Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 109 – Un nouveau frère


«Humain, nous avons une crise majeure sur les mains.» , déclara sérieusement Tarnila, alors qu’elle se dirigeait vers Calron avec Rebran qui la suivait. Avi semblait faire une sieste au loin à l’ombre d’un arbre. 

 

‘Je sais, Laris m’a dit juste avant de partir.’ , répondit Calron en regardant dans la direction que la femme à la peau bleue venait de prendre

 

Il ne savait toujours pas comment il se sentait à propos d’elle et de ce qu’elle avait dit à propos du Roi Dragon, mais il savait une chose certaine: elle n’avait pas dit un seul mensonge tout le temps où elle était avec lui. 

 

‘Non, le problème n’est pas la guerre, c’est lui!’ 

 

Le raton laveur soupira, tournant la tête pour jeter un coup d’œil à un Rebran nerveuse. 

 

Hein? Qu’est-ce qu’il a à voir avec la guerre? ‘

 

Calron a demandé avec une expression confuse. 

 

‘Dis-lui.’ 

 

Tarnila exhorta le jeune lion en lui donnant un coup de coude. 

 

‘Euh, celui qui fait la guerre à cette ville est probablement mon père…’ , murmura le lion en baissant la tête. Rebran leva les yeux vers Calron pour voir sa réaction. 

 

Cependant, contrairement à ce à quoi il s’attendait, l’oiseau d’or resta statique et sans émotion. 

 

Hahaha, de mieux en mieux ! Alors, petit, que comptez-vous faire maintenant?’

 

Ezkael éclata de rire, amusé par le fait que son élève avait découvert un autre problème qui le bloquait.  ( c’est clair que c’est drôle , il sauve une bête et se retrouve mêlé à une guerre XD )

 

‘Merde! Je savais que j’aurais dû le prendre plus au sérieux lorsqu’il a déclaré qu’il était le fils d’un roi. Je pensais qu’il était juste une bête au hasard séparée de ses gardiens… en plus, qu’est-ce que je suis supposé faire dans cette situation?’ , pensa intérieurement Calron. 

 

Eh bien, c’est à toi de choisir. Je ne peux pas te dire à chaque fois quel est le meilleur plan d’action. Quoi que tu décidiez, je te soutiendrai.’ , dit la voix avec un léger sourire. ( on va remonté dans le temps , c’est à cause de qui que calron c’est perdu avant de trouvé avi , puis partir vers cette ville ? )

 

Il était fier de la manière dont Calron avait grandi depuis son enfance sombre et maussade qu’il était il y a quelques années. Il devenait un homme ( ou une bête XD ) sous ses yeux . Bien que son élève puisse se plaindre des bébés bêtes, c’est leur présence même qui a lentement amené Calron à faire preuve de compassion. 

 

Avec Avi, le garçon avait maintenant quelqu’un à aimer et il savait qu’il n’était plus seul dans ce monde. Son élève avait besoin d’apprendre à laisser les autres entrer dans sa vie et non rejeter, c’est pourquoi Ezkael voulait que Calron fasse ce choix tout seul. 

 

‘Tu connais déjà ma réponse, n’est-ce pas? ‘ , déclara Calron en fermant brièvement les yeux. 

 

Haha, tu es bien mon élève! ‘, répondit Ezkael et Calron était sûr que son professeur souriait actuellement. 

 

‘Très bien, je vais m’assurer qu’il retourne chez son père en toute sécurité et j’espère que cela mettra fin à cette guerre stupide.’ s’exprima Calron, ouvrant brusquement les yeux et jetant un coup d’œil à Tarnila. 

 

‘Comment saistu que j’allais te le demander?’ , demanda le raton laveur avec ses deux sourcils levés avec surprise. 

 

«Si vous deviez le faire vous-même, vous ne seriez pas venu me voir. Aussi, occupez-vous d’Avi jusqu’à mon retour. », répondit Calron à Tarnila avec un léger sourire. 

 

‘Monte sur le dos, Rebran, et allons arrêter la guerre avant qu’elle ne devienne disproportionnée.’ , commanda Calron au jeune lion alors qu’il rapprochait lentement son corps du sol. 

 

Hein? Tu n’es pas fâché que mon père soit ici pour capturer ta ville? »

 

Rebran bégayait, mais commençait à grimper rapidement sur le dos de l’oiseau. 

 

* * whoosh-whoosh * 

 

Calron commença à agiter vigoureusement ses puissantes ailes et tourna la tête en arrière pour répondre à la jeune bête. 

 

‘Tu as tout faux, Rebran … ce n’est pas ma ville.’ 

 

* * SCREEEEEE * 

 

Avec un cri strident, un énorme oiseau doré s’envola dans le ciel. 

 

………………… .. 

 

«Cet humain me surprend chaque jour qui passe.» murmura le raton-laveur en regardant la silhouette en train de disparaître du grand oiseau. 

 

Elle ne l’a pas montré sur son visage, mais Tarnila avait été choquée par le rythme rapide auquel Calron s’était adaptée aux techniques de l’éclair qu’elle enseignait. Habituellement, tout pratiquant ressentait une résistance épuisante de la part de son élément foudre lorsqu’il lui ordonnait de suivre ses souhaits, mais pour Calron, la foudre obéissait simplement. 

 

«Parfois je me demande ce qui est plus utile, être un aîné ou un simple soldat… Je me demande comment vont les autres…»  , murmura doucement le raton laveur tout en ramassant le petit loup endormi et en disparaissant. 

 

……………………… 

 

«Dis-moi quand tu les verras.» 

 

Calron cria de nouveau à Rebran, alors qu’il survolait la ville. 

 

L’endroit était dans le chaos avec des bêtes qui couraient et rassemblaient tous leurs proches et chargeaient leurs affaires sur une caravane. Les simples citoyens n’avaient aucun moyen de se protéger contre les bêtes entraînées au combat et leur seule option était de courir jusqu’à une distance de sécurité jusqu’à ce que leur propre armée l’emporte sur l’ennemi. 

 

‘Je ne les vois pas!’ cria Rebran alors que sa tête était tournant vers le paysage en plein chaos

 

Son esprit était en ruine, voyant la panique et la frayeur écrites sur tous les visages de ces bêtes. Les enfants n’arrêtaient pas de pleurer en se tenant aux jambes de leur mère, leur demandant pourquoi ils devaient bouger et pourquoi tout le monde avait si peur. 

 

La cause de toute cette situation était une personne. 

 

Son père. 

 

* Thump-Thump * 

 

«Non… s’il te plaît, pas maintenant…» 

 

Rebran gémit de douleur alors qu’il se tenait étroitement contre sa poitrine. 

 

Je dois trouver mon père… Je dois arrêter ça! ‘ (Coby?)

 

Les pensées de la jeune bête s’emballèrent, essayant désespérément de repousser la douleur. 

 

Hey gamin, que se passe-t-il? Est-ce que ça va? »

 

Calron s’enquit, sentant que quelque chose d’étrange se passé avec Rebran. 

 

«Oui, je suis tout…» 

 

Soudain, les yeux de Rebran se révulsèrent et il commença à perdre conscience. 

 

‘Oh putin!’ 

 

Calron maudit, alors qu’il invoquait son essence éclair et l’envoyait tout vers ses ailes. 

 

BOOOOOOOM! 

 

Au bruit d’une explosion, la silhouette de Calron disparu rapidement au-dessus de la ville . 

 

En plein vol, Calron a rapidement retrouvé sa forme humaine et a saisi le corps de Rebran alors qu’il tombait. 

 

En plaçant doucement la bête sur le sol, Calron vérifia son rythme cardiaque et sa respiration. 

 

Ce n’est pas bon… c’est pire que la dernière fois. Sa maladie est-elle autre chose que des méridiens paralysés? »

 

Calron réfléchit, alors qu’il essayait de secouer Rebran pour le réveiller. 

 

En entendant les sons lointains du chaos, Calron se sentit impuissant alors qu’il fixait la jeunesse immature devant lui. 

 

Ses émotions étaient en émoi. D’une part, il était possible que toute la guerre soit interrompue par l’intervention de Rebran et, d’autre part, si Calron décidait de suivre ce que son cœur lui disait, ses actions pourraient avoir des conséquences imprévisibles à l’avenir. 

 

Quoi qu’il en soit, je crois en toi, gamin.’ La voix douce de Ezkael s’échappa de l’esprit de Calron, apaisant ses pensées. 

 

«J’espère que mes sentiments sont corrects à propos de celui-ci, Maître…» 

 

Calron expira et à l’instant suivant, ses yeux se tournèrent vers un rouge cramoisi foncé. 

 

Calron mordit sa paume droite avec ses dents jusqu’à ce que des traces de sang commencent à couler. 

 

«À partir de ce jour, tu suivras le même chemin sanglant que moi. C’est notre héritage, Rebran, l’héritage du sang… ”

Lentement, Calron plaça sa paume blessée sur le front du jeune lion.

<>
Traduit par la team : SikGirl