Flux RSS

Suterareta Yuusha no Eiyuutan

Traduit par la team : Les Dieux du Novels
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 9 – Mourant


Obscure. Tout est si sombre.

Ce sont les seules mots que j’ai pour décrire cet endroit. Il n’y a pas de sol. Je flotte. Si j’essaie de mettre de la force, une sorte de force me retient.

« Bienvenue, héros. »

Alors que je penchais mon corps vers la voix, je vis une fille.

Ses longs cheveux noirs cachent son visage. Elle est au milieu de l’obscurité et pourtant, on peut voir la robe noire qu’elle porte.

Elle tendit la main et se dirigea vers moi.

À ce moment, quelque chose c’est produit.

Une intention meurtrière se dégageait fortement vers moi. La fille sourit largement.

« Bienvenue. Et bonjour. »

La sueur froide ne pouvait pas s’arrêter de couler. Ma tête me disait de courir, encore et encore.

Mais, je ne peux pas bouger. Mon corps était comme lié par des roches.

« Qui-Qui es-tu ? »

J’ai réussi à poser une question.

Cependant, elle n’a pas répondu.

Elle ne faisait que sourire. Ce n’était rien de moins que le rire fou du diable.

Chaque pas qu’elle faisait réduisait la distance entre nous.

« Mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir , Mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir, mourir ! « 

« N-Non !! »

Mon corps a instantanément réagi au mot « mourir ».

Pourquoi dois-je ressentir cette douleur ?

Pourquoi est-ce que je dois ressentir une telle douleur ?

Je ne peux pas bouger. Je ne peux pas résister.

Bouge ! Bouge!! BOUGE !!

« Mourir. »

À cet instant, les doigts blancs et minces de ses mains se tendent vers mon cou–

 ◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

« Stooooooop !! »

« Kya! »

« -!! »

Je sauta vers la voix de la jeune fille. J’ai saisi ses hanches avec mes deux bras.

Si je ne la tue pas, je serai tué !

Je vais utiliser toute ma magie !

« Les esprits du vent, traversez le ciel ! »

« Daichi !! »

« – Ah ! »

Comme j’étais sur le point de terminer l’incantation, mon nom a été appelé, et j’ai arrêté la magie.

Lorsque j’ai retiré ma main, j’ai vu un visage que je connaissais bien.

« … Hamakaze ? »

C’était elle, mon esclave Hamakaze Juri.

« Oui… c’est Hamakaze Juri… »

« Tu mens ! Tu n’es pas la vraie. Je veux dire, tu allais me tuer tout à l’heure. »

C’était vif dans ma mémoire.

Oui, mon cou a été attrapé par une inconnue.

Mais, le décor est totalement différent. Je suis dans le donjon. Je me souviens de ses anciennes couleurs monochromes.

Qu’est-ce qui vient de se passer !?

Quelqu’un était… essayant de me tuer…

« Calmes toi, Daichi. »

La voix de Hamakaze arrêta mes pensées tombées dans la confusion.

« Je ne sais pas ce qui vous est arrivé, mais je peux t’aider. »

Hamakaze a attrapé mes mains perdues sur sa poitrine.

« Nn… » J’ai soupiré.

« Je ne m’inquiéterai pas de tout ce que tu me fera. Si cela te ramène à ton état normal, je ferai tout ce que je peux. Alors s’il vous plaît, calmes toi pour l’instant ».

Sa voix douce a imprégné mon esprit, supprimant mes pensées confuses et dénouant les cordes emmêlées de mes émotions.

Au fur et à mesure que mon esprit devenait plus clair, j’ai pu mettre les choses un peu plus en ordre.

Ma respiration saccadé redevient normal.

« … Daichi… Tu vas bien ? »

« Um, Ouais… »

« Je vois. C’est génial… »

Hamakaze lâcha un soupir de soulagement. C’était un signe que je devais avoir l’air paniqué jusqu’il y a peu.

Merde… J’ai été saisi par la peur de la mort.

« Um… Daichi »

« Quoi ? »

« Um… Si vous le désirez, nous pouvons continuer… »

« Ah »

J’étais au dessus de Hamakaze. Encore plus, mes mains étaient sur ses seins…
J’ai compris ce qu’elle essayait de dire.

« N-Non, je ne voulais pas. Je vais descendre. Juste, attends un peu. »

En prenant garde au fait que j’ai récupéré, je voulais vérifier quelque chose.

La possibilité que ce ne soit pas la vraie Hamakaze Juri.

« Ouvrir »

 ================

Katsuragi Daichi Classe: Hero Niveau 46

Vigueur :3100 (+1670)

Magie:3240 (+550)

Physique:4080 (+450)

Endurance:3400 (+630)

Esprit :2130 (+530)

Compétence spécial: « Steel Heart » Pendant la bataille, la Vigueur augmente. Poison, Paralysis, Sommeil et Berserk ont une chance sur 3 de ne pas fonctionner.

« Persistent Soul » La magie ne peut pas descendre en dessous de 100.

« Wight King »: Capable de faire des contrats avec des êtres vivants près de la mort, de les réanimer et de leur faire respecter votre volonté. Chaque fois que l’utilisateur meurt deux fois, la limite du nombre de contrats augmente. Actuellement, 2 contrat sont disponibles.

« Absolute Order » Fonctionne lorsque ceux liés par un contrat ont un niveau plus bas que le Wight King. Tout ordre sera acceptée par l’esclave jusqu’à son annulation.

« Murderous Magician »: Les cibles éliminée dans un rayon de 10m infligent les même dommages à toutes les unités du même type.

Compétence unique: « Revenge of the Resented » Peu importe combien de fois vous mourrez, le pouvoir conservé dans l’abîme de la mort est utilisé pour vous réincarné.

En ce moment, le nombre de mort est de : 6

 ================

 ================

Hamakaze Juri Classe: Higher Slave Niveau 57

Vigueur:2000

Magie:1750

Physique:1900

Endurance:1000

Esprit:980

Compétence Spécial: « Autoheal » Régénère 300 Endurance en 10 minutes.

« Loyal Heart »: Quand la vie du maître est en danger, tous les statuts sont augmenté de 1.5x.

Statut Spécial: « Higher Slave » Propriètaire: Katsuragi Daichi

Scelle toute les capacités contre lui jusqu’à nouvelle ordre.

 ================

Cette personne étaient indubitablement Hamakaze Juri’s.

Mes statuts ont également augmenté.

La limite de contrat pour la compétence « Wight King » est passé à 3.

En outre, mon compteur de mort est passé à 6.

Ce qui signifie que ce n’était pas seulement une sorte de rêve; Ce monde que j’ai vu au-delà de cette porte.

Tout était réel…

« …Soupir… »

Avec un sentiment de soulagement je me laissa tombé sur place.

« Qu’est-il arrivé !? »

Hamakaze a demandé au sujet de mon bien-être.

« Je suis juste fatigué. »

« -Mais… »

« Ne t’inquiète pas… J’ai juste sommeil… Je ne peux pas… Plus… »

Le sentiment d’insécurité était incapable de gagner contre ma somnolence, et j’ai fermé les yeux.

 ◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

« Ensuite, commençons la réunion sur la façon de battre le Boss.”

J’étais à l’escalier menant au 59ème étage, reposant sur les doux genoux de Hamakaze.

Hamakaze regardait en face. Étant près des escaliers, elle pourra s’échapper si quelque chose d’inattendu se produit.

« Premièrement, Hamakaze. Dites-moi ce qui s’est passé après ma mort. »

« Bien. »

Hamakaze a suivi mes demandes et a expliqué en détail.

« Après que tu as été coupé en deux, j’ai apporté ta moitié inférieure à un endroit sûr. J’ai cru en ta capacité.”

« Combien de temps jusqu’à la reconstitution de mon corps ? »

« Environ trois à quatre minutes. De plus, l’ennemi ne nous as pas poursuivis. Cela, et deux autres choses sont étranges. »

« Dites-moi. À l’heure actuelle, toute information est importante.”

« Je comprends. Tout d’abord, l’ennemi a cessé d’attaquer. »

« Il a cessé d’attaquer ? »

Hamakaze hocha légèrement la tête en confirmation.

« Après votre mort, la rafale d’attaques s’est arrêtée. C’est pourquoi votre moitié inférieure était sûre. L’autre moitié a probablement été coupée. »

Après ma mort, il n’a pas attaqué. Hm, il y a des monstres qui font cela.

Je devrai vérifier.

« L’autre chose ? »

« … Um, la seconde… um… Ce pourrait être de ma faute, mais… »

« C’est bon. À l’heure actuelle, nos vies sont plus précieuses. Pour battre le boss, j’aurai besoin de détails. Dis-moi ».

« … Ne soyez pas surpris… »

Elle m’a alors tout raconté, mais ce qu’elle a dit était la même chose que j’ai vue.

« La chose qui t’a tué n’était pas un monstre, c’était quelque chose que nous n’avons jamais vu auparavant. C’est comme si – c’était un humain comme nous ».

<>
Traduit par la team : Les Dieux du Novels