Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 28 – Légende du passé


“Roran, tu deviendras le deuxième héritier de l’héritage du sang.”

Silence.

La scène d’un vieil homme regardant doucement un enfant de huit ans semblait s’être figée dans l’espace. Les cheveux noirs d’ébène de l’enfant contrastaient avec les longs cheveux argentés du vieil homme sous la douce lumière de la lune.

Une vague de vent souffler tandis que leurs cheveux flottaient sauvagement dans l’obscurité de la nuit, et même le cours du temps cessait de couler.

Le cœur de Calron cogna violemment contre sa poitrine alors qu’il fixait fixement son Maître, puis son ami.

“Quelle est ta réponse, mon enfant.”

Élias laissa échapper un léger soupir alors qu’il rompait l’immobilité à temps.

“Je ne sais pas ce qu’est l’Héritage du Sang …’’

Juste au moment où Élias était sur le point de répondre, Petit Gros continua avec une détermination féroce sur son visage.

“Mais, si cela me donne le pouvoir que je veux, alors même si je dois tout sacrifier, je l’accepterai.”

Entendant l’intense détermination dans les mots de Petit Gros, Élias laissa échapper un petit rire admiratif.

“Gamin, tu seras un bon élève. Avec ta détermination, tu seras bientôt en mesure de saisir le pouvoir de l’héritage du sang. Tous les deux, reposez-vous et vient me voir tôt demain matin et je te donnerai ce que tu désires, Roran.’’

“Et prends ça, il te laissera entrer en toute sécurité dans ma maison.”

Élias déclara calmement en jetant un petit jeton en bois vers Petit Gros. C’était le même disque de bois qu’il avait précédemment donné à Calron pour entrer dans la zone de l’Artefact.

“Calron, prends soin de lui jusque-là.”

Avec un bref regard vers Calron, Élias disparut dans les airs !

Les deux garçons regardaient stupéfaits la scène.

Ce n’était pas le fait que Élias avait mystérieusement disparu dans les airs, mais c’était que sa vitesse était si rapide que leurs yeux ne pouvaient même pas suivre ses mouvements !

Au moment du départ d’Élias, il y avait un air de maladresse entre les deux garçons.

“Euh, grand frère, je …’’

Petit Gros essaya de remplir le silence, mais il ne savait pas quoi dire.

Calron devina ce qui semblait troubler Petit Gros, alors qu’il répondait doucement.

“Petit Gros, c’est bon. Tout le monde a ses secrets à garder, et d’ailleurs, cela ne fait aucune différence pour moi que tu sois un Sans-Élément ou pas.’’

“Tu le penses vraiment ?’’

Demanda Petit Gros avec un sourire éclatant sur son visage joufflu.

Il avait craint que Calron le voie différemment après avoir découvert son secret, qui voudrait se lier d’amitié avec un estropié et une poubelle inutile ? Il avait déjà vu le visage abasourdi de Calron quand le vieil homme a révélé son secret, alors il pensait que Calron pouvait se sentir trompé par lui.

Bien que cela ne fût que peu de temps depuis qu’il avait rencontré Calron, Petit Gros ne s’était jamais senti aussi proche de quiconque dans sa vie, à part sa grande sœur. Si Calron avait rompu leur amitié, alors Petit Gros aurait été complètement dévastée.

Voyant la gamme d’émotions qui vacillaient sur le visage de Petit Gros, Calron sauta sur le dos de Petit Gros et ébouriffa ses cheveux avec amusement.

“Toi idiot ! Tu crois que j’arrêterais d’être ami avec toi juste à cause de ça ? Qui d’autre va voler ma nourriture si tu étais parti ?’’

Alors que Calron plaisantait et le taquinait, Petit Gros se mit à rire en essayant de calmer Calron.

“Ce n’est pas vrai ! Je ne voudrais jamais voler de la nourriture à quelqu’un ! S’il te plaît ne gâche pas ma réputation, grand frère !’’

Petit Gros pleura comme Calron commença à le chatouiller.

‘’Eh ? Et ce biscuit que tu as volé à cette fille de trois ans cet après-midi ? Tu l’as même poussée !’’

Petit Gros essaya de cacher son visage dans une fausse honte, mais éclata de rire après un moment.

“Haha, cette petite fille était si béate en mangeant ce biscuit, alors je voulais juste le goûter un peu !’’

Secouant la tête, Calron se mit à rire aussi. Seul Petit Gros serait capable de se justifier d’avoir volé de la nourriture à une petite fille.

Dans l’obscurité de la nuit, deux jeunes gens se penchaient en riant hystériquement alors qu’ils se remémoraient la scène d’avant dans le marché. Ils avaient complètement oublié le froid, l’obscurité ou tout autre souci, car ils riaient simplement l’un de l’autre.

…………

“Petit Gros, rencontre-moi dans ma hutte demain matin et nous irons ensemble chez Maître Élias !’’

Calron a déclaré après avoir récupéré de la crise de rire.

“Très bien, grand frère ! Au fait, quel est le legs du sang ? J’ai entendu parler des autres héritages, mais jamais de celui qui suit le chemin du Sang.’’

Petit Gros a demandé curieusement tout en inclinant la tête sur le côté.

“Umm, je vais laisser le Maître t’expliquer, car je n’en sais pas grand-chose non-plus. Cependant, tu dois apprendre à contrôler tes émotions une fois que tu le recevras, car cet héritage a une soif sanguinaire vicieuse chaque fois qu’il sent le sang répandu.’’

Calron a déclaré en chuchotant les derniers mots.

Petit Gros était encore plus curieux à ce sujet, mais il décida d’attendre jusqu’à demain matin pour en apprendre plus de son nouveau Maître.

Les deux garçons coururent maintenant vers l’école Sanglier Rouge et ils entrèrent finalement dans la cour. Les gardes aux portes les ont réprimandés pour être restés si tard dans l’obscurité, mais finalement ils les ont laissés partir avec un avertissement doux.

Avant que les garçons ne soient sur le point de se séparer de leurs huttes respectives, Petit Gros posa une dernière question.

“Grand frère, le Maître est-il vraiment aveugle ? Je pourrais jurer qu’il regardait dans mes yeux quand il parlait.’’

“Il est vraiment aveugle, mais le Maître a une technique qui lui permet de voir l’essence ou un autre type d’énergie autour de lui. Je n’en sais pas trop, mais personne ne peut cacher quelque chose aux yeux de Maître ! C’est probablement aussi ce qu’il savait pour ton cœur. « 

Hochant la tête, Petit Gros cria rapidement à Calron et se dirigea vers la cuisine de Gretha. Calron a dit qu’il était fatigué et qu’il voulait se reposer.

Cependant, la vraie raison était que Calron voulait explorer davantage son nouvel arc !

Se précipitant vers sa cabane, Calron ferma la porte derrière lui dès son entrée.

Après s’être assuré qu’il n’y avait pas de disciples errant dehors, Calron a voulu que l’arc apparaisse !

En un clin d’œil, Calron sentit le lourd poids de l’arc dans ses mains.

L’arc sombre en onyx était étonnamment lourd et Calron le posa immédiatement sur son lit, car il ne supportait pas son poids.

Il faut comprendre qu’après la percée de Calron au troisième rang, il était beaucoup plus fort qu’une personne normale et pouvait même soulever un gros morceau d’acier s’il le voulait, mais cet arc sombre était même plus lourd que l’acier !

L’arc semblait absorber toute la lumière qui l’entourait et qui semblait rendre son corps métallique encore plus sombre que les abîmes. La seule trace de lumière était dans les motifs étranges qui s’enroulaient autour de lui, alors qu’ils brillaient d’une légère teinte bleue. Le contraste entre le corps sombre d’onyx et la lumière bleu azur rendait l’arc complètement anormal et hors de ce monde.

Ce qui a complètement désorienté Calron, c’est que l’arc n’avait même pas de corde ! Une corde normale serait inutile, car elle se briserait immédiatement avant d’être complètement tirée, car les extrémités de l’arc métallique ne se courberaient pas. Alors, comment était-on supposé même l’utiliser ?

Calron toucha l’arc et commença à sentir la texture du corps métallique. Il était étonnamment lisse, comme de la soie, et il n’y avait même pas un soupçon de tache sur le métal. Quelques instants après que Calron eut touché l’arc, il sentit son essence d’éclair brusquement trembler d’une excitation incontrôlable !

Curieux de savoir pourquoi son essence réagissait de cette manière, il lâcha lentement l’éclair autour de lui.

Soudainement, les éclairs dorés entourant Calron se sont précipités dans l’arc sombre !

Comme le métal onyx sombre absorbait l’essence, la faible lueur bleue qui l’entourait passa à une couleur jaune pâle et lentement un mince fil d’éclairs dorés se fondit à une extrémité de l’arc et se connecta progressivement à l’autre extrémité, formant une corde en essence électrique !

Étonné par le développement soudain devant lui, Calron sentit son cœur battre en essayant de contenir son excitation.

Il était évident que cet arc sombre n’était pas ordinaire et auparavant, Calron s’était senti un peu consterné, car il n’arrivait pas à comprendre comment l’utiliser, mais voyant la scène actuelle, Calron réalisa que cet arc nécessitait de l’essence !

Il avait entendu parler des armes légendaires dans les contes pour enfants qui nécessitaient l’essence d’un pratiquant, mais c’était la première fois qu’il voyait une telle arme de ses propres yeux!

Rassemblant ses forces, Calron utilisa tout son corps pour prendre le gros arc et prit quelques instants pour se stabiliser.

Le cœur battant contre sa poitrine, Calron dessina finalement la corde.

<>
Traduit par la team : SikGirl