Flux RSS

Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 4 Chapitre 82 – Les capacités de la chanteuse des profondeurs


J’avais finalement créé un démon spécialisé pour le renseignement avec ma médaille Création.

Créée avec Eau, Humain et Son, il s’agissait d’un démon qui pouvait se cacher dans une autre dimension en utilisant l’eau comme point d’entrée.

Il s’agissait d’une chanteuse des profondeurs, une Diva R’lyeh.

« Diva R’lyeh, la raison pour laquelle je t’ai créé, c’est qu’aucun de mes démons n’est spécialisé dans la collecte d’informations. Et donc, ce sera ta tâche ainsi que de protéger nos informations de toutes entités hostiles. » (Procell)

« Oui, bien sûr ! Après tout, c’est ma capacité. » (R’lyeh)

Elle était étrangement franche. Aucun de mes démons jusqu’à présent n’était comme elle, alors j’étais un peu incapable de trouver une façon d’interagir avec elle.

« Il y a une chose que je me demande. Puis-je poser une question ? » (Procell)

« Posez votre question. Après tout, vous êtes mon Créateur, donc je vous obéirais. » (R’lyeh)

« Tu es une démone appelée Diva R’lyeh… mais R’lyeh existe-t-elle vraiment ? » (Procell)

C’était à propos du mot R’lyeh qui faisait partie de son nom. C’était le nom d’une ville sous-marine qui avait été scellé par un dieu démoniaque.

Si c’était comme le suggérait le nom de sa race, alors cela voudrait dire qu’elle était en effet la chanteuse de ce Dieu Maléfique.

« Ouais ? R’lyeh existe. Si vous voulez y aller, je peux vous y amener à tout moment. » (R’lyeh)

« Est-il possible que le Dieu Maléfique existe aussi ? » (Procell)

« Ouais, il est scellé là-bas. Cependant, je peux le libérer. Devrais-je le faire ? Eh bien, le positionnement des étoiles n’est pas idéal pour le moment, cela pourrait un peu l’affaiblir. Je préfère attendre un moment plus sinistre. » (R’lyeh)

J’avais involontairement dégluti. Le Dieu Maléfique auquel elle faisait référence était celui scellé avec R’lyeh, et c’était probablement Cthulhu. Si celui-ci était réellement libéré, il pourrait facilement détruire le monde. Pas seulement les villes et les pays, le monde entier lui-même. C’était un tel être.

« D’accord, mais ce Dieu Maléfique va-t-il écouter ce que tu dis une fois libéré ? » (Procell)

« Ahaha ! Cela ne passera pas comme ça. Je suppose qu’il vaut mieux dire que je serais celle qui se ferait contrôler. » (R’lyeh)

Hahaha, elle avait ri.

Vraiment, cette fille, pensai-je intérieurement.

« Alors, ne faisons pas ça. Ne libérons pas ce Dieu Maléfique pour le moment. » (Procell)

J’aimais bien ce monde, et je préférerais qu’il ne soit pas détruit.

« Ouais, je comprends. Pour le moment, encore une fois, ravi de vous rencontrer, mon Chef. » (R’lyeh)

Elle avait dit cela et avait souri.

« Je vais maintenant jeter un coup d’œil à tes capacités. » (Procell)

« Oui, oui, jetez un œil sur moi toute entière. » (R’lyeh)

Utilisant mon autorité de Seigneur-Démon, j’avais inspecté ses capacités.

Si un démon était de faible rang, n’importe quel Seigneur-Démon pouvait voir les informations détaillées le concernant. Cependant, si un démon était de haut rang, à moins qu’un Seigneur-Démon ait un grand pouvoir, il ne pourrait voir que le niveau du démon. L’exception bien sûr était que sur son propre démon on pouvait directement tout voir.

Et donc, j’avais regardé Diva R’lyeh et avais vu son statut.

Race : Diva R’lyeh

Rang : S

Niveau : 1

Force : C

Endurance : C

Agilité : B

Magie : S

Chance : S

Spécial : S++

Compétences :

Fille du sanctuaire du Dieu Maléfique.

Chant de la destruction.

Manipulation dimensionnelle Eau.

Loi de l’Eau.

Belle jeune fille de l’océan.

Fille du sanctuaire du Dieu Maléfique : Fournis une augmentation (Grande) à la puissance et la récupération du Pouvoir Magique. Fournis également une augmentation (faible) à toutes les autres statistiques. En souhaitant pour encore plus de pouvoir, il est possible de recevoir la bénédiction du Dieu Maléfique. Lors de l’activation, toutes les statistiques sont doublées. Cependant, l’activation brouille peu à peu l’esprit de l’utilisateur, et à partir d’un certain seuil, l’utilisateur est transformé en un monstre.

Chant de la destruction : accorde un bonus (maximum) aux chansons. Permets à l’utilisateur d’ajouter de la Puissance Magique et des émotions dans ses chansons. Cela permet alors d’interférer avec les pensées d’un rang B ou inférieures. La probabilité d’affecter l’esprit d’un démon de rang A sera déterminée par sa résistance magique ainsi que sa force mentale. Si les résistances étaient surmontées, son effet serait diminué par les valeurs de ces résistances. De plus, avec cette compétence, l’utilisateur peut également apposer un sceau spécial.

Manipulation dimensionnelle Eau : permets le déplacement vers une autre dimension à travers l’eau. Une compétence de manipulation de dimension de Rang S.

Loi de l’Eau : accorde des bonus (maximum) à toutes les magies utilisant l’eau.

Belle jeune fille de l’océan : grâce au beau visage et au charisme suintant du détenteur de la compétence, captive tous ceux qui le regardent. Octroie un bonus à l’intelligence (grand). Améliore également les capacités aquatiques des démons alliés (moyen) et les compétences de commandement de celui-ci (grand).

« Oui, tu as certainement une capacité de manipulation dimensionnelle. » (Procell)

« Ouais, n’est-ce pas ? Vous, mon créateur voulait quelqu’un comme moi, et je suis là. » (R’lyeh)

J’avais souri parce qu’elle avait les capacités que je souhaitais qu’elle ait. Non seulement la manipulation dimensionnelle, mais aussi sa maîtrise de la magie de l’eau ainsi que sa capacité à améliorer les démons aquatiques amicaux la rendaient idéale pour l’unité de renseignement que j’allais former.

Ses statistiques globales étaient faibles, mais c’était correct, car elle avait un rôle spécial à jouer. Et ses statistiques étaient faible en comparaison à Kuina et d’autres Rang-S, mais comparé à d’autres démons mages, ses statistiques étaient monstrueuses.

Le problème résidait dans la capacité liée au Dieu Maléfique. Cela semblait dangereux rien qu’avec son nom. Surtout la partie qui constituait à recevoir la bénédiction de ce dieu, elle pourrait complètement changer.

Bien que je supposais que cela dépendait de l’utilisation. Après tout, elle ne se transformerait que si ce pouvoir était trop utilisé. Ça irait probablement avec une utilisation avec parcimonie.

En plus de cela, une capacité avec un nom sinistre, la chanson de la destruction. Cependant, son pouvoir d’interférer avec les pensées d’une cible était pratique. De plus, c’était juste la capacité parfaite pour un officier du renseignement.

« … Ouais, je suis heureux qu’une telle enfant soit née. » (Procell)

« Oui, n’est-ce pas ? Comptez sur moi, d’accord ? Parce que je suis là afin de vous rendre heureux. » (R’lyeh)

Je ne savais pas si elle était consciente de ma détresse, mais elle me sourit quand même.

À ce moment, Kuina était intervenue.

« Comme attendu, c’est une mignonne petite sœur. » (Kuina)

Alors qu’elle balançait sa queue de renard, elle fit un câlin à R’lyeh.

« Je suis Kuina ainsi que ta sœur aînée et juste après Père en ce qui concerne la hiérarchie ! Donc, s’il y a quelque chose que tu aimerais savoir, n’hésite pas à me le demander. » (Kuina)

Kuina avait immédiatement fait savoir son rôle de sœur aînée. Elle était fondamentalement une bonne enfant donc elle voulait probablement être utile et montrer son plaisir à la suite de la naissance d’un nouveau démon.

« Hmm ! Alors tu es la démone numéro une du Chef. Tu as certainement un Pouvoir Magique et une force incroyable. Hmm, Hmm, d’accord, ça ne me dérange pas d’être sous tes ordres. Onee-chan, ravie de te rencontrer. Soutenons le Chef ensemble. » (R’lyeh)

« Ouais ! Faisons de notre mieux pour Père ! » (Kuina)

R’lyeh avait dit avec désinvolture quelque chose d’alarmant.

Elle doit être du genre à avoir une grande fierté, pensai-je. Eh bien ! Tant qu’elle reconnaît correctement la puissance de Kuina, il est préférable de dire qu’elle est juste franche.

« Vous avez encore créé une démone incroyable, Maître. » (Aura)

« Quelque chose ne va pas, Aura ? » (Procell)

« Hé bien oui. Fondamentalement, je suis une démone qui est du côté de la protection du monde et cette enfant, d’un autre côté est une démone qui cherche à le détruire. Donc oui, nous sommes en désaccord. » (Aura)

Aura regarda R’lyeh avec des yeux prudents.

Elle était la gardienne d’un arbre monde qui régissait la vie, donc on ne pouvait pas vraiment lui reprocher qu’elle ressentît cela pour quelqu’un qui était lié à un Dieu Maléfique qui pourrait détruire le monde.

« Eh bien ! Plus que tout ce qu’elle est, je préférerais à la place que tu la considères comme l’une de mes importantes filles. Quelle que soit l’arme, le plus important est la façon de l’utiliser, n’est-ce pas ? » (Procell)

« Compris, mais quand même, faites attention, d’accord ? Les enfants comme elle causent souvent sans le savoir des dégâts à son entourage. Au lieu d’être de la malice, c’est plus souvent qu’ils le font par peur. » (Aura)

Son avertissement avait du sens, alors j’avais décidé de prendre les précautions appropriées.

« R’lyeh, désolée de le faire si tôt après ta naissance, mais voici ton premier ordre. » (Procell)

« Très bien, Chef impatient. » (R’lyeh)

Il semblerait qu’elle entendait diverses choses sur nous de Kuina, mais à mon interruption, elles cessèrent leur conversation et regardèrent vers nous.

« Nous avons préparé une fête de bienvenue. Tout d’abord, profites-en autant que tu le souhaites. Il y aura tous mes démons les plus puissants qui y seront rassemblés. J’aimerais que tu apprennes à les connaître, car, toi aussi, tu seras l’une de mes meilleures démones. » (Procell)

« Fufuu. Pour moi, d’être soudainement l’une de vos meilleurs démons montre votre appréciation de mon talent et cela me rend heureuse. Très bien, je vais m’y conformer sans faute ! Je vais aussi jouer l’une de mes chansons préférées. » (R’lyeh)

« Pas de lavage de cerveau, d’accord ? » (Procell)

« Hahaha, il n’y a aucune chance que je fasse cela. » (R’lyeh)

Et ainsi, nous étions retournés à notre résidence.

En tout cas, j’avais réussi à gagner un démon spécialisé dans le renseignement. Après avoir un peu testé ses capacités, j’avais l’intention d’acheter plusieurs démons se trouvant deux rangs sous le sien. Ce faisant, j’aurai rendu une fois de plus Avalon plus fort.

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace