Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 60 – Épilogue


Le son mélodieux d’une flûte résonnait dans une petite montagne isolée.

Entouré d’arbres verts et d’herbes, un garçon de treize ans était assis sur l’herbe alors qu’il s’appuyait contre un gros rocher. Vêtu seulement d’un short en fourrure d’animal le garçon était complètement torse nu!

Ses doigts bougeaient rythmiquement tandis que le son hypnotisant de la flûte résonnait dans l’air. La musique était calme et apaisante, elle dégageait un sentiment de chaleur et de solitude.

Les longs cheveux noirs du garçon obscurcissaient tout son visage et seule sa mâchoire inférieure était visible alors qu’il continuait doucement à jouer de la flûte.

*gazouiller*

Soudainement un bruit de pas doux se fit entendre dans la région comme une série de petits animaux observaient curieusement l’étrange humain avec ses grands yeux innocents.

Leurs minuscules oreilles se sont toutes levées parce qu’ils se délectaient de cette musique magnifique et enchanteresse. Ils voulaient se rapprocher de l’humain pour mieux écouter, mais ils se méfiaient toujours du garçon qui jouait de la flûte.

L’un des animaux à fourrure du groupe était un jeune loup à fourrure noire. Sa fourrure floue semblait extrêmement douce et ses yeux scintillants fixaient le mystérieux humain.

Le chiot loup renifla prudemment l’air autour de l’étranger et sentant que rien n’était anormal il rôdait lentement vers le garçon en s’accroupissant au sol.

Les autres petits animaux observèrent attentivement l’humain et restèrent en état d’alerte afin de pouvoir avertir leur ami loup de s’échapper si l’humain essayait d’attaquer.

Après quelques instants le petit loup arriva finalement devant l’étranger et curieusement leva la tête pour regarder le visage du garçon.

Un léger sourire se forma lentement sur le visage du garçon alors qu’il remarquait les mignonnes pitreries du louveteau. Continuant à jouer de la flûte, le garçon ignora complètement les petites bêtes qui l’entouraient.

Après avoir reniflé la peau de l’humain le louveteau fut finalement rassuré que l’étranger n’était pas dangereux et sauta brusquement sur les genoux du garçon et se coucha avec bonheur tout en fermant les yeux et en appréciant la musique mélodieuse.

Voyant que cet étranger n’avait aucune intention malveillante et que leur ami loup était en sécurité, les autres petits animaux se précipitèrent vers l’humain et jouèrent gaiement autour de lui.

Les bébés oiseaux battaient maladroitement leurs ailes alors qu’ils s’entraînaient à voler tandis que les autres créatures à quatre pattes se disputaient les uns avec les autres.

Une paire de petits tigres velus couraient autour du gros rocher essayant de se mordre la queue. Pendant ce temps un ourson noir s’est étendu paresseusement à côté du garçon humain et a posé sa tête sur ses pattes alors qu’il commençait à somnoler.

Les parents de ces animaux les avaient tous quittés dès leur naissance. La vie était rude et cruelle dans les montagnes Désolées et chaque bête devait se battre seule pour atteindre le sommet.

La plupart des bêtes entourant le garçon étaient toutes des bêtes communes, mais il y avait quelques bêtes magiques mélangées avec eux. En tant que bébés ils sont tous restés ensemble jusqu’à ce qu’ils puissent se défendre.

* ROOAARR *

Soudain le cri assourdissant d’une grosse bête résonna dans toute la petite forêt!

En entendant ce rugissement les petites créatures se sont toutes précipitées dans la panique. Même l’ourson se précipita pour se cacher, car il protégeait les plus petits animaux dans son étreinte.

L’étrange garçon arrêta brusquement de jouer de la flûte et la posa sur l’herbe à côté de lui. Tendant la main il caressa doucement le louveteau frissonnant jusqu’à ce qu’il se calme et lui lèche timidement la paume.

Le garçon sourit tendrement au mignon louveteau sur ses genoux.

*FISSURE*

Le bruit d’un grand arbre qui se séparait faisait écho dans la forêt alors que l’atmosphère devenait soudainement sombre et tendue!

La grande bête était clairement encore à une certaine distance car aucune des créatures ne pouvait la voir actuellement.

Ramassant doucement le loup garou le garçon le posa par terre pendant qu’il se levait lentement. Inclinant la tête vers la direction de la grande bête, l’aura autour de lui à brusquement changé!

*crépiter*

De légers Éclairs Azur se répandaient sur son corps tandis que ses longs cheveux noirs voletaient sauvagement dans le vent révélant soudainement son visage!

Une paire d’yeux gris perçant regardèrent la grande bête lorsqu’elle entra dans la petite forêt! La grande bête fit un pas en arrière dès qu’elle a senti l’aura sanguinaire de l’humain.

Les yeux gris du garçon se mirent soudainement à briller d’une lueur blanche surnaturelle alors qu’un sourire sauvage se répandait sur son visage !

<>
Traduit par la team : SikGirl