Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 7 – Donjons sans Seigneur-Démon


Je donnai à la femme-renarde l’arme qu’elle souhaitait et lui expliquai immédiatement comment l’utiliser.

Il semblerait qu’elle soit vraiment heureuse de cette arme et qu’elle voulait l’essayer. Elle voulait savoir comment l’utiliser en combat.

Donc la succube nous transféra une nouvelle fois. Mais cette fois à l’étage 68. Les monstres de rang D ne semblaient pas être suffisants pour nous, alors nous nous sommes dirigés vers un Maëlstorm qui produisait des démons de rang C.

« Mais, il y a combien d’étages à ce donjon ? » (Procell)

« En tout, il y en a 101. » (succube)

« Quo — !? » (Procell)

C’était au-delà de ce que j’imaginais.

Je ne pensais pas qu’il y aurait une centaine d’étages.

« C’est pourquoi le Seigneur-Démon Marchosias est l’un des plus vieux Seigneur-Démon et a régné depuis plus de 300 ans. De plus, elle est vraiment un Seigneur-Démon travailleur. Elle a environ 1500 démons actuellement dans son donjon. » (succube)

« C’est bien plus que ce que j’avais imaginé. Je tremble rien qu’à l’idée de pouvoir entrer en conflit avec elle. » (Procell)

C’était logique, mais les forces que je contrôlais actuellement ne pouvaient être comparées aux siennes.

March me battrait sans aucun problème.

« Père, ne t’inquiète pas, je suis là pour te protéger ! » (fille-renarde)

La femme-renarde s’agrippa à mon bras en me disant cela.

Elle disait cela, mais, il y avait plus de 1500 démons, c’était beaucoup trop pour elle.

« Fufufu, quel bon enfant ! Comme attendu d’un démon de rang S, même après avoir été informé de cela, elle reste assuré, Seigneur-Démon de la [Création], Procell, elle ne semble pas attendre quelque chose de vous. Votre entraînement est après tout sa tache dernière. » (succube)

« Dernière ? » (Procell)

Je relevai ce mot.

« Oh, vous ne le savez pas encore ? » (succube)

La succube me regardait bizarrement avec un choc visible sur son visage.

« Non, je n’ai rien entendu à ce propos. » (Procell)

« C’est donc cela... Alors je ne sais pas trop si je devrais vous le dire. Pardonnez-moi, mais c’est un secret. » (succube)

La succube baissa rapidement la tête.

Je lui ai montré que je comprenais, mais la femme-renarde le regardait comme si elle était insatisfaite de cette réponse.

Dites-nous, dites-nous, la femme-renarde l’avait harcelée après cela.

La succube souriait amèrement, mais alors, il semblait qu’elle allait nous donner un peu d’information.

« Juste un peu, d’accord ? » (succube)

Quand elle dit ces mots, une voix de fille qui ne devrait pas être présente put être entendue.

« Il n’y en a pas besoin. » (March)

L’espace devant moi se déforma, et March apparue alors devant moi.

« Vraiment. C’est une bonne chose que je vérifiais actuellement ce qu’il se passait avec votre groupe. Succube, je ne peux pas dire que j’apprécie que vous parliez d’importantes affaires privées. » (March)

« J-je n’ai aucune excuse, Seigneur March. » (succube)

« Bien, c’est parfait. Ce n’est pas comme si je vous interdisais de parler de cela. Je vous laisserai en parler en fonction de votre performance générale. » (March)

La succube baissa calmement la tête et March fit un sourire d’un air narquois.

« Peux-tu aussi utiliser la magie de transport ? » (Procell)

« Non, je ne peux pas utiliser de la magie de haut niveau comme celles des Succubes. Je suis plutôt du genre muscle et non réflexion. C’est plus une utilisation de mon pouvoir de Seigneur-Démon. Avec ces pouvoirs, je peux être transportée n’importe où, tant que c’est dans mon donjon. » (March)

C’était une capacité bien pratique.

J’en prenais note pour le moment où j’allais créer mon futur donjon.

« Mais le voyeurisme est un mauvais passe-temps, tu sais ? » (Procell)

« J’étais inquiète et donc j’ai vérifié au moyen de la Succube. Tu ferais mieux de t’en souvenir, les Seigneurs-Démons peuvent partager leur sens avec une centaine de démons. Je l’ai fait avec presque tous les dirigeants des étages. » (March)

« Alors je dois me retenir de dire quoi que ce soit sur ton dos devant la Succube. » (Procell)

« Non seulement devant elle. Mais il t’est impossible de savoir où sont mes yeux et oreilles. Être dans un donjon est comme être à l’intérieur du Seigneur-Démon lui-même. » (March)

Oui, c’était très probablement comme cela.

Partage des sens… Il semblerait qu’il faille que je l’essaye au moins une fois avec la femme-renarde. Pouvons-nous partager nos cinq sens ? Si nous pouvions alors…

« Père, pensez-vous à des choses bizarres ? » (fille-renarde)

« Non, rien de ce genre. » (Procell)

La femme-renarde était aussi forte que jamais, mais je l’avais en quelque sorte trompée.

Je me suis tourné vers March, et elle commença à me parler.

« Je vous dis cela, car c’est une importante information pour toi aussi. La succube a déjà commencé à en parler, mais, voyez-vous, nous, Seigneurs-Démons avons une durée de vie. » (March)

« Durée de vie ? » (Procell)

« Oui, durée de vie. Trois cents ans pour être exacte. Si tout ce temps est passé après la naissance d’un Seigneur-Démon, celui-ci cessera d’exister. Soit dit en passant, j’ai 299 ans. » (March)

J’étais à bout de souffle.

Elle avait pourtant l’air en bonne santé, mais il ne lui restait plus qu’une année à vivre.

« Hey, ne fais pas ce visage. J’ai déjà fait toutes les choses que je souhaitais faire, je n’ai pas de regret. Et ma tache finale sera de vous élevée. Entraîner un futur Seigneur-Démon est une tâche confiée uniquement aux Seigneurs-Démons en fin de vie. Une fois tous les dix ans, toujours le même jour, dix Seigneurs-Démons naissent, ce qui signifie qu’il y a d’autres futurs Seigneurs-Démons comme toi. Peut-être, que cette tâche est confiée aux anciens puisque si elle était confiée à un jeune Seigneur-Démon, il risquerait d’y avoir une sorte de concurrence entre les deux et donc l’enseignement pourrait ne pas être correct. » (March)

Ses paroles disant qu’elle ne regrettait rien semblaient être un mensonge.

Le visage de March semblait rafraîchi.

Et puis si ce qu’elle a dit est vrai, il y avait neuf autres personnes dans la même position que moi.

« Je comprends à propos de votre durée de vie, mais que se passera-t-il aux démons que vous allez laisser derrière ? » (Procell)

J’ai posé la question en serrant la main de la femme-renarde.

On m’avait appris au départ que si mon cristal était détruit, mes démons et mon donjon disparaîtraient. Alors que se passait-il lorsque le Seigneur-Démon mourait ?

« Rien ne leur arrivera. Le Seigneur-Démon quand il disparaît n’a aucun lien avec le donjon et ses monstres. Ceux-ci continueront d’exister aussi longtemps que le cristal existera. De plus, le cristal imitera le comportement du Seigneur-Démon en créant des démons avec des [DP]. Le cristal continuera à créer des démons encore et encore de manière incontrôlée ce que provoquera un combat entre démon nouvellement créé et ancien démon. Il n’y aura plus personne pour contrôler ces démons, ils feront tous ce qu’il désire. Ce sera le chaos total. » (March)

C’était un sinistre présage.

« Les démons sans grandes intelligences sont les plus dangereux. Les démons qui ont une certaine intelligence pourront probablement établir un certain ordre, mais les démons sans grande intelligence seront en surnombre. » (March)

Un donjon n’ayant plus de Seigneur-Démon était sûrement un endroit difficile à vivre pour les démons restant.

« Eh bien ! Une fois que je serais partie, mes monstres liés via le [pacte démoniaque] seront confiés à quelqu’un d’autre. Les démons vont être libres. Ils vont pouvoir établir un nouvel ordre dans le donjon, s’énerver autant qu’il le souhaite ou même aller à l’extérieur du donjon. Jusqu’à ce que le cristal soit brisé, ils pourront vivre librement comme il le souhaite. » (March)

« Qu’est-ce qu’il va arriver aux démons à l’extérieur ? » (Procell)

« Beaucoup d’entre eux vont être subjugués par les humains. Et quelquefois, cet acte peut provoquer la fin du donjon. Les humains commenceront alors à sérieusement subjuguer tous les monstres du donjon. Les humains sont nombreux et ils ont ces êtres appelés Héros, un être au même niveau qu’un Seigneur-Démon. Si les humains deviennent sérieux, personne ne sera en mesure d’obtenir la victoire sur eux, surtout dans le cas d’un donjon sans Seigneur-Démon. » (March)

C’était une conclusion naturelle.

Les monstres qui sortaient et faisaient du mal aux humains attisaient leur haine. Ensuite, les humains savaient sans doute que si le cristal était brisé les monstres disparaîtraient. Il faut toujours essayer de couper le mal à ses racines.

En l’absence de Seigneur-Démon, les défenses du donjon étaient considérablement abaissées, et finalement, le cristal du donjon sera brisé et les démons disparaîtront.

« À propos, tu te souviens que je t’ai dit que le meilleur terrain de chasse était l’utilisation des Maëlstorms ? » (March)

« Bien sûr. » (Procell)

En fait, j’attendais qu’elle en parle.

Le Maëlstorm créait seulement un monstre par jour. Par-dessus le marché, on ne m’a autorisé à chasser qu’uniquement les monstres de rang D et C provenant des Maëlstorms.

C’était pour augmenter nos niveaux ainsi que nos [DP], c’était pourquoi je voulais un magnifique terrain de chasse.

« C’est ce que je t’ai enseigné. Un donjon qui n’a plus de Seigneur-Démon tombé dans le chaos. Tu pourras, une fois que je serais partie, librement chasser tous les monstres de mon donjon. » (March)

Je hochai ma tête.

Comme prévu, même après m’avoir dit que je pouvais tuer tous les démons, j’hésitais.

Ça ne me dérangeait pas de faire ainsi avec les démons ayant une faible intelligence comme le Garm, mais pour ceux qui ont une grande intelligence comme la Succube, je ne pouvais pas en faire de même.

À ce moment-là, la personne en question ouvrit la bouche.

« Seigneur Marchosias, nous ne permettrons pas, qu’après votre mort le donjon tombe ainsi en décadence, nous continuerons notre but premier qui est de protéger [le château de la bête diabolique]. Nous continuerons de protéger ce que vous, le Seigneur-Démon Marchosias, avez créé en punissant n’importe quel démon se conduisant mal. Nous n’apporterons pas la honte sur votre nom ni ne permettrons à quelqu’un de la faire. » (succube)

C’était des mots passionnés.

J’étais un peu envieux et voulais avoir des subordonnés comme elle.

« Est-ce ainsi ? C’est… du gaspillage de capacité pour vous de rester avec moi. » (March)

March affichait un sourire en disant cela.

Sa popularité envers ses démons était probablement due à son propre fait, et le fait que la succube ait dit de telles choses le prouvait.

« Je suis béni d’avoir des subordonnés comme eux, mais tout le monde n’est pas ainsi. Je vais vous montrer là [Caverne cramoisie], c’est un endroit où tous les monstres possédant une certaine intelligence sont morts ou l’ont abandonnée. Tous ont déchaîné la rage contenue dans leur cœur. Ce donjon n’a pas encore été détruit parce qu’il est plutôt loin du territoire des humains. » (March)

[Caverne cramoisie] ce nom me fait penser à la médaille [Flamme].

Se pourrait-il que la médaille que j’ai utilisée vînt du Seigneur-Démon ayant régné dans ce donjon ?

« Je pourrais tuer ces monstres sans problème puisqu’ils ne sont pas des monstres intelligents. » (Procell)

Si c’était des monstres ayant possédé une intelligence comme la Succube, j’aurais probablement eu du mal à les tuer, mais avec des monstres sans grande intelligence, je n’aurais aucune hésitation.

« Tu ferais mieux d’y aller préparé. Il ne peut pas y avoir de démons de haut rang, puisque le Seigneur-Démon est mort depuis longtemps, mais il devrait tout de même y avoir des démons de rang C créer par le cristal, qui seront éparpillés partout. » (March)

« Alors, je me débrouillerai d’une manière ou d’une autre. » (Procell)

Comme la médaille de ce Seigneur-Démon était de rang A, les démons que peut créer le cristal sont au maximum de rang C.

Cependant, March gémit.

« Mais la Femme-renarde n’est pas compatible avec cet endroit. Les démons de ce donjon ont tous une certaine affinité avec l’élément feu et sont très endurants. Sans la magie d’eau, alors tu devras utiliser une attaque extrêmement puissante, sans utiliser l’attribut de feu, pour pouvoir les tuer. Cependant à ton niveau, il est difficile de faire cela. » (March)

« Ah, il y a ce genre de chose, hein ? Tu ne dois pas t’inquiéter March, bien que nous n’ayons pas de grosses attaques pour le moment, nous avons quelque chose pour compenser. Femme-renarde, montre-lui le pouvoir de l’arme que j’ai créée. » (Procell)

« Youpis ! » (fille-renarde)

Elle prépara l’arme.

C’était l’arme que je venais juste de créer en utilisant [Création]. C’était une arme qui, pour moi, semblait correspondre à sa demande, une arme qui s’utilisait de près et faisait un gros boom.

C’était un fusil à pompe.

Le Remilton M870p

longueur : 1060 mm

poids : 3,6 kg,

calibre 12

chargeurs : (5 +1) balles (5 pour le chargeur ainsi qu’une dans l’arme)

La plus puissante des armes pour les combats à courte portée.

*

<>
Traduit par la team : Novel de Glace