Flux RSS

Rakudai Kishi no Eiyuutan

Traduit par la team : Novel de Glace
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 14 – Mystère à Okutama ④


Le repas contenait d’un curry fait avec du riz à l’ail au lieu du riz blanc.

Il semblerait que c’était une recette de l’époque où ils vivaient à la Maison Wakaba, quand il n’avait pas beaucoup d’argent à affecter pour les repas et que tout le monde ne pouvait pas faire des festins pour se réjouir. Alors Touka, Utakata et Kanata avaient conçu ça à la suite d’essais et d’erreurs.

Touka avait dissous de grandes quantités de tendons de bœuf savoureux dans le roux au curry fait maison qu’elle avait apporté au camp dans un pot en plastique, et avec l’arôme parfumé du riz à l’ail, il n’y avait aucune chance que cela pourrait être désagréable.

Comme Ikki n’avait jamais mangé de curry aussi délicieux auparavant, il s’était malheureusement involontairement trop rempli la panse. Mais dans l’autre sens, contrairement aux quatre personnes qui mangeaient normalement, Stella n’avait pas mangé grand-chose. Peut-être qu’elle n’avait pas faim.

Puis, après le repas, Touka avait choisi de faire passer la nourriture en les divisant en groupes pour qu’ils puissent se promener.

Après tout, bien qu’ils soient tous des Blazers, c’était quand même trop dangereux pour les personnes de marcher seules dans les montagnes.

Les groupes étaient composés de Touka et Utakata, Saijou et Renren, et enfin Ikki et Stella. En cas d’urgence, seul Kanata était resté dans le bâtiment du camp, et le groupe s’était finalement mis en route pour leurs investigations en montagne.

L’objectif était de trouver un géant et de faire en sorte qu’il ne puisse pas causer de tort.

Le groupe Ikki/Stella se promenait dans la zone qui leur avait été confiée, la forêt de montagne se trouvant à l’ouest.

Cet endroit était différent des montagnes ordinaires qu’un alpiniste traverserait normalement. Il faisait partie d’une installation pour l’entraînement des Blazers. Par conséquent, les sentiers n’étaient pas bien entretenus et la végétation était partout dense et abondante. De plus, la pente du terrain était importante. Il s’agissait vraiment d’un sentier très escarpé.

Non, si c’était simplement ainsi, alors pour Ikki et Stella qui entraînaient régulièrement leur corps, ce ne serait pas quelque chose de spécial à surmonter, cependant...

« Hein, encore !? » s’exclama Ikki.

Ikki avait attrapé dans sa main gauche une ombre qui avait sauté hors des fourrés avec un son bien perceptible. Il s’agissait d’une vipère avec ses crocs dénudés.

Il s’agissait déjà la troisième fois que cela survenait depuis le début de la marche. La rudesse de la piste mise à part, pour que les attaques-surprises se poursuivent comme ça, c’était devenu quelque peu fatigant.

Ikki avait alors jeté la vipère au loin avec un claquement de poignet et capta provisoirement l’attention de Stella alors qu’elle le suivait derrière lui.

« On dirait que ce côté-ci de la rivière héberge beaucoup de serpents venimeux. Ils ne sont pas du genre à tuer avec une morsure, mais Stella, tu devrais faire attention, » déclara-t-elle.

« ... C’est vrai, » la réponse de Stella n’était pas énergique.

D’un simple coup d’œil, on pouvait savoir que Stella n’avait pas beaucoup d’entrain en ce moment. Avec l’esprit énergique dont elle avait auparavant fait preuve dans le bureau du conseil des étudiants, elle devrait probablement mener la charge, en se frayant un chemin à travers les fourrés. C’était ainsi qu’elle devait être, mais Stella avait les épaules abaissées, elle s’accroupissait fréquemment, et ne suivait Ikki que par un mouvement qui semblait sans vigueur.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu n’as pas l’air très énergique. Est-ce que le fait de perdre au badminton t’a choqué à ce point ? » demanda Ikki.

Il semblerait que le match de badminton avec Renren s’était terminé par la défaite totale de Stella. Stella avait mal calculé la force de ses coups, perdant chaque fois en frappant le volant hors du terrain encore et encore.

Certes, l’affaire la ferait bouder, pensait-il, mais...

« Il ne s’agit pas vraiment de ça…, » Stella avait répondu par un déni. Mais quand elle lui répondit, il y avait une indécision dans sa voix, comme si la personne elle-même ne comprenait pas entièrement pourquoi elle n’était pas énergique.

Je me demande ce qu’il y a vraiment, se demanda-t-il.

Ikki inclinait la tête en raison de sa perplexité devant son amoureuse qui se comportait différemment de la normale. Mais à ce moment-là, il n’avait pas compris à quel point ce changement était important.

Je me demande si elle n’est pas juste un peu fatiguée comme elle n’est pas habituée aux sentiers de montagne, se demanda-t-il.

« Suis-moi correctement afin de ne pas te perdre, d’accord ? » Tout en disant cela, Ikki avait dégagé la voie à travers les broussailles pour que Stella ait un chemin plus facile.

Mais il se trompait et l’anomalie qui frappait Stella n’était pas quelque chose qu’il fallait négliger.

***
<>
Traduit par la team : Novel de Glace