Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 14 – La première percée


Son corps était en feu.

Colère. Rage. Fureur.

Il voulait détruire. Tuer et encore tuer. Il se tenait au-dessus de tous les êtres, et même les dieux eux-mêmes craignaient le pouvoir qu’il détenait.

La vie était vide de sens devant lui, car il était son faucheur naturel. Un fermier, un soldat, un général, tous périrent par sa main.

Il était entouré d’un terrain sans fin de sable trempé de sang, et il n’était pas clair si le sable lui-même était rouge ou s’il était taché de sang. Les rayons de soleil brûlants brûlaient dans le sable et les innombrables cadavres qui traînaient autour de lui. Certains des corps ont été embrochés avec des lances, certains avec des corps pleins de flèches, et encore plus avec des membres manquants.

Cependant, c’était l’odeur dans l’air qu’il aimait le plusC’était l’odeur du sang.

Il resta immobile dans la plaine déserte pendant des millénaires alors qu’il attendait qu’un adversaire teste sa force contre lui. Le sang coulait lentement du bout de ses doigts, rendant le sable déjà coloré par le sang encore plus sinistre.

Sa poitrine puissante s’élevait et retombait à chaque respiration, tandis qu’un sourire mystérieux était gravé sur son visage.

Regardant les multitudes de cadavres qui l’entouraient, un petit rire s’échappa de ses lèvres. Ce qui était autrefois des êtres qui se tenaient au sommet des cieux, s’étendent maintenant sans vie autour de lui.

Même l’écoulement du temps dans cette plaine était sous son domaine.

L’immortalité était fastidieuse.

Le temps était fastidieux.

Seul le flux de sang était éternel.

Il voulait mettre fin à son immortalité et revenir à son passé quand il pouvait encore saigner. Retour à quand il était encore un mortel, et quand il n’était pas connu comme le Sang Ancien.

………………………

*Tousse tousse*

Calron cracha brusquement du sang noir sur l’herbe. Il continua à vomir des globules de sang noir jusqu’à ce qu’il eut l’impression qu’il n’y en avait plus dans son corps.

Chaque fois qu’il toussait, un flot de sang neuf remplaçait le vieux sang, et le processus semblait se poursuivre indéfiniment jusqu’à ce qu’il ne reste même pas un grain de sang dans ses veines.

Calron avait l’impression que plusieurs pores de son corps étaient ouverts avec force, et le sentiment ressemblait à la sensation de mille aiguilles qui lui perçaient la peau.

Élias observa calmement les changements autour de Calron, et il savait que le garçon était en train de subir l’ouverture de ses méridiens. Ce processus amènerait une agonie écrasante de l’âme car c’était le stade où les méridiens se connectaient lentement aux veines spirituelles dans son corps. Les méridiens étaient essentiels pour permettre à un héritier de puiser l’énergie de la source dans le pool de l’héritage.

La purge du sang a également expulsé toutes les impuretés de son corps, mais généralement, il n’y avait qu’une petite quantité de sang qui a été expulsé. Cependant, Calron vomissait clairement de grandes quantités de sang noir. Juste la quantité de sang sur l’herbe aurait fait mourir deux fois un homme adulte, mais Calron resta debout.

Trop d’événements anormaux continuent de tourner autour de ce garçon.

Élias pensa intérieurement en observant le garçon.

Même Élias était surpris de la scène actuelle qui se déroulait devant lui. Était-ce parce que le pouvoir de l’héritage était trop pour Calron ? Le pouvoir de l’Héritage de sang avait généralement été partagé entre plusieurs héritiers, et selon les souvenirs d’Élias, c’est la première fois que l’héritage est réparti en seulement deux héritiers. Peut-être, cela causait une pression supplémentaire sur le corps de Calron …

Pendant ce temps, Calron regardait fixement la flaque de sang et était aussi confus qu’Élias à propos de ce qui se passait dans son corps. Quelles étaient ces images qu’il venait de voir ? Les images commencèrent à devenir brumeuses dans l’esprit de Calron, mais il sut instinctivement que la silhouette de ces images avait quelque chose à voir avec l’Héritage du Sang.

“Je pense que cela suffit pour aujourd’hui. Repose-toi pour récupérer et retrouve-moi ici demain matin.’’

Élias parla doucement à Calron alors qu’il le renvoyait pour la journée.

………………

Calron traîna soigneusement son corps loin de la forêt et se traîna lentement vers le hall de rassemblement. Ses pensées tournaient autour de la personne qu’il voyait dans le rêve précédent, mais son cerveau semblait geler chaque fois qu’il essayait de se rappeler le visage de la personne.

Hmph, tu as oublié de cultiver ton essence après toutes ces conneries d’Arts Martiaux ! Gamin, bien que la puissance d’un héritage soit grande, tu auras toujours besoin d’une culture élevée pour lutter contre des adversaires plus durs. Dépêche-toi d’aller dans ta chambre. Tu ne mangeras pas jusqu’à ce que tu es fini de cultiver aujourd’hui !

La Voix exprimait strictement dans l’esprit de Calron, en exhortant le garçon à reprendre son entraînement de cultivation.

Calron laissa échapper un soupir dépressif et changea de direction vers les logements des disciples. Après avoir atteint sa cabane, Calron s’est immédiatement assis sur le tapis dans une position méditative et a commencé à s’entraîner à la première étape de la technique de L’Oiseau de Tonnerre.

Avec ses mains correctement disposées, Calron commenca la respiration rythmée de la technique et senti l’essence environnante être lentement absorbée dans son corps.

À chaque seconde qui passait, son noyau élémentaire commençait à se sentir de plus en plus plein, à mesure que les vrilles d’essence de la foudre y pénétraient progressivement. Calron continua à absorber l’essence jusqu’à ce qu’il ait l’impression que son corps ne pouvait plus absorber d’essence.

Après avoir stocké toute l’essence absorbée, Calron commença à l’affiner. Quand on absorbait l’essence de l’environnement, elle contenait beaucoup d’impuretés et si l’essence n’était pas raffinée à l’état pur, cela affecterait la future culture de l’élémentaliste.

Calron avait l’impression d’être très près d’atteindre le sommet du premier rang, mais il avait encore besoin d’affiner toute l’essence avant d’essayer de percer dans le prochain rang.

Plus l’essence était pure, plus elle était puissante, comparée à d’autres pratiquants du même rang.

………………………………

Bien bien. Bien que ta vitesse à affiner ton essence soit un peu lente, nous pouvons y travailler plus tard. D’accord, va chercher quelque chose à manger maintenant, tu as cultivé pendant quelque heure.

La Voix doucement transmise à Calron dans son esprit.

Cela faisait plusieurs heures que Calron avait commencé à cultiver, et après sa transformation acharnée par l’Héritage du Sang, la voix avait l’impression que Calron méritait enfin un peu de repos.

*crépiter*

Soudainement, plusieurs éclairs Azur crépitaient autour du corps de Calron.

Haha, je me demandais si ça t’aiderait ou non. On dirait que l’Éclair Azur s’éveille aussi lentement, gamin. Détends ton corps et laisse-le entrer dans ton cœur.

La Voix s’exclama avec excitation quand il vit le scintillement bleu sur le corps de Calron.

Calron détendit immédiatement ses muscles et envoya sa conscience dans son noyau élémentaire pour observer ce que faisait l’Éclair Azur. Son noyau externe entier était enveloppé par des éclairs bleus, tandis que l’essence gazeuse dorée tournait lentement à l’intérieur du noyau.

En quelques secondes, l’éclair bleu environnant se chargea immédiatement dans l’intérieur de son noyau alors qu’il commençait à fusionner avec l’essence gazeuse.

Il ouvrit les yeux et poussa un cri d’alarme. Cela ne pouvait pas arriver. Allait-il vraiment perdre toute sa cultivation en ce moment ?

Voyant l’essence absorbée par l’Éclair Azur, Calron penser que l’éclair bleu emportait lentement toute sa culture.

Soupir Tu dois commencer à faire confiance, Calron. Arrête de pleurer comme une petite fille, et fais attention à ce qui se passe dans ton cœur.

Calron bouda le commentaire de son Maître, car il ne criait clairement pas. Secouant ses pensées loin de son professeur grincheux, Calron prêta attention aux changements en cours dans son cœur.

* goutte à goutte * * goutte à goutte *

Tandis que les éclairs bleus continuaient à crépiter dans son cœur, l’essence dorée environnante disparaissait lentement. Cependant, tout comme Calron observait la scène de près, il vit qu’il y avait de petites gouttes d’or-azur au fond de son noyau.

Sentant l’énergie brute contenue en eux, Calron fut momentanément choqué. Il était évident que ces gouttes d’or-azur étaient son essence d’électricité.

Tu peux fermer la bouche maintenant, gamin Soupir, tu as vraiment la chance du ciel. Vraiment digne d’être un disciple de quelqu’un d’aussi grand que moi !

Alors que la Voix jubilait sur sa propre supériorité, Calron continuait à observer les gouttes or-azur qui formaient son noyau.

Après quelques minutes, les gouttes avaient cessé de se former, et il y avait environ une douzaine de gouttes d’or-azur regroupées au fond de son noyau.

*crépiter*

Calron sentit soudain ses muscles trembler de façon incontrôlable, alors qu’un flot continu d’essence liquide azur s’échappait de son noyau et pénétrait dans son sang et ses os.

Suis-je en train de percer maintenant ?

Calron pensa intérieurement en sentant les nouvelles sensations qui bouillonnaient dans son corps. Il resta stupéfait en réalisant qu’il faisait vraiment une percée en ce moment.

Il ne s’était même pas écoulé quelques jours depuis qu’il s’était éveillé à son élément, et il perçait déjà à nouveau.

C’était une vitesse de cultivation que même les génies de la grande ville seraient jaloux !

Un flot continu de l’essence liquide d’or-azur traversa ses veines, son essence cumulé depuis quelques jours commença à renforcer ses muscles et ses os. Pendant ce temps, le noyau de Calron subi également un énorme changement, car il est devenu plus dense et a commencé à briller avec une lumière brillante d’or-azur.

Après quelques minutes, les fluctuations d’essence autour de Calron ont brusquement pris fin, alors qu’une nouvelle force surgi de son corps.

“Maître, pourquoi je me sens tellement plus fort maintenant ? Même si je suis entré dans le deuxième rang, je me sens beaucoup plus puissant qu’un pratiquant normal de second rang !’’

Calron murmura doucement tout en détectant curieusement les changements dans son nouveau corps.

Calron eut soudainement l’impression que la Voix lui souriait en ce moment. Bien qu’il ne puisse pas voir son Maître, Calron avait commencé à ressentir les émotions et les pensées de la Voix, comme le lien entre eux se solidifiait chaque jour qui passait.

Dans l’esprit de Calron, son Maître était un gros vieillard grincheux qui aimait faire des commentaires sournois aux petits enfants.

Crétin, si j’étais vivant en ce moment je frapperais ton derrière jusqu’à ce qu’il devienne rouge comme le dos d’un babouin! Hmph, je vais laisser ce commentaire glisser tout de suite en raison du cri bébé que tu as fait plus tôt.

Calron ricana à l’attitude maussade de son Maître, mais il ne pouvait pas laisser la Voix l’intimider tout le temps.

Au fait, gamin, tu n’as pas percé le deuxième rang ; tu es passé au troisième rang !

<>
Traduit par la team : SikGirl