Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 20 – Grande sœur ?


“ARRÊTEZ !’’

Une voix puissante rugit soudainement dans toute la zone, elle obligea certains des disciples à se fermer les oreilles avec leurs mains.

Le corps de Calron était complètement paralysé, une force invisible empêcha ses membres de bouger.

Chax était dans une situation similaire à la sienne, mais le visage du grand garçon restait déformé par la colère. Être si près de donner son coup meurtrier sur son ennemi, puis brusquement forcé d’arrêter, rendi Chax encore plus furieux.

D’un autre côté, Calron s’était calmé, et c’était le résultat de l’entraînement mental continu d’Élias. Même Calron n’avait pas réalisé, que jusqu’à présent que son courage mental s’était lentement renforcé de jour en jour.

La foule commença lentement à s’éloigner du centre, tandis que deux personnes se dirigeaient lentement vers l’avant.

L’une des deux figures était un homme d’âge moyen portant une robe rouge foncé ordinaire. Il avait un visage anguleux avec un léger chaume et des yeux verts noisette pâles qui étaient aussi tranchants que le bord d’une lame. L’homme marchait avec la foulée d’un guerrier, qui était une série de pas coordonnés et précis.

Faisant preuve d’irritation alors qu’il se dirigeait vers Calron et Chax, il devint clair que la précédente voix explosive lui appartenait. Avec une épée attachée sur le côté, l’homme continua à marcher vers les deux garçons.

L’autre silhouette qui marchait à côté de l’homme était beaucoup plus petite en taille, mais son aura fière n’était en rien inférieure à celle de l’homme à côté d’elle. La fille semblait avoir neuf ou dix ans, mais elle avait un visage béni par les cieux. Elle avait toujours un charme enfantin, mais il était évident qu’une fois qu’elle grandirait, elle serait une telle beauté que les hommes feraient la guerre pour l’approcher.

Son regard était vif comme un verre brisé, et ses yeux bleus arctiques glaçait l’âme de tout être qui rencontrait son regard éblouissant.

Les disciples masculins environnants se retrouvèrent tous rougissant sans contrôle et même leurs yeux s’éclairèrent alors qu’ils admiraient la beauté de cette mystérieuse fille.

“Déesse … pourquoi personne ne m’a dit qu’il y avait une déesse dans notre école ?’’

L’un des jeunes garçons parlait avec passion.

Une disciple derrière lui le frappa à l’arrière de la tête alors qu’elle chuchotait farouchement.

“Idiot, c’est Lady Felice Axier de la famille Axier ! Veux-tu mourir en la poursuivant ?’’

“Merde ! Elle vient de cette famille Axier ?’’

Un autre disciple à proximité s’est exclamé.

……………

Les deux nouveaux personnages ne prêtèrent aucune attention à l’agitation provoquée par les disciples autour d’eux et continuèrent à marcher stoïquement vers les deux jeunes impliqués dans le combat.

“Chax ! Je pensais avoir précisé la dernière fois que tu ne devais plus t’engager dans des combats. Si tu voulais rester mon disciple, alors tu devras obéir à mes ordres. Même ton père n’a pas son mot à dire.’’

L’homme d’âge moyen gronda le grand garçon.

La voix de l’homme avait une rudesse grossière qui la faisait paraître plus profonde qu’elle ne l’était en réalité.

‘’Maître Dane ! C’était la faute de ce garçon ! Il m’a provoqué intentionnellement et même insulté l’honneur de ma famille !’’

Chax répondit à la hâte avec une expression troublée, et il était évident qu’il avait peur de ce Maître Dane, alors au lieu de cela, il essaya de se présenter comme la victime.

“Il ment ! Chax m’intimidait et il m’a même tabassé avec ses amis là-bas. Regarde mes yeux, ils ont perdu toute leur gentillesse ! Quelle fille jetterait un second regard sur ce visage meurtri ? Heureusement, mon grand frère est intervenu vaillamment et a empêché Chax de me faire du mal !’’

Le gros gamin a immédiatement interrompu Chax et a arrangé sa version de l’histoire tout en faisant un clin d’œil malicieux à Calron.

Bien que Calron était encore furieux contre le gros gosse parce qu’il l’avait traîné dans ce pétrin, il ne pouvait pas rester en colère après avoir vu l’attitude ludique et puérile du petit gros. Un sourire involontaire s’échappa du visage de Calron.

“Rory ! Que fais-tu ici ?’’

Petit Gros se retourna brusquement et plissa les yeux pour déterminer qui venait juste de parler, car la voix était étrangement familière. Ses yeux étaient enflés par les coups qu’il avait pris plus tôt, rendant sa vision floue.

“Qu-? Grande sœur !’’

Grommela Petit Gros alors que de nouvelles larmes coulaient sur ses joues et couraient vers la fille. Serrant fort contre elle, Petit Gros se lamentait et se plaignait sans arrêt de l’abus qu’il avait subi de la part du ‘’démon’’ Chax et de ses ‘’serviteurs’’.

Après avoir entendu des bribes de l’histoire de son petit frère qui pleurait, Felice lança un regard mauvais à Chax. Si des regards pouvaient pu tuer quelqu’un, alors celui de Felice aurait définitivement détruit Chax.

Sentant l’intention de tuer dirigée contre lui, Chax pâlit de peur.

Le talent de cette petite fille était absolument terrifiant ! Même son père, en tant que Lord de la ville, devrait lui rendre hommage si elle le demandait, et s’il avait su que le gros gosse faible était le frère de cette fille, il n’aurait même jamais touché le garçon potelé.

“Tu t’appelles Chax, n’est-ce pas ? Qui t’a donné le droit de tourmenter mon frère ?’’

Une voix glaciale résonna de la jeune fille alors qu’elle interrogeait le grand garçon pétrifié.

Des volutes d’essence cyan s’entrechoquèrent autour de la fille qui formait un fouet qui s’enroulait lentement autour d’elle. Ses yeux glacés contenaient une fureur qui demandait une rétribution. Même l’air qui l’entourait s’était soudainement refroidi.

“Assez Felice !’’

Maître Dane hurla nerveusement alors que son essence traversait celle de Felice et la dispersait.

“Je vais décider de la punition pour cet étudiant, pas toi ! Chax est un nouvel étudiant à moi et il se joindra à toi pour apprendre les arts martiaux à partir d’aujourd’hui. J’allais juste te le présenter plus tard, mais les choses ne semblent pas s’être déroulées comme prévu.’’

En entendant les dernières phrases de son Maître, Felice fut immédiatement consternée alors que son visage devenait encore plus glacial. Ses yeux d’un bleu arctique continuaient à se faufiler dans Chax.

Les deux disciples savaient que cette affaire ne serait pas réglée de sitôt.

“Au fait, Rory, qui est cette personne que tu appelles grand frère ?’’

Felice a demandé avec amour à Petit Gros tout en soignant les contusions sur son visage potelé. C’était clair pour tous ceux qui pouvaient voir que cette fille était très amicale avec le gros gamin.

“Hmm, grand frère ? Oh, c’est lui juste là !’’

Petit Gros dit gaiement en pointant du doigt le Calron caché derrière l’arbre.

Merde cette graisse ! Il me met encore dans une situation dangereuse !

Calron maudit intérieurement le moment que Petit Gros lui montra.

Il y a quelques minutes, quand Calron avait vu Felice marcher, il s’est immédiatement caché derrière l’arbre le plus proche, car tous les chemins autour de lui étaient bloqué par les disciples, et c’était le seul endroit convenable qui fournissait une couverture pour se cacher. Malheureusement, Petit Gros avait déjà remarqué que Calron sautait derrière l’arbre.

Depuis le début, Felice n’avait fait attention à personne sauf à Petit Gros et Chax, donc elle avait complètement manqué l’autre personne qui était impliquée dans le combat : Calron.

Calron se rappela la dernière fois où il avait rencontré la fille, et remarquant la nature fière et arrogante de cette fille, il savait qu’elle aurait définitivement sa revanche si on lui en donnait l’opportunité. Surtout maintenant que Felice savait qu’il n’était qu’un élémentaliste de foudre. Si Calron pouvait remonter le temps, il aurait simplement ignoré ces filles ce soir-là et continué à marcher.

Il aurait aimé pouvoir rencontrer Élias plus tôt, alors son Maître aurait pu apprendre à Calron à contrôler ses émotions avant qu’il ne rencontre ces filles.

Felice inclina lentement la tête pour regarder la silhouette que son petit frère pointait.

Le sourire sur son visage se figea instantanément.

“TOI !’’

Felice hurla furieusement, et alors qu’elle était sur le point de libérer son essence, Petit Gros attrapa rapidement sa main et cria.

“Grande sœur, qu’est-ce que tu fais ? Le grand frère ici a risqué sa vie pour moi ! Je ne peux pas te laisser le blesser !’’

Bien que Petit Gros ait délibérément attiré Calron dans son pétrin, il ne faisait que flâner et ne voulait pas vraiment que Calron soit blessé.

Il avait d’abord ressenti une aura puissante autour de Calron et c’était la raison pour laquelle il avait choisi de se cacher derrière lui. S’il avait su que Calron n’était qu’un élémentaliste de foudre, alors Petit Gros aurait probablement pris les coups tout seul.

Dans le passé, Petit Gros avait toujours été précis dans la détection de l’aura des autres, et il était confus quant à la façon dont il avait fait une erreur avec Calron.

Petit Gros était un enfant espiègle, mais son cœur était toujours innocent et pur.

Voyant son petit frère recommencer à avoir les larmes aux yeux, Felice se força à se calmer et à caresser doucement sa tête pendant qu’elle chuchotait.

“La grande sœur est désolée, Rory, je te promets que je ne lui ferai pas de mal, alors pourquoi tu n’apportes pas ton ‘grand frère’ ‘ici’?”

Même si sa voix était douce quand elle parlait à Petit Gros, tout le monde pouvait entendre le frisson dans sa voix quand elle parlait de ‘grand frère’.

Petit Gros était complètement inconscient de tout cela et marcha heureusement vers Calron. Saisissant ses mains, Petit Gros le traîna avec force vers Felice tout en ignorant les protestations de Calron.

Pendant ce temps, Calron se résigna à son sort et laissa Petit Gros le mener. Le corps de Calron était toujours blessé par l’échange précédent avec Chax, il n’avait donc plus la force de résister.

Maître Dane regardait tranquillement cette scène se dérouler avec le reste des disciples rassemblés.

“Quel est ton nom.”

Felice demanda gentiment une fois que Calron arriva devant elle avec Petit Gros.

En entendant la fausse douceur dans sa voix, Calron frissonna légèrement et il sut qu’une fois Petit Gros quitta son côté, le démon des glaces en face de lui allait lui imposer d’innombrables tortures.

“Euh, Calron.”

“Calron ? C’est un nom étrange.’’

Felice répondit en fronçant le nez.

Sale démone ! Comment mon nom est-il plus étrange que le tien ? Elle essaie juste de me provoquer !

Calron pensait intérieurement, mais il le gardait pour lui-même. Ce n’était pas bon d’ajouter de l’huile au feu déjà en feu. ( ou de l’eau sur de la glace qui congèle ^^)

Avant que Felice puisse parler à nouveau, Maître Dane l’interrompit brusquement.

Sa voix basse et rauque atteignit lentement les oreilles de Calron.

“Garçon, qui est ton Maître ?’’

<>
Traduit par la team : SikGirl