Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 28 – Fusil antimatériel


L’Elfe Antique venait juste de naître.

Nous, y compris Kuina, Ancienne Naine, Elfe Antique et moi-même expérimentions actuellement diverses choses dans un champ de tir à ciel ouvert qui avait été préparé pour nous dans le donjon de March.

L’objectif était de trouver une arme appropriée pour Elfe Antique.

Kuina avait préféré le combat à courte distance, de sorte qu’elle avait choisi le fusil à pompe alors que l’Ancienne Naine avait quant à elle choisi le fusil d’assaut, en donnant la priorité au support et cela, peu importe, la distance.

Elfe Antique n’avait pas encore de style de combat bien précis, alors il lui fallait essayer différents types d’armes.

Bien que pour le moment, elles soient légèrement méfiantes envers leur nouveau compagnon, Kuina et l’Ancienne Naine avaient quand même réussi à lui parler.

« Ma recommandation est, bien sûr le fusil à pompe. La sensation de tuer l’ennemi en un coup quand tu es à porter est vraiment quelque chose. » (Kuina)

En dépit d’être légèrement effrayée, Kuina était encore capable de correctement jouer le rôle de la sœur aînée.

Comme attendu d’un de mes démons du [pacte démoniaque].

« Merci, Kuina-chan, mais j’ai l’impression que ça ne me conviendra pas. Tout d’abord, ma défense m’inquiète. En outre, mes attaques ne manqueront jamais, même de loin. » (Elfe Antique)

C’était exactement comme elle le disait. Avec sa compétence Yeux de jade, couplé à Tireur de balles magique, elle ne risquait pas de rater sa cible.

Elle n’avait donc pas besoin de se mettre délibérément en danger.

« Alors, je vais recommander le fusil d’assaut. La taille de son chargeur est géniale, l’arme est très précise même à grande distance, et est facile à utiliser. Elle possède de plus suffisamment de puissance de feu, si l’on utilise des balles de 7,62 mm. Et par-dessus tout, le sentiment de stabilité est génial. » (Ancienne Naine)

La recommandation suivante était bien entendu celle de l’Ancienne Naine concernant le fusil d’assaut.

Tout comme elle le disait, la stabilité de l’arme était exceptionnelle. Lorsque la sécurité est souhaitée, c’était vraiment l’arme à prendre.

« Je suis d’accord qu’il s’agisse là d’une bonne arme, mais il manque encore quelque chose. J’aimerai quelque chose comme ça avec un peu plus de puissance de feu. N’y a-t-il pas une arme qui tire de loin, mais avec la puissance de frappe du fusil à pompe ? » (Elfe Antique)

Une arme qui avait la puissance d’un fusil à pompe tout en ayant une grande portée… Il n’y avait qu’une arme qui me venait alors à l’esprit.

Mais ce n’était pas quelque chose que l’on portait habituellement.

Oh et bien ! Il s’agissait là d’une bonne occasion de l’essayer.

« Elfe Antique, je vais maintenant créer une nouvelle arme. Essaye-la. [Création]. » (Procell)

Je créai ainsi l’arme à l’aide de ma propre capacité.

Chaque Seigneur-Démon avait sa propre compétence unique et la mienne était [Création].

{ Elle permet de matérialiser tout ce qui existe dans votre mémoire. Cependant, avec votre pouvoir magique actuel, convoquer les êtres vivants est impossible. La consommation de MP est de 1/10 du poids de l’objet matérialisé. }

Grâce à cela, j’avais déjà pu créer toutes sortes de choses.

J’avais peut-être perdu une grosse partie de ma mémoire, mais pas la partie concernant les armes.

« Comme tu peux le voir, il s’agit là d’une assez grosse arme, mais pour commencer, essaye de la tenir dans tes mains. » (Procell)

L’arme que je venais de créer était un fusil antimatériel.

Il s’agissait d’un fusil vraiment grand qui était destiné à un tir à très longue distance et qui pouvait pénétrer profondément sa cible.

C’était plus long, plus grand et plus lourd que tous les fusils ordinaires. Et son recul était lui aussi très important.

Et qui se distinguait même dans sa catégorie, il s’agissait du Pallet ML82A1.

***********************************

Pallet ML82A1

Longueur totale : 1450 mm

Poids : 14 kg

Capacité du chargeur : 11 balles

Calibre : 12,7 mm X99

Vitesse des munitions tirées : 853 m/s

Portée effective : 2'000 mètres

Le calibre utilisé était le même que celui des mitrailleuses lourdes que les golems de mithril utilisaient. Le calibre, 50.

***********************************

Cependant, il pesait un tiers du poids des mitrailleuses lourdes, et était donc juste assez léger pour être transporté. C’était un monstre de près de deux fois le poids et la longueur du MK417 de l’Ancienne Naine.

Il n’était cependant pas possible de tirer en automatique, mais grâce au mode semi-automatique intégré, elle pourrait certainement effectuer des tirs rapides.

« C’est fantastique ! Si robuste et impressionnant. Puis-je l’utiliser ? » (Elfe Antique)

« Sais-tu comment l’utiliser ? » (Procell)

« Je sais plus où moins comment utiliser toutes les armes à distance qui existent. » (Elfe Antique)

C’était probablement dû à sa compétence de 'tireur de balles magiques'.

Il n’y avait personne de plus capable qu’elle avec les armes à distance.

« Je la ressens bien. Je pourrais certainement le faire avec cette arme. » (Elfe Antique)

Elle annonça cela tandis qu’elle se léchait la lèvre inférieure, sa langue toujours sortie.

« Il y a un beau caillou se situant à trois kilomètres, alors je vais essayer de le toucher. » (Elfe Antique)

« Veux-tu utiliser le trépied qui va avec l’arme où tu préfères tirer debout ? » (Procell)

« Je vais gérer cela par moi-même. » (Elfe Antique)

Le fusil antimatériel avec sa longueur de 1450 mm utilisait à l’origine deux jambes pour pouvoir tirer depuis une position au sol.

Sans eux, il serait très difficile de viser en raison de la longueur et du poids excessif de l’arme.

L’Elfe Antique avait donc choisi de ne pas utiliser le trépied de l’arme, et au lieu de cela, elle tenait elle-même l’arme dans ses mains. Malgré ça, l’arme était stable.

Ce n’était pas seulement grâce à sa force physique. Elle utilisait aussi le vent pour soutenir l’arme. Quelle capacité vraiment pratique !

Je créais alors une paire de jumelles avec ma [Création] afin de vérifier sa cible.

« J’y vais ! » (Elfe Antique)

Quelques instants après, elle appuya sur la gâchette et un son de détonation put être entendu.

La vitesse de la balle de 12,7 mm était en effet très différente des autres armes.

La balle put facilement détruire la cible qui se trouvait à trois kilomètres de là.

Au moment où la balle était partie, j’avais senti l’usage de la magie du vent.

En effet, la capacité de 'tireur de projectiles magiques' venait de s’activer à ce moment-là.

« Elfe Antique, cette balle était quelque peu étrange, pas vrai ? Ceci m’a donné l’impression comme si le vent avait accéléré la balle au lieu de l’entraver en réponse à la résistance de l’air. » (Procell)

« Ah, je comprends ce que vous dites. J’ai emprunté les pouvoirs du vent. Je lui ai demandé de ne pas gêner cette petite, et à la place, je lui ai demandé de l’aider un peu. » (Elfe Antique)

Quelle capacité injuste !

Normalement, plus un objet allait vite, et plus la résistance de l’air serait grande. En outre, plus la distance était grande, et plus les effets du vent étaient importants.

Et pourtant, Elfe Antique les avait annulés et les avait même transformés en un avantage.

Il n’y avait probablement aucun démon plus adapté aux tirs à longues distances qu’elle.

Il était également probable qu’elle ait utilisé le vent pour encaisser le recul. Sinon, elle aurait ressenti une douleur intense lors du recul.

« Tu as réussi mieux que prévu. Tu utiliseras donc cette arme à partir de maintenant. » (Procell)

Si elle pouvait utiliser le Pallet ML82A1 qui était difficile à maîtriser, alors il n’y aurait aucune difficulté à ce qu’elle monte rapidement de niveau.

Je devais lui préparer une arme secondaire, surtout dans le cas où son ennemi réussissait à raccourcir la distance entre elle et lui.

Pendant que je pensais à cela, l’Ancienne Naine s’approcha de nous.

Elle parlait de manière assez timide.

« Elfe, si celle-là vous plaît, alors je peux augmenter la puissance de feu de cette arme. Je peux également vous donner des balles comme celles utilisées par les golems de mithril avec leurs mitrailleuses lourdes. En remplaçant seulement ses matériaux, sa puissance augmentera. Ceci ne me prendra guère de temps pour faire cela. » (Ancienne Naine)

« An-chan, c’est génial ! Tu es si mignonne, mais tu es aussi très intelligente. Bien sûr, fais-le ! Si tu peux le faire, alors les balles suivront une trajectoire encore plus droite et ainsi, elles voleront plus loin. » (Elfe Antique)

Est-ce qu’elle était une sorte de fanatique du tir à longue distance ?

Eh bien ! Peu importe. L’arme de l’Elfe Antique avait ainsi été décidée.

« Ce qui me rappelle, as-tu remodelé ton arme, Ancienne Naine ? » (Procell)

Je me demandais à ce propos depuis un moment. Je savais que, jusqu’à récemment, le remodelage du fusil de Kuina lui avait pris la majeure partie de son temps. Mais, pour le moment, elle aurait aussi dû prendre assez de temps pour améliorer sa propre arme.

« À l’heure actuelle, c’est toujours à l’étape de la planification. Je vise à avoir, à la fois la puissance de feu et la précision, mais sans sacrifier sa facilité d’utilisation. Pour le moment, il n’y a aucune méthode pour m’assurer qu’elle ne se brise pas après avoir augmenté sa puissance. » (Ancienne Naine)

Je vois, alors fait de ton mieux, pensai-je. J’attends ça avec impatience.

Peut-être que les résultats de ses recherches créeront une percée technologique.

*

Après cela, nous avions passé un peu plus de temps afin de faire des tirs.

J’étais particulièrement surpris par la capacité de l’Elfe de pouvoir tirer tout en volant. Elle pouvait toucher avec précision toutes ses cibles alors qu’elle volait à haute vitesse à l’aide de la magie de vent. Ceci ne faisait aucun doute que cela lui donnait un avantage tactique considérable.

« Ha oui ! J’ai oublié de le mentionner, mais demain, nous allons dans une ville humaine. » (Procell)

Je venais de les informés alors que nous étions sur le chemin de retour. Et au moment où je fis cela, toutes furent surprises à leur manière.

En fait, j’avais décidé de faire cela depuis bien longtemps.

Afin d’attirer les humains dans mon propre donjon, je devais déjà mieux les connaître.

Et donc, je devais aller visiter une ville humaine et comprendre bien des choses les concernant.

*

<>
Traduit par la team : Novel de Glace