Flux RSS

The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 87 – Entrer dans la cité de la bête


* GRUUAAAAA * 

 

En entendant le puissant rugissement d’une bête, Calron serra immédiatement ses griffes en se préparant à une attaque. 

 

* crackle * 

 

De légers éclair d’Éclair Azur ont commencé à scintiller sur les pointes des griffes de Calron. 

 

‘Kekeke ~ quel type de bête est-ce, père?’ 

 

La voix aiguë d’un bambin retentit derrière Calron, une bête massive apparaissait à côté de lui. 

 

Avec un corps de quinze pieds de long et une peau vert foncé, la grosse bête ressemblait plus à un reptile volant qu’à un oiseau. Même sa tête était celle d’un python géant avec des dents en ciseaux, avec une queue vicieuse à son arrière

 

Chut, Faro! Il est impoli de parler aux étrangers de cette façon. ‘ , gronda la grande bête volante à la petite silhouette assise sur sa tête. 

 

Continue à battre sa paire d’ailes faîte de membrane, la grande bête tourna doucement la tête vers Calron. 

 

‘Ce doit être ta première visite dans une ville de bêtes dans les montagnes Désolé.’ déclara la bête volante reptilienne d’un ton amical. 

 

Sentant que cette bête étrange ne lui faisait aucun tort ni à Avi, Calron retira progressivement la foudre dans son corps. 

 

La grosse bête laissa échapper un léger sourire à l’action de Calron, mais n’a fait aucun commentaire. 

 

‘Haha, était-ce si évident?’ , s’enquit agréablement Calron. Il n’y avait aucun besoin d’être activement hostile contre une bête à moins que cela ne le menace. 

 

Remarquant le petit loup en train de faire la sieste sur le dos de l’oiseau doré, la petite silhouette sur la grosse tête claquait maladroitement ses ailes et vola sur le dos de Calron. 

 

Il vola furtivement vers le chiot endormi, le petit reptilien a malicieusement claqué sa queue contre le nez d’Avi. 

 

Contrairement à la queue hérissés de son père, la queue du petit reptilien était douce et mince, même si elle ne fait pas de mal Avi. 

 

En laissant échapper un cri brusque, Avi se réveilla instantanément et adopta immédiatement une position offensive lorsqu’elle vit l’étrange tête de la bête planant au-dessus d’elle. 

 

‘Grrrrr ….’ 

 

Un grondement bas a frémi dans la gorge d’Avi, alors que ses yeux violets brillaient violemment dans ceux du bébé reptilien. 

 

En voyant le louveteau enragé, le petit reptilien se traînait nonchalamment au bord de Calron et sautait sur la tête de son père, alors qu’il tournait un sourire narquois à Avi. 

 

‘Avi! Tu ne peu pas voler … ‘ déclara Calron au louveteau impulsif d’un ton ironique lorsqu’il a vu qu’Avi était sur le point de sauter vers le petit reptilien. 

 

‘Rrruufff!’ 

 

Revenant à contrecœur à sa position antérieure, Avi lança un regard furieux sur son nouvel ennemi. 

 

Amusé par cette situation imprévue entre les deux petites bêtes, Calron tourna la tête vers la grande bête en attendant sa réponse. 

 

Tu n’as pas de jeton ?‘ demanda le reptilien volant tranquillement

 

‘Huh?’ 
La mention d’un jeton renvoya rapidement Calron à ses pensées au moment où l’ours rouge lui avait tendu un disque circulaire en os. 

 

Merde! J’ai perdu le jeton!  jura Calron dans son esprit une fois qu’il s’est rendu compte qu’il avait complètement oublié le jeton et l’a perdu quelque part pendant le voyage. Habituellement, il gardait ses affaires dans ses vêtements de fourrure, mais depuis cet incident d’orage, Calron voyageait complètement nu.

 

En regardant la trace de l’inquiétude vaciller sur le visage de Calron, la grande bête gloussa doucement. 

 

‘Ne t’inquiéte pas trop, nous avons constamment de nouveaux visiteurs dans la ville, donc cela ne devrait pas poser de problème pour toi d’entrer sans un jeton.’

 

communiqua calmement la grande bête.
  
  
  
   
  
 Calron savait que les choses ne seraient pas si simples, d’autant plus que l’ours rouge avait déjà laissé entendre qu’il y avait une certaine signification à avoir un jeton sur une bête.
  
  
   
  
  
 En secouant ces pensées, Calron regarda la forteresse proche qui suscitait chez lui un sentiment de crainte.
  
  
  
 Avec des murs en roche d’obsidienne sombre atteignant quarante pieds de haut, la Cité de la bête était la structure la plus impressionnante que Calron ait jamais vue.   
  
 Comparé à la vue devant lui, sa ville de Vernia semblait presque simple et pauvre.
  
  
   
  
  
 Calron n’a jamais imaginé qu’à l’intérieur des montagnes, il pourrait y avoir une ville aussi développée.
  
  
  
 Encerclés par les murs noirs imposants, la ville à l’intérieur semblait animée par divers types de bêtes alors qu’ils traînaient dans les rues. Une série d’innombrables bâtiments s’étendaient jusqu’à Calron et la plupart semblaient vendre divers produits.   
  
 Comme ils étaient encore un peu éloignés de la ville, Calron ne pouvait pas encore distinguer clairement ce qu’il voyait.
  
  
   
  
  
 Cependant, il était clair que la ville était beaucoup plus grande que ce qu’il pouvait actuellement voir, car le contour flou d’un palais scintillait au fond des murs.
  
  
  
 ‘C’est le marché principal de la ville.  C’est la première chose que tout visiteur voit en entrant dans la ville, et c’est en fait l’une des choses dont nos citoyens sont fiers, car tu peut trouver presque tout ce que tu veut ici et parfois même plus . ‘ ,dit fièrement la grande bête alors qu’elle commençait à descendre lentement au sol.
  
‘Umm, quelle monnaie utilisez-vous dans la ville?’ demanda Calron avec hésitation, il suivi le grand reptilien.
  
  
  
   
  
 ‘Nous utilisons des pièces d’or … comme tout le monde.’ répondit la grande bête en jetant un regard curieux sur l’oiseau d’or derrière lui.
  
Calron s’attendait à ce que la monnaie soit différente dans une ville bête, mais il semblait qu’il se trompait.

 

Je dois vraiment arrêter de faire de telles erreurs évidentes …pensa Calron d’un air abattu, alors qu’il continuait à voler derrière la grande bête.
  
  
  
   
  
  
 Il était déjà confronté à un grand dilemme en ne sachant pas combien de temps il pourrait rester dans sa forme de bête.
  
  
  
   
  
  
 ……………..
  
  
  
 Atterrissant doucement sur le sol avec un bruit sourd, la grande bête marchait lentement vers l’entrée des portes de la ville.   
  
 Il y avait deux singes blindés en garde, et tous deux saluèrent simultanément la grande bête reptilienne une fois près de la porte.

 

Calron remarqua qu’il n’y avait presque pas de bêtes entrant dans la ville en dehors de son propre petit groupe.

 

‘Salut, Lord Georan!’

 

‘Bonne journée à vous deux.’ dit Georan alors qu’il passait devant les portes sans s’arrêter.

 

Au moment où Calron s’avança derrière la grande bête, les deux gardes devinrent instantanément alertes alors que de légères traces d’essence s’échappaient de leur corps.

 

Ça va, il est avec moi.’ déclara Georan d’une voix ferme sans se retourner.

 

M-Mais Lor-‘
  
 ‘Laissez-le passer.’ se répéta Georan d’un ton impitoyable. 
La petite bête assise sur la tête de Georan se moqua des deux gardes alors qu’elle essayait d’imiter son père.
 

 

Retirant leur essence en eux, les deux singes blindés se retirèrent contre leur gré pour laisser Calron passer.
  
Sachant qu’il avait quelque chose à voir avec le fait qu’il ne possédait pas de jeton, Calron se précipita rapidement en essayant de ne pas regarder les visages furieux des singes.

 

‘C’est pas grave au moins ?’ murmura Calron une fois qu’il atteignit Georan.
  

 

‘Ne t’inquiétez pas de cela, ces deux-là ne font que craindre les nouveaux venus dans la ville.  Je suppose que ça vient avec le boulot. ‘ répondit Georan en marchant avec confiance dans la rue.
  
  
  
 Alors que Calron continuait à parler avec Georan, il réalisa que cette étrange bête reptilienne était très connu dans cette ville.   
  
  
 Outre les gardes qui s’adressaient à lui en tant que ‘Lord‘ et le déplacement subtil des bêtes qui passaient dans la rue, Calron avait le sentiment étrange que sa rencontre avec cette grande bête n’était pas aussi fortuite qu’il le pensait auparavant.

 

Les rues étaient remplies de différentes espèces de bêtes, ainsi que de plusieurs gardes blindés qui parcouraient les coins. Calron était content de voir que les rues étaient excessivement larges;   
  
  
 Sinon, toutes ces bêtes n’auraient jamais pu être installées dans une rue normale de Vernia.
  
  
  
   
  
  
 Dégageant rapidement sa tête d’un côté à l’autre, Avi absorba avec enthousiasme le nouveau paysage tout en laissant échapper de joyeuses crie.

 

S’arrêtant au centre du marché, Georan inclina la tête vers Calron.
  
  
  
   
  
 ‘Alors, intéressé par le marché?’ ,d emanda Georan avec un grand rire en faisant signe à Calron de le suivre.

 

…………………………

 

‘Votre Altesse, il est entré dans la ville.’
  
  
 Une douce voix féminine murmura dans une pièce sombre et fleurie, alors qu’elle s’agenouillait silencieusement devant un trône monumental.

 

Une figure humanoïde se leva du trône tandis que ses écailles métalliques argentées brillaient dans l’obscurité. Une paire de yeux bleus de glace regardait la femme agenouillée, tandis que sa voix grave grondait dans la pièce. 

‘Calron …’

<>
Traduit par la team : SikGirl