Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 20 – Golems de Mithril


Le délai pour la construction d’un donjon prit fin.

À ce moment-là, ma conscience s’éloignait.

Je venais d’être convoqué par le Créateur.

Pendant un certain temps, je fus dans un espace séparé, avec le donjon que je venais de créer se trouvant dans mon dos.

Et face à moi, il y avait la fille au cheveu vert, le Seigneur-Démon du [Vent], Stolas. Dans son dos se trouvaient beaucoup de démons. Les démons défensifs devaient être déployés dans le donjon, donc ceux que je pouvais voir devaient être ceux qu’elle apporterait pour attaquer mon donjon.

J’avais fait de même. J’avais avec moi la Fille-Renarde, l’Ancienne Naine, Wight et l’équipe de squelettes. J’avais aussi le Gryphon. Tous mes démons à l’exception des golems étaient donc présents.

Cependant, en aucun cas, les démons de Stolas, qui comptaient près d’une centaine de membres, n’étaient trop nombreux. Étant donné que nous étions nées au même moment, elle devrait avoir créé la même quantité de démons que j’avais pu créer. Est-ce qu’elle amenait tous ses démons pour attaquer ? Non, ce n’était pas ça. Pouvait-elle avoir un atout caché ?

Derrière Stolas, il y avait également un donjon de type grotte.

Cependant, par rapport à ma minable grotte, la sienne était aussi splendide que le budget qu’elle lui avait alloué. Sa vanité se manifestait devant mes yeux.

« Bien, tu n’as pas fui. Je te félicite. » (Stolas)

« Il n’y a aucun moyen que je laisse passer la chance d’obtenir ta médaille. » (Procell)

Après ma provocation bon marché, une veine de colère apparue sur le visage de Stolas.

Je voulais la mettre aussi en colère que possible pour ainsi augmenter mes chances de gagner.

Un écran gigantesque avait été préparé dans le ciel blanc.

Projeté sur l’écran, il était alors possible de voir les visages des Seigneurs-Démons qui nous regardaient. Ainsi que nos propres visages.

Stolas était visiblement anxieuse. Et pourquoi ne le serait-elle pas ? Pour elle, gagner dans un match contre un Seigneur-Démon telle que moi était tout sauf certain. Passer à travers moi était souhaitable.

« … Je n’aurai même pas besoin de deux heures pour te détruire, je vais tout de suite te détruire ! » (Stolas)

« C’est peut-être ce que tu souhaites. Mais je doute fortement que tu puisses conquérir mon donjon. Alors, que moi de mon côté, je le prendrais doucement, mais sûrement ! » (Procell)

Ayant dit cela, elle n’avait pas d’autre choix que d’y aller avec toute sa force dès le début.

Elle devrait se dépêcher avant que ses options d’attaques diminuent rapidement.

« Maintenant, place à l’événement principal de cette soirée. Les Seigneurs-Démons qui participeront à cette [Guerre] qui met en jeu leurs médailles ainsi que leurs fiertés, sont le Seigneur-Démon de la [Création], Procell ainsi que le Seigneur-Démon du [Vent], Stolas. Ne ratez rien de cette bataille. » (Créateur)

La voix du Créateur put être entendue.

Finalement.

« Avant le match, je vais vous montrer quelque chose d’intéressant. Comme d’habitude, nous parierons sur les participants. Actuellement, les paris sont de : Pour la [Création], la côte est de 1,3. Et pour le [Vent], la côte est de 3,0. La rumeur dit que [Création] possède un avantage accablant, mais le [Vent] sera-t-il capable de renverser cette rumeur ? » (Créateur)

Le nombre de DP que les Seigneurs-Démons avaient mis en jeu fut ainsi affiché sur l’écran.

C’était largement en ma faveur.

Je suppose que c’était logique. Les Seigneurs-Démons qui avaient vu à travers le niveau de mes démons, avaient pu voir que j’étais suivi que par des démons de rang S. Ceux qui avaient pu voir cela étaient ceux ayant une grande influence, et tous avaient une grande quantité de DP à disposition qu’ils pouvaient se permettre de parier.

Bien que nos forces de combat soient égales, ils avaient probablement vu quelque chose me concernant.

Si tel était le cas, il était compréhensible qu’ils regroupent leurs paris sur moi.

Mais Stolas, qui ne pouvait pas comprendre tout cela, subissait alors un grand choc.

« Bah, ne me faites pas rire ! Vous me pensez inférieur à cet homme ?! Je vais vous montrer tous mes pouvoirs, les pouvoirs d’un futur grand Seigneur-Démon ! » (Stolas)

Stolas était complètement hors d’elle.

« Alors, c’est l’heure de commencer la [Guerre]. Les règles sont simples. Vous disposez de deux heures. Pour gagner, il faut détruire le cristal de l’ennemi ou tuer l’autre Seigneur-Démon avant la fin de ce délai. Utilisez cet espace pour envahir le donjon ennemi, mais toute perturbation de cet espace lui-même est interdite. Maintenant vos préparatifs sont-ils complets ? » (Créateur)

Stolas et moi-même avions alors acquiescé.

Ces règles étaient raisonnables. Après tout, si l’on pouvait faire des modifications à cet endroit, on pourrait alors employer une méthode très simple pour empêcher l’autre d’entrer dans son donjon.

« Maintenant, que la [Guerre] commence ! » (Créateur)

***

~Du point de vue du Seigneur-Démon du [Vent], Stolas ~

Je grinçai des dents tout en endurant ces choses si vexantes.

La côte des paris m’avait choqué.

Ils avaient choisi de parier sur cet homme ? Et non-moi qui avait l’un des quatre grands éléments ? Impossible, impossible, impossible.

En entrant dans mon donjon, je me déplaçai vers la chambre la plus profonde où le cristal se trouvait en utilisant le [Transfert].

Il s’agissait là d’un des privilèges des Seigneurs-Démons qui pouvait aller dans n’importe quelle salle qu’il voulait aussi longtemps qu’elle faisait partie de son propre donjon. Et se trouver à l’endroit le plus sûr du donjon était une chose normale, puisque tout était perdu pour le Seigneur-Démon si cette salle était capturée.

Il n’y avait pas besoin de moi sur la ligne de front.

C’était tout simplement parce que ma compétence unique était la plus forte de toutes.

La compétence unique [Vent] était : en premier bien sûr, la capacité de contrôler le vent, la capacité de créer des lames de vents, la capacité hautement polyvalente de voler, et surtout, la capacité d’utiliser le pouvoir de l’[Omnipotence].

Pour le dire simplement, il s’agissait d’une compétence qui permettrait de faire des copies temporaires de mes démons.

Chaque utilisation produirait jusqu’à une centaine de démons d’un rang inférieur à ce qu’ils étaient auparavant. Cependant, il y avait une limitation d’une utilisation par jour et les copies ne dureraient qu’une heure avant de disparaître.

Ses effets étaient déjà actifs tout ce temps. Toutes les copies avaient été déployées à l’extérieur pour conquérir le donjon ennemi.

« Il n’y a aucune chance que je puisse perdre. » (Stolas)

Ouais, aucune chance.

Depuis que je suis née, j’avais engrangé désespérément des DP et j’avais créé en masse des démons. Mes forces comptaient 98 démons. Sans oublier que même les plus faibles d’entre eux étaient de rang D.

Donc évidemment, j’étais différente de lui qui n’avait que des troupes de faible puissance. Il avait même un squelette avec lui.

Donc, normalement, j’allais le submerger grâce à la quantité et la qualité de démons. Et donc en plus, si je doublais ma force de combat grâce à l’[Omnipotence].

Tous mes démons seraient en défense, alors que ceux créés par l’[Omnipotence] se concentreraient sur l’attaque.

Non, j’enverrai plutôt la moitié de mes démons qui devaient servir en défense afin de le submerger plus rapidement.

Et donc, j’ordonnai alors à la moitié de mes démons qui auraient dû rester en défense d’aller attaquer mon adversaire.

Maintenant, commençons sa destruction.

En utilisant ma compétence [Vent], je laissais mon véritable corps ici, puis allai avec un corps spirituel jusqu’en première ligne.

Dans l’espace blanc qui était adjacent aux deux donjons.

Cet homme était juste là-bas avec ses subordonnés, ne défendant ni n’attaquant un des donjons.

Que c’est déplorable ! Eh bien, c’est aussi bien qu’il reste là jusqu’à la fin de sa vie.

Mon corps spirituel ne pouvait être vu que par des démons qui pouvaient voir les esprits.

De fait, cet homme ne remarqua rien.

Le renard, cependant, avait ses oreilles crispées, mais peut-être que je m’imaginais juste des choses.

Pourtant, pour qu’ils ne fassent rien du tout, que pouvaient-ils planifier ? Attendent-ils pour voir quel serait mon premier mouvement ?

« Rozelitte, commençons. » (Stolas)

J’avais donné l’ordre à l’un de mes démons avec qui j’avais un [pacte démoniaque].

Il s’agissait d’un démon de type ange, la combinaison la plus puissante née de la fusion de ma médaille [Vent] avec la médaille [Saint] qu’Astaroth-sama m’avait offerte. Un Rathgrith.

Les démons de rang A avaient beaucoup de capacités spéciales puissantes, mais celui-ci avait une capacité particulièrement puissante ce qui en faisait un démon exceptionnel tant au niveau statistique qu’au niveau de ses compétences.

Bien que les copies faites par l’[Omnipotence] soient inférieures aux démons d’origine, la capacité [Croisée] de Rozelitte lui permettrait de compenser cela en renforçant tous les démons se trouvant sous son commandement.

Les démons de cet homme se feront sûrement battre instantanément.

*

Le démon de type ange, Rozelitte, émit alors l’ordre pour attaquer les démons se trouvant dans l’espace blanc.

Les 98 démons avec les 50 supplémentaires en tant que renfort bougèrent tous. La plupart d’entre eux étaient des démons de rang C et D avec quelques démons de rang B.

L’entrée du donjon de cet homme était étroite.

Les démons pouvaient y entrer au maximum de dix à la fois.

Certains démons s’étaient ainsi placés en formation avant de rentrer dans le donjon.

L’intérieur du donjon lui-même se trouvait dans une autre dimension, de sorte que quelqu’un de ce côté ne pouvait ni voir ni entendre ce qu’il se passait à l’intérieur. Cela ne s’appliquait pas à Rozelitte, car elle pouvait communiquer par télépathie avec les démons se trouvant à l’intérieur. Elle était vraiment une démone spécialisée dans le commandement.

« Bien sûr, c’est bizarre, n’est-ce pas ? » (Stolas)

« Oui, ils auraient dû nous contacter… » (Rozelitte)

J’étais aussi perplexe qu’elle. Il n’y avait eu aucun message de ceux qui étaient entrés dans le donjon.

Si c’était sans danger, ils nous auraient demandé de les suivre, et s’il y avait eu le moindre danger, ils auraient demandé du renfort. Quoi qu’il en soit, ils auraient dû nous contacter.

Ceci aurait dû être le cas, mais il n’y avait aucun message de leurs parts.

« Rozelitte ? » (Stolas)

« Je les ai appelés, mais, toujours pas de réponse. » (Rozelitte)

« Non, ils ne peuvent avoir été tués… ont-ils été tués ? » (Stolas)

Impossible, la majorité de la première escouade était de rang C.

Bien qu’ils aient été affaiblis par [Omnipotence], les ajustements effectués par [Croisés] les ont rendus plus puissants que des rangs D.

Il était donc impossible qu’ils aient été vaincus en quelques secondes.

« Juste pour être sûres, nous allons envoyer le second groupe. » (Stolas)

J’acceptai sa proposition.

Et ainsi, un second groupe y entra.

Quelques secondes plus tard, comme pour le premier groupe, aucune réponse ne vint même après les avoir contactés par télépathie.

« Maintenant que c’est devenu ainsi, je vais devoir y aller moi-même. » (Stolas)

« Êtes-vous sûre, Stolas-sama ? » (Rozelitte)

« Oui, sûre. » (Stolas)

Il s’agissait d’un corps spirituel créé par [Vent], donc il était impossible d’être affecté par sa destruction. Ce n’était donc pas un problème qu’il soit détruit.

C’était la meilleure méthode pour enquêter sur l’intérieur de ce donjon.

*

L’intérieur du donjon.

« Huh, qu’est-ce que c’est ? Est-il idiot ? » (Stolas)

L’intérieur était simplement une salle en pierre.

Il s’agissait d’une salle d’une largeur de quatre mètres et d’une longueur de deux kilomètres. Cependant, il n’y avait pas d’autre choix que de suivre ce long chemin.

N’importe qui serait en mesure de conquérir cette salle en la parcourant.

Je ne pouvais pas comprendre la raison derrière cette disparition de mes démons.

Mais, il était troublant que le plafond ne se trouve qu’à trois mètres. Une hauteur à laquelle les démons volants ne seraient pas en mesure de montrer leur plein potentiel.

Je regardai alors autour de moi.

« Hiii!? » (Stolas)

Au sol, je pouvais voir les cadavres de mes propres démons !

Et ce n’était pas que de simple corps, ils étaient complètement en morceaux.

Qu’a-t-il bien pu se passer ici pour que mes démons finissent ainsi ?

Au bout de quelques secondes, ils se transformèrent en particules bleues avant de disparaître totalement.

Après avoir vu cela, je fus alors convaincue que d’une façon ou d’une autre, les démons qui étaient entrés ici avaient instantanément été tués.

Mais alors, comment cela avait-il pu se faire ?

Quand je regardai plus attentivement les lieux, je vis alors deux golems en mithril debout à l’une des extrémités de la pièce. Et pour une quelconque raison, d’énormes tuyaux de fer avaient aussi été installés à cet endroit.

Les golems de mithril, en tant que démons, seraient classés en tant que rang B.

Mais ils étaient lents à réagir, leurs grandes forces ainsi que leur endurance étaient leurs seules caractéristiques intéressantes. Ils n’étaient en aucun cas une menace pour mes démons.

Mais alors, qu’est-il arrivé à mes démons ?

« Rozelitte, envoie un autre groupe. » (Stolas)

Je ne saurais pas ce qu’il s’était passé avant en me tenant juste ici.

Je n’avais pas d’autre choix que d’expérimenter.

Les golems ne pouvaient pas voir les esprits et donc ne pouvaient pas me voir. Peut-être que lorsqu’un ennemi entre dans leurs champs de vision, ils entraient en action ?

Rozelitte envoya alors les démons que j’avais demandés.

Les dix démons envoyés étaient un mélange de pseudo-Elfes ainsi que de petits Gryphons.

Et alors…

Une tempête se produisit.

Quelque chose de terriblement rapide passa à côté de mon visage.

Et puis, une explosion se produisit alors dans mon dos. Les démons qui s’y trouvaient s’étaient tous simplement transformés en viande hachée.

Après cela, de nombreuses explosions purent être entendues.

Qu’est-ce que c’était ?

« C’est quoi ce bordelllllll ?! Qu’est-ce que c’esttttt !? » (Stolas)

Je n’avais rien compris et me mis donc à crier.

Quand je me retournai vers les golems, de la fumée sortait actuellement des tuyaux installés.

C’était ce qui avait attaqué.

Une attaque si énigmatique, le son arriva à mes oreilles en retard.

En outre, ceci s’était produit à deux kilomètres de là.

En d’autres termes, sa portée était effective sur toute la longueur de la salle. Il n’y avait aucun endroit où se cacher.

Je voulais dire que c’était des conneries puisque, pour mes démons, l’attaque ayant la plus grande distance était limitée à 200 mètres, et pourtant celle-là avait parcouru deux kilomètres ? En plus, cette attaque avait une quantité incroyable de puissance pour avoir détruit mes démons ainsi.

Ceci, c’était impossible ?

« Non, je dois me calmer. Je suis une future grande Seigneur-Démon. » (Stolas)

C’était possible. C’était possible puisque c’était déjà arrivé.

J’envahirais ce donjon, et après l’avoir envahi, je le détruirai.

C’était probablement dû à la compétence unique de cet homme. Il avait peut-être accordé une portée d’attaques et un pouvoir accablant à ses golems.

Alors, mon prochain mouvement sera simple.

Il n’y avait pas moyen d’utiliser une magie si puissante sans posséder une limite.

Même les compétences uniques des Seigneurs-Démons avaient une limite.

Une magie de cette ampleur ne pourrait pas être utilisée en continu et devrait avoir une limite. Sa consommation magique devait être énorme.

Mais combien exactement ? En restant pessimiste, le nombre maximum serait deux fois de plus important. Je pourrais donc passer grâce aux nombres de mes démons.

Maintenant, malgré le fait qu’il ait retardé mes projets, j’allais enfin pouvoir conquérir rapidement ce donjon.

Ainsi, je transmis alors mon nouveau plan à Rozelitte.

*

<>
Traduit par la team : Novel de Glace