »

Les sept Pays Magiquements Avancés, le Japon, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie, la Russie et la Chine. Les Chevaliers de chaque pays avaient hérité des vestiges de l’Aube de la Sagesse Toute-Puissante et avaient ainsi gagné le soutien de Divas provenant de Mythologies totalement différente.

Mais les autres pays étaient très différents du Japon. Ils avaient obtenu le pouvoir de Divas par la “Foi”.

On ne savait pas quand les Divas pourraient briser cet équilibre, faisant en sorte que les sept nations soient toutes en danger. Il s’agissait de la vérité absolue concernant cette paix éphémère.

La suite du discours déclarée par la Présidente du Conseil des Étudiants fut cela. « Non seulement à l’étranger, mais aussi dans le pays, il existe la menace des “Utilisateurs Illégaux de Magies” qui abusent de la Magie afin de perpétrer des crimes. Ils furent tentés par des Divas maléfiques, qui possèdent de très mauvaises intentions, et ont formé un “Contrat Illégal” avec elles, permettant à ce pouvoir de se libérer de manière incontrôlable. Par la même occasion, les Chevaliers sont également une organisation policière. Donc nous sont obligés de gérer ces Utilisateurs Illégaux de Magies. »

Une Diva qui possédait de mauvaises intentions envers l’humanité contaminerait automatiquement l’esprit de l’homme en tant que rémunération pour avoir offert leur pouvoir.

Et comme ce genre de choses étaient extrêmement risquées, au Japon, tous les contrats de Diva en dehors des 72 Piliers du Roi Salomon étaient strictement prohibés.

Par le passé, les Utilisateurs Illégaux de Magies avaient ravagé de fond en comble Tokyo, la laissant presque totalement en ruines.

« De plus, des brèches sont apparues dans notre monde et de la Magie provenant de l’Astrum fuit ici, produisant ainsi des “Bêtes Magiques” ainsi que des “Esprits”. Ce phénomène connu de tous sous le nom de “Cancer” est ainsi présent un peu partout sur Terre. Dans les zones où un grand nombre de Bêtes Magiques résident, elles contaminent automatiquement les lieux par la présence de leurs Puissances Magiques. Ces zones sont connues sous le nom de “Terre Magique”. Elles permettent à un nombre plus important de Bêtes Magiques d’apparaître grâce au phénomène du Cancer. Neutraliser ces Cancers est également une tâche vitale qui a été confiée aux Chevaliers. »

Accompagnant la mort de Basileus Basileon, la méthode de production de la Pierre Philosophale fut perdue.

Cependant, dans le monde, la quantité d’Utilisateurs de Magies n’avait cessé d’augmenter. Comme si cela avait été un déclencheur, un grand nombre d’Utilisateurs de Magies s’éveillèrent naturellement, et cela sans avoir besoin de recourir à la Pierre.

Dans les pays connus sous le nom de Pays Magiquements Avancés, fondamentalement, tous leurs citoyens étaient devenus des Utilisateurs de Magies.

Cependant, à mesure que la quantité d’Utilisateurs de Magies augmentait, le phénomène connu sous le nom de Cancer augmenta également en proportion. Et lorsque la quantité de Bêtes Magiques augmentait, les zones étaient dès lors contaminées, se transformant peu à peu en Terre Magique.

La Magie produisait encore plus de Magie. C’était pour cela qu’on disait que le monde était actuellement rongé lentement par la Magie.

Les humains commenceraient parfois même à oublier l’“Époque où la science était présente partout dans le monde”.

Mais avec le fait qu’ils avaient obtenu la Pierre Philosophale, est-ce vraiment une évolution qui devrait être accueillie par l’humanité... ?

« Des invasions faites par des pays étrangers, les Utilisateurs Illégaux de Magies, les Cancers… Ce sont les trois grandes menaces qui sont aux centres des missions des Chevaliers. Cependant, vous n’avez pas à avoir peur. Parce que nous, les personnes présentes en ce lieu, avons le pouvoir de vaincre ces menaces. Tout le monde ici devrait être fier d’eux-mêmes. Tout le monde ici a ainsi été sélectionné par les 72 Piliers du Roi Salomon. En tant que les “Chevaliers” et les “Héros” dans ce nouveau monde, nous sommes les fières d’être des cadets. »

Les 72 Piliers du Roi Salomon. Dans le passé, ils avaient obéi au roi Salomon et l’avaient aidé à établir le Pays d’Israël. Les Démons de ce genre de Mythologie étaient bel et bien des Démons, mais ils avaient aidé les humains de temps en temps. Ils étaient des Divas qui avaient vraiment des relations amicales avec le Japon.

« J’espère que tout le monde pourra parfaire dans cette académie ses capacités ainsi que la force extrêmement puissante connue sous le nom de Magie d’Invocation tout en ayant l’esprit d’un Chevalier et un fort sentiment d’honneur. Avec un grand pouvoir viennent aussi de grandes responsabilités… Même si nous vous le disons maintenant à vous tous qui étiez encore il y a peu des collégiens tout à fait ordinaires, vous ne devez pas encore réaliser ce sentiment en vous... » Après avoir fini brutalement son discours, Kaguya commença alors à chanter une incantation.

« Je connais votre nom… Votre nom est Asmodeus [ii]… Votre pouvoir est le désir omnipotent. Respectez le contrat, respectez mes ordres et démontrez-moi votre pouvoir ! » Kaguya finissait ainsi son chant incantatoire qui permettait ainsi à son esprit de se connecter avec l’Astrum. Juste à côté de Kaguya, une grande quantité de lumière apparut et cette lumière se mit à trembler et à se tordre. L’intérieur de sa robe libéra alors une couleur pourpre… Il s’agissait d’une Magie d’Invocation !

Puis, quelques instants plus tard, la lumière devint une forme inhabituelle qui ne permettait pas de savoir s’il s’agissait d’un humain ou d’une Bête Magique.

Pour résumer en un mot, ce que Kaguya avait convoqué était une “Sorcière”. Son corps entier était couvert par des vêtements noirs. Sur sa tête, une corne tordue était présente et sur ses épaules étaient placé un crâne de vache et un d’agneau. C’était vraiment une sorcière inhabituelle.

« Hehe, Présidente du Conseil des Étudiants. Tu m’as vraiment appelé afin que j’effectue ce genre d’acrobaties, que c’est étonnant, ma jolie Kaguya. Ce n’est rien ! En nous basant sur notre accord, je t’aiderais cette fois-ci encore. »

Elle était l’un des Piliers des 72 Piliers Démoniaques de Salomon, Asmodeus. En même temps, il s’agissait d’une existence avec Lucifer, Beelzebub et d’autres qui étaient du même rang et qui étaient les “Sept Grands Rois des Enfers” qui contrôlaient les “Sept Péchés Capitaux”.

Était-ce donc la Diva qui avait fait un contrat avec la Présidente du Conseil des Étudiants qui était aussi la plus forte de l’école ?

Puis, depuis une zone plus lointaine, un bruit de *gishigishi*, *gishigishi* [iii] pus être entendu.

Ce qui créait ce son de *gishigishi* était un chariot transportant une cage. C’était vraiment tout comme une énorme cage pouvant être trouvée dans des zoos et qui aurait été placée sur des roues. Une étudiante imposante était chargée de le transporter jusqu’ici.

Les étudiantes à côté de Kazuki regardèrent toute la chose se trouvant à l’intérieur de la cage et elles firent immédiatement un “Hein !” d’une voix quelque peu effrayée.

Dans la cage se trouvait l’énorme corps d’un “Dragon” qui ne semblait guère heureux. Des lignes de lumière dorées attachaient les membres du dragon, lui privant ainsi de sa liberté. Il s’agissait probablement d’une Magie d’Entraves.

Le soi-disant dragon était un type de Bête Magique bien connu. Les Bêtes Magiques qui apparaissaient depuis l’Astrum avaient toutes des apparences fantastiques qui semblaient tout droit sorties des mythes. Et dès lors, elles s’en prenaient aux humains.

C’était différent de l’instinct d’une bête sauvage qui attaquait d’autres animaux pour obtenir sa nourriture. Pour eux, ce n’était pas lié au fait de savoir si la Bête Magique avait faim ou pas. Par rapport à tous leurs autres désirs, ils accorderaient la priorité à l’acte de tuer les êtres humains. Les Bêtes Magiques ne faisaient pas partie de l’écosystème naturel du monde, et elles étaient évidemment un ennemi de l’humanité.

Et elles n’existaient que pour contaminer les terres et inviter de nouvelles Bêtes Magiques à venir depuis l’Astrum. Ce n’était nullement quelque chose qu’il fallait laisser vivre pour ensuite les utiliser pour les acrobaties pour nous divertir.

La cage fut déplacée jusqu’à arriver en face des étudiants de première année. Il y avait probablement une distance de dix mètres entre nous et la cage quand elle fut arrêtée.

L’étudiante qui venait d’achever la livraison marcha sur la plate-forme avant de se placer à côté de Kaguya. Elle était probablement l’une des membres du Conseil des Étudiants de la Division Magique.

« ... Oh ! Entraves de la constellation, permet à nouveau le recommencement de la journée... Que les Étoiles qui bloquent l’arrivée du jour disparaissent. »

Le microphone permit d’entendre bien que faiblement les paroles du court sortilège qui venait d’être utilisé. Et c’est alors que les lignes de lumière dorées qui entravaient le corps du dragon semblèrent rapidement se dissoudre dans l’air et avant de totalement disparaître.

Les Entraves Magiques venaient d’être retirées… Qu’a-t-elle prévu de faire maintenant !?

Et c’est alors que Kaguya déclara. « ... Même si vous ne ressentez pas encore réellement ce sentiment, si nous ne vous permettons pas de le comprendre, alors cela sera très gênant... » Elle venait de déclarer cela sur un ton si calme tout en continuant son discours.

Tout d’abord, le dragon sembla confirmer ce qui venait d’arriver à son corps avant de tourner sa tête un peu partout. Quand ses yeux reflétèrent la grande quantité d’êtres humains présents ici, il voulut uniquement les attaquer. Et tout comme si cela venait de faire exploser sa rage, il brisa violemment les barreaux d’acier de la cage.

*Crack* ! La porte de la cage fut ouverte. Les charnières n’étaient même plus à leur place d’origine !

« GUOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! »

Le rugissement féroce fit frémir l’air ambiant ce qui fit immédiatement trembler tous les élèves assemblés ici.

Avec un éclat de couleur verte que seuls les reptiles possédaient sur leur corps, il se précipita hors de sa cage. Sur son dos étaient présentes des ailes possédant de nombreuses sections, semblables à celles des chauves-souris, mais d’une taille considérablement plus grande. Le dragon avec son énorme corps qui devait atteindre probablement les cinq mètres de longueur fonça telle une balle — directement sur les étudiants de première année.

Au même instant, détectant instantanément un puissant flux magique, Kazuki, toujours calme, tourna son regard vers Kaguya qui se tenait encore sur la plate-forme.

— Une grande quantité de lumière violette, assez éblouissante pour brûler la rétine de Kazuki brillait en ce moment.

« Que la pensée qui brûle ma poitrine dépeint ce monde tel un enfer sur terre... ! »

Comparable au moment dans le jardin, une énorme quantité de Magie tournoyait de là tel un tourbillon. Les longs cheveux et la robe de la jeune fille se balançaient dans les vents, les soulevant par la même occasion.

« GUOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! »

Le dragon ouvrit son énorme bouche qui possédait de nombreuses dents acérées alors qu’il semblait qu’il était sur le point d’atteindre les étudiants les plus proches !

À ce moment-là, le chant d’incantation de Kaguya prit fin.

« Tu es un Roi-Démon aux désirs diaboliques ! Toi, l’incarnation de l’obsession qui provoque les tragédies laisse ton souhait longtemps chéri... faire souffrir le monde entier ! — Les Flammes des Pensées de l’Enfer ! (Guernica) »

« Hehehehe! » Depuis les têtes de vache et d’agneau se trouvant sur les épaules d’Asmodeus qui s’étaient par la même occasion comme étirées, tout comme des vomissements, un flot de longues flammes jaillissaient de là.

Le dragon fut rapidement entouré de flammes avant qu’il ne se torde dans l’air et cela devant les étudiants les plus avancés, à un endroit qui n’était pas si loin devant eux.

Les Flammes de l’Enfer, elles se révélèrent être d’une couleur noir-rouge tout comme le sang. Tout comme des tentacules, elles continuèrent à s’entrecroiser et à l’envelopper complètement. Les écailles qui étaient jusque là solides comme de l’acier fondirent progressivement en liquide tel du sucre liquide.

… Qu’est-ce que c’est ? Non — il y a un monde de différence d’avec un effet causé par une très haute température.

Les Flammes de l’Enfer firent fondre la tête et les os du dragon, le rendant finalement en un amas informe avant que cela même ne se soit complètement évaporé.

Et ainsi, en un court laps de temps, le corps du dragon disparu totalement. Même les dernières refentes de son corps avaient très rapidement disparu.

« Hehehe. Quand tu auras besoin de moi la prochaine fois, n’hésite pas à m’appeler, ma mignonne Kaguya... »

Asmodeus se transforma ensuite en particules de lumière avant de disparaître.

« Ceci est la Magie d’Invocation. Le pouvoir que chacun d’entre vous possédera très bientôt. » Puis, tout en regardant les étudiants de première année, Kaguya continua à parler. Il s’agissait bien là d’une scène au-delà des lois de la science.

Provocant à ce que cette existence même soit comme rejeter, la couvrant avant de l’éliminer, tel était le pouvoir de ses flammes d’un noir rougeâtre.

En fin de compte, le transport de ce dragon n’avait été qu’un spectacle organisé afin de démontrer le pouvoir de la Magie d’Invocation.

Bien que la Magie d’Invocation soit quelque chose que tout le monde avait pu voir à la télévision... Était-ce, car Kaguya était tellement impressionnante, ou était-ce, car cette scène à couper le souffle venait d’être ainsi montrée devant ses propres yeux ? Quoi qu’il en soit, tous les étudiants de première année avaient retenu leurs souffles au cours de ces événements.

« Mais vous devez vous demander constamment ceci. “À quoi servira ce pouvoir ?”. Ce pouvoir ne doit être manié que par des personnes honorables qui croient sincèrement à la justice, et cela du plus profond de leur cœur. Un grand honneur, des responsabilités et une conscience de tout cela… Permettez-moi d’utiliser ces mots-là afin de vous donner un dernier cadeau à vous tous présent ici. »

Le son des applaudissements retentit soudainement. Parce qu’ils seraient en mesure d’obtenir un tel pouvoir, les étudiants de première année devinrent tous fougueux.

Cependant, Kazuki était déjà conscient. Conscient de — son propre néant.

Il ne l’avait jamais eu le désir d’obtenir un tel pouvoir. Et soudain, faire acquérir en un jour un tel pouvoir implacable dans une personne tel que lui — quelle chose terrible était-ce ?

Je voulais uniquement rembourser la dette à la famille qui m’avait adopté en devenant un épéiste, et seulement cela.

« En d’autres termes, vous êtes une personne qui n’êtes pas satisfaite d’être seulement un épéiste Hayashizaki. Ne devenez pas une personne si limitée. Il n’est pas nécessaire que vous soyez limité par cette gratitude au cours de votre vie entière. »

Cependant, je n’avais pas en tête des choses telles que la justice ou de la paix, ces genres d’idées bien trop vagues...

Je veux seulement être loué par vous, mon père et Kanae, c’est tout...

Comme s’il était terrifié par le pressentiment d’un terrible destin, le regard de Kazuki tomba sur sa main gauche.

– Qui a bien pu donner à quelqu’un d’insignifiant moi une Énigma... ?

Notes
  • i Basileus Basileon : Ce terme est directement traduit de Roi des Rois, ou dans sa version originelle en Greek : Βασιλεύς Βασιλέων. La devise de la dernière dynastie de l’Empire byzantin était : ‘ Βασιλεύς Βασιλέων Βασιλεύων Βασιλεύσιν’ ce qui donne Le Roi des Rois qui gouverne les autres Rois.
  • ii Asmodeus est le 32e Démon des 72 Piliers du Roi Salomon
  • iii Gishigishi : Le bruit d’un bruissement.
***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace