Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 18 – Le poing sans forme


*Puff Puff*

“Mon poing …’’

Murmura Calron alors qu’il regardait étrangement sa main.

Actuellement, il y avait une série de symboles pourpres étranges tourbillonnant autour du centre de la paume de Calron ! Il sentit une étrange sensation alors que les symboles continuaient à se tortiller sur sa peau, alors qu’ils changeaient constamment de forme.

“C’est l’armure héritée des premiers héritiers. Elle s’habitue toujours à ton corps, elle va donc bouger pendant un moment avant de s’installer définitivement.’’

Élias dit calmement pendant qu’il s’approchait de Calron.

Premiers héritiers ? Est-ce différent d’un héritier normal ?

Calron pensait intérieurement. C’était la première fois qu’il entendait parler de Premiers Héritiers, alors il était curieux de savoir la différence entre lui et un héritier habituels.

“Les premiers héritiers sont les principaux héritiers de l’héritage et ceux que l’héritage considère comme les plus dignes de son pouvoir. Puisque l’Héritage du Sang t’a choisi pour être le prochain Premier Héritier après moi, il t’a donné cette armure.’’

Dit Élias avec un doux sourire.

Calron se tourna de nouveau vers sa main en se demandant comment les symboles étaient censés le protéger. Cette petite chose était censée être une armure ? Cela couvre à peine sa main !

“Ne regarde pas ces symboles, Calron. Ils sont petits maintenant, mais comme tu gagneras une profonde maîtrise de l’Héritage de Sang à l’avenir, les symboles continueront à croître jusqu’à ce qu’ils couvrent l’intégralité de ton corps ! Avec ta cultivation actuelle, même ces minuscules symboles sur ta paume pourraient résister à une attaque d’un véritable cultivateur de sixième rang !’’

“Pardon ?! Cette petite chose est si puissante ?’’

S’exclama Calron d’un ton incrédule.

Il doutait fortement que cette série de symboles apparemment fragiles puisse réellement subir une attaque d’un expert de sixième rang, mais Calron décida de garder ces doutes pour lui.

Voyant le regard peu convaincu sur le visage de Calron, Élias ne savait pas s’il devait rire ou pleurer. Tout héritier aurait volontiers coupé un de leurs membres pour obtenir une armure héritée, mais son disciple ne l’a même pas mis devant ses yeux !

“Peu importe l’armure, jette un coup d’œil autour de toi, Calron. As-tu remarqué des changements ?’’

Demanda Élias avec un sourire taquin sur son visage. Il était clairement amusé par le fait que Calron n’avait même pas réalisé la destruction qu’il avait causée dans le lac.

“Huh, qu’est-ce que …’’

Si la mâchoire de Calron n’était pas attachée à sa bouche, elle serait tombée sur le sol.

L’eau qui était abondante autour de lui s’était complètement évaporée. Le lac avait reculé d’environ dix mètres en arrière, laissant derrière lui toute une zone de terrain sec avec des poissons presque bouillis qui gisait autour.

Si quelqu’un n’avait jamais vu le lac auparavant, alors ils ne penseraient jamais que cette partie du sol sec était jadis pleine de vie aquatique !

“Le coup de poing … c’est le coup de poing qui a fait ça ! Maître, ce coup de poing était trop puissant ! Comment l’appelle-t-on ? Ne suis-je pas impressionnant ? Hehe. « 

Après le choc initial, Calron gonfla sa minuscule poitrine et se vanta de sa puissance physique. C’était la première fois qu’il déchaînait une attaque si puissante, et quel jeune enfant ne rêvait pas de devenir fort et puissant ?

Ainsi, Calron jubilait sans vergogne sur ce moment de triomphe.

“Hmph, tu penses que c’est puissant ?’’

Soudainement, Élias a écarté son pied droit pendant qu’il inclinait tout son haut du corps légèrement en avant. Immédiatement, il a frappé l’air devant lui.

Le poing d’Élias bougea atrocement lentement et il sembla presque qu’il tendait simplement son bras plutôt que de frapper.

BOOOM !

Le bruit d’une forte explosion résonna brusquement dans tout le lac.

Le bruit de cette explosion était beaucoup plus fort que celui que Calron avait fait auparavant. Cependant, le fait choquant était que le lac était toujours calme, et même pas une seule ondulation s’était formée sur l’eau.

Élias continua à exécuter ses mouvements extrêmement lents, chacun de ses coups de poing coulant à son rythme. La transition entre chaque mouvement était parfaitement exécutée, et presque comme si le premier coup de poing n’avait jamais pris fin.

Les coups semblaient se déplacer à la vitesse d’un escargot, mais en fait, ils étaient extrêmement rapides.

Calron ne voyait actuellement que les images rémanentes des coups, plutôt que les mouvements réels. C’était simplement parce que les yeux de Calron ne pouvaient pas suivre la vitesse réelle de son Maître.

Une série d’explosions continua de résonner dans toute la zone, mais Calron ne voyait toujours rien éclater ou être détruit. Le poisson a continué à nager comme d’habitude, cependant, certains d’entre eux ont semblé essayer de rester loin de Calron. C’était comme s’ils avaient vu la façon dont Calron avait préparé leurs amis.

À chaque explosion qui passait, l’intensité derrière les coups semblait de plus en plus puissante.

Finalement, Élias se reposa en expirant une longue et profonde inspiration.

‘’Ceci, mon garçon, est le vrai pouvoir de la technique que tu viens d’effectuer. La force n’est pas la destruction, Calron, et en détruisant la zone autour de toi, tu montres seulement un manque de contrôle dans ton pouvoir. C’est sauvage et incontrôlé, et ce genre de pouvoir se retournera contre toi que plus tard. Contrôle. C’est la vraie force. Détruis ce que tu veux détruire, mais laisse tout le reste intact !’’

Élias déclara sombrement, alors que ses yeux gris perçaient Calron.

Calron était toujours surpris par l’exactitude étonnante du regard de son Maître quand il le regardait dans les yeux, et s’il ne savait pas, alors il n’aurait jamais pensé qu’Élias était réellement aveugle.

Les yeux de Calron brillèrent quand il entendit les paroles de son Maître. Ce fut son premier pas dans le monde des arts martiaux, et c’est à ce moment-là, après avoir vu son maître, que la soif de perfection de Calron prit racine dans son âme.

“Maître, ce disciple suivra vos paroles !’’

Voyant l’empressement enfantin dans le visage du garçon, Élias ne put s’empêcher de sourire à l’enthousiasme de son élève. Les actions de Calron lui rappelaient tellement quand Marcus avait commencé à apprendre les arts martiaux. En repensant à son neveu, une nuance de tristesse passa sur son visage.

“Hum, Maître, comment avez-vous fait ça ? J’ai entendu les explosions, mais ton poing bougeait trop lentement !’’

En entendant la voix de Calron, Élias revint brusquement de sa rêverie et réfléchissa avant de répondre.

“Ce que je frappais n’était pas une cible ou un objet, Calron. Je frappais l’air autour de moi. Être capable de frapper quelque chose qui n’a pas de forme ou de forme physique, c’est la base du contrôle de ton pouvoir. Ces explosions étaient littéralement l’air qui exploser sous la pression de mes poings !’’

Élias n’expliqua pas davantage, car il voulait que Calron comprenne cette technique par lui-même, ou sinon, à l’avenir, son disciple compterait trop sur les autres. Il valait mieux que le garçon commence à apprendre par lui-même, car c’était le seul moyen de développer son potentiel de combat.

“Ce style est une technique de la première étape des arts du sang ! L’entraînement sous ce style tempérera ton corps et tes muscles pour mieux contrôler la force de tes attaques. Prends un peu de repos pour l’instant, Calron, car je peux voir que tu as épuisé beaucoup de ton énergie dans l’attaque précédente. Tu as toute la journée de congé demain, alors va essayer de te faire de nouveaux amis. Le pouvoir ne veut rien dire si tu n’as personne à protéger dans ce monde.’’

Élias s’adressa doucement au garçon, alors qu’il commençait à rentrer lentement dans sa cabane.

Calron voulait vraiment essayer d’exécuter à nouveau les coups, mais il savait que son Maître avait raison et qu’il devrait laisser son corps se remettre avant de s’entraîner de nouveau. Trop de pression sur son corps sans repos approprié pourrait retarder sa croissance future.

“À propos, Maître, quel est le nom de cette technique ?’’

Demanda Calron tout à coup, au moment où son maître allait entrer dans sa hutte.

Élias inclina lentement la tête pendant qu’il déclarait doucement.

“On l’appelle le poing sans forme.”

……………………

Après avoir quitté la dimension de l’artefact, Calron a commencé à retourner dans sa hutte.

“Huh, les symboles ont cessé de bouger.”

Il remarqua que les symboles étranges qui se formaient auparavant autour de sa main étaient maintenant complètement immobiles alors qu’ils formaient une empreinte pourpre sur la paume de sa main. Caressant délicatement les symboles avec son autre main, la paume de Calron était fraîche au toucher.

Il y avait un total de trois symboles différents gravés sur sa paume. Les deux premiers avaient la forme d’une faucille de taille variable, tandis que le troisième était semblable à celui d’un glaçon ou d’une aiguille. Les extrémités de la faucille plus grande étaient dirigées vers la pointe des doigts de Calron, tandis que la plus petite faisait face à la direction opposée. Le dernier symbole en forme d’aiguille se trouvait au centre de la grande faucille, face à la même direction.

Les trois symboles ne se touchent pas, mais en même temps, Calron a l’impression d’être une entité unique complète. En quelques secondes, les symboles ont commencé à s’effacer lentement jusqu’à ce que seulement un faible contour reste sur la paume de Calron.

Secouant les pensées de ces symboles mystérieux, Calron continua à marcher vers sa cabane.

“Hmm, peut-être que je devrais prendre de la nourriture … Je commence à avoir faim …’’

Calron commença à marmonner, alors qu’il changeait rapidement de direction vers la salle de réunion.

“Je me demande ce que Gretha a cuisiné pour aujourd’hui ! Hehe, je parie qu’elle me donnera une portion supplémentaire !’’

Tandis que Calron bavant à la pensée de la nourriture délicieuse qu’il allait bientôt manger, une agitation semblait se former devant lui.

*CLAQUE*

Soudainement, une masse d’une petite silhouette vola vers les pieds de Calron.

<>
Traduit par la team : SikGirl