Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 27 – Prologue : Les choses qui ont changé


Un jour s’était écoulé depuis la fin du [Rassemblement] et notre retour au donjon de March.

Je venais de rentrer à l’instant dans la chambre de March afin de l’interroger.

« Alors, March, explique-toi. Qui diable est ce Seigneur-Démon de la [Création], Lolicell ? » (Procell)

March était une beauté à la peau brune aux cheveux blancs, possédant des oreilles et une queue de louve.

Tel était March ou plutôt la Seigneur-Démon de la [Bête], Marchosias.

Et dans tous les cas, elle avait répandu ce nom absurde lors du [Rassemblement] où tous les Seigneurs-Démons étaient réunis.

Elle était légèrement agitée en m’entendant la questionner.

« Je n’avais pas le choix. » (March)

March m’avait alors annoncé ça, quoique quelque peu mal à l’aise.

La Seigneur-Démon du [Vent], Stolas ainsi que moi, avions participé à une [Guerre] simulée lors de cette fête. J’étais finalement sorti vainqueur et une célébration avait eu lieu peu de temps après.

Les autres Seigneurs-Démons m’avaient félicité.

Tout allait bien, jusqu’au moment où, pour une raison quelconque, les Seigneurs-Démons avaient commencé à m’appeler par un nom plutôt gênant : Lolicell.

J’étais le Seigneur-Démon de la [Création], Procell. Et en aucun cas, mon nom n’était vulgaire.

Avait-elle la moindre idée du nombre de problèmes que j’avais eus pour tenter de corriger cela ?

« Explique-moi en quoi tu n’avais pas d’autre choix !? » (Procell)

« Non, tu vois, tu as révélé beaucoup de tes atouts, n’est-ce pas ? Alors naturellement, les Seigneurs-Démons avaient commencé à les analyser. Il aurait été acceptable si chacun d’eux l’avait fait séparément, mais ils étaient tous en train d’en discuter entre eux. En ce faisant, tes points faibles auraient été exposés à tous les Seigneurs-Démons qui se trouvaient là. Les nouveaux auraient même pu former une alliance contre toi. » (March)

Eh bien, cela aurait pu être ainsi.

Tels étaient les inconvénients d’avoir été observé.

C’était pourquoi j’avais décidé à l’avance de l’étendue de mes pouvoirs que je souhaitais montrer.

J’étais sur le point de révéler mon atout pour vaincre le dragon, mais grâce aux efforts d’une certaine belle fille à queue de renard, une renarde céleste nommée Kuina, j’avais pu éviter cela.

Néanmoins, cela n’aurait pas pu être bon si un grand nombre de Seigneurs-Démons partageaient leurs analyses des choses que je souhaitais leur montrer.

« D’accord, mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec le nom Lolicell ? » (Procell)

« Je devais changer le sujet en cours, même si ce n’était que d’un iota. La scène où toi, la Fille-Renarde et l’Ancienne Naine en train de vous faire un câlin, a bel et bien été vue, alors j’ai alors pensé que je devais attirer l’attention là-dessus… Peut-être est-ce parce qu’elles sont toutes les deux si mignonnes, mais ils ont tous commencé à parler uniquement de ça. Et puis ils ont commencé à utiliser le nom de Lolicell. C’était horrible. Quand je repense encore à ça. » (March)

Avec un regard d’inconfort sur le visage, elle baissait légèrement la tête.

Ceci ne semblait pas être simulé.

Le fait qu’elle ne voulait pas dire des choses méchantes rendait difficile le fait de la réprimander.

« D’accord, je vois qu’il n’y avait vraiment pas d’autre choix. » (Procell)

Par ailleurs, le fait d’être maintenant appelé Lolicell était quand même dû à mes actions.

Pour une raison inconnue, la majorité des démons que j’avais créés étaient de jeunes filles adorables.

Je n’avais jamais eu l’intention de faire que cela soit ainsi, mais c’était naturellement devenu comme ça.

Alors j’espérais me défaire de ce fait avec le prochain démon que j’allais créer.

« Alors, tu me pardonnes ? Merci. Comme prévu de l’enfant dont je suis la plus fière. » (March)

« C’était pour mon bien que tu as agi ainsi. Je ferais bientôt mon propre donjon, alors je préfère ne pas être en désaccord avec toi après que nous soyons séparés. » (Procell)

March avait bien pris soin de moi. Je lui devais beaucoup de choses, aussi bien tangibles que non.

L’autre partie de ma déclaration concernait le cristal se trouvant dans ma main que j’avais obtenue lors du [Rassemblement]. Juste en le tenant dans ma main et en prononçant quelques mots de pouvoir, mon donjon serait ainsi créé.

Très rapidement, je devrais quitter le donjon de March pour pouvoir enfin construire le mien.

« Ha, mon cœur a comme raté un battement. Procell, tu es déjà devenu une autre personne. » (March)

« Oui, oui. Je vais bientôt partir. » (Procell)

« Ah ! C’est vrai. Alors devrais-je t’en montrer plus maintenant ? » (March)

« M’en montrer plus ? » (Procell)

« Ne veux-tu pas m’étreindre ? Permets-moi de te montrer les charmes procurés par un corps adulte. » (March)

March rapprocha alors ses seins et une riche vallée me fut révélée.

March était une femme extraordinairement belle. Sa prestance était vraiment elle aussi exceptionnelle. Avec quelques petites touches de séductions.

J’avalai alors ma salive en voyant cela.

Je me demandais à quel point il serait bon de l’embrasser.

« Je me dois de refuser. Je ne veux pas avoir ce genre de relation avec toi. » (Procell)

Mais je refusai alors à contrecœur son offre.

« Est-ce vrai ? C’est dommage. Je voulais que ton essence même soit gravée dans mon corps avant de disparaître et je voulais que la mienne soit gravée dans tes souvenirs. Il ne me reste pas beaucoup de temps, tu le sais ? » (March)

March faisait un visage triste tout en souriant.

Un Seigneur-Démon cessait d’exister au bout de 3 siècles après leur naissance et, compte tenu de l’histoire que j’avais entendue précédemment, il ne lui restait qu’environ 9 mois avant de disparaître.

« … Fais-tu ce genre de chose avec quelqu’un ? » (Procell)

Je ne pensais pas qu’elle répondrait incorrectement.

Ce n’était pas par simple curiosité non plus, une douleur dans ma poitrine exigeait que je lui demande cela.

« Pas du tout. Je ne m’offrirai qu’à un homme que j’approuve. Eh bien, dis-moi si tu changes d’avis d’accord !? Grande sœur peut encore t’apprendre énormément de choses. » (March)

« Oui, d’accord. » (Procell)

« Alors dans ce cas, je vais attendre sans attente particulière. Quoi qu’il en soit, à propos de la récompense obtenue du Créateur, il est préférable de réfléchir sérieusement à la manière de l’utiliser. Si tu l’utilises mal, ce sera ta chute. Ce sujet est certainement fascinant, mais il est beaucoup aussi plus horrible que tu le penses. Cette personne est horrible, il aime jouer avec les Seigneurs-Démons comme il le souhaite. » (March)

« Merci du conseil. De plus, en mettant de côté ton offre, je serai quand même toujours heureux de passer du temps avec toi. » (Procell)

La chose dont March faisait allusion était la récompense supplémentaire qui nous avait été donnée à Stolas et moi par le Créateur, car nous les avions divertis bien plus que prévu lors de cette [Guerre]. Pour autant que j’avais pu le voir, je sentais que cela ne donnait que des avantages, mais si elle allait si loin pour me dire cela, c’est qu’il y avait quelque chose de louche à ce sujet. Je devrais donc l’utiliser avec soin.

Et ainsi, notre conversation fut conclue.

Je fus ensuite transporté par Succube jusqu’au quartier que March m’avait prêté.

*

« C’est devenu très étroit ici, n’est-ce pas ? » (Procell)

Je murmurai après être retourné dans la maison qui nous était prêtée.

« Selon les instructions du Maître, chaque jour, j’ai continué à augmenter le nombre de golems. » (Ancienne Naine)

« Mon seigneur, ceci est parce que, lors de cette guerre, j’ai considérablement augmenté le nombre de mes subordonnés. » (Wight)

Telles étaient les réponses que me donnèrent l’Ancienne Naine et Wight.

Dans l’espace qui nous avait été prêté, il y avait désormais d’innombrables golems et morts-vivants.

Les golems variaient selon les matériaux dont ils étaient composés : mithril, argent, fer, et beaucoup d’autres.

Quant aux morts-vivants, 20 étaient les squelettes. En plus d’eux, les 10 démons volants acquis au cours de la [Guerre] précédente se trouvaient là aussi.

Le nouveau donjon que je devais désormais construire devrait être assez spacieux pour tous les abriter.

« Ah ! Père, bon retour ! » (Kuina)

« Oui, Kuina, je suis rentré. » (Procell)

Un autre membre résidait ici. La Fille-Renarde Kuina.

Après son apparition, elle était directement venue me serrer le bras droit comme elle le faisait habituellement.

« Comment est ta nouvelle arme ? » (Procell)

« Elle est excellente. Comme attendu d’An-chan. » (Kuina)

L’arme de Kuina s’était brisée au cours de la [Guerre] précédente. Elle avait été réparée par le pouvoir du Seigneur-Démon du [Temps], mais l’Ancienne Naine était incapable de supporter que son arme se soit brisé, et donc, elle avait rapidement fait des améliorations.

Et à cet égard, un nouveau nom fut donné à l’arme à feu.

Maintenant bien différent de son design de base, le Remilton M870p, ce nom ne semblait guère approprié à cette arme.

**********************************

La Curtana ANS-02

Longueur totale : 1040 mm

Poids : 3,3 kg

Calibre : 4

Chargeur : 4 munitions

**********************************

Tel était le nouveau nom de l’arme.

Le S qui représentait le fusil à pompe (shotgun) est maintenant après l’AN. C’était plus compréhensif ainsi et donc, l’Ancienne Naine avait décidé ainsi.

Soit dit en passant, un fusil d’assaut s’appellerait ANAR-0X

« An-chan, puis-je tirer un chargeur complet en mode automatique avec celui-ci ? » (Kuina)

« Ce n’est toujours pas possible. Pour qu’il le permette, il faudrait atteindre une innovation technologique ou une amélioration de ma propre magie de support. Je travaille dur sur ces deux domaines. » (Ancienne Naine)

L’Ancienne Naine fit alors grincer ses dents de vexation.

Elle pourrait en être capable si je lui donnais un nom.

Mais l’Ancienne Naine cherchait un instant comme lorsque la Fille-Renarde était devenue Kuina pour que je puisse la nommer pendant un moment comme celui-là avec le nom que je ressentais.

Eh bien ! Encore un peu de temps à attendre, et cela arrivera tout seul.

« Bien, Kuina, Ancienne Naine, allons créer un nouveau démon. » (Procell)

« Youpis ! Ce sera amusant. » (Kuina)

« Je veux qu’elle soit aussi une fille, une petite sœur. Et mignonne par la même occasion. » (Ancienne Naine)

Les deux l’avaient ainsi déclarée, ravies de ce qui allait arriver.

Et maintenant, je devais commencer.

La [Synthèse] pour le troisième candidat pour être l’un de mes trois démons ayant un [pacte démoniaque] avec moi.

Quelqu’un qui contrôlera le vent, régnera sur la nature et sera la personnification de la planète.

*

<>
Traduit par la team : Novel de Glace