Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 54 – Le formidable ennemi qui ne devrait pas être là


« Kuina, nos munitions sont limitées, donc conserve-les autant que possible. » (Rorono)

« D’accord, Rorono-chan. » (Kuina)

Après avoir quitté la première salle, Kuina dirigea le premier peloton vers l’avant.

La seconde salle était un labyrinthe complexe, mais grâce aux Hautes Elfes, ils ne s’étaient jamais trompés de chemin.

En utilisant le vent, les Hautes Elfes pouvaient comprendre la structure de la salle. Bien sûr, vérifier le chemin sur plusieurs kilomètres était trop pour elle. Cela dit, plusieurs centaines de mètres étaient facilement gérables.

« Mademoiselle Kuina, il y a un ennemi en embuscade dans le coin devant. » (Haut Elfe)

« Compris. » (Kuina)

Kuina, une boule de feu à la main, courut vers le démon embusqué. Dès qu’elle pivota, elle lâcha la boule de feu sur un slime — qui était résistant aux attaques physiques, mais faibles au feu — et ce qui était supposé être une embuscade était maintenant en train d’exploser.

« Dépêchons-nous. » (Kuina)

Kuina avait déclaré cette phrase à tout le monde du premier peloton. Sa force inspirait la confiance et provoquait aussi une augmentation du moral.

« Mademoiselle Kuina, il y a un démon volant qui patrouille là-bas. » (Haute Elfe)

« Pouvez-vous l’abattre ? » (Kuina)

« Oui, on le peut. » (Haute Elfe)

« Dans ce cas, je vous laisse le faire. » (Kuina)

« D’accord ! » (Haute Elfe)

La Haute Elfe prépara le fusil qui pendait à son dos. Contrairement à celui d’Elfe Antique, cette arme n’était pas personnalisée. Comme les Hautes Elfes n’étaient pas en mesure d’utiliser le vent comme l’Elfe Antique, utiliser le même fusil que l’Elfe Antique diminuerait leur performance au lieu de les améliorer.

Cela dit, un fusil antimatériel non modifié restait assez puissant et précis pour tirer sur de longue distance même sans magie.

Et ainsi, la Haute Elfe avait soigneusement pointé son fusil et avait abattu le démon qui patrouillait dans le ciel. Il se trouvait à plus de 500 mètres, mais cette distance était facile pour les Hautes Elfes.

« Kuina, tu devrais manger ça. » (Rorono)

Rorono, l’Ancienne Naine lui lança une pomme.

« Est-ce que c’est une pomme d’Elfe-chan ? » (Kuina)

« Mhm. C’en est une du premier pommier. » (Rorono)

« Merci ! » (Kuina)

Kuina mangeait la délicieuse pomme et, après cela, la force de son corps était revenue. Elle estimait que sa récupération de Pouvoir Magique avait augmenté et que sa fatigue avait disparu. Tels étaient les effets des pommes cultivées par l’Elfe Antique. Elle augmentait les pouvoirs de guérisons naturels, la récupération de Pouvoir Magique, supprimait les conditions anormales, et accordait diverses résistances, mais temporaire.

« Rorono, manges-en aussi. » (Kuina)

« Oui, merci. » (Rorono)

Kuina avait redonné la moitié de la pomme à Rorono.

Après l’avoir récupéré, Rorono y avait mordu dedans puis avait posé la main sur le mur. En se faisant, un cri put être entendu plusieurs mètres plus loin.

La source du cri était le démon empalé par les lances que Rorono avait créé depuis le mur.

Tout comme les Hautes Elfes avec leur sens lié au vent, Rorono était liée à la terre. En plus de connaître l’emplacement des démons ennemis, elle pouvait aussi détecter les pièges qui se trouvaient là.

« Bon travail, Rorono-chan. » (Kuina)

« De même pour toi, Kuina. » (Rorono)

Les deux se complimentaient.

Les filles utilisaient principalement la magie puisque les ennemis étaient faibles, les armes n’étaient pas nécessaires. Mais même avec ça, les filles étaient des démons de rang S ayant une énorme quantité de Pouvoir Magique ainsi que les pommes d’Elfe Antique qui permettaient de récupérer le Pouvoir Magique avant qu’elles ne soient à court.

Ronove, d’autre part, était traumatisé par le génocide du début et envoyait à chaque fois peu de démons. Le résultat était que les filles n’étaient pas fatiguées du tout et étaient plutôt ravies d’obtenir des points d’expériences tout en prenant un repas.

« Pourtant, même si c’est juste un fruit, il a d’aussi étonnants effets. » (Kuina)

« Je suis d’accord. C’est aussi efficace que les potions de légendes. En tant qu’alchimiste, je suis envieuse. » (Rorono)

« S’il a de tels effets, ne serait-il pas préférable d’en avoir encore plus ? » (Kuina)

« Peut-être, mais je doute que ce soit possible. Peut-être n’est-il pas toujours évident, mais Elfe Antique est avec le Maître. Donc, même le Maître considère cet arbre comme spécial, en raison des souvenirs que nous avons par rapport à lui, elle s’inspire de celui-ci pour faire plus attention aux autres arbres. Elle va même l’arroser tous les jours avec de l’eau qu’elle crée avec des quantités énormes de son Pouvoir Magique. Ses soins l’ont tellement fait changer, que je pense qu’il serait plus approprié de l’appeler arbre monde que le pommier. » (Rorono)

« En tant que personne qui boit, chaque jour, le jus qui est créé par l’Elfe Antique, et aussi en tant que personne qui connaît le travail qu’elle met dedans, je suis d’accord. Que penses-tu qu’il se produirait si cet arbre était abattu ? » (Kuina)

« Quelqu’un sera probablement tué. Quand elle est sérieusement en colère, elle est, après toute la plus effrayante parmi nous. » (Rorono)

Elles discutaient comme si elles n’étaient pas dans un donjon, mais pas une fois elles n’avaient baissé leur garde. Elles avaient encore en réserve beaucoup de munitions ainsi que de Pouvoir Magique, sans oublier que personne dans le groupe n’était encore blessé.

Et ainsi, d’une vitesse que même Procell n’avait pas prévu, elles étaient arrivées dans la dernière salle du donjon.

*

La dernière salle du donjon de [Viscosité] était identique à la première : un lac souterrain au centre d’une grande grotte.

Il ne semblait pas y avoir de pièges particuliers. Et si le groupe était obligé de commenter, ils diraient qu’il y avait plus de démons de rang B ici que dans la première salle.

« Enfin, nous n’avons plus à conserver nos munitions. » (Kuina)

« Ce devrait être la dernière salle, alors frappons le plus fort possible. » (Rorono)

Kuina utilisait le Curtana ANS-03, un fusil à pompe modifié par Rorono, tandis que Rorono elle-même était équipée d’un fusil d’assaut MK417, un fusil d’assaut semblable au MK416 qui était conçu pour pouvoir tirer des balles de 7,62 millimètres.

« Alors Rorono-chan, en fin de compte, tu n’as pas été en mesure de terminer ton arme. » (Kuina)

« Je l’ai fini et l’ai apporté, mais ce n’est pas un simple fusil. » (Rorono)

« Est-ce à l’intérieur du sac que tu portes ? » (Kuina)

« Mhm, je vais l’utiliser si jamais nous sommes confrontés à un ennemi puissant. » (Rorono)

Rorono faisait un visage satisfait. Elle savait que sa force de combat palissait par rapport à celle de Kuina et de l’Elfe Antique. Ainsi, pour combler cette différence, elle savait qu’elle devait développer une nouvelle arme.

Elle avait fait d’innombrables prototypes, mais aucun d’entre eux ne l’avait vraiment satisfaite. Cependant, avec ses pouvoirs augmentés par le fait d’être devenue un démon du [pacte démoniaque], son développement d’armes avait montré de grands progrès et finalement, son arme avait pu être achevée.

De son point de vue, si elle voulait démontrer ses capacités, elle devait pouvoir surpasser Kuina et l’Elfe Antique.

En outre, elle était attachée à son arme. C’était après tout, une arme fabriquée à partir d’un pouvoir qu’elle a obtenue après avoir été influencée par ceux de Procell. Pour elle, dans un sens, c’était comme l’enfant de Procell.

« Mais il ne semble pas que tu aies à l’utiliser aujourd’hui. » (Kuina)

« Je suis d’accord, le Seigneur-Démon ici est faible. » (Rorono)

Elles n’avaient rencontré personne pouvant leur résister.

Et pour Kuina, il ne semblait pas qu’un démon pouvant lui résister — un démon de rang S — apparaisse bientôt. Elles étaient déjà dans la dernière salle et pourtant elles avaient toujours écrasé leurs ennemis lors des combats.

Très bientôt, l’entrée de la salle avec le cristal serait visible.

C’était quand Kuina avait dit ça qu’une Haute Elfe cria quelque chose.

« Mademoiselle Kuina, quelque chose de grand, fort et rapide vient d’en haut. » (Haute Elfe)

Kuina agissait conformément à l’avertissement de la Haute Elfe et avait immédiatement fait un pas en arrière.

Dans le moment qui avait suivi, un son rauque put être entendu comme si le sol avait été creusé. Une chose voyageait à une vitesse plus rapide que celle du son venait d’arrivée depuis le haut.

Sans même confirmer ce que c’était, Kuina avait immédiatement tiré avec son fusil à pompe. En chargeant le Curtana ANS-03 avec de la Puissance Magique, ses balles accéléraient grandement et étaient ainsi beaucoup plus destructrices.

Elle avait frappé l’ennemi directement et pourtant le tir avait été repoussé.

À ce fait, Kuina se mordit la lèvre.

« Même le Curtana ne peut le blesser ? » (Kuina)

Ce n’était pas normal. Si, par hasard, Kuina devait recevoir ce tir, il traverserait certainement son corps. Cela signifiait que les capacités défensives de l’ennemi dépassaient les siens.

Bien sûr, sa défense n’avait rien de spectaculaire, mais c’était comparable à la défense d’un démon de rang A supérieur. Donc, si l’ennemi pouvait se défendre contre son attaque…

« Pourrait-il avoir une force comparable à celle d’un démon de rang A supérieur ou même d’un rang S ? » (Kuina)

Aucune réponse ne vint, mais la fumée s’éclaircissait lentement. Ce qu’elle révélait était une structure en pierre avec des ailes massives. Il s’agissait d’un démon connu sous le nom de gargouille. Son corps possédait la lueur d’orichalque, tout comme l’arme qu’elle aimait tant.

Il s’agissait d’un démon si fort que [Viscosité] ne pouvait évidemment pas l’avoir créé.

Comme Kuina le pensait, la gargouille était faite d’orichalque.

Une, deux… Dix ombres en tout descendaient d’en haut. Tous s’étaient révélés être des gargouilles, mais au lieu d’être en orichalque, leur corps était en adamantine.

Ils pourraient ne pas être aussi puissants que la première, mais elles étaient encore comparables à des démons de rang A ordinaire.

« Rorono-chan, ce n’est pas bon du tout. » (Kuina)

Elle savait par instinct qu’elle n’était pas compatible avec ses ennemis. Les ennemis étant résistants à ses flammes et pour couronner le tour, ils pouvaient voler ce qui faisait qu’ils pouvaient l’attaquer alors qu’elle en était incapable. Et puis, son fusil à pompe qui était sa dernière option s’était ici révélé inefficace.

En outre, elle avait besoin de se battre tout en protégeant ses alliés qui n’avaient aucune chance, à l’exception de Rorono.

Et pourtant, en dépit de tous ces faits, Kuina bouillait de joie. Ceci fait longtemps depuis la dernière fois qu’elle avait sérieusement combattu. Elle pouvait tester son véritable courage.

« Kuina, tu as l’air de t’amuser. » (Rorono)

« Oh, as-tu remarqué ? » (Kuina)

« Mhm, bien sûr. Tu ressembles à quelqu’un qui a trouvé un nouveau jouet. » (Rorono)

« Bien, ça fait longtemps que j’avais hâte de trouver un bon combat. » (Kuina)

« … Désolé, mais aujourd’hui c’est mon tour. » (Rorono)

Rorono prit le sac qu’elle avait dans son dos. Il s’agissait de sa nouvelle arme secrète et elle ne pouvait tout simplement pas résister à l’envie de tester son nouvel arsenal. Pour quel autre moment que maintenant son arme secrète montrerait sa vraie puissance face à un ennemi si puissant ?

« Mhm, Key, c’est un concours, Rorono-chan ! » (Kuina)

Et donc, la lutte entre les démons de rang S est ceux de rang A à leurs niveaux maximaux — un combat normalement impossible entre deux nouveaux Seigneurs-Démons — commença.

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace