Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 67 – La lignée d'une bête


* sha * * sha *

Soudainement, quelque chose de mou et poilu commença à se frotter contre la jambe nue de Calron.

Tout en continuant à jouer de la flûte, Calron jeta lentement un coup d’œil en bas et vit un jaguar d’or frotter amoureusement sa petite tête poilue contre sa jambe.

‘Purrrr’

Inclinant sa petite tête mignonne vers Calron, le bébé jaguar ronronna pendant qu’il appréciait la musique de la flûte.

* chirp * * chirp *

*woof*

‘Gagaga!’

Un train de petits animaux apparut bientôt à la vue de Calron, conduit fièrement par le bébé singe. Avec sa petite poitrine gonflée, le singe marchait théâtralement devant les autres bêtes. C’était un spectacle complètement comique car il semblait que les petites bêtes suivaient docilement derrière le singe.

Calron resta debout, sachant que s’il s’asseyait sur le sol, les bébés bêtes essaieraient immédiatement de sauter sur ses genoux dès qu’ils seraient près de lui!

Le grand ourson traînait lentement dans le dos, portant sur son dos plusieurs oisillons. En quelques secondes, la forêt autrefois vide autour de Calron était maintenant jonchée de douzaines de petites bêtes. Il y avait des reptiles, des oiseaux et diverses autres espèces de bêtes.

Est-ce que leur groupe s’est soudainement agrandi? Ces marmots n’ont-ils rien de mieux à faire toute la journée? Bon sang, ce singe merdique s’approche!

Calron fulmina intérieurement, comme s’il se rappelait la dernière fois qu’il avait rencontré le bébé singe, et quand il avait craché directement dans ses yeux pour le distraire de l’oiseau rôti. Calron devait encore se venger de cette scène humiliante.

Voyant le petit voleur arriver pompeusement devant lui, Calron combattit avec véhémence ses pulsions pour électrocuter le bébé singe tout de suite.

‘Gaga ga?’

Le singe à fourrure jaune regarda curieusement l’humain alors qu’il voyait brusquement l’expression sur le visage de Calron, tandis que ses mains tremblaient légèrement. Le petit singe ne s’est pas rendu compte que c’était à cause de lui, que l’humain luttait pour contrôler sa colère.

Il semblait que le petit singe avait complètement oublié qu’il volait de la nourriture à Calron!

Pensant que le garçon humain était juste émotionnellement déprimé, le bébé singe sauta prestement sur l’arbre au-dessus de Calron et tapota sagement le dos, comme s’il le réconfortait.

‘Gaga … ga … gagaga …’

Petit bâtard, attends que j’aie fini de jouer de la flûte!, hurla Calron dans son esprit alors qu’il fermait les yeux. Il voyait le visage du petit singe une fois de plus, il serait incapable de se contrôler et il ne voulait pas blesser le mignon petit jaguar à côté de sa jambe.

Le petit jaguar d’or était l’une des rares bêtes que Calron aimait réellement, car il ne le harcait jamais et ne fesait que le câliner à ses côtés. La plupart des petits coquins se grattaient sans cesse la peau nue chaque fois qu’il cessait de jouer de la flûte, ou à tout autre moment où ils lui broutaient négligemment la peau pendant qu’ils s’amusaient autour de lui.

Cependant, la principale raison pour laquelle Calron aimait le petit jaguar était que le jaguar doré était une bête magique avec l’attribut éclair! ( c’est vrai qu’un jaguar sa à la class )

Après plusieurs minutes, la mélodie pris finalement fin et Calron respira profondément, en écartant la petite flûte de bois.

‘Sifflement!’

Une des bêtes-serpents du groupe siffla soudainement d’un mécontentement à l’égard de l’humain qui termina brusquement la musique.

Au moment où un bébé renard était sur le point de griffer Calron, il s’est soudainement écarté de l’arbre et est apparu à quelques mètres du groupe entier. Même sans utiliser le pas de la brume de sang, la vitesse de Calron avait déjà atteint un niveau étonnant!

‘D’accord, j’ai besoin de vous pour me rendre service. Vous allez venir en groupes de cinq et commencer à me mordre. Pas de grattage, et seulement mordre! ‘

Calron tourna sa tête vers le bébé renard quand il a fini sa phrase. Le petit renard gémit tranquillement alors qu’il penchait la tête avec culpabilité.

‘De plus, toutes les bêtes venimeuses cachaient derrière ce buisson. Vous n’êtes pas autorisé à participer à cette activité. ‘, déclara sévèrement Calron d’un ton ferme.

Lentement, plusieurs petites bêtes vénéneuses se traînèrent misérablement en jetant des regards d’envie vers leurs amis non-venimeux. Ils voulaient aussi jouer avec l’humain. ( lol je suis pas sur que empoisonner quelqu’un est un amusement XD )

‘’Vous aussi!’’, cria Calron quand il vit qu’un petit lézard noir essayait nonchalamment de se fondre derrière le grand ourson.

‘’Sssa ssa?’’, s’écria innocemment le lézard noir quand il se rendit compte qu’il avait été rapidement découvert.

‘’Repart là-bas, ta salive est toxique.’’, riposta immédiatement Calron.

‘Ssa!’

Le petit lézard noir cracha furieusement et rejoignit ces autres amis venimeux près du buisson. Il ne savait pas ce que l’humain prévoyait, mais cela semblait amusant et il voulait jouer aussi.

Une atmosphère sombre s’étendait sur le groupe des petites bêtes vénéneuses.

‘Très bien, vous, vous, vous … vous et vous, tous forment un groupe …’

Calron continua pendant plusieurs minutes en assignant à chacun des autres bêtes un groupe. Il a décidé de les équilibrer, donc il aurait plusieurs bêtes agiles avec plusieurs bêtes plus lentes dans un groupe. Les bêtes agiles attaquaient plus vite mais avec moins de force, tandis que les bêtes plus lentes attaquaient avec une plus grande force. Calron les sépara de cette façon afin qu’il puisse entraîner simultanément sa vitesse de réaction et son adaptabilité au combat.

‘Je vais le regretter …’ , soupira Calron quand il remarqua les expressions excitées et enthousiastes sur le visage des bébés bêtes devant lui.

‘Faisons-le … VENEZ!’, Cria Calron en contractant tous les muscles de son corps.

……………………

* haleter *

Calron s’effondra sur le sol alors qu’il respirait profondément pour reprendre son souffle.

‘Miaou …’

Le jaguar doré lécha légèrement la joue de Calron alors qu’il regardait tristement les diverses blessures qui couvraient son corps. Il ne voulait pas mordre son ami humain, mais le garçon l’a forcé à l’attaquer.

‘’Haha, je vais bien, ne t’inquiète pas. Tu devrais partir maintenant, les autres sont déjà partis.’’ , grinça Calron, tandis qu’il caressait doucement la douce fourrure dorée de la petite bête.

‘miauler?’, demanda le petit chat en regardant les yeux de l’humain.

‘Oui, nous le ferons encore demain. Aller!’, répliqua Calron avec précaution alors qu’il éloignait légèrement le petit de lui.

Donnant un dernier coup d’œil à son ami humain, le petit se précipita dans la forêt et appela ses amis bêtes.

‘Huh?’

Calron sentit une pensée soudaine lui percer l’esprit!

Attend.

Comment ai-je su ce qu’il disait? ( et tu te réveille que maintenant , le mec sa fait quoi 5 ans qu’il parle avec eux et tout, quel idiot )

L’esprit de Calron revint instantanément lorsqu’il réalisa qu’il avait réellement compris ce que le petit jaguar lui avait demandé!

Est-ce que ça pourrait être?

‘On dirait que tu l’as déjà compris …’ ( l’auteur a mis déjà mais j’aurai mis enfin, non mais sérieux 5 ans ), dit tranquillement la Voix en se matérialisant à côté de son élève.

‘NON! Cela ne peut pas être possible! Mais mes deux parents étaient … Maître? ‘

Calron se tourna vers son Maître d’une voix tremblante.

‘’Soupire … Calron, t’es-tu déjà demandé pourquoi ton éclair était si différent? Même en enlevant l’Éclair Azur, ton éclair doré normal est beaucoup plus fort que l’éclair de n’importe quel autre cultivateur. ( banane il peut pas le savoir, il n’as jamais vu d’autre cultivateur de la foudre à part c’est parent, comment il aurait pu se comparer) Tu pense que ton corps physique était beaucoup plus dur à cause de l’héritage de sang, mais as-tu déjà ta véritable force avant de hériter de l’héritage?’’

Alors que son Maître continuait à parler, toutes les pièces dans l’esprit de Calron commençaient à se rapprocher lentement et la réalisation de ce que ces pièces signifiaient, l’âme de Calron fût complètement ébranlé.

Les pensées des petites bêtes et pourquoi elles étaient toujours si familières avec lui, même s’il avait l’air d’un humain, se précipitèrent dans l’esprit de Calron. Instinctivement, les bêtes se méfiaient naturellement des humains et même leurs enfants n’en approcheraient jamais, à moins que …

*boum Boum*

‘Oui, Calron … tu as le sang d’une bête en toi!’ ( roo lala c’est pas cool , l’auteur s’arrête comme sa XD)

.

.

 

Mot de l’auteur

Hahaha, je parie que cela a été un choc pour vous tous! Cependant, j’avais laissé plusieurs indices tout au long du livre mais personne ne les a ramassés: P

Rappelons que dans le prologue, le louveteau renifle le corps de Calron et ne s’installe sur ses genoux qu’après avoir confirmé quelque chose. Il y a beaucoup de petits indices comme ceux cachés tout au long de l’histoire sur divers autres points de l’intrigue. Ils sont tous très vagues et très habilement cachés (si je le dis moi-même ^^).

Oh oui, encore une chose: L’oiseau sur la page de couverture n’est pas l’Oiseau de Tonnerre.

Bye Bye!

<>
Traduit par la team : SikGirl