Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 6 – Sans élément


Voyant la colère et la colère sur le visage du garçon, les filles sentirent une profonde vague de peur traverser leurs cœurs alors que leurs genoux commençaient à trembler de façon incontrôlable.

Tout à coup, les trois filles se retournèrent et se mirent à bouger en essayant de fuir le garçon. Ils ne pensaient pas rationnellement à la situation et agissaient simplement sur leurs instincts. S’ils avaient pris le temps de réfléchir, alors ils auraient réalisé que le garçon était aussi jeune qu’eux et ne pouvait pas être significativement plus fort qu’eux.

S’ils savaient aussi qu’il était un élémentaliste de foudre, les filles seraient mortes de honte à ce moment-là.

Après quelques secondes, les genoux de la jeune fille aux yeux bleus ont soudainement cédé, et elle est tombée avec un cri abrupt. Elle regarda frénétiquement en arrière pour voir si Calron la suivait toujours.

Voyant que le garçon continuait à se tenir là tout en exsudant une si grande intention de tuer, elle se remit douloureusement sur ses pieds et courut immédiatement pour rattraper les autres filles.

Bien que son cœur tremblait toujours de peur, une petite braise de colère commença à brûler lentement dans sa poitrine quand elle réalisa que ce garçon avait osé l’humilier publiquement comme ça.

Promettant la rétribution, elle ravalait sa fierté pour le moment et continuait à fuir.

Pendant ce temps, Calron essayait désespérément de restreindre la douleur qui le traversait tandis que des veines pulsantes commençaient à apparaître sur tout son corps et son cou.

Tu dois te contrôler, gamin. Tu n’es pas encore prêt à contrôler l’Éclair Azur, et si tu essayes de le refouler comme ça, ta vie pourrait être en danger. Ton corps actuel est tout simplement trop faible pour supporter sa tension. Maintenant, essayez de stabiliser ta respiration et de forcer la foudre à revenir dans ton corps.

Sous la direction de son Maître, Calron a péniblement forcé l’Éclair Azur à rentrer dans son corps petit à petit, jusqu’à ce que l’agonie cesse.

En poussant un soupir de soulagement, Calron essuya la sueur de son front tout en regardant sa robe trempée de sueur. Il se promit de ne pas appeler l’Éclair Azur avant qu’il ne soit prêt à le contenir. La douleur déchirante qu’il provoquait était insupportable pour Calron, un enfant de huit ans.

En vérité, Calron n’était pas vraiment en colère contre les filles, car elles étaient simplement gâtées et grossières. C’était juste que ses émotions étaient extrêmement instables en ce moment, car cela faisait que quelque jour qu’il avait enterré sa mère et sa sœur. Il était complètement seul au monde. Il était orphelin.

De plus, l’Éclair azur qui s’éveillait à l’intérieur de lui était totalement insondable et semblait lui apporter plus de destruction que ses ennemis.

Gamin, pas besoin de s’inquiéter autant sur l’Éclair Azur. Il ne veut pas vraiment te faire de mal, mais sa nature même est d’être violent, et jusqu’à ce que tu atteignes au moins le sommet du stade Spirituel, l’utilisation de l’Éclair Azur ne ferait que te causer d’autres tourments.

Dit la voix avec un ton consolant, comme il a essayé d’alléger les soucis de son élève.

*grognement*

Va manger, MAINTENANT!

Le cri de la Voix a immédiatement fait sortir Calron de sa stupeur, et il s’est rapidement précipité vers la salle de rassemblement tout en ébouriffant sa robe dans une forme présentable.

……………………

En arrivant à l’entrée de la salle, Calron vit que plusieurs disciples étaient déjà assis en groupes sur les tables, alors qu’ils discutaient avec leurs amis.

Calron marcha vers la dame qui distribuait les repas. Bien que tous les disciples puissent commander différents aliments luxueux. Cependant, ils ont dû payer de l’argent de leur propre poche pour les demander. Les prix de ces aliments luxueux étaient simplement trop exorbitants pour les roturiers comme Calron, alors ce n’était que les riches qui pouvaient se les permettre.

“Excusez-moi, Madame, puis-je avoir un repas ?”

Calron demanda poliment à la dame derrière le comptoir. Il a rappelé que c’était la même femme qui avait déjà donné la pilule spirituelle à l’Aîné.

“Bien sûr, jeune homme. Le repas d’aujourd’hui est un morceau de faisan, une miche de pain et un peu de cidre doux. « 

Dit la dame en distribuant à Calron un plateau plein de la nourriture spécifiée.

“Et voici un peu de viande supplémentaire pour un mignon garçon poli comme toi.”

Exclama gentillement la dame en pinçant la joue de Calron.

Calron remercia la dame pour sa générosité en frottant sa joue rougie avec précaution. Fesant un léger salut à la femme, Calron partit à la recherche d’une table vide pour manger son repas. Calron peut agir indifféremment envers les autres ou même se mettre en colère, mais pour ceux qui le traitaient avec bonté, il remboursera toujours cette gentillesse dix fois.

Le garçon a rapidement localisé une table vide et a commencé à marcher lentement vers elle. Après s’être assis, il a immédiatement commencé à engloutir la nourriture sur le plateau, tout en écoutant légèrement les potins des conversations des autres disciples.

La plupart des bavardages parlaient de leur entraînement et de leurs progrès, mais certains parlaient de qui étaient les plus forts maîtres martiaux et qui était la plus belle fille de l’école.

Calron se détourna de leurs conversations et réfléchit à sa propre situation actuelle. Il avait besoin d’un professeur d’arts martiaux et, en tant qu’élémentaliste de foudre, la majorité des Maîtres ne le regarderaient même pas.

Quel Maître Martial voudrait transmettre ses Arts du combat à un faible ?

Il pouvait demander à la Voix, mais obtenir des informations mentales sur les Arts Martiaux et apprendre physiquement c’était très différent.

Les arts martiaux exigeaient qu’une personne pratique les mêmes mouvements de façon répétée en coordination avec son essence, car ils devaient se souvenir instinctivement de ces mouvements pour les utiliser en combat.

Bien que la Voix puisse lui apprendre ces mouvements, il serait encore impossible à Calron de s’entraîner correctement sans avoir de partenaire physique à combattre et corriger les petites erreurs qu’il pourrait commettre dans les positions.

Tout en analysant cette situation, Calron avait presque terminé toute la nourriture sur le plateau quand il entendit un claquement soudain d’un bâton de bois tapotant contre le sol.

Jetant un coup d’œil à son plateau, Calron vit un vieil homme qui tendait la main pour attraper une chaise sur la table de Calron.

Après que le vieil homme ait saisi le haut d’une des chaises, il s’assit lentement et gémit de soulagement. Il s’était assis sur la chaise directement en face de Calron.

C’est à ce moment que Calron regarda enfin dans les yeux du vieillard et remarqua que le vieil homme était complètement aveugle.

Les pupilles du vieil homme étaient d’un gris terne et avaient l’air fanées comme s’il y avait une pellicule opaque couvrant ses yeux.

L’homme aveugle portait également une robe grise, mais c’était beaucoup plus léger que ceux que portaient les disciples. Calron se demanda curieusement qui était ce vieil homme, car il n’était clairement pas un des Aînés, qui étaient facilement reconnaissables par leurs robes noires.

La robe de l’aveugle avait également l’air vieille avec plusieurs taches et déchirures, et il était clair que ce vieil homme portait ce même tissu depuis de nombreuses années.

‘’Jeune homme, veux-tu aller chercher un repas pour ce vieux fou aveugle ? Gretha me connaît, alors ne t’inquiète pas, elle ne pensera que tu voles un extra. J’ai peur que ces vieux os n’aient plus de force.

L’homme aveugle demanda doucement à Calron.

Interrogé par une personne handicapée, comment Calron pourrait-il refuser de répondre à la demande de cet aveugle ?

Cependant, ce que Calron n’avait pas remarqué, c’était que cet aveugle qui était censé être incapable de voir, l’appelait clairement un jeune homme. Comment savait-il quel âge avait Calron quand le garçon n’avait même jamais prononcé un seul mot ?

“S’il vous plaît attendez ici, monsieur, et je vais aller vous chercher votre repas.”

Calron répondit poliment, alors qu’il se levait et retournait vers la dame.

Gretha avait déjà remarqué que le vieil homme entrait et discutait avec Calron, alors elle savait que le garçon venait pour le repas du vieil homme. Elle a immédiatement commencé à préparer le plateau dès que Calron est arrivé devant elle.

Remettant le plateau au garçon, Gretha le remercia sincèrement.

“Merci, petit, car peu de disciples se donnent la peine d’aider le vieil Élias. Je dois d’habitude lui donner son plateau à la fin de mes heures de travail, car je ne peux pas quitter ma station ici, donc le pauvre doit attendre des heures jusqu’à ce qu’il puisse enfin manger.’’

Gretha était clairement sympathique à Élias, et Calron pouvait sentir que cela faisait mal à la dame de regarder le vieil homme affamé attendre des heures. Bien qu’il lui faille seulement deux minutes pour aller de l’avant et donner le plateau à l’aveugle, dans une société qui suivait la stricte hiérarchie du pouvoir, elle devait d’abord nourrir les disciples et les Anciens, avant de donner la nourriture aux faibles et estropié.

“Pourquoi les autres disciples ne l’aident-ils pas ?”

Demanda Calron avec colère.

Ne pas aider quelqu’un de faible et handicapé était absolument méprisable selon les idéaux de Calron.

“Eh bien, Élias est un sans élément.”

<>
Traduit par la team : SikGirl