Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 3 – École du sanglier rouge


Calron entra dans la simple voiture de bois (une 2 chevaux bien-sur) et s’assit en face de l’homme plus âgé, alors qu’un des soldats était assis à côté de lui tandis que le dernier restait assis sur le siège du conducteur.

“Quel est ton nom, mon garçon ?’’

L’homme en robe demanda brusquement à Calron.

L’homme le plus âgé avait une peau cuivrée et sombre comme s’il était resté au soleil toute sa vie, mais c’était ses yeux vert foncé et perçants qui évoquaient la peur chez les autres. L’aura froide qui l’émettait secoua le cœur de Calron, mais il se força à garder son expression calme.

Ne voyant aucune raison de refuser ou d’être hostile, Calron répondit simplement.

“Calron”

“Ravi de te rencontrer, Calron. Je suis Warrick, un élémentaliste du neuvième rang du stade Spirituelle.’’

Warrick essaya de paraître poli mais la froideur restait dans son ton. Il savait que s’il pouvait influencer ce garçon qui n’avait pas encore mûri, alors il pourrait l’utiliser pour chasser les bêtes magiques tout seul. La cupidité qu’apportaient les noyaux élémentaires était trop grande pour n’importe qui, pour leur culture ou leur pouvoir.

Calron hocha simplement la tête à l’introduction du vieil homme, mais il ne dit pas un mot de plus.

Voyant l’attitude du garçon à son égard, Warrick ne put s’empêcher de froncer les sourcils.

Qu’y a-t-il avec cet enfant, même s’il est un élémentaliste de la foudre faible, il ose encore me manquer de respect ? Cependant, Warrick n’a pas dit ce qu’il pensait, car il voulait toujours utiliser Calron dans le futur.

“Sais-tu où nous allons, Calron ? Le Seigneur de la ville m’a ordonné de t’emmener à l’école du Sanglier Rouge pour augmenter ta cultivation pendant deux ans. L’école du Sanglier Rouge est l’une des écoles de niveau intermédiaire de Vernia, et son fondateur était un élémentaliste du feu célèbre dans l’armée royale. Vous devriez être reconnaissants au Seigneur de vous avoir donné une telle opportunité d’être l’un de leurs disciples extérieurs. « 

Calron hocha de nouveau la tête seulement pour cette nouvelle information.

Il savait que le Seigneur ne voulait que l’utiliser, et pour ce faire, Calron devait cultiver pour atteindre un rang supérieur, sinon même les bêtes du stade Spirituelle de premier rang pouvaient le tuer sans une égratignure.

* thadak * * thadak *

Après quelques instants, seul le son de la voiture a pu être entendu.

Ce gamin ! Une poubelle comme lui est même autorisée à entrer dans l’école du Sanglier Rouge, et pourtant il ne montre aucune réaction. Attends, mon garçon, une fois que je t’utiliserai, je te fouetterai pour ton insolence.

Warrick ne put s’empêcher de s’évanouir intérieurement alors que ses pensées se déchaînaient, mais il maintenait l’expression froide et distante sur son visage.

Après une quinzaine de minutes, la voiture s’était finalement arrêtée.

Le soldat assis à côté de Calron sortit le premier, suivi de Warrick puis de Calron. Devant eux, il y avait une cour pleine de jeunes âgés de huit à douze ans, ainsi que quelques jeunes plus âgés.

“Ces robes grises indiquent qu’ils sont tous les disciples extérieurs de l’école.”

Warwick se tenait à côté de Calron.

Un vieil homme voûté, vêtu d’une robe noire, se tenait au centre de la cour, s’adressant à tous les disciples vêtus de gris. Calron n’entendait pas les mots, alors il cessa de leur prêter attention et se concentra plutôt sur les alentours.

L’école était assez grande, car tout son village pouvait rentrer juste dans le jardin de l’école.

La porte avait l’insigne d’un sanglier à tête rouge et ressemble à ce que penser Calron lorsque Warwick lui à dit le nom de l’école. Calron pouvait également voir une série de bâtiments qui s’étendaient autour de la zone, ainsi que quelques petits lots de huttes, qu’il devinait être le lieu de vie des disciples.

À ce moment-là, il sembla que les personnes âgées en robe noire avaient fini de parler aux disciples et se promenait calmement dans la cour.

Le vieil homme remarqua soudainement Warrick, et sourit comme s’il l’attendait.

Il commença calmement à marcher vers la direction de Calron. Bien que le vieil homme avait le dos légèrement courbé, il marchait sans difficulté et ses mouvements semblaient tranchait l’air. Il n’avait que quelques mèches de cheveux blanches autour de sa tête, et le reste de sa tête était complètement chauve.

Les rides du vieil homme se plissaient autour de ses yeux, et ses lèvres légèrement courbées vers le haut alors qu’il continuait à avancer.

Il était évident que l’homme en robe noire savait que Warrick arrivait, à cause du manque de surprise sur son visage et de ses regards furtifs sur Calron indiquant qu’il savait très bien pourquoi cet enfant était là.

Warrick salua légèrement le vieil homme alors qu’il les atteignait finalement, et Calron devina que ce vieil homme avait probablement une culture beaucoup plus élevée que Warrick, sinon cette salutation froide ne serait pas aussi respectueuse envers une autre personne.

“Bienvenue, bienvenue mes amis ! Warrick, j’espère que c’est le jeune homme parrainé par le Seigneur Regis ?’’

Le vieil homme interrogea Warrick même s’il connaissait la réponse.

“Oui aîné, c’est l’élémentaliste de foudre que le Seigneur Regis veut cultiver. Il s’est déjà éveillé et peut commencer sa cultivation immédiatement. « 

Warrick répondit respectueusement à l’aîné.

L’aîné acquiesça puis se retourna pour regarder Calron qui commençait à l’examiner. Calron regarda le vieil homme et, pour la première fois, il ne voyait aucun mépris dans les yeux de quelqu’un quand ils le regardaient.

En tant que famille de serviteurs et de plus une famille avec un élémentaliste de foudre, les gens regardaient généralement Calron avec pitié ou dédain, sachant que dans le futur, le garçon était destiné à être faible, peu importe quoi. Ne voyant aucune de ces réactions de la part de l’Aîné, Calron fut un peu repris et l’Aîné sembla deviner ce qui traversa l’esprit de Calron à cause de sa réaction, car il connaissait très bien la vie d’un élémentaliste de foudre.

“Garçon, comment t’appelles-tu ?”

L’Ancien a demandé doucement.

‘’Calron’’

Calron répondit timidement.

“Très bien. Allons-y, jeune Calron’’

Avec ça, l’aîné commença à s’éloigner et Calron marcha avec hésitation derrière lui. Le vieil homme n’avait même pas regardé Warrick ou même lui avait fait ces adieux. Cela ne fit qu’endurcir Warrick, mais il serra les poings et rentra dans la voiture avec les deux soldats qui le suivaient tranquillement.

……………

Après s’être éloigné de la cour, l’aîné emmena Calron vers un grand bâtiment tout en lui fournissant quelques détails sur le bâtiment voisin. Le bâtiment massif en face d’eux s’appelait le bâtiment de la Fondation, où les disciples extérieurs se réunissaient pour recevoir une pilule spirituelle chaque semaine et recevaient une formation aux arts martiaux.

Bien que les élémentalistes n’aient pas à pratiquer les arts martiaux pour cultiver, un véritable expert dans le continent d’Agatha pratiquait toujours au moins une sorte d’art martial, car il fournissait un plus grand pouvoir destructeur lorsqu’il était combiné avec l’essence élémentaire.

Donc, chaque école aspirante dans le monde aurait une formation obligatoire d’arts martiaux pour les jeunes pratiquants, quelle école voudrait être connue pour avoir des disciples faibles ?

“Puisque c’est ta première semaine, je vais te donner ta première pilule spirituelle maintenant et je vais t’apprendre à cultiver ton essence élémentaire. Les pilules spirituelles ne sont pas nécessaires pour la culture, et parfois elles peuvent affecter votre fondation si vous en consommez trop, alors essaye de ne pas en dépendre. Il semble que tu sois récemment éveillé, donc tu as besoin d’apprendre les bonnes méthodes pour cultiver, compris ?’’

L’aîné a instruit Calron tout en marchant vers le bâtiment de la Fondation.

“Je comprends, aîné”

Calron a immédiatement répondu. Il décida d’être un peu plus respectueux envers ce vieil homme, car il ne le méprisait pas, et Calron rembourserait toute bonne volonté avec son respect sincère.

Ils entrèrent finalement dans le bâtiment de la Fondation et, au centre, une petite cabane, qui était entretenue par une femme d’une cinquantaine d’années qui semblait être dans la trentaine avec juste un soupçon de gris sur les cheveux.

“Une pilule spirituelle pour le garçon, Gretha”

L’Ancien a dit en indiquant Calron à ses côtés. Sans hésitation, Gretha sortit une pilule verte d’un petit pot qu’elle tendit à l’Aîné.

Le vieil homme la remercia, puis se dirigea vers une pièce au coin du bâtiment. Calron hocha la tête vers la femme et suivit l’Aîné, tandis que la femme retournait à son travail en se demandant qui était le garçon.

Évidemment, elle n’a pas osé demander à l’aîné. Bien que l’Aîné fût gentil avec tout le monde autour de lui, cela ne changea rien à la puissance dominante que l’on ressent. L’exigence pour être un aîné de l’école du Sanglier Rouge était que la personne doit au moins être au premier rang du stade Vajra!

………………

Calron entra dans la pièce derrière l’Aîné et s’assit à l’endroit indiqué par le vieil homme qui suivit pour s’asseoir devant Calron dans une position méditative.

“Je vais maintenant t’apprendre la bonne façon de cultiver votre essence. D’abord, assieds-toi dans une position méditative avec tes mains formant une forme de larme avec juste le bout de tes doigts se touchant. Place les deux mains près de ton nombril, et commence à respirer dans une variation en trois étapes, avec le premier souffle profond, puis expirez rapidement, et enfin prendre une autre respiration profonde.’’

Une lueur verte émanait pas seulement de l’essence, mais de tout le corps de l’Aîné, et Calron savait finalement pourquoi Warrick était si respectueux envers ce vieil homme. L’Ancien avait en fait la culture d’un expert du stade Vajra !

Ce n’est que dans le stade Vajra que le corps fusionne avec l’essence, de sorte que l’essence émane de tout le corps plutôt que de quelques spirales qui tourbillonnent autour de l’élémentaliste. L’aîné s’arrêta brusquement et fit signe à Calron d’imiter ses mouvements.

Calron a également pris la pose méditative et a commencé à construire ses mains dans la même forme que l’aîné, alors qu’il commençait la technique de respiration en trois étapes.

Cependant, après le troisième souffle, il n’y avait toujours aucun signe de son essence autour de son corps.

‘’Conduis ton essence vers ton noyau élémentaire à chaque fois que tu inspires, cela te permettra d’absorber celle de la nature pour la diriger vers ton propre corps. Réessait.”

L’aîné expliqua calmement.

Bien que cette respiration en trois étapes ait semblé être simple, mais en combinant la séquence des souffles avec la circulation de l’essence, il était tout simplement trop difficile à comprendre au premier essai.

De plus, les gestes de la main devaient être extrêmement précis pour diriger l’essence, sinon l’essence se rassemblerait autour du corps mais ne serait pas absorbés à l’intérieur du noyau.

Calron recommença immédiatement, mais cette fois-ci, il se ressaisit chaque fois qu’il respirait.

De faibles gouttelettes d’essence dorée infiltraient lentement sa peau. C’était un contact agréable et chaleureux, car l’essence était lentement absorbée par Calron et chaque fois qu’il pénétrait dans sa peau, de petits éclairs crépitaient doucement à cet endroit.

L’aîné prit brusquement une profonde respiration, car même son calme extérieur ne pouvait contenir sa surprise.

Il voulait juste montrer à Calron la procédure de culture, afin que le garçon puisse s’entraîner jusqu’à perfectionner ses manières et finalement commencer à absorber l’essence, mais ce gamin copia presque parfaitement ses gestes de la main !

Le contrôle du garçon sur sa propre essence à ce stade était simplement trop extraordinaire pour un enfant de huit ans.

Il faudrait normalement quelques semaines pour qu’un enfant puisse réellement commencer à ingérer l’essence de son environnement.

“Maintenant, prend la pilule spirituelle et cultive à nouveau.”

L’Ancien a dit, comme il est sorti de son étourdissement et distribua la pilule verte à Calron.

Calron l’a immédiatement avalé et a recommencé le processus de culture.

Au bout de quelques secondes, l’essence se rassembla de nouveau autour de Calron, mais cette fois-ci les mèches dorées étaient légèrement plus épaisses qu’avant. L’Ancien attendit patiemment, car il savait qu’il faudrait environ une demi-heure à Calron pour absorber toute l’essence.

Si ce garçon s’était éveillé à tout autre élément que la foudre, alors il aurait certainement été un génie ! Cependant, avec son élément de l’éléctricité, son avenir était malheureusement limité au stade Spirituel.

Quel dommage.

L’Ancien pensa intérieurement en secouant la tête de regret.

* crépitement * * crépitement *

L’Ancien regarda soudainement vers Calron.

<>
Traduit par la team : SikGirl