Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 12 – L'héritage du sang


* shua *

Calron ouvrit brusquement les yeux et vit le visage souriant et familier de son Maître. Sa vision était encore teintée de rouge du sang, mais elle a commencé à revenir lentement à la normale.

Calron a senti que le sang étranger s’infiltrait profondément dans son corps, alors qu’il commençait à se confondre avec ses tissus musculaires et dans la moelle osseuse. Ses cellules se sont multipliées à un rythme alarmant et des secousses de douleur ont traversé son corps alors que la transformation commençait.

Bien que Calron ne puisse pas voir ce phénomène, ses muscles internes et ses os émettaient actuellement une faible lueur pourpre.

Consumé avec une agonie insupportable, Calron se plia sur l’herbe et pria pour que la douleur le quitte.

Son cœur battait furieusement dans sa poitrine, et tandis que ses muscles s’étiraient et se contractaient continuellement, ils devenaient plus denses chaque seconde. Malgré la taille de ses muscles demeurant les mêmes, à la densité musculaire actuelle de Calron, il serait capable de soulever un gros rocher qui mesure deux fois sa taille, sans même l’aide de son essence.

La transformation de Calron continua pendant deux heures entières jusqu’à ce que finalement la douleur commence à se calmer lentement, laissant un garçon complètement trempé de sueur au milieu du jardin.

Tout au long de la transformation du garçon, Élias attendit patiemment sur le côté et observa silencieusement les changements qui se produisaient à Calron.

Après avoir perdu sa capacité à cultiver l’essence, le principal souci d’Élias était que l’héritage de sa famille disparaisse et qu’il soit son dernier héritier.

Bien que chaque héritier hérité ait subi la même transformation initiale, l’étendue de sa transformation varierait en fonction de sa compatibilité avec l’héritage lui-même. L’héritage du sang n’étaient que violence et carnage, et comme il avait fallu si longtemps pour transformer le garçon, il semblait que, au plus profond de son âme, Calron recherchait inconsciemment une vie de violence.

Élias avait été le même quand il était jeune, et c’était la raison pour laquelle le legs de sang l’avait choisi comme son premier héritier.

Plusieurs praticiens pouvaient hériter du même héritage, mais sa puissance diminuait à mesure que le nombre d’héritiers augmentait. La seule exception à cette règle était le premier héritier.

Généralement dans une famille qui possédait un héritage, le chef de famille serait le Premier héritier, et il transmettrait alors ceci à son fils aîné. Si l’héritage ne convenait pas son fils en tant que premier héritier, alors le chef de famille ne pouvait que tenter ses autres enfants, car la volonté de l’héritage ne pourrait jamais être changé.

Quand la famille d’Élias a été exterminée dans cette nuit fatidique, il a ressenti la mort de tous les héritiers de sa famille, en particulier son père et son frère. Comme ils partageaient tous le même bassin de sources (héritage), leur conscience était reliée entre eux et ils pouvaient détecter faiblement l’emplacement et la force de vie de l’autre.

Une fois que tous les précédents héritiers de l’héritage de sa famille étaient morts, Élias avait senti une immense puissance envahir ses veines, alors que des vagues d’énergie de source s’écrasaient dans son corps. C’était l’une des raisons pour lesquelles Élias avait été capable de survivre à l’assaut de la femme vêtue d’argent.

L’énergie de la source avait constamment reconstitué son sang perdu et régénéré ses muscles et ses os à la normale. Élias était capable de maintenir sa conscience jusqu’à ce que le principal de l’école du sanglier le rencontre par hasard.

Ce n’est que le lendemain matin, quand Élias se rendit compte que la soudaine augmentation soudaine de l’énergie de la source était due à la mort des membres de sa famille.

Il y avait d’autres membres de la famille qui n’étaient pas des héritiers hérités et auraient pu éventuellement survivre. Cependant, comment Élias pouvait-il espérer une telle chose, car qui serait capable de protéger les autres membres, alors que les plus forts de sa famille étaient tous morts ?

En ce moment, dans la conscience d’Élias, il sentit un autre pont se former dans la source de l’héritage. Ce nouveau pont était beaucoup plus épais et plus fort que le sien. Élias ressentit une joie incommensurable quand il sentit cette scène se dérouler, car cela signifiait qu’un nouveau Premier héritier allait enfin naître !

………………………

En même temps, dans la conscience de Calron, une scène similaire se produisait, et c’était la première fois qu’il voyait la manifestation mentale de l’Héritage de Sang !

C’était vraiment à couper le souffle.

C’était un océan de sang rouge entouré d’une obscurité sans fin. Les vagues cramoisies s’écrasèrent violemment l’une contre l’autre tandis que Calron sentait l’énergie brute contenue en elle.

Juste au coin de l’océan de sang, Calron a remarqué un pont en décomposition relié à l’océan de sang.

Envoyant sa conscience dans le pont mental usé, Calron entra subitement dans l’entité étrangère. En plongeant plus profondément dans le cœur du pont, Calron a découvert une autre conscience à l’intérieur de ce pont.

C’était son maître.

Soudainement, un tremblement traversa l’esprit de Calron.

*Grondement*

Un autre pont se matérialisait lentement dans la direction opposée du pont en décomposition. Le nouveau pont était beaucoup plus épais et plus fort que l’autre, et il semblait éclater d’une vitalité sans limite.

Calron a senti une connexion mystérieuse avec ce nouveau pont et a curieusement envoyé sa conscience dedans.

Une boule d’essence a tiré du noyau de Calron et s’est précipitée dans le pont, et une lumière bleue lumineuse a illuminé le pont entier. Bientôt, la lumière s’estompa, révélant un pont bleu azur faiblement éclairé.

L’autre pont en décomposition semblait ne pas avoir cette lueur, et il n’y avait plus aucun doute dans l’esprit de Calron que le pont usé appartenait à Élias, son Maître.

“C’est un spectacle, n’est-ce pas ?’’

En entendant la voix calme et douce d’Élias, Calron se réveilla de sa conscience intérieure et ouvrit brusquement les yeux.

Détectant le regard perplexe sur le visage du garçon, Élias devina que le pont vers l’héritage de sang de Calron était finalement éveillé.

<>
Traduit par la team : SikGirl