Flux RSS

Panlong

Traduit par la team : L'Empire des Novels
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 9 Chapitre 252 – Olivier VS Haydson

Traduit et édité par Kayorko et Zareik
Édité par MissX et Strike
Vérifié par Lwienlin et MissZareik


     Le 4 mai de l’année 10 009 du Calendrier Yulan. Cette soirée était garantie d’être tout le contraire d’une soirée ordinaire. De nombreuses personnes au sein de la Capitale Impériale étaient incapables de trouver le sommeil et étaient parties sur la place à l’extérieur de la ville. Ils étaient venus avec des lanternes allumées et étaient par groupes de trois à cinq, attendant l’arrivée du combat.

Ce soir-là, le ciel était dépourvu d’étoiles et de lune. À la place, seule une épaisse couche de nuages était visible dans les cieux.

– Hé, troisième frère. Où penses-tu que le Seigneur Olivier et le Seigneur Haydson vont faire leur duel ? Lorsqu’Olivier avait lancé son défi au Seigneur Haydson, il n’avait pas précisé où aurait lieu le combat. Seulement qu’ils combattraient à l’extérieur de la ville. Mais ça pourrait être à l’extérieur est ou ouest ou encore sud ou nord…

– Qui sait ? Nous n’avons d’autre choix que d’attendre en silence.

Cette question était présente dans l’esprit de nombreuses personnes. Certaines étaient même venues de très loin. Et quasiment la moitié de la population de la capitale était sortie pour regarder le duel. En ajoutant les touristes qui venaient des autres villes, ils atteignaient définitivement plusieurs millions de personnes à attendre dehors à ce moment.

Les personnes étaient réunies en foules immenses aux quatre portes de la ville Impériale.

Personne ne savait où le duel aurait lieu.

Un large groupe de personne venant de la résidence du Comte Wharton était venu tout naturellement aussi. Mais le groupe de Linley pouvait facilement dire où le duel aurait lieu. Et ceci car… l’Épée Monolithique Sainte, Haydson, émettait intentionnellement son aura tout autour de lui sur des centaines de kilomètres à la ronde.

Haydson et Olivier n’avaient pas discuté clairement d’un lieu pour le duel.

C’est pourquoi, Haydson avait choisi le rivière Channe situé au nord de la Capitale Impériale. Il se tenait dans les airs au-dessus des eaux. La rivière faisait plusieurs centaines de mètres de large mais ne pouvait cependant se mesurer en largeur à l’énorme fleuve Yulan dont il était en réalité l’un des affluents.

Les experts de niveau Saint étaient extrêmement sensibles aux auras des autres.

Si un combat avait lieu entre deux experts de ce niveau à un endroit précis, les experts de niveau Saint à plus de quelques centaines de kilomètres pouvaient le sentir. Haydson émettait donc son aura pour montrer où il était et pour qu’Olivier le trouve.

Linley n’eut pas besoin de se transformer grâce à Hearu et Bébé, qui sentaient clairement l’aura de Haydson, et qui étaient suffisants pour les guider.

– Au-dessus du rivière Channe, au nord de la ville. Allons-y. Le duel aura lieu là-bas. Le Seigneur Haydson est là-bas. L’information traversa la ville telle une tornade, se répandant rapidement jusqu’aux portes du sud, de l’ouest et de l’est de la ville.

Les millions de personnes agglomérées à ces portes se ruèrent vers la porte nord tel un tsunami.

La vaste majorité de ces personnes contournèrent la ville par l’extérieur. Il y avait après tout bien trop de personnes. Si tous empruntaient les rues de la Capitale, elles auraient été simplement complètement bouchées.

– Il y a vraiment un grand nombre de personnes ici. Linley, Wharton, Barker et les autres regardaient toutes les personnes qui se bousculaient pour avancer avec choc.

Plus d’un million de personnes se tenaient maintenant de chaque côté du rivière Channe. Les 80 000 spectateurs du Colisée avaient déjà semblé être une mer de gens. Ces plusieurs millions de spectateurs étaient vraiment une vue terrifiante.

Les deux rives étaient remplies de monde.

Le pire était que…

Des personnes arrivaient de l’est, de l’ouest et des quartiers sud de la ville. C’était comme si trois déluges massifs d’eau s’ajoutaient continuellement à une zone déjà inondée. Le nombre de personnes ne faisait que croître.

– Tant de personnes. J’te jure, ce Olivier… pourquoi a-t-il insisté pour que le duel ait lieu un mois plus tard ? S’il n’avait dit que quinze jours, les gens des provinces lointaines n’auraient pas eu le temps de venir. Un mois… il y a même des personnes de la Province Administrative du Nord-Ouest qui ont eu le temps de venir. Hillman secouait la tête.

Zassler n’eut qu’un petit reniflement.

– Plus on est de fous, plus on rit. Quel spectacle fabuleux.

Zassler semblait traiter cette vue comme le souvenir de la vue de son armée de mort-vivants de millions de membres. Son armée de millions de mort-vivants était aussi une incroyable vue.

– Plus important, comment pouvons-nous aller devant ? Allons-nous devoir regarder d’ici ? En voyant à quel point les gens devant eux étaient serrés, l’intendant Hiri sentait son courage s’amenuiser.

Gates répondit avec un sourire ravi,

– C’est facile. Laissez-nous, les cinq frères, vous ouvrir un chemin.

Avec leurs statures massives, ils pouvaient définitivement se frayer un chemin jusqu’aux « premières loges ».

– Pas besoin de se presser. N’avez-vous pas remarqué que l’armée de l’Empereur Johann n’est pas encore arrivée ? Linley sourit. Et en effet, juste à ce moment, les soldats de l’armée, placés en rang, arrivèrent en marchant vers eux.

Il y avait des millions de citoyens à cet endroit et moins de cinq mille soldats.

Mais grâce à leur formation serrée et à leurs armures brillantes, les soldats furent capables de se créer un chemin en force parmi les spectateurs.

*Roooaaaaar !* *Grrooaaaar !*

Les millions de spectateurs avaient aussi des créatures magiques dans leurs rangs dont certaines très puissantes. Leurs cris étaient audibles. Ils accompagnaient les conversations humaines. Le niveau sonore des spectateurs était tel qu’ils devaient crier pour se faire entendre de leurs voisins.

C’était une scène de chaos complet.

– SILENCE !

Une voix puissance résonna.

– Toutes les personnes qui sont sur des bateaux sur le rivière Channe, revenez à terre rapidement ! Si vous êtes encore sur la rivière lorsque débutera le combat entre le Seigneur Haydson et le Seigneur Olivier, il est très probable que vos embarcations seront retournées par les vagues. Les personnes sur les rives, reculez toutes de dix mètres ! Personne n’est autorisé à s’approcher des berges. L’armée va maintenir l’ordre à cet endroit !

L’armée impériale se mit à organiser les spectateurs.

Les hauts gradés de l’Empire n’avaient pas osé être imprudents. Si quelque chose arrivait à cet endroit alors que des millions de citoyens étaient présents, cela serait désastreux. Un duel entre deux experts de niveau Saint était une occasion joyeuse. Ils ne pouvaient pas se permettre que cela tourne en tragédie.

– Seigneur Wharton, Seigneur Linley, je vous en prie, venez avec nous. Deux soldats s’avancèrent vers eux.

Linley et Wharton eurent un sourire.

L’Empereur Johann avait déjà préparé les choses en avance. Après avoir fait reculer les spectateurs de dix mètres, les nobles de l’Empire se dirigèrent vers le front bien qu’ils n’osent pas aller jusqu’aux extrémités des berges. Le rivière Channe faisait plusieurs centaines de mètres, il y aurait donc suffisamment d’espace pour que les deux experts se combattent.

En plus de cela, les combattants de leur niveau, se battaient habituellement en plein air.

Les nobles, disposés selon des placements pré-établis, s’alignèrent le long de la rivière. Ils avaient les meilleures places pour observer le combat et étaient prêts pour admirer le spectacle. Les roturiers de l’Empire, en voyant cela, n’étaient même pas en colère.

Il y avait un énorme fossé entre le monde des nobles et celui des roturiers.

Ceux qui étaient devenus nobles étaient tous des personnes de talent ou qui avaient apporté de grands mérites à la nation. Tant que quelqu’un possédait la capacité, il pouvait devenir noble. Les roturiers de l’Empire tenaient en réalité les nobles en haute admiration et souhaitaient eux aussi être comme eux.

Ce soir-là, le vent était très froid et encore plus aux abords des rives. Le vent frais obligea de nombreux nobles à se couvrir plus.

De chaque côté de la rive, d’innombrables torches avaient été préparées et allumées afin d’illuminer le rivière.

Cependant, dans les airs, au-dessus de la rivière, seul l’Épée Monolithique Sainte, Haydson se tenait là. Olivier était toujours attendu.

– Maître Linley, pourquoi Olivier n’est-il pas encore apparu ? L’Empereur Johann demanda à Linley qui se trouvait à côté de lui.

L’Empereur avait personnellement demandé à ce que Linley soit assis à côté de lui. La première raison était pour renforcer sa relation avec lui et la seconde était parce qu’avec Linley à ses côtés, il serait légèrement plus en sûreté pour regarder les deux experts de niveau Saint combattre.

– Ne soyez pas impatient, votre Impériale Majesté. Linley sourit. Haydson est lui-même en train d’attendre patiemment. Vous avez juste besoin d’attendre un peu.

– Vrai. L’Empereur Johann sourit et acquiesça.

Dans les airs, au-dessus de la rivière, l’Épée Monolithique Sainte, Haydson, était vêtu de ses robes simples, grises, et portait une épée lourde couleur terre sur son dos. Ses yeux étaient clos.

Soudain…

Haydson ouvrit les yeux et tourna son regard vers l’est. Une silhouette humaine fendait les airs à grande vitesse. En un clin d’œil, une seconde silhouette était arrivée au-dessus du rivière Channe.

C’était Olivier avec son épée d’Obsidienne et de Clair-Obscur sur le dos. Il était habillé ce jour-là d’une longue robe noire. Il semblait très mystérieux, avec ses mèches de cheveux blancs qui volaient librement dans le vent.

– Le Seigneur Olivier est arrivé !

Les millions de personnes qui avaient attendu avec impatience, laissèrent soudainement échapper un rugissement de joie, remplissant les cieux d’une vague physique de son, allant jusqu’à faire vibrer les eaux de la rivière.

– Un si grand nombre de personnes est réellement effrayant. Wharton soupira d’émerveillement.

Linley eut un petit rire.

Dans les airs, Olivier et Haydson n’avaient pas été impactés du tout. Ils se regardaient tandis qu’Olivier irradiait d’une aura de combat absolue.

– Haydson, ce sera impossible pour moi de retenir mes coups aujourd’hui. Si je te tue accidentellement, tu ne pourras pas m’en vouloir, dit froidement Olivier.

L’Épée Monolithique Sainte, Haydson, rit calmement en regardant Olivier.

– Si tu peux me tuer, alors tu me tueras. Je ne t’en voudrais définitivement pas.

Ces mots des deux puissants combattants excitèrent tous les spectateurs au point que certains se mirent à trembler. Ô dieu, cela allait-il être un combat à mort entre ces deux puissants experts ?

Ce duel entre les deux combattants de niveau Saint n’allait pas être un duel entre deux combattants Saints ordinaires. L’un était réputé comme étant l’être le plus puissant au monde, l’Épée Monolithique Sainte. Tandis que l’autre était le Prodige Saint de l’Épée, qui était venu venger sa défaite humiliante, six ans plus tôt. Ce combat emplissait d’excitation tous les spectateurs.

Après quelques minutes de cris et de hurlements d’excitation, tout le monde devint silencieux !

Des millions de personnes étaient présentes mais pas une seule ne faisait un bruit. Les seules choses qui pouvaient être entendues étaient les bruissements des animaux dans l’herbe et le sifflement du vent.

– Aujourd’hui, je vais pouvoir les observer parfaitement. Linley était concentré. Malgré la tombée de la nuit, il pouvait clairement « voir » ce qu’il se passait dans l’air entre les deux personnes qui se tenaient au milieu de la rivière. Le vent autour de lui qu’il sentait lui servait autant que ses yeux pour visualiser et suivre ce qu’il se passait.

D’après ce que le Dieu de la Guerre avait dit, si Linley n’était pas capable de vaincre Haydson cela voudrait dire qu’il n’avait pas le niveau suffisant pour connaître les secrets du Plan de Yulan. Or Haydson était aussi un pratiquant des Lois de la Terre. Il était donc naturel que Linley observe avec attention le combat.

Quant à Olivier… Linley avait le sentiment qu’Olivier serait aussi un puissant rival.

Linley n’était pas le seul.

Blumer, Kenyon, Castro, Lanke et les autres disciples personnels du Dieu de la Guerre étaient aussi venus regarder le duel. Après tout, au niveau de Haydson, même dans l’Université du Dieu de la Guerre, seuls les disciples qui s’étaient entraînés pendant plusieurs milliers d’années étaient capables de le vaincre.

– Il y a six ans, je n’étais pas de taille face à toi. Mais aujourd’hui… Olivier rit froidement tout en dégainant son épée d’Obsidienne de son dos.

– Tu commences directement avec ton épée d’Obsidienne ? Haydson sourit légèrement mais son visage devint lentement plus solennel. Il ne bougeait pas ni ne dégainait.

Le visage d’Olivier devint froid.

– Oh ? Il y a six ans, tu n’as pas dégainé ta lame. Aujourd’hui, tu penses encore que tu n’auras pas besoin de dégainer pour me vaincre ? Dit froidement Olivier.

– Si tu as le niveau, alors force-moi à la dégainer, dit calmement Haydson. Au même instant, une vague de couleur terre de Dou Qi entoura Haydson, lui donnant une sorte de seconde peau.

Les deux étaient séparés de plusieurs centaines de mètres. Ils parlaient donc de manière très forte.

Aussi les millions de spectateurs pouvaient clairement entendre les mots qu’ils échangeaient. Ils étaient stupéfaits. L’Épée Monolithique Sainte, Haydson, était si arrogant qu’il n’avait même pas besoin de tirer son épée.

– Haydson ne sait probablement pas que l’épée d’Obsidienne d’Olivier contient une composante d’attaque spirituelle en plus de l’attaque physique. Linley ne dit rien.

Pour que Haydson ose agir de cette manière, cela voulait probablement dire qu’il avait ses raisons d’afficher cette confiance. Linley n’avait aucune envie que Haydson soit tué par Olivier au premier échange. Cela serait trop risible.

Une lumière blanche semblable à un rêve traversa le ciel. Puis une seconde. À chaque ligne lumineuse blanche, un Olivier additionnel apparaissait dans le ciel. En un clin d’œil, 108 Olivier apparurent dans le ciel.

– Tu utilises cette technique ? Olivier, se pourrait-il que tu ne saches pas que ces techniques sont inutiles contre moi ? Haydson se tenait calmement dans les airs, toujours engoncé dans son aura épaisse, couleur terre.

– Vraiment ?

Olivier n’eut qu’un léger rire froid. La chose la plus étrange était que ces 108 Olivier se mirent à bouger tous en même temps et à charger l’Épée Monolithique Sainte.

Haydson se tenait droit, ne faisant qu’occasionnellement un simple pas.

Un pas en avant, un pas en arrière, un pas à gauche, un pas à droite… chacun de ses mouvements était simple, mais chaque pas lui permettait de voyager instantanément sur plusieurs douzaines de mètres, lui faisant éviter aisément les attaques d’Olivier.

En termes de vitesse, Haydson n’était pas le moins du monde inférieur à Olivier.

– N’es-tu capable que d’éviter ? Cria soudainement Olivier, qui était en colère.

– Même si je te combattais de pleine face, que ferais-tu de plus ? La voix calme de Haydson retentit avant qu’il ne revienne à sa position initiale et qu’il ne rétracte son aura de terre à l’intérieur de son corps.

*Whoosh !*

Les 108 Olivier se combinèrent pour ne redevenir qu’un. Le corps d’Olivier était couvert d’une lueur noire sinistre qui semblait dévorer toute la lumière autour de lui. Son visage n’était même plus clairement visible.

– Hrm ? Linley était surpris.

L’essence élémentaire de vent qu’il utilisait pour suivre le combat ne pouvait même plus s’approcher d’Olivier.

*Swish !*

Un rayon de lumière noire déchira le ciel, frappant directement Haydson. Ce dernier ne bougea pas, il n’utilisa que son poing pour frapper le rayon de lumière…

*Bam !* Un bang sonore put se faire entendre.

Olivier apparut finalement, son épée d’Obsidienne descendant à la rencontre du poing de Haydson. Lorsque Haydson avait frappé de son poing, Olivier n’avait en réalité pas essayé de l’éviter et avait à la place placé son épée directement à sa rencontre. La terrifiante force du coup de poing passa à travers l’épée d’Obsidienne et, avec un son terrifiant, le bras droit d’Olivier fut tordu bizarrement avant qu’il ne soit repoussé par la force du coup.

Quant à Haydson, il se tenait simplement là, sans bouger.

– Haydson… semble être en mauvais posture. Il a l’air d’avoir quelques problèmes. Linley regardait Haydson avec attention.

<>
Traduit par la team : L'Empire des Novels