Flux RSS

Panlong

Traduit par la team : L'Empire des Novels
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 8 Chapitre 211 – Un rendez-vous conservé

Traduit et édité par Kayorko et Zareik
Édité par MissX
Vérifié par Wilden


    Leur accord de cinq ans. Linley n’avait pas oublié sa promesse.

– J’espère que Jenne ne sera pas trop déterminée. Linley savait que, même si Jenne choisissait de le suivre, au mieux, il ne pourrait la traiter que comme Rebecca et Leena.

Il ne pouvait lui rendre son affection.

Après avoir tant connu, et subi un malheur après l’autre, les plus profondes parties du cœur de Linley s’étaient gelées et fermées. La couche de glace recouvrant son cœur était quasiment impénétrable. Faire fondre cette glace si dure, entourant son cœur, serait difficile. Très difficile.

Mais en pensant aux affaires de cœur, Linley se mit à penser à Wharton.

– D’après les messages de Yale, durant l’année passée, Wharton et la Septième Princesse de l’Empire ont été assez passionnés l’un envers l’autre. Cependant, d’après ce que disent les lettres, cela ne va pas être simple pour lui de réussir à prendre pour femme la Septième Princesse.

La Septième Princesse était tout simplement trop parfaite pour quelqu’un comme lui. Elle était vertueuse, gentille, belle, de haut rang, et était gâtée par son impérial père. Elle avait énormément de prétendants.

La seule chose que pouvait faire Linley était de prier silencieusement pour son petit frère et d’espérer qu’il ait une magnifique relation avec sa dulcinée.

À tout le moins, son frère ne pouvait pas finir comme lui.

Deux semaines plus tard.

– Seigneur. Gates, le cinquième frère Barker, sprintait avec énergie vers Linley, qui venait juste de finir une sculpture. Avec excitation, il dit,

– Mon grand frère a aussi compris le principe de « manier quelque chose de lourd comme s’il était léger ».

– Oh ?

D’un petit coup de poignet, Linley rangea son ciseau plat. Avec surprise, il dit,

– Barker a atteint le niveau de « manier quelque chose de lourd comme s’il était léger » ?

– C’est ça. Seigneur, pourquoi ne venez-vous donc pas voir ça ? Proposa Gates.

Linley rit.

– Que dis-tu de cela. Gates, réunis tout le monde dans le hall principal. Il y a quelque chose dont je veux vous parler, à tous.

– Oh. Voyant que Linley avait quelque chose d’important à leur dire, Gates hocha la tête.

Après un certain temps, tout le monde se rassembla dans le hall principal. La plupart d’entre eux étaient en train de discuter avec animation de Barker et de son avancement dans la maîtrise de l’arme lourde.

– Tout le monde.

Souriant, Linley entra dans le hall principal,

– J’ai cette affaire importante dont je dois m’occuper. Pour ce voyage, je n’emmènerai que Bébé et Haeru. Quant au reste d’entre vous, tout ce que vous avez à faire est de continuer à vous entraîner ici. Si tout se passe rapidement, je devrais être de retour dans quelques jours. Si j’ai besoin d’un peu plus de temps, j’enverrais quelqu’un avec un message.

– Seigneur, pourquoi ne nous emmènes-tu pas avec toi ? Demanda fortement Gates.

– Continuez votre entraînement, dit Linley en riant tout en lui jetant un regard. Gates, si tu peux atteindre le niveau « impose », ou atteindre le neuvième rang, je t’emmènerais aussi.

Gates se tut immédiatement. Il n’était pas Linley. Atteindre le niveau de « manier quelque chose de lourd comme si c’était léger » avait déjà été assez difficile pour lui. Il n’en était pour le moment qu’aux bases de ce niveau, et devait encore le maîtriser et le perfectionner.

– Ça suffit. Demain matin, je partirai à l’aube, déclara directement Linley.

Le matin suivant à l’aube, les frères Barker, Rebecca, Leena, et Zassler regardèrent tous Linley, vêtu d’un habit de guerrier et recouvert d’une longue robe noire, partir sur le dos de Haeru, sa Panthère Ténébreuse, et de Bébé assit à côté de lui. L’homme et les deux créatures magiques partirent du village de Toit-de-Nuages.

Sa longue robe noire flottait au vent. Les armes de Linley avaient toutes été rangées dans son anneau inter-spatial.

– Utiliser l’épée lourde en adamantine pour exécuter les Profondes Vérités de la Terre est extrêmement puissant ; dès que j’utiliserai cette technique, il est très probable que la cible meurt. Normalement, ça devrait être mieux pour moi de continuer à utiliser l’épée Divine Sang-Violet.

Linley avait déjà atteint un niveau assez élevé d’efficacité pour utiliser les Profondes Vérités de la Terre.

Mais quant aux Profondes Vérités du Vent et son utilisation de l’épée Sang-Violet, le niveau d’efficacité de Linley était assez faible.

Linley ne croyait pas qu’utiliser l’épée Sang-Violet soit nécessairement plus faible qu’utiliser l’épée lourde en adamantine. Après tout, le sort interdit du vent, « Lame Dimensionnelle », le prouvait bien. Si les techniques magiques pouvaient créer de tels dégats, selon toute logique, les techniques d’épée devraient pouvoir le faire aussi.

– Bébé, j’ai découvert que durant toutes ces années, tu as continué de t’améliorer. Quelle sorte de créature magique es-tu exactement ? Chevauchant Haeru, Linley demanda cela à Bébé en riant.

– Maître, Bébé est un monstre absolu. Je n’ai jamais vu une créature magique aussi monstrueuse. Il y a cinq ans, il était quasiment pareil que moi, mais maintenant, il est bien plus puissant. Mais il n’a toujours pas atteint le niveau Saint.

Si Haeru avait rencontré les trois fils de Dylin, le Roi de la Chaîne de Montagnes des Créatures Magiques, il aurait su qu’il y avait d’autres créatures magiques dans le monde qui étaient encore plus monstrueusement puissantes que Bébé. Ces trois-là étaient de terrifiantes créatures magiques du niveau Saint qui avaient aisément englouti plus d’une centaine d’énormes dragons directement dans leur estomac.

– Bébé est devenu plus puissant, gloussa Linley, mais il a l’air de toujours grandir.

Linley soupçonnait que Bébé n’était pas encore complètement adulte.

– Héhé, c’est tout à fait possible. Bébé leva narcissiquement sa petite tête. Quand moi, Bébé, atteindrai l’âge adulte, peut-être que je serai une créature magique de niveau Saint.

Les créatures magiques de niveau Saint, comme le Lion aux Yeux Sanglants, le Sauvage Ours du Monde, le Singe aux Yeux Violets et à la fourrure Dorée… étaient des créatures magiques qui, en suivant leur cycle naturel de croissance, entraient au niveau Saint, dès qu’elles atteignaient l’âge adulte.

C’était le don inné de ces créatures magiques de niveau Saint.

– J’ai entendu parler de créatures magiques de niveau Saint. Mais y a-t-il aussi des créatures magiques semblables qui grandissent naturellement jusqu’au niveau Divin ? Soupira Linley pour lui-même. Même s’il y en a, je parie qu’elles n’apparaîtraient pas sur un plan ordinaire comme celui de Yulan.

Ils continuèrent leur voyage. À la tombée de la nuit, Linley avait atteint la ville préfectorale de Cerre.

Dans les rues de Cerre, il y avait beaucoup de personnes chevauchant des créatures magiques. Cependant, la plupart de ces personnes chevauchaient des créatures magiques de bas niveau ou de niveau moyen tels que des Loups Tempêtes ou des Loups à Dents Aiguisés.

Lorsque Linley s’avança dans les rues sur sa Panthère Ténébreuse, les autres créatures magiques battirent prudemment en retraite, leur laissant la place.

Bien que les humains, en rencontrant une créature magique étrange, ne soient pas forcément capables de jauger correctement la force de la créature magique, lorsqu’une créature magique faible rencontrait une créature magique puissante, elle était facilement capable de sentir la différence de pouvoir.

 Hum ? Une panthère noire ?

Un homme très ordinaire dans les rues de Cerre vit Linley assis sur sa panthère noire, et ses yeux s’illuminèrent immédiatement.

– Il possède une panthère noire, et il ressemble exactement à l’image. Cela doit être lui.

L’homme devint immédiatement excité. Il courut immédiatement en dehors de la rue, et s’enfonça dans une ruelle étroite.

À la porte du château du gouverneur de la ville préfectorale de Cerre. Dès que Linley vit la porte, il découvrit qu’un grand nombre de personnes s’étaient rassemblées devant la porte, attendant son arrivée.

– Grand frère Ley.

Un jeune homme et une jeune femme l’appelèrent en même temps.

Linley les reconnut immédiatement. La jeune fille qui était devenue encore plus mature et belle était Jenne, tandis que l’admirable jeune homme qui faisait une demi-tête de plus que Jenne devait très probablement être Keane.

Keane et Jenne coururent vers lui tout excités.

Keane, du haut de ses dix-neuf ans, dit tout fort,

– Grand frère Ley, j’ai entendu grâce aux gardes depuis un long moment qu’un homme chevauchant une panthère noire était arrivé. J’ai immédiatement deviné que c’était toi.

Les panthères noires étaient après tout extrêmement rares. Il n’y en avait que deux types, les Panthères à Rayures Noires, et les Panthères Ténébreuses.

– Grand frère Ley. Le visage de Jenne était légèrement rosé, et elle regarda Linley avec expectative.

– Allons discuter à l’intérieur, dit Linley avec un léger rire.

Ils rentrèrent tous dans le château. Depuis ses seize ans, Keane avait officiellement pris les responsabilités du management de la cité, et à présent, il était un gouverneur qualifié.

L’année dernière, Keane avait pris une magnifique femme. À ce moment, Keane avait voulu inviter Linley, mais malheureusement, il n’avait aucune idée d’où vivait Linley.

– Jenne, tu es devenue une mage ? En marchant dans le couloir, Linley rit en lui posant cette question.

Avec l’énergie spirituelle de Linley, il pouvait immédiatement sentir une aura de mage émaner de Jenne. Cette aura n’était pas particulièrement forte.

– Oui. Une mage de l’eau. Les yeux de Jenne brillèrent avec excitation. Grand frère Ley, après que tu sois parti, je n’avais plus rien à faire. Après cela, j’ai réalisé que vu que tu es si puissant, si je ne faisais rien, et que je continue de rester un poids pour toi, cela ne sera pas une bonne chose. J’ai donc fait tester mon affinité élémentaire et mon énergie spirituelle. Je ne m’attendais pas à ce que je sois apte à m’entraîner en magie de l’eau.

Lorsqu’elle était jeune, Jenne avait été constamment supprimée et refrénée par sa tante, et ainsi n’avait jamais eu la chance de s’entraîner à la magie.

Personne n’avait eu l’idée que Jenne ait les capacités de devenir une mage.

– Mais mon talent n’est pas très élevé. Après cinq ans, je ne suis toujours qu’une mage du troisième rang, dit Jenne à voix faible.

En règle générale, entre l’enfance et l’âge adulte, l’énergie spirituelle d’une personne continuait toujours de grandir. Mais pour des génies tels que Linley et Reynolds, même s’ils ne s’étaient pas entraînés étant jeune, et n’avaient commencé qu’après leurs dix-huit ans, ils auraient probablement immédiatement démarré leur entraînement de mage avec l’énergie spirituelle d’un mage du troisième rang.

Dix-huit ans de croissance, combiné à cinq ans d’entraînement. Et pourtant, elle n’était toujours qu’au troisième rang.

Son talent pouvait seulement être considéré comme moyen, peut-être légèrement supérieur à celui d’un mage ordinaire.

– Grand frère Ley, assieds-toi, dit avec enthousiasme Keane en lui montrant le siège d’honneur. Laisse-moi faire les présentations. Voici ma femme, Irène [Ai’lin].

Assise à côté de Keane se trouvait une magnifique jeune femme, qui possédait une paire de beaux yeux bleus. Pour l’instant, cette jeune femme regardait Linley avec curiosité. Lorsqu’elle et Keane avait commencé à se courtiser, Keane parlait souvent de Linley.

– Grand frère Ley, dit courtoisement Irène.

– Keane, tout le monde, asseyez-vous juste et détendez-vous. Ne soyez pas si protocolaires, dit Linley avec un petit rire.

Tout le monde s’assit, mais Keane continua de fixer Linley du regard. Il savait très bien que l’intérêt de son voyage reposait essentiellement dans l’accord de cinq ans qu’il avait passé avec Jenne.

Cinq ans étant passés, Jenne avait maintenant vingt-trois ans. Grâce à son entraînement en magie de l’eau, la peau de Jenne luisait, la rendant encore plus belle. Et la Jenne de maintenant vingt-trois ans possédait une aura encore plus féminine.

Durant ces cinq ans, Jenne avait eu de nombreux prétendants.

Et pas seulement de la ville préfectorale de Cerre. Dès que Jenne et Keane allaient participer aux événements annuels du clan dans la province de Basil, il y avait de nombreuses personnes qui essayaient de flirter ou de faire des avances à Jenne.

Mais celle-ci refusait toujours de leur prêter le moindre intérêt.

– Jenne, Linley se tourna vers Jenne, attaquant directement le cœur du sujet, j’imagine que tu te rappelles de notre accord de cinq ans. Jenne, je te le dis directement, dans mon cœur, je ne peux vraiment te voir que comme une sœur cadette qui a besoin de quelqu’un pour la chérir.

Le corps entier de Jenne trembla, mais l’instant suivant, elle se mit à rire.

À côté d’elle, Keane et leur intendant, Lambert, poussèrent tous deux un profond soupir.

– Grand frère Ley, dit Jenne, je me sens déjà très chanceuse d’avoir un grand frère comme toi. Quoi qu’il arrive, où que ce soit, je te suivrai. J’espère juste que tu ne me rejetteras pas avant que je ne me sois mariée.

Linley trembla légèrement.

Mais il comprit immédiatement que Jenne s’était véritablement résolue à le suivre. Mais d’après ce qu’elle venait de dire, durant ces cinq années, elle s’était aussi mentalement préparée à ce qu’il avait dit aujourd’hui.

– Alors tu as décidé de me suivre et de partir d’ici ? Demanda Linley.

Jenne se tut pendant un court instant. Après tout, elle était très proche de son frère, Keane. Dans son cœur, elle ne pouvait supporter de se séparer de lui non plus. Mais après avoir jeté un regard à Keane et en voyant son bonheur et son amour d’être avec Irène, les soucis de Jenne fondirent comme neige au soleil.

– Je peux te suivre à n’importe quel moment, grand frère Ley. Où allons-nous d’abord ? Demanda Jenne.

– Nous allons d’abord rendre visite à une petite ville non loin de la capitale de la province de Basil, répondit Linley.

– La capitale de la province de Basil ? Keane fut surprit puis s’exclama immédiatement, Grand frère Ley, notre clan Jacques organise chaque année un rassemblement annuel dans la capitale de la province de Basil. Il tombe chaque année le 15 novembre. C’est dans trois jours. Grand frère Linley, pourrais-tu laisser ma sœur venir avec moi une dernière fois ? C’est dans la même direction de toute façon.

Keane regarda Linley avec expectative.

Il ne pouvait pas non plus supporter de se séparer de sa sœur. Il savait que Linley arpentait le monde. Une fois que sa sœur serait partie avec Linley, qui sait dans combien de temps il la reverrait.

Ayant grandi aux côtés de sa grande sœur, leur affection mutuelle était naturellement très profonde.

Linley regarda Keane, puis Jenne. Finalement, il acquiesça.

– D’accord. Nous irons à Basil ensemble. Après que vous ayez fini de participer au rassemblement annuel de votre clan, Jenne partira avec moi.

– Merci, dit Keane avec reconnaissance.

Pendant que Linley prenait résidence pour quelques jours dans le château de la cité, les forces de l’Église de Lumière qui étaient cachées au sein de la ville préfectorale de Cerre étaient très excitées.

– Linley est vraiment venu à Cerre. C’est formidable, dit un homme aux cheveux blancs, le visage tout excité. Cinq ans, cinq ans entiers. Nous avons finalement trouvé Linley.

L’Église de Lumière avait cherché en vain Linley pendant cinq ans. Malheureusement, à cause de leur manque d’effectifs dans l’Empire O’Brien, leurs forces étaient principalement concentrées dans des villes préfectorales. Naturellement, ils n’étaient donc pas capables de découvrir Linley, qui se cachait dans un village reculé.

Cependant, dans la ville préfectorale de Cerre, à l’endroit où Linley était resté pendant un certain moment une fois, l’Église de Lumière possédait un grand nombre de personnes présentes.

– Dépêche-toi et envoie un message à Madame Lyndin à la campagne. Dis-lui que Linley est arrivé à la ville préfectorale de Cerre, ordonna immédiatement l’homme en robe blanche à un de ses subordonnés.

Lyndin et les cinq autres Anges, en arrivant dans l’Empire O’Brien, avaient cherché partout Linley pendant deux années entières, mais n’avaient rien trouvé. Finalement, n’ayant plus d’autre choix, ils s’étaient installés dans un petit village non loin de la ville préfectorale de Cerre, prêts à agir à n’importe quel moment.

Dès qu’ils recevraient des nouvelles, ils partiraient immédiatement en chasse.

Ils tueraient Linley coûte que coûte, même si cela signifiait mourir avec lui. C’était là leur destin en tant qu’Ange.

<>
Traduit par la team : L'Empire des Novels