Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 6 Chapitre 119 – Le nom de Wight


Rorono et moi, nous nous étions dirigés vers l’étage inférieur de mon donjon pour pouvoir nommer Wight.

Le nom de Wight avait déjà été décidé. En fait, c’était un nom que je voulais lui donner depuis longtemps.

Le lieu de la dénomination était la zone du cimetière à l’étage inférieur du donjon. J’avais donné des instructions pour le préparer avant mon départ avec Rorono, et ces préparatifs devraient déjà être terminés.

Après avoir marché un moment, Rorono et moi étions arrivés sur les lieux.

« Tous les démons d’Avalon sont là, hein. » (Procell)

« C’est après tout l’événement clef pour Wight. » (Rorono)

Comme Rorono l’avait dit, Wight était en effet plutôt bien aimé.

À notre arrivée, j’avais remarqué plusieurs choses. Le lieu était plus décoré que ce que j’avais demandé, et il y avait plus de nourritures apportées par des volontaires. Les Naines-forgeronnes avaient construit plusieurs structures. R’lyeh et les Chanteurs des profondeurs interprétaient leur musique et chanson. Aura et les Hautes Elfes avaient préparé des plats en utilisant leurs précieux fruits et légumes, et Kuina ainsi que les Renardes mythologiques faisaient les serveuses.

De plus, les squelettes sous le commandement direct de Wight se déplaçaient activement tandis que les Dragons des Ténèbres étaient assis majestueusement comme s’ils étaient Hachiko, le chien fidèle.

Une foule s’était formée et, au centre, Wight parlait timidement aux autres.

En le voyant, je m’étais dirigé vers lui.

« Wight, cette agitation, c'est comme lors d’un festival, n’est-ce pas ? » (Procell)

« Oh, c’est vous, mon Seigneur. Je ne peux suffisamment vous remercier d’une si grande célébration. » (Wight)

« Ne te méprends pas, ce n’est pas mon fait. Mes ordres ne prenaient en compte que le strict minimum des préparatifs. Tout ce qui est en plus, c’est grâce aux efforts volontaires de tout le monde. » (Procell)

C’était parce que Wight était populaire que mes bien-aimés démons avaient fait tant d’efforts.

Quand j’avais dit cela, Wight avait souri.

« Est-ce vrai ? Alors, je devrais tous les remercier plus tard. » (Wight)

Sa courtoisie et son attention étaient les raisons pour lesquelles Wight était si aimé.

Wight était un excellent démon en soi, mais sa capacité à rassembler et inspirer les autres démons le rendait encore meilleur.

C’est grâce à sa présence que j’avais pu aller me promener avec Rorono.

« Wight, félicitation pour être bientôt un démon nommé. Je l’ai choisi de mon mieux. J’espère que tu l’accepteras. » (Procell)

Rorono, qui était venue avec moi, tendit à Wight une boîte joliment emballée, longue et étroite.

Quand a-t-elle pu préparer une telle chose ? Mais en tout cas, pour que ma fille prépare un cadeau de son propre chef… Je suis vraiment fier d’elle.

« De recevoir un chef-d’œuvre de Rorono-sama, maître forgeronne du plus haut niveau, je suis extrêmement ravi. » (Wight)

« Ne soyez pas si modeste. Vous méritez au moins cela. Wight, félicitation à nouveau. Vous êtes un démon digne d’être nommé. À partir de maintenant, continuons à protéger le Maître et à améliorer Avalon. » (Rorono)

« Bien sûr ! C’est mon désir même de soutenir et de protéger mon Seigneur, ainsi que de me battre et vaincre avec lui. Rorono-sama, devrais-je l’ouvrir ici. » (Wight)

« Mhm. » (Rorono)

Quand Rorono hocha la tête, Wight ouvrit la boîte.

Ce qui se trouvait à l’intérieur était un beau collier.

Sa chaîne sophistiquée était un alliage composé d’orichalque et de mithril. Il y avait également un joyau violet incrusté dans un pendentif en or. Le pendentif en or n’était pas criard, mais plutôt modeste, tout en étant capable de tirer le charme du joyau violet.

« C’est… C’est si beau. Et, je sens un puissant pouvoir magique qui en émane. » (Wight)

Quand Rorono avait reçu son nom et était ainsi devenue l’une de mes démones du Pacte démoniaque, une nouvelle capacité s’était éveillée en elle.

Cette capacité était la matérialisation du pouvoir magique. Chaque objet matérialisé était imprégné d’une magie unique qu’elle devait elle-même pouvoir utiliser. Elle avait des limites et avait besoin d’ingéniosité, mais avec cela, elle pouvait matérialiser des choses n’existant pas dans ce monde. Le collier qu’elle venait de donner à Wight était également fabriqué avec ce pouvoir.

« C’est un outil magique créé en utilisant mon pouvoir magique. Gardez-le près de vous parce qu’il vous protégera sûrement. » (Rorono)

« Je le chérirai. » (Wight)

« Si quelque chose vous arrive, cette enfant sera attristée. Alors, prenez soin de vous. » (Rorono)

Par cette enfant, elle parlait probablement de la Naine-forgeronne qui était en relation avec lui.

Après avoir dit de telles choses, Rorono se retourna et partit.

Après cela, Kuina s’approcha et présenta de grosses brochettes, qu’elle devait avoir achetées dans les boutiques d’Avalon, avant de dire à Wight : mange-les et deviens plus fort.

La suivante à s’approcher fut Aura. Elle avait donné des fleurs spéciales multicolores que je n’avais jamais vues auparavant. Elle devait avoir fait une reproduction sélective sur celles-ci en utilisant sa magie.

Et puis, l’un après l’autre, mes démons avaient offert leurs cadeaux à Wight. Ils avaient dû prendre le collier de Rorono comme le signal pour donner leurs propres cadeaux.

Par coïncidence, quand les choses avaient commencé à se calmer, le temps fixé était proche.

« Eh bien, Wight, commençons. » (Procell)

« Certainement, mon Seigneur. » (Wight)

Wight et moi étions ensuite montés sur une scène surélevée qui avait été construite.

Tous les yeux de mes démons étaient rassemblés sur nous. Quand j’avais jeté un coup d’œil du haut de la scène, ils avaient compris que la dénomination allait commencer et qu’ils devaient cesser leurs conversations.

Juste à ce moment, R’lyeh envoya un message aux Chanteurs des Profondeurs pour changer de musique et commencer à jouer une musique majestueuse.

Avec cela, la scène était prête. Il ne me restait plus qu’à le nommer.

« Wight, merci pour tout le soutien que tu as apporté jusqu’ici. La raison pour laquelle moi, un Seigneur-Démon incompétent continue de gagner est parce que je t’ai toi, un excellent chef. Je t’en suis très reconnaissant. » (Procell)

« Je ne suis pas digne de vos remerciements. J’ai été capable de faire tout ce dont j’ai fait grâce à vous, mon Seigneur. On pourrait dire que je vous retourne vos mots, mais vous êtes la raison pour laquelle je suis capable d’utiliser mon plein potentiel. » (Wight)

Le bon parleur qu’il était, Wight avait utilisé les mêmes mots que j’avais utilisés contre moi.

« Wight, pour te récompenser de tes services et réalisations, tu auras dorénavant un nom. » (Procell)

J’avais dit cela puis m’étais concentré.

Au moment où j’avais décidé de commencer à le nommer, j’avais senti quelque chose en moi s’activer. J’avais ressenti mon pouvoir magique et ma puissance en tant que Seigneur-Démon chauffer dans mon corps.

« Le nom que je te donne est… Duke. » (Procell)

Au moment où j’avais dit ce nom, mon pouvoir magique et mes pouvoirs de Seigneur-Démon étaient entrés en Wight comme des lumières noires.

J’avais senti que j’avais perdu une quantité énorme de moi. Tant et si bien que je pouvais à peine tenir debout.

Il faisait froid, ou plutôt, j’avais froid. Je sentais ma force être continuellement drainée.

Je comprenais maintenant ce que signifiait vraiment le fait de nommer un démon autre que ceux du Pacte démoniaque. Plus celui étant nommé était puissant, plus le prix l’était. Et Wight étant un dragon noir de la mort Siegwurm, un démon de Rang S. La force qu’il avait consumée en moi était inimaginable.

Mes genoux vacillaient, mais parce que je savais que je ne devais absolument pas tomber lors d’un événement aussi important pour Wight, je m’étais durci.

Je ne peux pas le déranger maintenant, plus qu’à tout autre moment.

Un moment plus tard, les lumières noires cessèrent de s’écouler. Enfin, le processus de dénomination était terminé. Wight était maintenant officiellement Duke.

Forçant mon corps instable à se tenir debout par ma seule volonté, je l’avais directement regardé.

Avec un visage heureux, il m’avait aussi regardé, puis avait hoché la tête.

« Duke… C’est mon nom. » (Duke)

« Oui, ça l’est. À partir de maintenant, tu ne seras plus Wight. Tu seras connu sous le nom de Duke. À partir de maintenant, vous devez vous adresser à lui sous le nom de Duke. » (Procell)

Quand je m’étais adressé à l’audience, ils avaient commencé à chanter son nom.

Chaque fois qu’il était prononcé, plus Duke devenait triomphant et plus le fait d’avoir un nom lui paraissait réel.

« Ton nom est un mot d’une langue perdue qui signifie le plus haut rang de la noblesse après le monarque. C’était un noble influent qui pouvait rivaliser avec le pouvoir du monarque lui-même. En échange de ce pouvoir, le poste offrait aussi des devoirs et des responsabilités qui doivent être supportées. Et ce que je te demande, c’est non seulement de rassembler et organiser les démons, mais aussi de leur servir de modèle. Être le démon idéal, peux-tu faire ça ? » (Procell)

« Tant que mon Seigneur le souhaite, ce sera fait. Je continuerai de l’être jusqu’à ce que ce corps pourrisse, je resterai à vos côtés, mon Seigneur. » (Wight)

Wight maintenant Duke s’était ainsi engagé en s’agenouillant.

Comme d’habitude, sa conduite gracieuse était digne d’un portrait.

« J’attends beaucoup de toi, Duke. Beaucoup plus qu’avant maintenant que tu fais partie de mes meilleurs démons tant par le nom que par tes actions. » (Procell)

« Oui, mon Seigneur ! » (Duke)

Bonne réponse.

Avec cela, la nomination était terminée.

Mes démons avaient applaudi et félicité Duke.

« Maintenant, descendons de cette scène. Il y a de la nourriture et des boissons qui nous attendent. Cela fait un moment que nous avons partagé une boisson tranquillement. Parle-moi donc de ce qui s’est passé récemment. » (Procell)

« Mon Seigneur… ça ne vous dérangerait pas même si je parlais de mon coup de cœur ? » (Duke)

En entendant cela, j’avais un regard vide.

Et puis, je m’étais rappelé qu’il était dans une relation avec une Naine-forgeronne et que celle-ci était enceinte.

« Ouais, parle d’elle autant que tu le veux, Duke, tu dois faire de ton mieux pour ton enfant, d’accord ? » (Procell)

« Oui, je veux être un père dont cet enfant pourra être fier. » (Duke)

Duke avait dit cela en souriant. Ce n’était pas son sourire habituel, mais plutôt le doux sourire d’un père qui pensait à son enfant.

« Très bien, aujourd’hui, nous buvons ! » (Procell)

« Jusqu’à la dernière goutte ! » (Duke)

Et ainsi, nous avions bu toute la nuit.

L'alcool était super, il avait meilleur goût que d’habitude.

J’avais finalement donné son nom à Duke et je croyais que nous serions plus proches après cela.

La fête s’était poursuivie jusqu’au matin, pleine de rires de mes démons.

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace