Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 6 Chapitre 114 – Rencontre des démons du pacte démoniaque


Tandis que Procell était allé à la plaine afin de maîtriser l’éveil, Kuina la Renarde Céleste, Rorono la Naine Ancienne, et Aura l’Elfe Antique s’étaient toutes rassemblées dans la base secrète de Kuina.

Il s'agissait d'une pièce souterraine qui n’était pas connue même de Procell.

Par nature, les renards avaient l’habitude de creuser un trou dans le sol et Kuina ne faisait pas exception.

Grâce à l’aide de Rorono, qui possédait les meilleures capacités de forgeron au monde, la tanière secrète de Kuina avait été construite pour être extrêmement agréable bien qu’elle soit sous terre.

Les trois filles se rassemblaient ici chaque fois qu’elles voulaient se parler sans être entendues par Procell. Après tout, même s’ils étaient ses démons du Pacte Démoniaque, il y avait encore des choses que des adolescentes ne voulaient pas que leur père le sache.

« La troisième réunion des Démons du Pacte Démoniaque commence ici ! » (Kuina)

Kuina présidait la réunion aujourd’hui.

En frappant le tableau noir dans la pièce éclairée aux flambeaux, elle signifiait le début de leur réunion.

Ses oreilles de renardes étaient droites et bougeaient en fonction de son humeur.

En revanche, Rorono et Aura avaient simplement mangé les biscuits qu’elles avaient achetés à Avalon tout en étant confortablement assises sur un canapé.

« Rorono-chan et Aura-chan. Pourquoi n’êtes-vous pas plus concentrées ?! Ceci est une affaire sérieuse ! » (Kuina)

Kuina avait crié alors que cela n'était pas son habitude puis avait gonflé ses joues.

En réponse, Rorono avait soupiré puis avait parlé.

« Kuina, pourquoi as-tu dû en faire une réunion des Démons du Pacte démoniaque ? Tout ce que je voulais, c’était te consulter pour savoir quelle récompense demander. » (Rorono)

Une réunion de Démons du Pacte démoniaque n’avait pas lieu à moins qu’il n’y ait quelque chose de très important dont ses membres avaient besoin de discuter.

Pour ce qui était de savoir comment cette réunion avait lieu, Rorono avait rendu visite à Kuina pour demander conseil à Kuina quand Kuina avait suggéré de tenir une réunion, puis avait entraîné Aura avec force.

Rorono pensait que sa récompense n’était pas suffisante pour justifier une réunion. Elles étaient assez occupées comme elles l’étaient. Si elles devaient utiliser leur temps, c’était pour quelque chose de productif.

« Ne vous inquiétez pas, ta récompense n’est pas le sujet principal, mais c'est lié ! » (Kuina)

Dis fièrement Kuina.

Pendant ce temps, Aura leva la main.

« Aura-chan, tu as la parole. » (Kuina)

« Présidente Kuina, s’il vous plaît informez-nous du but de cette réunion. En fonction de la réponse, je pourrai choisir de partir. Comme je n’en ai pas été capable hier, je veux m’amuser avec les Hautes Elfes. » (Aura)

« Mhm. Je veux aussi y aller, pour réparer les golems. » (Rorono)

Aujourd’hui et hier, tous les démons de Procell avaient reçu des vacances.

Cependant, en raison de l’absence d’Aura — qui était parti pour la guerre — les pommiers avaient besoin de soins minutieux et Aura avait laissé son jour de congé pour s’en occuper hier.

Heureusement, hier était suffisant pour s’occuper de toutes ces tâches. Ainsi, après s’être occupé des tâches dans la matinée, il était prévu qu’à partir de midi, elle et ses subordonnées, les Hautes Elfes, devaient profiter de leurs vacances ensemble.

Quant à Rorono, elle avait terminé ce qu’elle devait faire à la forge hier et aujourd’hui, elle avait prévu de réparer les golems en utilisant les corps des golems venant de March.

En bref, Aura et Rorono étaient occupées.

« Écoutez attentivement. Le sujet principal du jour est..., » (Kuina)

Kuina avait déclaré cela en écrivant vigoureusement les mots du sujet principal sur le tableau, rendant les caractères les plus grands possible.

« Comment nous assurer que Père ne parte pas ? » (Kuina)

Kuina demanda avec enthousiasme, mais encore une fois, Rorono et Aure semblait désintéressée.

« Kuina-chan, je vais y retourner maintenant, d’accord ? » (Aura)

« Au revoir, Kuina. Si tu trouves une bonne récompense, fais-le-moi savoir. » (Rorono)

Les deux se levèrent et reprirent leur chemin.

« Attendez. Écoutez ce que Kuina a à dire avant. » (Kuina)

Kuina saisit alors l’ourlet de leurs vêtements et les retint.

« Tu sais, Kuina-chan, il n’y a pas besoin de s’inquiéter que le Maître parte. » (Aura)

« Je suis d’accord. Maître nous aime toutes. » (Rorono)

Aura et Rorono le dirent avec douceur afin de la rassurer.

« Vous deux êtes bien naïves. Hier devait être le tour de Kuina, mais… mais… Fel l’a volé ! » (Kuina)

D’une voix larmoyante, Kuina se plaignit ainsi.

Chaque jour, grâce à la rotation, celle qui aura la chance de dormir avec Procell change. Officiellement cependant, la rotation permettait de décider qui dormirait avec Procell. Quoi qu’il en soit, c’était l’une des plus douces journées pour elles, elles pouvaient être gâtées. Et ainsi, un tel jour était appelé le jour de Père.

« C’était le jour où Père donnait la récompense à Fel-chan, même si c’était au tour de Kuina, Kuina n’a pas dormi avec Père, Kuina n’a pas pu profité du jour de Père. » (Kuina)

C’était vraiment un gros problème pour Kuina, comme en témoignaient ses oreilles baissées et sa queue immobile.

« Kuina, ces choses arrivent, tu n’as pas à t’en inquiéter. De plus, je vais parler au Maître et lui demander d’ajuster le planning. » (Rorono)

« Rorono-chan, je t’aime ! » (Kuina)

Kuina déclara cela puis enlaça Rorono.

Pendant ce temps, Rorono retournait le câlin de Kuina, en lui tapotant sur la tête, et disant : là, là pour la réconforter.

Cependant, Kuina, toujours l’air inquiète, continua à parler.

« … Mais encore, c’est la première fois que cela arrive. Même après la renaissance de Wight ou quand Ruru-chan se montrait, cela n’était pas arrivé. Et Kuina ne pense pas que ce sera la dernière fois que cela arrivera. » (Kuina)

« Tu as raison. » (Rorono)

« C’est déjà un problème ! Fel-chan, mais maintenant, la Seigneur-Démon de la Bête Marchosias est ici et est spéciale pour Père ! » (Kuina)

En entendant ces mots, la gravité de la situation avait finalement atteint Rorono et Aura.

« Cela nécessite de la considération. » (Aura)

« Oui, cela pourrait être mauvais pour nous. » (Rorono)

Les deux filles avaient dit cela puis s’étaient rassises.

Pendant ce temps, Kuina était retournée au tableau.

« Le pire scénario est que désormais, Marchosias-sama soit la seule à profiter du jour de Père. S’il est charmé par elle, Père pourrait ne plus nous remarquer. » (Kuina)

Le visage des trois démones pâlit.

Un scénario où le Seigneur-Démon de la Création, Procell qu’elles aimaient et respectaient n’était plus intéressé par elles n’était qu’un cauchemar pour ces trois filles.

« C’est dans des moments comme ça que nous devons rester unies. » (Kuina)

Kuina avait de nouveau élevé la voix.

Cette fois, étant conscientes de la situation, Rorono et Aura acquiescèrent.

« Kuina-chan, d’abord, nous devrions penser à comment faire pour que le Maître continue de nous aimer. Je pense que si nous nous rendons indispensables, le Maître continuera à se soucier de nous. » (Aura)

« Exactement. Père dit souvent qu’il récompense le travail acharné. » (Kuina)

Tout en gardant un œil sur Aura, Kuina continua de parler.

« Tout d’abord, Aura-chan, tu es incroyable. C’est grâce à toi que les humains peuvent cultiver avec facilité. De plus, tes pommes sont incroyables ! Alors, Aura-chan, tu es sans aucun doute indispensable pour Avalon ! » (Kuina)

« Si tu dis les choses comme ça, tu vas me faire rougir. » (Aura)

Pour se nourrir des émotions humaines, les humains devaient d’abord se rassembler. À cet égard, Aura était utile.

Les cultures si cultivées dans Avalon deviendraient grosses, nutritives et délicieuses. De plus, des récoltes abondantes étaient garanties ainsi que la promesse d’absence de maladies ou de calamités pour les récoltes. Cette information avait bien circulé parmi les humains, ce qui entraînait l’immigration des agriculteurs vers Avalon. Tout cela était dû aux bénédictions des Hautes Elfes et d’Aura.

De plus, il y avait aussi les pommes que les Hautes Elfes ainsi qu’Aura cultivaient elles-mêmes. Ces produits, même consommés tels quels, étaient plus puissants que les potions de qualité inférieure. Et puis parmi celles-là, il y avait les pommes dorées beaucoup plus puissantes provenant du très spécial premier arbre.

Aura était vraiment indispensable pour Avalon.

« Rorono-chan, tu es incroyable aussi ! Tu crées beaucoup d’armes incroyables et fais venir de nombreux humains ! Et c’est grâce à toi que ces humains peuvent vivre confortablement ici. » (Kuina)

« Tes louanges me rendent heureuse, mais je fais seulement mon devoir. » (Rorono)

Quel que soit le regard de Rorono, ce n’était pas de l’insatisfaction.

Comme Kuina l’avait dit, sans Rorono, la force de combat d’Avalon tomberait d’un tiers. Ce n’était pas un euphémisme de dire qu’Avalon dépendait des armes et des golems de Rorono.

Certaines des armes qu’elle avait faites étaient également vendues aux humains et la renommée de ces armes s’était répandue dans le pays ainsi qu’à l’étranger. Chaque jour, de nombreux humains venaient à Avalon juste pour y acheter des armes.

De plus, Rorono était responsable de la construction de toutes les infrastructures d’Avalon, comme ses voies navigables par exemple. Grâce à tout cela, Avalon était probablement la ville la plus saine au monde.

Une Avalon sans Rorono était impensable.

« Et ensuite, Kuina… Quoi à propos de Kuina ? Kuina n’est la meilleure nulle part. Est-ce que Kuina est essentielle pour Père ? » (Kuina)

La voix de Kuina devenait de plus en plus faible alors qu'elle le disait.

Et puis, tout en se serrant avec ses bras en tremblant, Kuina pensait frénétiquement aux choses dans lesquelles elle était douée. Malheureusement, rien ne lui venait à l’esprit. C’est à ce moment-là qu’elle pensa au pire : peut-être que sans elle, Avalon n’aurait aucun problème.

« Kuina-chan, tu es irremplaçable. Tu es après tout, le démon le plus puissant d’Avalon ! » (Aura)

Aura fit quelques mots d’encouragement, mais Kuina devint encore un peu plus déprimée.

« Kuina est la plus puissante ? Avant peut-être. Mais si tu regardes Marchosias-sama, tu verras que Kuina ne peut gagner contre elle. Kuina n’aurait même pas une chance. Ce serait difficile de gagner contre Wight aussi. Kuina pourrait être égale à Fel, mais n’est définitivement plus la plus puissante. » (Kuina)

Jusqu’à récemment, Kuina avait l’honneur d’être le démon le plus puissant de Procell.

Selon la stratégie, elle pouvait encore gagner contre Wight, il pouvait avoir une puissance explosive, mais un tel pouvoir était instable et difficile à contrôler.

Quand à Fel, quelqu’un était apparu pouvant rivaliser avec Kuina, le cœur de Kuina se déchaîna. Mais la différence d’expérience a montré que Kuina était légèrement meilleure en combat.

Cependant, quand est venu le Seigneur-Démon de la Bête, Marchosias... Elle était spéciale, peu importe combien Kuina essayait, elle n’avait aucune chance de gagner. Non seulement elle était plus puissante que Kuina en statistiques, mais aussi en expérience de combat.

« Kuina, tu es la cheffe de tous les démons d’Avalon. Tu es la plus aimée. Il n’y a pas besoin de se précipiter vers de telle conclusion. » (Rorono)

« Kuina ne l’est pas, Rorono-chan. Wight est meilleure pour diriger et est aussi plus aimée par tout le monde. Kuina ne pourra jamais diriger aussi habilement que lui. » (Kuina)

Kuina était à bout.

Elle était consciente du fait que les autres démons avaient confiance en elle, mais, quelle que soit la valeur de cela, c’était la situation : elle savait qu’il était impossible de mener les autres démons aussi bien que Wight.

À cela, Kuina devint rapidement terrifiée, effrayée à l’idée que comme elle n’était pas la meilleure dans quoi que ce soit, son tour pour la journée du Père lui serait retiré.

Ces terribles pensées de devenir inutile inondaient son esprit.

« … Maintenant que tu le dis, alors c’est possible que tu ne sois plus la numéro une. » (Rorono)

Rorono avait déclaré cela naturellement.

En réponse, des larmes avaient commencé à couler des yeux de Kuina.

« Rorono, choisis tes mots avec soin. » (Aura)

« Mentir n’aidera pas de toute façon. Cependant, Maître… Père n’est pas le genre de Seigneur-Démon qui n’aime pas un démon juste parce qu’il n’est pas le meilleur dans quoi que ce soit. Je pense que tu le sais aussi Kuina. » (Rorono)

« Kuina le sait, mais s’il y a un démon plus puissant que Kuina, il ne serait pas étrange que ce démon devienne plus important que Kuina... » (Kuina)

Kuina n’était pas sûre que Procell se souciait autant d’elle, car elle était la plus forte ou parce qu’elle était elle-même. Ce dont elle était sûre, c’était que le moment où elle avait perdu la place de la plus forte, elle avait perdu la journée du Père. C’était ce qui comptait pour elle.

« Je comprends. Si ton anxiété est due au fait que tu ne sois plus la plus forte, je vais devoir te rendre encore plus puissante. » (Rorono)

« C’est impossible. Cette personne est trop forte. » (Kuina)

« Je vais combler cet écart de force. Par ma fierté en tant que meilleure forgeronne de tous les temps, je vais fabriquer une arme extrêmement puissante qui utilisera pleinement la force de ta forme adulte. En faisant cela, tu pourras surpasser cette personne ! » (Rorono)

« Pourquoi en faire autant pour moi, Rorono-chan ? » (Kuina)

« Parce que tu es ma grande sœur. Tu peux être ennuyeuse de temps en temps, mais tu t’inquiètes et prends soin de nous… C’est ma façon de te remercier. D’ailleurs, pour moi, tu es la meilleure sœur au monde, alors je ne peux t’abandonner, n’est-ce pas ? » (Rorono)

« Rorono-chan ! » (Kuina)

Les larmes aux yeux. Kuina enlaça Rorono.

Au lieu que ça soit des larmes de tristesse, c’était maintenant des larmes de joie.

« Je vais aussi aider. Je suis en train de développer un nouveau type de potion faite à partir de pomme dorée qui aiderait les démons à utiliser leur potentiel latent. Si tu en bois chaque jour, tu devrais devenir plus forte. Ce sera bientôt terminé et une fois fini, je t’en enverrai tout de suite… J’adore aussi ma grande soeur alors je ne veux pas que tu perdes ! » (Aura)

« Aura-chan, je t’aime aussi ! » (Kuina)

Kuina enlaça aussi Aura.

Peu importe ce qui avait été dit, Kuina était sans aucun doute aimée par les autres démons parce qu’elle était gentille et attentionnée.

Tout en essuyant ses larmes, Kuina s’assit. Estimant que Kuina ne serait plus en mesure de continuer ses fonctions de présidente, Rorono avait décidé de prendre la relève.

« La conclusion de cette rencontre est de renforcer Kuina et de lui faire reprendre sa place de numéro une. Pour y parvenir, nous les démons du Pacte démoniaque, devons déployer tous nos efforts. Kuina, Aura et moi ferons de notre mieux pour te soutenir, mais pour que tu deviennes plus puissante, tes efforts seront les plus importants. » (Rorono)

« Je comprends. » (Kuina)

« En plus de cela, tu as probablement besoin de parler personnellement au Maître. » (Rorono)

« Je pense pareil. Je pense que si tu parles au Maître, tu seras convaincue qu’il prend soin de toi pas uniquement parce que tu es la meilleure quelque part. » Aura)

Kuina et Rorono avaient toutes deux acquiescé. Pourtant l’inquiétude dans leur cœur n’avait pas disparu.

« Rorono-chan, j’ai pensé à quelque chose de bien. Pour ta récompense, que dirais-tu de demander au Maître une occasion de discuter longuement ? Cela ne te rendrait pas heureuse ? » (Aura)

Aura proposa son idée et quand Kuina et Rorono l’entendirent, elles étaient toutes deux excitées.

« Aura-chan, c’est une bonne idée. » (Kuina)

« Mhm. Je pense aussi. » (Rorono)

Les deux avaient continué à louer Aura pour sa merveilleuse idée.

Après un moment, Rorono s’éclaircit la gorge.

« Eh bien, cette réunion est ajournée. À partir de maintenant, soutenons le maître de toutes les manières possibles… Toutes les trois. » (Rorono)

Des applaudissements résonnèrent dans toute la salle à la fin de la réunion.

Grâce à cette réunion, le lien entre les trois filles s’était encore renforcé.

*

~Point de vue de Procell~

J’avais fini de pratiquer l’éveil et revenais finalement à ma résidence.

Sur notre chemin, parce que March était toujours accrochée à mon bras droit, nous avions reçu beaucoup de moqueries de la part des citoyens. Cependant, cela ne me dérangeait pas.

Quand nous étions arrivés, j’avais trouvé Rorono m’attendant devant la maison.

« Père. » (Rorono)

Quand Rorono me remarqua, elle se précipita, ses cheveux argentés au vent.

« Rorono, as-tu décidé d’une récompense ? » (Procell)

« Mhm, oui. Ce que je souhaite, c’est passer du temps avec Père. S’il vous plaît, soyez avec moi seule pendant une journée. Juste nous deux. » (Rorono)

Rorono plaça sa main droite sur sa poitrine et plaida ainsi. En retour, j’avais souri avec ironie.

« Bien sûr, ce sera fait. À cet égard, si nous restons ici à Avalon, tout le monde entravera ta demande, alors sortons de la ville. » (Procell)

En entendant cela, les yeux de Rorono brillèrent.

Elle était adorable et donc, j’avais décidé de lui caresser la tête.

« Merci, Père ! Je suis impatiente d’y être ! » (Rorono)

Après avoir dit cela, Rorono s’éloigna.

Elle est tellement adorable. Si cela peut la rendre heureuse, je serai heureux de le faire.

« Woah, Procell, ce sourire. Comme je le pensais, tu es vraiment un lolicon, hein ? » (March)

« Non, je ne le suis pas. C’est juste que ma fille est adorable. » (Procell)

March me taquina encore après.

J’avais ignoré ses plaisanteries et avais commencé à faire des plans pour cette journée avec Rorono.

En acceptant sa demande d’une journée entière, elle devrait attendre après le festin pour me permettre de m’absenter aussi longtemps.

Maintenant que j’y pense, j’ai peut-être été trop occupé ces derniers temps pour prendre suffisamment soin de Kuina et des autres. En tant que père, je pense que je dois passer du temps avec ma famille de temps en temps.

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace