Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 7 – Premier goût de sang


Avec ce seul mot, Calron comprit immédiatement pourquoi personne n’aidait le vieil homme.

Dans ce monde, la seule autre personne qui était plus faible qu’un éclaireur était une personne qui n’avait même pas d’élément, un Sans Élément !

“Les rumeurs disent qu’il a été blessé et a perdu son essence dans une guerre il y a longtemps. Seul le directeur de l’école connaît la vérité sur Élias, car c’est le directeur qui lui a sauvé la vie après la guerre et l’a ramené à l’école du Sanglier Rouge. Cependant, le directeur est rarement à l’école, donc tout le monde maltraite Élias. Sans un Élément ou sa vue, comment le pauvre homme pourrait-il se défendre ?’’

Gretha expliqua tristement à Calron.

Bien que la technique était maintenant interdite, pendant la guerre, les élémentalistes sacrifiaient parfois toute leur culture pour un seul moment de pouvoir énorme.

La technique était maintenant oubliée et seuls les survivants de la guerre s’en souvenaient encore. Cependant, aucun d’eux n’enseignerait cette technique à leurs disciples, car cela détruirait complètement leur avenir.

La technique interdite avait le potentiel d’élever sa culture par d’un stade entier. Si un expert de Vajra utilisait cette technique, il pourrait entrer directement dans le stade Saint pendant un bref moment. Cependant, cela s’est fait au prix de ne plus jamais pouvoir cultiver.

“Tu devrais prendre le plateau pour Élias maintenant, et dis-lui que je viendrai lui rendre visite une fois que j’aurai fini mon travail.”

Gretha dit doucement en distribuant le plateau à Calron.

Quelques disciples dans la file d’attente la regardaient avec impatience pour le retard de leur nourriture, alors Calron attrapa rapidement le plateau et commença à marcher vers sa table.

Le vieil homme avait à peine bougé de son siège et restait simplement assis les yeux fermés. Il chantonnait un air quand Calron revint pour lui donner le plateau de nourriture. Posant doucement le plateau devant Élias, murmura Calron au vieil homme.

“Monsieur, j’ai placé votre plateau de nourriture devant vous.”

Le vieil homme s’arrêta brusquement, alors que ses yeux s’ouvraient lentement.

Les yeux gris et ternes fixèrent Calron, et il eut l’impression que les yeux de cet aveugle pouvaient percer son âme.

“Un jeune homme si poli. Quel est ton nom, mon enfant ?’’

Demanda le vieil homme à Calron d’une voix calme.

“Calron.”

“Alors Calron, à en juger par votre ton poli, et que vous étiez même prêt à discuter avec moi, je devine que vous êtes un nouveau serviteur ici ?”

Demanda Élias alors qu’il commençait lentement à mâcher sa nourriture.

Bien que le vieil homme était aveugle et semblait minable, il y avait une certaine grâce dans la façon dont il a coupé sa nourriture et élégamment mâché. Cela rappelait à Calron les élégantes familles nobles de la ville.

“En fait, je suis un nouveau disciple à l’école Sanglier Rouge.”

Calron répondit provisoirement à Élias.

Il devina pourquoi le vieil homme pensait qu’il était un serviteur, car seules les personnes ayant une faible culture seraient polies envers un Sans Élément comme Élias.

“Quoi ? Vous êtes un disciple de l’école ? Ils ont laissé un élémentaliste de la foudre s’inscrire ici ? Tu ne plaisantes pas avec ce vieil homme, n’est-ce pas ?’’

Demanda Élias d’une voix incrédule.

Calron fut stupéfait quand Élias mentionna son élément de foudre, mais après avoir réfléchi pendant un moment, la seule explication qu’il put trouver était que le vieil homme avait probablement entendu les rumeurs autour de l’école. Sinon, comment l’aveugle pourrait-il connaître son élément ?

“Je suis parrainé par le seigneur Regis en tant que disciple ici pendant deux ans. Je serai sous son commandement après la fin de cette période. « 

Calron répondit surpris au barrage de questions d’Élias.

Entendant le ton sans émotion dans la voix du jeune garçon, Élias sentit une pointe de pitié dans son cœur. Il savait exactement le type de vie vécu par les élémentalistes de la foudre, et rien ne pouvait changer leur destin.

Après cela, les deux sont restés jusqu’à minuit pendant qu’ils discutaient de leurs vies. Calron a parlé de sa famille et de sa vie au village pendant qu’Élias parlait de son service dans l’armée royale. Calron ne parlait pas beaucoup, il a juste mentionner la mort de sa famille, et Élias lui donna une tape sympathique sur son dos.

Ce que Calron aimait le plus, c’était les récits de combat tirés des histoires de guerre d’Élias. Calron était encore un garçon de huit ans, et les histoires de batailles et de guerre l’excitaient beaucoup.

Les histoires d’Élias étaient vagues sur son titre dans l’armée, mais Calron a compris qu’Élias était autrefois un élémentaliste du feu et au moins au sommet de la scène Vajra, ou même au stade Saint !

Calron regardait cet homme aveugle avec admiration sans même un soupçon de doute dans ses yeux.

Quand les autres disciples dans la pièce entendirent les récits d’Élias, ils se moquèrent de la prétention d’Élias d’être une grande figure de l’armée royale. Calron ne prêta aucune attention aux railleries et aux moqueries des autres disciples, et continua plutôt d’écouter les contes d’Élias.

Élias ne mentionna jamais comment il était devenu aveugle, ou le moment où il devint un Sans Élément, mais Calron ne s’en souciait pas vraiment. C’était la première fois qu’il se sentait si proche d’une autre personne que sa famille, et il voulait simplement parler à quelqu’un.

Avec la lune brillante dans le ciel étoilé, un jeune garçon et un vieil homme aveugle ont échangé leurs histoires, comme ils ont juste apprécié la compagnie de l’autre.

Il ne restait plus que quelques disciples dans le hall de rassemblement, et ils commencèrent bientôt à se disperser, certains allant cultiver la nuit ou simplement dormir dans leurs huttes.

Voyant qu’il se faisait tard, Élias décida finalement qu’il était temps de rentrer chez lui et de mettre fin au bavardage entre lui et le garçon.

“Calron, il y a de nombreuses années que ce vieil homme avait quelqu’un à qui parler, et je vous remercie d’avoir écouté ces histoires.”

Élias transmit sincèrement s au jeune garçon, quand il saisit doucement son épaule.

Après avoir perdu sa capacité à cultiver un élément, Élias avait constamment été ridiculisé par d’autres, et en plus de quelques serviteurs comme Gretha qui le plaignaient ou le directeur de l’école, il n’y avait personne d’autre qui prenait la peine de lui parler.

Calron répondit joyeusement en donnant un léger salut au vieil homme.

“Ce fut un plaisir, et je vous remercie également d’avoir écouté mon histoire. Je te souhaite une bonne nuit.”

Satisfait de la politesse du garçon, Élias laissa échapper un petit rire alors qu’il se retournait et commençait à s’éloigner.

Entendant le cliquetis du bâton de bois, Calron se retourna aussi et retourna lentement vers sa cabane. Après son tout premier jour de formation à la cultivation et l’effort d’utiliser l’Éclair Azur, ce jour avait complètement épuisé le petit corps de Calron.

Cependant, au moment où Calron avait quitté la salle de réunion, trois ombres se séparèrent des environs et suivirent furtivement le garçon dans l’obscurité.

………………

Les sourcils d’Élias se mirent à bouger alors qu’il s’arrêtait et inclina la tête vers la salle de réunion. Jetant son bâton de bois sur le côté, Élias disparut brusquement de sa place.

………………

Calron se sentait un peu somnolent avec tout le cidre de pomme qu’il avait bu, et il était prêt à s’écraser dans son lit pour une bonne nuit de sommeil. Au moment où il entrait dans le couloir des huttes des disciples, l’Éclair Azur dans son corps envoya un choc à son cerveau !

“Tu n’aurais vraiment pas dû insulter Lady Felice, espèce de petit morveux !”

Une voix froide murmura brusquement dans l’obscurité, alors que la personne mystérieuse envoya une forte intention de tuer vers Calron.

Deux autres ombres coalisèrent à côté de la personne mystérieuse, et leurs traits devinrent lentement plus clairs lorsqu’ils entrèrent dans la lumière de la lune.

Un voile de tissu sombre masquait leurs visages, car seuls leurs yeux cruels regardaient Calron. Les trois personnes portaient toutes le même uniforme de couleur phrygienne et, sous la pâle lumière de la lune, Calron remarqua soudainement la lueur de métal dans leurs mains.

Pour la première fois de sa vie, Calron avait peur.

Calron recula lentement, comme si cette petite distance pouvait le protéger de ces assassins. Avec son cœur et son esprit en ébullition, Calron avait complètement oublié d’utiliser son essence, mais même s’il le faisait, il était à peu près sûr que ces assassins seraient capables de le réprimer complètement.

L’assassin au milieu bougea brusquement.

Tout ce que Calron voyait, c’était l’éclat du métal qui s’approchait de plus en plus de son visage. Il ferma les yeux, les larmes coulant sur ses joues.

En ce moment, Calron n’avait pas vraiment peur de la mort ou de la douleur. C’était l’idée de ne pas venger la mort de sa famille qui a apporté ces larmes de colère et d’impuissance.

Le regret.

Colère.

Vengeance.

“Je suis désolé père, je suis désolé mère … Je suis désolé …’’

À ce moment-là, une autre ombre passa sur la scène et une traînée de liquide cramoisi jaillit dans l’obscurité de la nuit.

Des gouttes de sang éclaboussèrent le visage de Calron, et le garçon ouvrit lentement les yeux.

Sans arrêter son rythme, l’ombre nouvelle jaillit soudainement derrière le second assassin, et un autre flot de sang jaillit sous le clair de lune.

Une tête coupée silencieusement a cogné sur le sol.

Le visage du dernier assassin était tordu de colère et de peur, alors qu’il regardait l’assassin de ses frères.

Les deux assassins avaient été tués en l’espace de quelques secondes, et ni le dernier assassin ni Calron n’avaient même eu le temps de voir qui était la nouvelle ombre mystérieuse.

Pendant ce temps, l’esprit du dernier assassin était plein de choc ! Ses deux compagnons étaient au huitième rang de la scène Spirituelle, et ils avaient été massacrés comme des poulets sans même avoir eu l’occasion de libérer leur essence !

Cet homme était un expert suprême.

Ce que Calron et le dernier assassin n’avaient pas remarqué, c’est que cette ombre mystérieuse n’avait même pas utilisé d’essence .

“Tu n’aurais pas dû essayer de blesser ce garçon.”

Une voix froide et mortelle résonnait dans l’air.

Choc.

Calron a reconnu cette voix.

C’était la même voix de la personne avec qui il venait de partager ses histoires tout à l’heure !

*bruissement*

Un autre cadavre sans vie est tombé au sol, il souilla l’herbe avec un sang pourpre foncé. Les trois assassins avaient été tués en quelques secondes.

Quel genre de pouvoir était-ce ?

Du début à la fin, Calron ne pouvait même pas voir les mouvements du vieil homme. Comment le vieil homme pouvait-il même voir où étaient ses adversaires ?

Élias n’était-il pas aveugle ? Ou était-ce juste un prétexte ?

Hahaha, c’était fantastique ! Ne t’en fais pas, il est vraiment aveugle, mais il est seulement aveugle dans sa vision, alors qu’il voit le monde à travers sa Perception Divine. Hahaha, penser qu’il y avait quelqu’un comme lui ici c’est vraiment fascinant !

La Voix s’exclama avec enthousiasme dans l’esprit de Calron.

Des gouttes de sang tombèrent lentement sur le sol, alors que Calron se rendait compte qu’il était également couvert de sang. C’était le sang du premier assassin.

Avant que Calron puisse essuyer le sang, Élias se retourna lentement, ses yeux gris brillaient mystérieusement sous la lune, et s’adressa solennellement à Calron avec un léger sourire sur son visage.

“Mon garçon, veux-tu hériter de mon héritage ?”

<>
Traduit par la team : SikGirl