Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 106 – Rivière de foudre


Les rayons brillants du soleil coloré le ciel d’un magnifique jaune, signalant aux bêtes que c’était le début d’une autre journée. Des feuilles éparses flottaient dans le vent, tandis que certaines étaient séparées de leurs branches et dérivaient silencieusement vers le bas. 

 

Trois personnages dormaient paisiblement sous un arbre géant – un humain, un louveteau et un lion blanc. Le chiot dormait au-dessus de la poitrine de l’homme, tandis que le jeune lion se trouvait non loin d’eux. 

 

Alors que les trois compagnons continuaient à dormir tranquillement, un mystérieux inconnu se faufila sans bruit vers eux. Lorsque l’étranger s’est approché de la silhouette humaine, elle s’est penchée sur son oreille gauche et a commencé à chanter. 

 

Shaa, sha-shaa… Shuu, shu-shuu…” 

 

Entendant un son inconfortable à sa gauche, Calron se réveilla brusquement alors que ses yeux brillaient et que des éclairs dansaient autour de ses doigts. 

 

Cependant, après avoir vu qui était l’étranger, il grogna une malédiction et exprima avec exaspération dans sa voix. 

 

Que faites-vous?” 

 

Laris m’a dit que faire ça aux hommes pendant qu’ils dormaient les inciterait à uriner inconsciemment. J’avais toujours eu envie de l’essayer, mais hélas, je n’avais jamais eu d’étudiant jusqu’à présent, bahaha! » ( eu non je vais rien dire )

 

Tarnila éclata de rire en donnant un coup dans le dos de Calron. 

 

En entendant une agitation, Avi et Rebran se sont également réveillés progressivement, gémissant leurs protestations. 

 

Sachant que rien de ce qu’il ferait ne ferait la différence, Calron soupira de résignation et prit la parole. 

 

‘Vous êtes parti hier sans me dire où se rencontrer pour ma formation.’ 

 

‘Oui, c’est pourquoi je suis là. Dépêche-toi et laisse-toi aller! J’ai déjà un petit déjeuner pour vous trois, haha. »

 

Le raton laveur rusé s’exclama alors qu’elle se penchait pour aller chercher le louveteau excité, qui commençait à sauter de haut en bas sur la mention de nourriture. 

 

Pendant ce temps, Calron envisageait d’informer Tarnilla de l’incident précédent avec les reptiliens. Il y avait juste quelque chose de très inquiétant dans toute cette situation et il ne savait pas comment s’y prendre. 

 

Je ne sais pas encore grand chose sur elle, alors il vaut mieux attendre un peu. ‘ ( eu à ta place j’en parlerai mais bon )

 

Calron se mit à réfléchir, se levant lentement et étirant son corps. 

 

‘Quelle nourriture as-tu?’ marmonna Rebran en se frottant les pattes contre ses yeux pour dissiper la somnolence. 

 

«Je ne suis pas sûr… J’ai juste dit a la petite Laris de sortir de la nourriture du palais. Maintenant humain, remet toi en oiseau pour que nous puissions tous arriver rapidement chez moi! »

 

Le raton laveur gris cria, exhortant Calron à changer de forme. 

 

Broyant les dents en se faisant traiter comme une bête de somme, Calron commença à se transformer. 

 

* chi-chi-chi * 

 

En regardant les brillantes écailles dorées qui traversent le corps humain, Rebran émit un grand étonnement. 

 

Magnifique… 

 

Même s’il avait déjà vu l’oiseau doré, il suffisait de regarder la transformation pour susciter un sentiment de véritable crainte. 

 

‘Allons, petit oiseau, laissez-nous aller!’ 

 

Tarnilla gloussa alors qu’elle sautait avidement sur le dos de Calron avec Avi et appelait Rebran qui se tenait toujours sur le sol. 

 

Rebran traversait un mélange d’émotions. D’une part, il ne savait pas qui étaient réellement ces personnes et elles étaient clairement très puissantes, mais l’humain lui avait également sauvé la vie deux fois de suite. 

 

Sentant quelque chose de mal, Avi tourna la tête pour faire face au jeune lion. 

 

Woof?”

En regardant dans ses yeux violet vif, Rebran savait une chose: elle était sa première amie.
  
‘Hehe, attends-moi, je viens!’
  
……………………… ..
  
  
  
  
 ‘Fait attention! Si tu perd ta concentration, ta foudre va attaquer dans ton corps. ‘
  
 Un raton laveur gris averti un garçon assis, alors qu’elle marchait autour de lui.
  
  
  
 «Ce n’est pas juste, pourquoi ne pouvons-nous pas faire ça après avoir mangé? Je meurs de faim!’
  
Calron se plaignit alors que son estomac laissait échapper un grondement.
  
  
  
 En regardant les deux petites bêtes se remplir l’estomac de viande et de lait à quelques mètres de distance, il savait que ce n’était qu’une question de temps avant que toute cette nourriture disparaisse progressivement.   
  
  
 Avi et Rebran ne prêtèrent aucune attention à Calron et continuèrent à grignoter les mets délicats.
  
  
  
 «Il y a plus de nourriture, ne t’inquiéte pas. Ce dont j’ai besoin maintenant, c’est que tu te concentre. Ferme les yeux et visualise la foudre en toi.’, déclara Tarnila d’une voix calme et solennelle, assise devant Calron.
  
  
  
 Détectant le changement brusque du raton laveur, Calron savait qu’elle allait enfin devenir sérieuse.   
  
  
 Repoussant toute pensée de nourriture, il ferma lentement les yeux.
  
  
  
 «Imagine un courant qui coule dans tes veines. Imaginez son chemin, sa forme… ses émotions.’, murmura Le raton laveur d’une voix douce.
  
Émotion? La foudre a des émotions?’ douta Calron, mais a toujours suivi ses instructions.
  
  
En pénétrant profondément dans son esprit, Calron commença ce nouvel exercice mental.   
  
Imaginer la foudre était facile, il l’avait toujours fait chaque fois qu’il libérait son essence. C’était une boule d’énergie pure, avec des torrents de foudre autour d’elle. Cependant, la balle flotta simplement devant lui et ne bougea pas.
  
‘Ça ne fonctionne pas.’ , murmura Calron en gardant les yeux fermés.
  
  
  
 «Ton esprit contient inconsciemment le pouvoir de la foudre. Pense-tu que la véritable forme de foudre est une simple balle? Brise les chaînes dans ton esprit, mon enfant, et laisse ton pouvoir explosait!’ , parla  Tarnillad’un ton lourd.
  
C’était vrai.
  
  
Calron avait, sans le savoir, réprimé sa foudre normal depuis si longtemps, craignant que l’Eclair Azur ne se déclenche accidentellement, qu’il ait réduit mentalement son véritable pouvoir.
  
  
  
 «La foudre est infinie et n’a aucune forme en dehors de ses éclairs. Imagine-lé couler comme une rivière dans tes veines et plonges-y pour trouver ce qu’il y a à l’intérieur.’ Le raton laveur continua à parler d’une voix calme.
  
Peu à peu, la boule d’énergie dans l’esprit de Calron commença à se fendre jusqu’à ce qu’un son de verre se brise et que des éclairs jaillissent de la boule dorée.
  
Il se tenait debout là, alors que des torrents d’éclairs entraient dans son esprit et le chargeaient directement.
  
Chaud.
  
  
Calron s’était habitué à cette sensation de chaleur chaque fois que la foudre se précipitait en lui.   
  
Bien qu’il n’ait pas toujours été aussi puissant qu’aujourd’hui, il connaissait ce sentiment.
  
  
Faisant irruption dans les canaux de foudre traversant son corps, Calron essaya de le toucher avec son esprit.
  
* Bzzt *
  
Facile… c’est ton propre monde mental, donc tout dépend de tes émotions. Règles ton esprit et débarrasse-toi de cette nervosité. Calron a entendu Tarnila parler à son oreille.
  
  
Ce que Calron n’a pas remarqué, c’est comment le raton laveur savait exactement ce qui se passait dans son esprit.
  
  
En prenant de profondes respirations, Calron calma son rythme cardiaque et essaya encore une fois de toucher le flux de lumière en lui.
  
* sha-sha *
  
  
Une chaîne d’émotions se glissa rapidement dans son cerveau.
  
  
Ces émotions… sont les miennes!
  
  
Une pensée soudaine entra dans l’esprit de Calron quand il réalisa que les émotions qu’il recevait de la foudre étaient en réalité les sienne.
  
Détecter l’expression sur le visage de l’homme, un soupçon de sourire s’étendit sur le visage de Tarnila.
  
  
«Oui, tes émotions font aussi partie de ta foudre. Il le nourrit et si ton esprit est faible, ta foudre sera également faible. Je ne sais pas pourquoi tu as restreint ton pouvoir, mais rappelle-toi que le véritable pouvoir de la foudre provient de sa sauvagerie et de sa violence.’ , expliqua tarnila en se levant brusquement.
  
‘Maintenant, reste dans ton monde mental et vois le visage de mon éclair.’
  
Le raton laveur se mit à rire, tandis que des éclairs dorés dansaient autour de ses griffes.
  
……………………………… ..
  
‘Xardoth, c’est ça?’
  
  
 Une voix féminine entra dans sa tente royale tandis que le roi Griffon était allongé sur son lit.   
  
  
 Il était actuellement sous sa forme humanoïde.
  
‘Qui es-tu?’, demanda Xardoth avec fureur quand il vit un personnage à capuche dans sa tente et se leva rapidement.   
  
  
 Le fait que quelqu’un ait osé s’adresser à lui avec un mépris si flagrant l’a amené à s’énerver violement.
  
‘Peu importe qui je suis, je ne suis qu’un messager.’
  
 La silhouette masquée se mit à rire d’une voix douce.
  
Quel est ton message?” demanda Xardoth, tout en alertant simultanément Orpen et les autres d’un intrus dans leur camp.
  
La silhouette cagoulée laissa échapper un rapide sourire, elle le disait lentement.
  
‘Votre fils, Rebran, a été tué par le roi dragon.’

<>
Traduit par la team : SikGirl