Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 11 – Procédures


Quand Ouyang Shuo arriva dans la salle centrale, tout le monde était déjà sur place.

Sur le mur avant de la salle se trouvait une peinture rupestre dont le peintre était inconnu, avec quelques lignes rugueuses et des traits en dessous. Au milieu de la salle se trouvait une chaise en bois de santal rouge, avec trois chaises normales des deux côtés.

À sa gauche, le premier siège fut occupé par le général Shi, suivi de Zhao Dexian et Zheng Shanpao. À sa droite se trouvait Cui Yingyu, suivi de Zhao Youfang et Zheng Dahai.

Il salua chacun un par un en s’asseyant sur la chaise, et dit simplement : « Commençons. Yingyu, premier rapport sur les ressources du territoire résumée la situation. »

« Oui, » dit Cui Yingyu en se levant. « Notre stock de ressources est actuellement le suivant : 4750 unités de grain, 220 unités de bois, 390 unités de pierre, 450 unités de fer. Notre production de ressources est actuellement : Exploitation forestière, 100 unités de bois par jour ; carrière, 50 unités de pierre par jour. Selon les progrès actuels de notre territoire, la construction devrait rencontrer une pénurie de bois, et il a été recommandé d’augmenter les opérations d’exploitation forestière. ».

En entendant son rapport, Ouyang Shuo ne donna pas de réponse immédiate. Il avait profité de l’occasion pour jeter un coup d’œil aux quelques plans de construction qu’il avait achetés sur le marché de base, et avait jeté un coup d’œil à leurs conditions de construction.

Le ferry : Fournit des services de transport des deux côtés de la rivière. Conditions de construction : Quai public, plans de construction de ferry, marin, 40 unités de bois, 20 unités de pierre. Temps de construction : Un jour.

Terminal de base : Assure la logistique pour les navires civils à quai. Conditions de construction : plans de construction du terminal, 400 unités de bois, 200 unités de pierre. Temps de construction : trois jours.

Chantier naval de base : Construit des navires civils ordinaires, y compris des bateaux de pêche ordinaires et des navires de transport de passagers. Conditions de construction : constructeur naval de base, 100 unités de bois, 50 unités de pierre. Temps de construction : deux jours.

Temple du village : les villageois croient en la terre, ce qui améliore leur moral. Conditions de construction : plans de construction du temple du village, 400 unités de bois, 350 unités de pierre. Temps de construction : deux jours.

Il calcula dans son cœur. Avec les casernes de base et les 5 places civiles qui n’avaient pas été comptabilisées, il était très confiant quant aux ressources nécessaires pour un village de rang 1.

Une fois ses calculs terminés, Ouyang Shuo commença par ceci :  » J’ai juste trouvé quelques statistiques. Pour compléter tous les projets de construction, le besoin total pour le bois est de 1240 unités, pour la pierre, 760 unités. Très bon rapport, très détaillé. Cela n’inclut pas les matériaux de construction futurs des bateaux de pêche dont nous aurons besoin ».

« Notre vitesse actuelle de production de bois est incapable de suivre notre vitesse de construction. Il y a un total de 87 personnes sur le territoire. En plus de nos talents particuliers, 70 sont des agriculteurs. La main d’oeuvre est encore suffisante, alors j’ai décidé d’augmenter le nombre de bûcherons de 20 fermiers ». En disant cela, Ouyang Shuo se tourna vers Zhao Youfang.  » Gérant Zhao, vous devez faire un bon travail de coordination des travailleurs, travailler dur pour préserver notre approvisionnement en bois. »

Zhao Youfang se leva rapidement et dit haut et fort : « Oui, je vais m’assurer que la tâche est accomplie !

Ouyang Shuo sourit,  » Par ailleurs, votre mission d’il y a quelques jours, comment s’est-elle déroulée ?

Zhao Youfang fronça les sourcils et dit : « Ces jours-ci, j’ai parcouru le territoire et j’ai découvert qu’à l’intérieur de notre territoire, il n’y a qu’une seule forêt à l’ouest. On s’attend à ce que ces bois ne produisent que 8000 unités de bois. En dehors de notre territoire, je n’ai pas enquêté par peur d’un accident. »

Ouyang Shuo réfléchit un moment, regardant la foule, et dit sérieusement :  » Le Gérant Zhao vient de soulever un problème sérieux. Nous sommes en train d’exploiter une carrière à l’extérieur du village et nous sommes vulnérables aux bêtes et aux bandits. La construction du terminal sera axée sur la construction du ferry, mais le chantier naval et le ferry se trouveront à l’extérieur de notre périmètre de sécurité actuel et sont vulnérables. Ce seront les industries de base du territoire, et nous devons assurer leur sécurité opérationnelle.

« J’ai peur qu’il soit difficile de s’occuper de tout cela. Pour l’instant, la priorité absolue est de construire le camp militaire de base, d’entraîner quelques milices et d’améliorer la force militaire du territoire. ».

Voyant le général Shi s’exciter, Ouyang Shuo lui sourit et lui dit : « Général Shi, la tâche de former l’équipe de milice, je vous la donne. Le recrutement est fixé à dix hommes. A partir de maintenant, je peux vous promettre que tant que vous habiliterez les hommes à être soldats, les équipes de travail de tous les départements vous les remettront. ».

Le général Shi rit, et dit haut et fort : « Je ne serai plus un général sans hommes ! Soyez assuré, Seigneur, que le résultat final sera une milice sanguinaire et puissante, et ne décevra pas la confiance du Seigneur ».

Ouyang Shuo hocha la tête et se tourna vers Zhao Dexian. Il sortit de son sac de ressources les plans de construction de la caserne, du ferry, du quai, des chantiers navals et du temple du village. « Aîné Dexian, prenez les cinq autres plans de construction. Organiser l’ensemble de leur ordre de construction. Pendant les quatre prochains jours, tous les travailleurs supplémentaires qui viendront, en plus des talents spéciaux, se joindront à votre équipe de construction ».

Zhao Dexian se leva rapidement pour prendre les plans, en disant haut et fort : « Tant que le matériel est fourni à temps, je garantis que dans les cinq jours, tous les bâtiments seront achevés ».

Pendant que le vieux reprenait sa place, Ouyang Shuo continua :  » Avec des plans à court terme, j’aimerais profiter de cette occasion pour vous parler des plans à long terme, afin que chacun ait une bonne idée de ce que nous allons faire. L’océan sera au cœur du développement futur du territoire. En contrôlant l’océan, nous serons capables de dominer le commerce mondial et d’occuper le point névralgique des futures guerres dites de transition ».

« Pour atteindre cet objectif stratégique, nous devons construire une flotte maritime forte. Par conséquent, la construction navale deviendra à l’avenir le cœur de l’industrie. Nous avons de la chance que notre territoire ait maintenant un constructeur de navires senior. » Ouyang Shuo se tourna vers Zheng Dahai, et lui dit : « Maître Zheng, j’espère que vous pourrez rapidement vous trouver des apprentis et produire un certain nombre de constructeurs navals de base, intermédiaires et même avancés ».

Zheng Dahai se leva calmement et dit de façon constante : « J’accepte la tâche du Seigneur ».

Ouyang Shuo hocha la tête, regardant autour de lui.  » Nous avons terminé pour aujourd’hui. Les dispositions pour les tâches assignées par cette réunion seront mises en œuvre une par une ! »

Tous les autres se levèrent et dirent ensemble : « Nous serons à la hauteur de la confiance que le Seigneur nous a donnée ! ».


1ère année Gaia, 10ème jour. Après quatre jours de construction, les projets de construction des territoires étaient presque terminés.

Le ferry, les casernes de base et les cinq autres résidences furent achevés. Le chantier naval de base, les quais de base et le temple du village étaient également entrés dans la phase de finition et seraient achevés aujourd’hui.

Le ferry avait été construit sur la rive nord de la rivière de l’Amitié, au lieu de débarquement du radeau de Ouyang Shuo et du General Shi dès le premier jour, un endroit très mémorable. Avec le ferry, ils pouvaient traverser la rivière de l’Amitié et explorer les terres arrières du bassin de Lianzhou. Des chantiers navals et des quais étaient en construction du côté est de son territoire, près du bord du canyon.

Au cours des quatre derniers jours, soixante autres immigrants arrivèrent, principalement des bûcherons, des pêcheurs et des agriculteurs, ainsi que cinq talents spéciaux. Un homme plus âgé, près de cinquante ans, mais cordial et chaleureux, et aussi facile à vivre, tout le monde l’appelait le Vieux Zhang. Ouyang Shuo le mit sur le quai pour le ferry, où il avait caché son radeau.

La plus grande récolte était un homme de vingt ans d’apparence claire et belle, presque enfantine, nommé Gu Xiuwen. Bien qu’il n’était pas un érudit, il avait réussi les tests du comté et les évaluations du gouvernement, et sa note signifiait qu’il était déjà un érudit décent.

Ce qui est plus spécial, c’est que Gu Xiuwen, bien qu’il n’était qu’un talent de niveau fer noir, il avait une spécialité. Cela démontra qu’il avait un grand potentiel. Avec un peu d’entraînement, il pourrait être promu au niveau argent à tout moment.

Nom : Gu Xiuwen (rang fer noir)

Identité : Fonctionnaire du village de Shanhai

Occupation : agent civil

Loyauté : 75 points

Commandement : 25 [Force] : 15 [Intelligence] : 35 [Politique] : 40

Spécialité : Forte connaissance du gouvernement (améliore l’efficacité administrative du territoire de 5%)

Évaluation : Un érudit sans le sou d’une famille pauvre, instruit et familier avec la poésie et la littérature, et un homme modeste.

Ouyang Shuo le nomma immédiatement comme commis du territoire, responsable de la paperasserie, de l’enregistrement de la population et d’autres travaux, et la première chose qu’il s’arrangea pour lui donner était la tâche de préparer la liste de la population du territoire.

Gu Xiuwen pourrait déjà gagner une évaluation d’un homme modeste, assez pour expliquer son caractère. Ouyang Shuo était prêt à le former en tant que futur gestionnaire des affaires internes, et il le nomma donc commis avec les fonctions appropriées.

En pensant au développement de ces derniers jours, Ouyang Shuo se rendit à l’angle nord-ouest de la caserne. Er Wazi menait deux chevaux derrière lui, les gardant prêts pour lui.

À la porte de la caserne, le général Shi se tenait debout avec ses dix recrues soigneusement sélectionnées, attendant ce moment avec impatience. Voyant Ouyang Shuo, il rit et dit avec enthousiasme : « Seigneur, venez, venez !

En regardant son visage franc et direct, Ouyang Shuo se sentait impuissant, il ne pouvait que sourire et dire : « D’accord, je sais que vous êtes impatient. J’approuve leur changement de classe, envoyez-les ! »

La zone de la caserne n’était pas grande. L’entrée principale était une maison de garde en bois, à peine assez pour faire face aux flèches. Un petit champ d’exercice se trouvait derrière la porte.

Du côté ouest du terrain d’exercice, deux cibles furent placées du côté sud pour la pratique du tir à l’arc. À l’ouest du champ étaient placés une demi-douzaine d’épouvantails, destinés à la pratique des techniques de combat.

Il y avait trois salles dans la caserne : La salle de changement de classe, la salle de réunion et le salon des officiers. L’aile est de la caserne était le dortoir des soldats, une grande salle avec des lits. L’aile ouest abritait deux salles, à savoir une salle à manger et une armurerie.

Les hommes se rendirent à la Chambre de changement de classe, et le général Shi posa la main sur la porte, faisant sonner une invite du système.

 » Info système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour l’ouverture de la salle de changement de classe du camp militaire ! Les roturiers peuvent être convertis en milice, le coût est de dix pièces d’argent ! Veuillez sélectionner le nombre à convertir ! »

« Dix personnes ! »

 » Info système : Le nombre de personnes est confirmé, en déduisant 1 pièce d’or du joueur Qiyue Wuyi. »

Ouyang Shuo vit la porte s’ouvrir lentement vers la salle de changement de classe, c’était une pièce sombre, et il ne pouvait pas voir à l’intérieur. Il disposa les dix fermiers dans un rang et les envoya un par un dans la salle.

Quand le premier milicien sortit, il avait déjà un nouveau look. Ses haillons avaient disparu, remplacés par un nouveau vêtement en lin, avec une simple cuirasse en cuir. Il tenait une simple lance, et son attitude était devenue plus déterminée et agressive.

Ouyang Shuo en profita pour vérifier les statistiques du nouveau soldat.

Nom : Zhang Daniu.

Identité : Membre de la milice du village de Shanhai.

Occupation : Milice

Niveau : Niveau 1

Force de combat : 2 points (indice global d’attaque et de défense, la valeur standard de la puissance de combat civile est de 1).

Consommation : 2 unités de grain/jour

Équipement : Robe en lin, armure en cuir simple, lance simple.

Évaluation : Juste un paysan, pour devenir un soldat qualifié, a besoin d’une formation rigoureuse à long terme.

La milice gagnait en gros 1 point de combat pour chaque niveau qu’elle possédait. Après l’avoir porté à 10 points, ils pouvaient être promus à un soldat officiel, sinon ils ne pouvaient pas avancer plus haut. Pour en faire des soldats, il fallait une caserne intermédiaire.

En moins d’une demi-heure, les 10 fermiers furent transformés en milice. Comparés à de vrais soldats professionnels, ils n’étaient rien. Mais pour les civils, les milices étaient des ennemis dangereux. Ouyang Shuo les rassembla rapidement en escouade, dirigée par le général Shi.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad