Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 64 – Un cauchemar


« Le cœur d’un guerrier … »

Les yeux de Calron s’ouvrirent pus une aura sanguinaire familière éclata autour de lui.

Une sensation étrange commença à surgir au sein de Calron alors qu’il regardait calmement l’ours massif qui s’approchait rapidement de lui. Il savait qu’en aucun cas il ne pouvait vraiment vaincre l’ours avec sa seule force physique mais Calron n’hésitait plus à affronter la bête.

Une trace de peur existait encore chez Calron, mais ce n’était qu’une question de temps avant que son cœur ne soit tempéré.

« Respire et détend tes muscles … ton corps est trop tendu maintenant. Vainc ta peur dans ton âme et essaie juste d’esquiver autant de frappes de l’ours que tu peux.’’, conseilla calmement la Voix à son élève avec un ton apaisant.

« Très bien Maître … », murmura doucement Calron alors qu’il expirait lentement et se préparait à affronter la bête.

Les muscles enroulés sur le corps de Calron se relâchèrent lentement et l’aura sanguinaire autour de lui commença aussi à se dissiper.

 » Pour combattre, il ne faut pas seulement utiliser ta force brute. Calron, c’est trouver le moyen le plus efficace de tuer un ennemi! Jusqu’ici tu n’as combattu que des adversaires plus faibles et ta force brute t’à toujours aidé. Cependant tous tes ennemis dans le futur ne seront pas aussi faibles, tu devras donc commencer à apprendre à élaborer des stratégies et à évaluer calmement la situation.’’

La Voix commença sereinement à instruire Calron dans les tactiques de combat.

* boom * * boom *

Pendant ce temps, l’Ours des Cendres continua de charger directement vers Calron suivi d’une longue traînée de fumée. Une série de petites braises éclatèrent au-dessus de sa fourrure grise tandis que les yeux de l’ours rencontraient ceux de Calron.

« Ton adversaire en ce moment est une bête de l’espèce des ours donc leur force principale réside dans la netteté de leurs griffes. C’est aussi une bête magique attribuée au feu, tu devras donc maintenir ta distance pour éviter de te brûler. Prépare-toi Calron, le voilà!’’, hurla brusquement son Maître au moment où l’ours gris était presque sur Calron!

Se concentrant intensément sur les griffes de la bête massive, Calron plia légèrement les genoux alors qu’il se préparait à esquiver immédiatement la première attaque.

Cependant tout, lorsque l’ours était à un demi-mètre il a soudainement levé sa patte droite et s’est abattu sur Calron!

« Merde! », maudit immédiatement Calron, car il a réalisé qu’il avait grandement sous-estimé la vitesse étonnante de l’ours massif et qu’il ne serait pas capable d’esquiver la prochaine attaque à temps!

*slash*

Soudainement une giclée de sang rouge vif pulvérisa l’herbe en dessous et continua tomber lentement sur le sol, une petite flaque de liquide épais et cramoisi commença à se former sur l’herbe.

« Urghh! »

Calron saisit précautionneusement sa poitrine blessée alors qu’il haletait lourdement d’un manque de souffle.

Il y avait quatre entailles parallèles au centre de sa poitrine et un soupçon de côtes blanches pouvait être vaguement vu dans la partie la plus profonde de la plaie!

« Oublie la douleur Calron et concentre-toi sur ton adversaire! », transmis la Voix à son étudiant blessé.

Bien que Calron n’utilisait pas l’Héritage du Sang, il lui donnait encore une capacité de régénération passive, car la blessure sur sa poitrine commençait déjà à montrer des signes de récupération! Il semblerait que dans quelques jours la blessure guérira complètement, mais elle pourrait laisser une légère cicatrice.

Une furie glacée apparut soudain dans les yeux de Calron alors qu’il regardait méchamment l’ours gris. Remarquant que la griffe droite de l’ours était tachée de sang Calron s’efforça de réprimer la colère qu’il ressentait actuellement.

*crépiter*

Les petits éclairs azurs clignotaient dans les yeux de Calron alors qu’il tentait violemment de sortir de son corps!

« Je vais le retenir! », murmura soudainement la Voix à Calron et soudainement une énergie mystérieuse commença à s’enrouler autour de son noyau.

« Je l’ai supprimé avec l’énergie de mon âme, mais je ne serai pas capable de retenir longtemps l’éclair. Continuez ton combat et anticipe les frappes plutôt que d’attendre que l’ours t’attaque. « , conseilla La Voix et continua à guider Calron à travers la bataille.

« Je vais essayer Maître! », déclara sérieusement Calron en éteignant la douleur qu’il ressentait actuellement à cause de ses blessures.

Voyant que l’humain avait été touché par l’attaque, l’ours gris regarda avec suffisance les yeux de Calron et se prépara à frapper à nouveau.

« Viens espèce de bâtard! », murmura calmement Calron.

*grognement*

Avec des éclats de flammes qui éclataient des narines de l’ours gris, il chargea de nouveau vers Calron.

*slash*

La patte énorme de l’ours était à quelques centimètres de son visage quand Calron commença instinctivement à se pencher vers sa droite. Il n’était pas à la hauteur de la vitesse de l’ours sans l’utilisation du pas de la brume de sang donc la meilleure alternative était de s’éloigner agilement des attaques à la place.

Le temps semblait ralentir pour Calron alors qu’il regardait les griffes massives qui approchaient de son visage.

Cinq pouces.

Trois pouces.

Un pouce.

* Whooosh *

Un sourire froid se répandit sur le visage de Calron quand il réalisa qu’il avait réussi à esquiver les griffes de l’ours gris!

« ROOOAARRR! »

L’Ours des Rochers rugit furieusement en voyant échapper l’humain et une explosion soudaine de flammes orange jaillit de sa peau!

« Oi … c’est de la triche … »

L’allégresse au sein de Calron s’est immédiatement éteinte quand il a vu l’ours enragé libérer son essence. Des flammes orange foncé s’enroulaient autour de l’ours alors que sa fourrure grise commençait à prendre la couleur des flammes orange!

C’était la raison pour laquelle la bête était connue sous le nom d’Ours de Cendre de Montagne! Sa fourrure naturelle était généralement orange foncé mais quand ses flammes s’éteignaient après une bataille elle se transformait en couleur gris cendré!

« CONCENTRE-TOI! »

Le hurlement abrupt de la Voix secoua instantanément Calron hors de sa stupéfaction.

« Oui Maître! », répondit rapidement Calron alors qu’il regardait les mouvements de la bête avec une intense concentration.

Après une seconde l’ours piétina le sol avec colère et leva sa griffe pour lancer une autre frappe vers la poitrine de Calron.

Cependant cette fois les griffes de l’ours étaient enveloppées de flammes brûlantes!

« Cela va faire mal … », murmura Calron et se prépara de nouveau à esquiver l’attaque.

« ARGHH! »

Calron tomba soudainement au sol sur ses genoux tout en attrapant douloureusement son estomac.

Une grande marque de brûlure était gravée sur le côté de son estomac, car la peau autour d’elle brûlait encore sous la chaleur effrayante.

« Professeur … Je veux le tuer … Je promets de ne pas utiliser mon essence ou l’héritage jusqu’à ce que vous me donniez la permission … mais juste contre cette bête … laissez-moi le tuer! »

Calron se tordit d’une manière meurtrière comme une tempête d’éclairs bleus crépitait violemment dans ses yeux.

Il semblait que même l’Éclair Azur voulait détruire cette bête insignifiante qui avait osé blesser son hôte!

« Soupir … ce sera la seule fois que je le permettrai gamin. », répondit La voix dans un ton résigné, elle a retiré son énergie d’âme autour du noyau de Calron.

La Voix savait que même si elle essayait d’arrêter Calron maintenant, l’Éclair Azur ne resterait pas soumis et aurait finalement brisé sa couche d’énergie de l’âme enveloppée par le noyau de Calron.

Je vais devoir trouver un autre moyen de former le garçon …, pensa intérieurement La Voix, elle a commença à réfléchir d’autres méthodes d’entraînement.

« Merci professeur. », murmura doucement Calron alors qu’il se levait lentement du sol.

Regardant sa poitrine saignante et avec la peau brûlée près de son estomac, Calron leva graduellement la tête pour regarder l’ours gris.

Soudainement l’ours massif commença à sentir ses instincts l’avertissant de s’enfuir. Alors qu’il regardait les yeux noirs et courroucés de l’humain, une graine de peur commença à prendre racine dans son cœur.

« Bête … As-tu déjà ressenti une vraie douleur? », demanda froidement Calron alors que ses yeux noirs commençaient à se transformer lentement en une couleur grise inquiétante.

« Laissez-moi te montrer un cauchemar sans fin! », murmura Calron alors que ses yeux brillaient brusquement d’une lumière anormale et qu’un mystérieux symbole blanc scintillait sur son front!

…………………… ..

Une série de cris misérables résonnèrent dans la petite forêt jusqu’à ce qu’elle s’apaise lentement jusqu’au silence absolu.

*bruit sourd*

Voyant que la bête avait pris son dernier souffle Calron s’effondra sur le sol dans un épuisement total alors qu’il perdit soudainement connaissance.

Cependant le fait le plus choquant était que l’ours mort n’avait même pas une seule blessure couvrant son corps !

<>
Traduit par la team : SikGirl