Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 15 – Défier les cieux


“Je suis entré dans le troisième rang !?!’’

L’esprit de Calron était complètement chamboulé alors qu’il réalisait qu’il avait sauté un rang dans sa cultivation. C’était quelque chose qui ne devrait pas être possible.

 

Il faut comprendre que la propre mère de Calron n’était qu’une cultivatrice de deuxième niveau du stade Spirituel, alors que son père était au quatrième rang. Actuellement, à l’âge de huit ans, Calron avait déjà dépassé sa mère et était probablement plus fort physiquement que son père.

 

Calron serra les poings et sentit vaguement le nouveau pouvoir traverser ses muscles et ses os. Après sa transformation due a l’Héritage du Sang, la force physique de Calron était déjà à égalité avec un élémentaliste de troisième rang et avec l’aide de son essence liquide plus pure, son potentiel d’attaque actuel était à un niveau complètement différent.

 

Dans son groupe d’âge, presque aucun autre enfant ne pourrait rivaliser avec la force de Calron, et même les génies des grands clans et des écoles de renom auraient du mal à trouver un enfant qui puissent battre Calron en termes de pure force brute.

Cependant, quand il s’agit de la force de combat de son essence, Calron serait encore désavantagé avec son éclair d’or. Les choses pourraient être différentes s’il pouvait utiliser l’Éclair Azur, mais il était encore trop faible pour utiliser son violent pouvoir. La Voix avait déjà dit que Calron ne pourrait contrôler que légèrement l’Éclair Azur une fois qu’il aurait atteint le sommet du stade Spirituelle.

 

Mm, bien, très bien. On dirait que nous pouvons enfin commencer l’entraînement dans la deuxième étape de la technique de l’Oiseau de Tonnerre. Repose-toi et nous commencerons tôt demain matin.

La voix marmonna comme si elle se préparait déjà à s’endormir.

“Maître ! Vous ne m’avez toujours pas dit pourquoi j’ai brusquement fait irruption au troisième rang plutôt qu’au second rang ?’’

Calron hurla frénétiquement quand il vit que la Voix se retirait lentement.

 

Même si Calron était ravi de ce nouveau développement, il ne comprenait toujours pas comment ou pourquoi cela s’était passé. Tout cultivateur normal devrait d’abord passer au deuxième rang, puis au troisième, et ainsi de suite.

Cependant, Calron avait complètement brisé cette chaîne et était directement passé au troisième rang. Peu importe comment on pourrait le regarder, cette percée aurait dû être impossible.

 

Putain, gamin satanique! Tu ne sais pas qu’il est temps pour moi de dormir maintenant ? Où est ton respect pour tes aînés ? Don-

Sentant que le garçon se déchirait, la Voix s’arrêta brusquement à la mi-phrase. Bien qu’il sache que Calron jouait probablement avec lui et utilisait sa gentillesse pour se frayer un chemin, la Voix succombait encore aux charmes enfantins de son élève.

 

Soupir Très bien, morveux. Dis-moi quel est l’état de l’essence autour de toi ?

 

“L’essence est comme l’air et la lumière et elle est tout autour de nous !’’

Calron répondit avec enthousiasme.

 

Correct ! Quand tu cultives l’essence et l’absorbes dans ton corps, c’est sous forme de gaz. Même lorsque tu l’affines, il ne deviendra qu’une forme plus pure d’essence gazeuse, mais il restera toujours un gaz à la fin. Ce à quoi t’a aidé l’Éclair Azur, c’est qu’il a converti toute l’essence de l’électricité cultiver en essence liquide pure !

Calron se rappela le moment où les gouttes d’or-azur se formaient à l’intérieur de son noyau. Il n’avait pas encore essayé de canaliser l’essence liquide, mais à cause de l’aura qu’il dégageait en ce moment, Calron était sûr que son pouvoir n’était pas faible.

Quand un pratiquant essaie de percer dans le stade Vajra, il devra convertir toute son essence en une forme liquide avant de la laisser se fondre dans son corps. C’est la raison pour laquelle la plupart des cultivateurs sont incapables d’entrer dans le stade Vajra, car raffiner et condenser cette essence gazeuse en liquide était très difficile.

La Voix déclara calmement à son jeune étudiant.

“Attendez, donc chaque fois que je fais une percée, je vais avancer un rang supplémentaire ?’’

Calron demanda avec enthousiasme avec un bonheur enfantin sur son visage.

Morveux, tu penses que les cieux sont si injustes dans leur traitement ? Pour chaque avantage miraculeux que tu obtiens, il y aura toujours un inconvénient égal à lui ! Tu as brisé directement dans le troisième rang parce que ton noyau avait subi un changement qualitatif énorme. Ta prochaine percée sera dans le quatrième rang et non le cinquième. De plus, puisque ton noyau contient déjà de l’essence liquide pour chaque avancement futur, tu devra rassembler une quantité monstrueuse d’essence pour avoir une chance de percer.

Le visage de Calron est immédiatement tombé lorsqu’il a entendu les paroles de son Maître. Il comprenait que même s’il n’était pas difficile d’avancer au troisième rang, qu’en est-il d’essayer d’avancer au huitième rang ou même au stade Vajra ? La quantité d’essence nécessaire pour percer dans ces étapes serait simplement choquante.

Les autres élémentalistes avaient leurs propres méthodes pour rassembler l’essence : les élémentalistes du feu pouvaient aller dans un désert pour absorber en toute sécurité une essence de feu plus pure, un élémentaliste de l’eau pouvait aller à la mer ou dans le cas d’un élémentaliste de vent il pourrait aller dans une haute montagne. Mais, qu’en est-il d’un élémentaliste de la foudre ?

Des endroits comme le désert, les lacs ou les montagnes étaient relativement sûrs et les cultivateurs pouvaient facilement absorber l’essence de l’environnement. Un désert aura naturellement stocké de la chaleur sous le sol, ainsi de grandes quantités d’essence de feu pur pourraient être absorbées assez facilement.

Bien que cette essence de feu ne soit pas aussi pure par rapport à l’essence de feu qui coule à l’intérieur d’un volcan actif, elle serait encore suffisante pour des percées dans le stade Spirituel.

Cependant, pour un élémentaliste de la foudre, où dans le monde trouverait-il un environnement qui contenait une grande quantité d’essence de la foudre qui n’était pas dangereux ?

La foudre est une créature née des cieux, et elle ne brûle pas dans un endroit unique comme le feu, ou ne coule pas continuellement autour de la terre comme le vent ou l’eau.

La foudre dans la nature est rapide et frappe vicieusement sans pitié. Un coup de foudre disparaît presque aussitôt qu’il frappe, et sa vitesse était sans pareil dans ce monde.

Beaucoup d’élémentalistes de foudre désespérés ont essayé d’absorber l’essence de la foudre sous un orage dans l’espoir d’échapper à leur destin, mais quel mortel pourrait apprivoiser l’énergie violente contenue dans un éclair ?

Une seule chose suivit après la foudre : la mort !

C’était la raison pour laquelle les élémentalistes de foudre étaient toujours restés dans le stade Spirituel, et aucun d’entre eux n’était capable de percer dans le stade Vajra, car quel humain pourrait espérer contenir et canaliser l’essence de la foudre sous un orage impitoyable ?

C’était de la folie.

En regardant ton visage, il semble que tu comprent les difficultés que tu rencontreras à l’avenir. Ne sois pas si bas, gamin. Les cieux peuvent souvent mettre des obstacles dans ta vie, mais qui dit que tu ne pourras pas défier les cieux eux-mêmes ?

La Voix répondit comme elle a essayé de remonter le moral de son seul étudiant.

Il savait que le chemin serait tortueux pour Calron à l’avenir, mais il n’avait pas le cœur de noyer les espoirs de ce gamin de huit ans. Bien que cela n’ait jamais été fait auparavant, la Voix savait que si Calron héritait de la même lignée que ses ancêtres, alors il pourrait avoir le potentiel d’apprivoiser la foudre de la nature.

Essuyant ses larmes sur son épaule, Calron renifla quelques fois avant de se relever.

Veuxtu dormir avec de la morve couvrant ton visage comme ça ? Bon sang, ne commence pas une inondation chaque fois que tu fais face à une difficulté. Veuxtu t’asseoir et chialer comme un bébé chaque fois que tu rencontreras un adversaire plus fort à l’avenir ? Tous se moqueront de toi !

La Voix titillait Calron, sachant que ces remontrances s’adressaient toujours au garçon.

Calron pourrait avoir un tempérament enragé et une perception presque parfaite des arts martiaux, mais malgré tout cela, il était encore un gamin.

S’il y avait trop de sérieux dans la vie de Calron, alors son avenir serait solitaire, et c’était quelque chose que la Voix promettait de ne jamais laisser se produire.

“Je ne pleure pas ! Tout ce mouvement sur le sol a juste fait monter la poussière ! C’est vrai, c’est de la poussière ! Je ne pleure vraiment pas ! Arrêtez de dire des mensonges et dors ! N’est-ce pas ce que font les personnes âgées ?

Calron répliqua précipitamment alors qu’il essayait de trouver un bon coup contre son Maître.

La Voix a souri intérieurement avec soulagement que le garçon était revenu à la normale. Il était inquiet qu’avec un tel passé, que celui de Calron qui avait perdu toute sa famille, le garçon se vautrait dans la dépression et la misère pour toujours.

C’était agréable de voir l’enfantillage occasionnel chez le garçon, qui savait combien de temps cela durerait.

Bonne nuit, gamin.

La voix murmura doucement.

………………

Avec la pleine lune illuminant la nuit noire, un vent froid et doux soufflait à travers les arbres. Les insectes rampaient autour du sol tandis que les petits prédateurs chassaient pour une proie facile.

Juste à ce moment-là, plusieurs ombres se frayèrent un chemin à travers une série de huttes, car elles provoquèrent de nombreux flous dans les ténèbres de la nuit. Les ombres ne faisaient absolument aucun bruit et continuaient vers leur destination à l’arrière d’un bâtiment.

“Comment va la petite dame ?’’

Une voix froide et profonde demanda aux ombres agenouillées sur le sol.

“Elle dort, capitaine. Actuellement, il y a quatre gardes postés devant sa chambre.’’

L’un des hommes agenouillés répondit à voix basse.

“Des informations sur qui a tué nos hommes ce soir-là ?’’

Le capitaine demanda froidement.

“Toutes leurs traces ont complètement disparu. Sans les corps, nous ne savons pas si c’était un artiste martial, ou un élémentaliste qui les a tués. Cependant, seule une personne au niveau d’un Aîné pourrait peut-être vaincre les cultivateurs de scène Spirituelle, alors nous suivons discrètement les mouvements de tous les Anciens présents dans l’école. « 

Après avoir entendu le rapport de son subordonné, le coin de l’œil du capitaine se crispa. Cette tâche de son Seigneur était plus décourageante qu’il ne l’avait prévu.

Le Capitaine était le seul expert en Vajra de leur unité du Corps d’Ombres ici à l’école, et la possibilité d’un conflit contre plusieurs Aînés au stade Vajra n’était pas une pensée très réconfortante.

“Continuez à observer leurs mouvements et informez-moi si vous remarquez quelque chose de suspect. Cependant, n’engagez pas de combat sans ma permission. « 

Au moment où le Capitaine était sur le point de se retourner, il donna brusquement un autre ordre.

“À la réflexion, bien que Seigneur Mort (c’est le nom donner par l’auteur) ait dit de laisser le garçon tranquille, je suis curieux de savoir qui est cet enfant. Donnez-moi un rapport sur lui demain après avoir recueilli des informations. Partez!’’

“Oui capitaine !’’

Une série de faibles murmures remplit la nuit tranquille.

<>
Traduit par la team : SikGirl