Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 63 – Le cœur d'un guerrier


Sentant le lourd poids de l’arc métallique dans sa main, Calron tendit les muscles de son bras afin de placer l’arc devant lui.

Les symboles complexes sur l’arc sombre brillaient légèrement d’une couleur or, alors que Calron commençait à l’imprégner de son essence d’éclair.

Après s’être échappé de l’école, Calron avait complètement oublié le mystérieux arc noir et ce n’est que quelques années auparavant que Calron avait convoqué l’arc.

Son Maître avait immédiatement détecté la présence de l’arc noir et il hurla frénétiquement dans l’esprit de Calron alors qu’il demandait au garçon comment il avait découvert l’arc.

Face à l’explosion inhabituelle de la Voix, Calron venait de se tenir là une expression vide sur le visage tandis que son Maître s’était soudainement matérialisé à côté de lui.

Touchant tendrement l’arc avec ses mains enfumées une trace inhabituelle d’émotion passa sur le visage de la Voix alors qu’il continuait à effleurer doucement le métal.

« Prend bien soin de ça, Calron. », murmura doucement la Voix puis retourna brusquement dans le corps de Calron.

Calron était perplexe quant à la raison pour laquelle son Maître avait réagi de cette manière, car la Voix ne montre quasiment jamais ses vrais sentiments, mais il était évident pour Calron que cela avait quelque chose à voir avec l’arc sombre.

Se rappelant ce regard ardent qu’il avait vu sur le visage de son Maître, Calron sentit qu’il y avait une profonde histoire derrière l’arc mystérieux.

……………… ..

« Je pense que je le vois! », murmura doucement Calron à lui-même alors qu’il envoyait plus de son essence dans l’arc sombre.

Lentement un léger contour d’une flèche dorée commença à s’unir au point d’encoche de l’arc.

« Hmm je me rappelle clairement t’avoir dit que tu n’avais pas le droit d’utiliser ton essence durant cette période d’entraînement. »

La Voix interrompit Calron d’un ton amusé au moment même où son élève allait décocher la flèche élémentaire.

« Eh? Mais c’est pour la nourriture! Ne me dis pas que je dois me battre pour manger aussi? Je vais juste mourir de faim de cette façon! « , protesta vigoureusement Calron en dissipant l’essence autour de l’arc métallique.

« Rien n’est jamais facile dans la vie mon garçon mais si tu veux accomplir quelque chose alors tu dois poursuivre sans relâche cet objectif et ne jamais abandonner quoi qu’il arrive! », transmis la Voix avec passion et tenta d’allumer le feu dans le cœur de Calron.

« Tch mais c’est un but que tu as fixé, pas moi … », murmura mécontentement Calron dans son souffle.

« Pardon? », demanda rapidement la Voix. (lol imaginé une fumée sévère )

« Rien! Je disais que c’est une idée géniale! « , répondit Calron avec hâte et se leva de sa position accroupie. Il n’avait plus d’importance s’il se cachait ou non car son Maître avait clairement fait savoir qu’il devrait affronter la bête de toute façon.

« Je vais battre ce stupide singe insensé la prochaine fois que je le vois! », s’énerva furieusement Calron quand il réalisa que tout cela était dû à la faute du bébé singe, s’il devait combattre une autre bête à mains nues en ce moment.

Ce n’est que récemment que la Voix a mis en œuvre l’entraînement à mains nues avec des bêtes donc l’oiseau rôti plus tôt était quelque chose que Calron avait tué il y a un moment avec son arc.

Prenant une profonde inspiration, Calron sortit des buissons et scruta son environnement afin de rechercher la bête qu’il avait détectée plus tôt.

Au moment où Calron avait finalement localisé la bête, il a immédiatement senti la chair de poule partout sur son corps!

« Euh … Maître je ne pense pas que je suis si affamé … allons repartons et je soulèverai de gros rochers … », déclara nerveusement Calron en essuyant les gouttes de sueur qui s’étaient formées sur son front.

À quelques mètres de Calron se trouver une énorme bête grise connue sous le nom d’Ours des Cendres!

L’énorme ours avait un corps épais et encombrant, sa peau était encore plus dure que certains métaux! Avec les émanations de fumée qui sortaient de ses narines la bête se dispersaient à travers la forêt.

Cet ours gigantesque ferait plus de dix pieds s’il s’élevait sur ses pattes arrière et c’était aussi une bête magique avec l’attribut du feu. Un Ours des cendres pourrait facilement atteindre le septième rang du stade Spirituelle dès son entrée dans l’âge adulte.

Clairement l’ours devant Calron était un adulte!

Heureusement l’ours monstrueux n’avait pas encore remarqué le garçon humain à quelques mètres et il s’installa lentement à côté d’un arbre voisin pour une sieste rapide.

En ouvrant largement sa gueule horrible dans un bâillement il a délicatement mis son museau sur ses pattes de devant et ferma ses yeux.

Voyant que l’ours ne l’avait même pas détecté, Calron voulait désespérément s’éloigner le plus vite possible de cette bête gigantesque! Il aurait pu facilement s’en occuper avec l’héritage du Sang ou l’Eclair Azur mais se battre contre cette monstruosité avec ses mains nues?

Impossible!

Cet ours gris était une bête au moins au septième rang du stade spirituel et ce n’était pas un adversaire que Calron voulait combattre uniquement avec sa force physique.

« Tu dois faire l’expérience du danger, Calron. Sans un cœur inébranlable tu ne sera jamais capable d’atteindre les hauteurs de la culture dont tu rêves! La douleur est un gamin temporaire mais si tu peux la traverser alors tu entreras dans le royaume de la vraie cultivation!

En entendant les mots de son Maître, Calron commença inconsciemment à sentir son cœur battre d’excitation!

Il avait depuis longtemps juré de chercher la force et de venger sa famille alors comment son cœur pouvait-il vaciller en faisant face à une bête simplement au stade Spirituel?

Puissance!

Cela faisait longtemps que Calron avait ressenti le frisson de la bataille car au cours des dernières années il s’était habitué à une vie de paix et d’entraînement de routine.

La vérité était que Calron n’avait pas encore rencontré un adversaire digne dans les montagnes ce qui avait rendu son esprit combatif terne et s’estompait lentement.

Au plus profond de son âme il n’avait jamais vraiment senti le danger, car il savait qu’il pouvait toujours compter sur l’héritage du Sang ou l’Éclair Azur pour supprimer complètement toute bête dans cette petite montagne.

C’était juste à ce moment-là que Calron réalisa soudainement pourquoi son Maître l’avait forcé à livrer ses batailles sans son essence ou l’héritage.

C’était parce que son cœur commençait à perdre son esprit combatif!

« Merde ! Comment n’ai-je pas réalisé cela jusqu’à maintenant? « , hurla Calron avec ardeur dans la forêt alors qu’il se dirigeait férocement vers l’Ours des Cendres! ( il s’est réveillé , sa va chier pour le petit ourson XD )

Entendant le cri, l’énorme ours se réveilla brusquement de sa sieste et essaya de localiser la source du son qui le réveilla de son sommeil paisible.

Voyant un garçon humain s’avancer lentement vers lui l’ours gris se leva avec colère alors qu’un grognement vicieux sortait de sa gorge. Une épaisse fumée noire jaillit de ses narines des traces de petites braises commencèrent à se former autour de l’énorme bête.

Pendant ce temps une soudaine poussée de sang chaud traversa les veines de Calron alors que son cœur commençait à battre avec enthousiasme contre sa poitrine!

« J’avais oublié ce sentiment … », murmura doucement Calron en fermant les yeux et sentit l’adrénaline parcourir son corps.

« Embrasse ce moment gamin. Ne t’inquiéte pas de savoir si tu peut ou non gagner contre l’ours et même si la mort te regarde droit dans les yeux, combat jusqu’à la fin! C’est le vrai cœur d’un guerrier!  »

La Voix parlait solennellement dans l’esprit de Calron.

* bruit de pas *

Calron continua à marcher vers la bête alors qu’il se délectait de l’anticipation de la bataille à venir. Les muscles de son torse nu se tordirent de tension alors que Calron se préparait à libérer sa force.

* ROOAARR *

Soudainement l’ours gigantesque leva la tête alors qu’il hurlait follement dans le ciel et juste une seconde plus tard il commença à charger vers Calron!

« Le cœur d’un guerrier … »

Les yeux de Calron s’ouvrirent brusquement et une aura sanguinaire éclata autour de lui.

<>
Traduit par la team : SikGirl