Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 116 – Le début d'un nouveau voyage


‘‘Oy, petit gars! Tu veux voir ce que ton père t’a apporté de son voyage cette fois-ci? ”

 

Une voix douce murmura à travers la petite hutte, alors que la chaude lueur du clair de lune brillait à travers les fentes du toit. 

 

«Mmmh, va-t-en papa… je veux dormir…» 

 

Un petit garçon d’environ cinq ans murmura dans son sommeil, retournant son corps de façon à ce qu’il tourne le dos à son père. 

 

Tout à coup, un arôme doux et piquant envahit l’air, tirant rapidement le jeune garçon de son sommeil et le poussant à se précipiter vers son père. 

 

‘Donne-moi! Donne-moi!, s‘exclama le jeune garçon, ses yeux sombres scrutant avec excitation le corps de son père tandis que ses mains se pressaient autour de ses poches.  ( XD toujour pareil ces gosse dès que ya de la nourriture en jeux c’est plus les mêmes XD )

 

«Hahaha, je pensais que tu voulais dormir? Pourquoi n’attendons-nous pas jusqu’au matin pour que je puisse t’en donner… bien sûr, le père pourrait avoir faim au milieu de la nuit et le manger lui-même. ‘

 

L’homme éclata de rire, faisant semblant de faire des bruits de mastication devant le petit garçon. 

 

Papa!’ , cria le petit garçon, alors que des traces de larmes commençaient à se former dans ses yeux. 

 

«Chéri, ne taquine plus Cal. Dépêche-toi de le lui donner afin que nous puissions enfin dormir… il est tard… »

 

Une voix de femme le réprima d’une voix endormie, mais elle s’endormit rapidement, comme en témoignent les sons de ronflement emplissaient l’air. 

 

‘Hé, le petit Cal est si mignon, comment un père pourrait-il oser voler ses délicieuses gâteries?’ , gloussa l‘homme, ébouriffant avec amour les cheveux du garçon et en sortit un petit fruit de couleur dorée de sa poche arrière. 

 

Une fois que le fruit est sorti à l’air libre, l’arôme sucré dans l’air s’est intensifié, provoquant une longue ligne de bave de la bouche du jeune garçon. 

 

Hah!” 

 

Le jeune garçon se leva du sol et s’empara du fruit de la main de l’homme pour se blottir dans les bras de son père. 

 

‘Merci papa, tu es le meilleur!’ , s’exclama joyeusement le garçon en prenant une grosse bouchée du délicieux fruit dont le jus recouvrait toute sa bouche. 

 

«N’importe quoi pour toi, mon fils, n’importe quoi…» , murmura doucement L’homme à l’oreille du garçon, le serrant fort contre son corps. 

 

…………………… .. 

 

“Pa. Pa…” , gémit Calron, sa conscience revenant progressivement.

 

«Calme-toi, mon enfant. Il te reste encore un peu d’essence résiduelle du pouvoir de l’âme de cette vile femme. »

 

Une voix de vieillard résonna à côté de Calron. 

 

En ouvrant lentement les yeux, Calron regarda son environnement. Des rayons de soleil brillaient à travers la fenêtre, alors qu’une douce brise passait devant son visage. À côté de lui se tenait un homme puissant, à la tête de faucon. 

 

Outre les traces de vieillesse dans sa voix, l’homme semblait être au sommet de son apogée, avec ses muscles tendus et une aura impressionnante autour de lui. Cependant, ce qui a le plus choqué Calron, c’est que, à l’exception de la tête bestiale de l’homme, tout son corps ressemblait à celui d’un humain! 

 

‘C’est parce que je suis presque dans le stade céleste.’ 

 

La même vieille voix résonna, alors qu’il continuait à sonder le corps de Calron et à aspirer la mauvaise essence qui restait. 

 

Stade céleste? Il doit être l’autre aîné de la ville! ‘

 

La pensée frappa soudainement Calron, son corps s’élevant instantanément du lit. 

 

«Détend-toi, mon enfant. Attend juste quelques minutes de plus. ”

 

La vieille voix consola Calron, le repoussant doucement sur le lit et reprenant son processus. 

 

Pendant ce temps, Calron resta dans un état d’hébétude, essayant de se rappeler ses souvenirs de la nuit précédente. 

 

Les membres de la Maison Raizel sont dans le monde… Je dois les trouver! ‘

 

Pendant des années, le souhait le plus profond de Calron était d’avoir sa propre famille. Bien qu’il ait commencé ce voyage pour se venger de ses parents, Le Segneur Regis et la ville de Vernia n’avaient aucune importance pour lui. Calron actuel était capable de maîtriser complètement Lord Regis, et s’il voulait le tuer tout de suite, cela serais la même chose. Il tuerait certainement Régis à l’avenir, mais les principales priorités de Calron étaient pour le moment de s’occuper des petites bêtes et de retrouver les membres de la maison Raizel. 

 

‘Terminé. Tu devrais aller dehors, les autres attendent avec impatience ton réveil. », déclara l‘homme-faucon avec une tape sur la jambe de Calron. 

 

‘Les autres?’ , marmonna Calron de confusion et se dirigea vers la porte de la hutte. 

 

* * Hmpff * 

 

Un petit morceau de chair s’est instantanément écrasé contre le ventre de Calron au moment où il a ouvert la porte de la hutte. 

 

Après une série de minuscules gémissements, Avi enfonça sa tête dans la jambe de Calron pendant que ses griffes ne cessaient de le griffer. ( Morceau de chair ? Sympas l’auteur XD )

 

Avi…” 

 

Ramassant doucement le louveteau sur le sol, Calron serra la bête contre sa poitrine. Il ne pouvait qu’imaginer ce qu’Avi avait dû vivre après s’être réveillé et avoir vu son corps inconscient sur le lit. 

 

Ces jours-ci, Calron était blessé au lit. 

 

‘Tu lui as vraiment manqué.’ 

 

Une douce voix féminine résonna derrière Calron. 

 

Une Laris boitant soutenu par Tarnila se dirigea lentement vers lui. La femme à la peau bleue avait l’air beaucoup mieux que lorsque Calron l’avait vue pour la dernière fois sur le champ de bataille. 

 

‘Je suis heureux de voir que tu récupères, Laris.’ , dit Calron avec un sourire, tandis qu’Avi montait sur ses épaules et mis ses pattes autour du cou. 

 

‘Quoi, pas de salut pour moi?’ , gronda Tarnila en donnant un coup de pied à Calron sur le tibia. 

 

«Haha, comment pourrais-je oublier mon professeur?» , grommela Calron en frottant ses tibias. 

 

«Tu devrais nous expliquer ce qui s’est passé la nuit dernière.» , déclara l‘homme faucon d’une voix solennelle, se dirigeant lentement vers Calron. 

 

D’accord…” 

 

Calron a ensuite détaillé les événements survenus entre la femme aux cheveux roux et lui-même. Il s’assura de garder secrète la mention de la Maison Raizel. Ces personnes l’auraient peut-être aidé, mais la connaissance de son Eclair Azur pouvait même susciter la cupidité entre amis proches. 

 

Hmm, quelque chose est étrange ici. Pourquoi t’a-t-elle pris pour cible et après quoi, pourquoi a-t-elle soudainement fui? ‘’ murmura doucement l‘ancien à la tête de faucon, sa main caressant doucement les plumes sur son cou. 

 

‘L’Empereur Bête est-il au courant de son existence?’ Interrogea Tarnila. 

 

Il était rare qu’un pratiquant fasse une percée dans l’étape céleste, et puisque cette femme avait réussi à devenir le deuxième empereur Bête, son existence constituait une menace pour l’empereur actuel. 

 

‘Bon point. Je vais par avec Sa Majesté maintenant. ‘, répondit le faucon, et a disparu de la scène au milieu d’une rafale de vent. 

 

«Tarnila, j’ai quelque chose à dire.’ , commença Calron avec une hésitation dans la voix.

 

Hmm? Qu’est-ce que c’est? », répondit le raton laveur en soulevant légèrement son sourcil. 

 

«Je prévois de quitter les Montagne.» 

 

«Tu ne veux plus apprendre de moi?» 

 

Tarnila eu une légère nuance de tristesse pouvait être détectée sur son visage. 

 

«Non non, je veux vraiment apprendre plus de vous… mais j’ai vraiment besoin de partir pendant un moment. Je promets que je reviendrai bientôt. », répondit Calron à la hâte, pris de court que le raton laveur était en réalité triste qu’il s’en aille. 

 

«Soupir… D’accord, mais tu ferais mieux de revenir ici. Sinon, je te retrouverai et te ramènerai avec le petit chiot. Où iras-tu? » ( j’avais grave envie de marqué ‘’ te ramènerais par la peau des fesse’’ XD ) , s’enquit curieusement Tarnila. 

 

Calron laissa échapper un petit sourire en regardant de côté le petit loup suspendu à son cou. 

‘Je dois présenter Avi à quelques amis.’

<>
Traduit par la team : SikGirl