Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 12 – Entraînement


Une fois le changement de classe de la milice terminé, Ouyang Shuo était prêt à les faire monter de niveau pour la première fois.

Il mena le groupe de personnes hors de la caserne. Il montait le faible cheval et était devant la nouvelle équipe. Le général Shi montait son cheval jaune et le suivait. Plus loin derrière se trouvaient les dix miliciens en cuir, tenant de longues lances dans leurs mains.

En cours de route, les villageois firent une pause et cessèrent de travailler, jugeant la milice qui avait subi un grand changement.

« Hé, Niu Wazi, je dois entrer dans l’armée ! Je ne savais pas que le seigneur recrutait des gens ! »

 » Ne sont-ils pas beaux ! J’ai vu peu d’armées aussi dominatrices. Cette armure est étincelante ! Sans agir, ils pourraient aveugler l’ennemi ! » Cela fut dit d’une voix jalouse.

« Wow, nous avons enfin une armée. Nous n’aurons pas à nous soucier des loups lorsque nous couperons du bois. Un coup de lance et les bêtes mourront ! » Cela fut dit d’une voix heureuse.

« Wow, le général est beau ! » Tante, s’il vous plaît, ne vous mêlez pas à ça….

« Tu n’as aucun goût. Je pense que notre Seigneur est plus beau. Cette merveilleuse coiffure, le linge sale, ce cheval maigre, ah, ah, les gens ne peuvent pas le supporter, si beau. ». Tante, vous vous vantez à mon sujet, ou vous me faites souffrir, hein ? Le grand seigneur avait une expression meurtrie.

Les recrues regardaient droit devant avec de grands yeux, les yeux ne déviant pas. Leurs oreilles étaient grandes ouvertes, recevant tranquillement les paroles de louange et se souvenant d’eux dans leur cœur. Ils suivirent le visage noir de Ouyang Shuo sur son cheval maigre, qui les emmena rapidement.

Pour cette période, Ouyang Shuo choisit le site de monter de niveau du côté ouest de la forêt. Cela donnerait non seulement un exercice à l’équipe, mais aussi éliminerait les dangers cachés pour les équipes de bûcherons, ce qui servirait à deux fins. En chevauchant, il regarda ses propres statistiques.

 

Nom : Qiyue Wuyi.

Titre : Aucun

Territoire : Village de Shanhai

Mérite : 500/800 Titre : Baron de 1ère classe

Occupation : Officier (Sous-profession)

Niveau : 6 (10000/15900) Réputation : Localement populaire (700/1000)

Structure du corps : 18 Compréhension : 20 Chance : 5 Charme : 8

Commandement : 12 Force : 6 Intelligence : 6 Politique : 12

Talent : Pas ouvert

Méthode de culture : Aucun

Compétences : Collecte de base, construction navale de base, diplomatie de base, évaluation de base, compétence de base en maniement des armes, équitation de base, technique de base de la lance, tir à l’arc de base.

Monture : Cheval faible (bronze)

Équipement : Lance de fer faible (bronze)

Il avait passé beaucoup de temps à construire son territoire. A ce titre, il n’avait pas fait un pas hors du village, et était encore au niveau 6, alors que les joueurs en mode aventure personnelle dépassaient déjà le niveau 15.

Les équipes de joueurs haut niveau avaient finalement réussi à tuer lentement les ennemis, en obtenant l’argent et l’équipement nécessaires pour stimuler leur force et leur croissance. Désormais, la force des joueurs haut niveau allait entrer dans une période de croissance relativement rapide.

Cependant, il n’était pas du tout anxieux. Les seigneurs n’avaient jamais compté sur le broyage pour avancer, mais sur l’action militaire. Les seigneurs dont les soldats combattaient l’ennemi obtenaient 5 % de l’expérience. Dans une bataille, il était facile de gagner 3 ou 4 niveaux rapidement.

Le groupe marcha pendant une demi-heure et arriva au champ d’exploitation forestière principale. Ils descendirent de leurs chevaux et les laissèrent au champ d’exploitation forestière et se dirigèrent vers les bois.

Leur première rencontre fut avec une meute de chiens sauvages. Ouyang Shuo regarda leurs statistiques avec ses compétences d’évaluation de base.

Nom : Chiens sauvages ordinaires

Niveau : 3

Compétences : Morsure

Évaluation : Les chiens utilisent le travail d’équipe pour capturer des proies, leur efficacité individuelle au combat est limitée.

Le niveau des chiens sauvages n’était que de 3, juste utile pour entraîner des niveaux bas.

Devant ce groupe de huit chiens sauvages, Ouyang Shuo dit au général Shi de choisir deux hommes, chacun pour appâter un chien. Le reste de la milice se séparerait pour s’occuper des cinq autres.

Voyant un chien sauvage charger, Ouyang Shuo ne se retira pas. prenant position, les mains sur sa lance, il suivit la trajectoire du chien qui arrivait. Quand le chien lui sauta dessus, sa lance en fer le poignarda, directement au cou.

Malheureusement, la lance pénétra à peine dans le chien. Le poids de l’animal et la force de son saut envoyèrent une énorme quantité de force dans la lance, et il perdit presque sa prise.

Heureusement, le chien fut blessé. Ouyang Shuo retira rapidement la pointe en la déviant vers sa droite. Quand il atterrit, il le poussa de nouveau, et le perça jusqu’à ce qu’il meurt.

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour avoir tué un chien sauvage ordinaire, votre récompense est de 300 points d’expérience.

Pour atteindre le niveau 7, il avait besoin de 5900 exp, donc il devait tuer 20 chiens. En utilisant la technique de collecte de base, il récolta le corps du chien et obtint un morceau de peau de chien sauvage.

[Peau de chien sauvage brisée] : Qualité 1, peut à peine être utilisé pour fabriquer des vêtements.

De l’autre côté, le général Shi dirigeait les deux soldats, et leurs deux chiens furent poignardés à mort. Sur le côté, le reste de la milice se battait.

Comme c’était la première fois qu’ils se battaient, leurs performances étaient naturellement pitoyables, et il les grondait d’un ton méprisant.

« Stupide, tiens la lance de façon stable ! Si tu ne peux même pas tenir ton arme, rentre chez toi et redeviens fermier ! »

« Et toi, visant le vide, es-tu un lancier ou un pédé ? »

« Toi ! Ne reste pas immobile ! Tes pieds bougent avec tes mains ! »

Ouyang Shuo observa que la plupart d’entre eux étaient confus sur ce qu’il fallait faire. Il n’y en avait que deux qui semblaient savoir ce qu’ils faisaient, sautant et se jetant tout en se battant.

L’un d’eux était celui qui avait été le premier à changer de classe, Zhang Daniu, vingt-trois ans. C’était un homme au visage de cheval, grand, qui avait l’air très simple. Il avait dit que son père était un chasseur, et il avait l’habitude de suivre son père dans les montagnes pour chasser souvent.

L’autre s’appelait San Gouzi, âgé de vingt-sept ans, également très grand, mais mince comme du bambou. Dans le village, il était un personnage que tout le monde appelait Dog Lord.

Il fallut dix minutes pour que le combat avec les chiens sauvages se termine. Après une série de combats, chaque membre de la milice gagna 150 Exp, assez pour atteindre le niveau 2.

Deux d’entre eux furent mordus par les chiens et durent appliquer la crème dorée du Dr Song sur leurs plaies, puis les bander. Profitant de ce temps, Ouyang Shuo récolta les sept autres chiens sauvages, obtenant deux bonnes peaux et trois peaux brisées. Deux des chiens moururent si misérablement qu’ils n’ont même pas laissé une peau brisée ou abîmée.

[bonne peau de chien sauvage] : Qualité 4 points, adapté à la confection de vêtements.

Après avoir soigné les blessés, ils continuèrent à avancer. En cours de route, ils rencontrèrent plus de chiens sauvages, parfois de petits groupes, parfois de plus gros. Avec l’entraînement du général Shi, ils ne paniquèrent pas et commencèrent à faire preuve de discipline de base et de travail d’équipe.

La matinée passa vite, la milice s’était élevée au niveau 4, et Ouyang Shuo eut 2000 points d’expérience jusqu’au niveau 7. À midi, tout le monde retourna au champ d’exploitation forestière pour se reposer et déjeuner.

Dans l’après-midi, il était de retour dans les bois, directement dans les profondeurs. Là-bas, ils n’y rencontraient plus de chiens sauvages, mais des loups de niveau 4 et des sangliers de niveau 5.

Nom : Loup ordinaire

Niveau : 4

Compétences : Morsure

Évaluation : Un groupe de chasseurs rusés et patients, donne toujours un mal de tête.

 

Nom : Sanglier ordinaire

Niveau : Niveau 5

Compétences : Charge

Évaluation : Il a l’air stupide, mais il attaquera jusqu’à ce qu’il meurt.

Les loups étaient toujours en groupes de moins de dix. Les sangliers avaient l’habitude de vivre seuls, mais parfois un porcelet et sa mère apparaissaient en même temps.

A 17h, Ouyang Shuo avait atteint le niveau 7, et sa capacité de collecte avait atteint le niveau intermédiaire, gagnant ainsi beaucoup de peaux de loup et de sanglier. La milice avait atteint le niveau 5, leur puissance de combat était maintenant de 6 points, et la montée de niveau devenait plus difficile.

Sans le savoir, ils étaient arrivés à la limite de son territoire. Une pierre se trouvait sur la ligne de frontière, gravée avec les trois caractères du village de Shanhai. A côté de la ligne se trouvait une ligne de petits caractères, `Gaia, 1er janvier de l’an 1′, représentant la date à laquelle le monument avait été placé.

Parce qu’il ne pouvait pas quitter son territoire, car il était le Seigneur, tout le monde a dû revenir avec lui, en suivant le même chemin d’où ils venaient. En rentrant, ils entendirent un grondement grinçant à proximité. Accompagné par le bruit des branches brisées et des feuilles battantes, le sol commença à trembler.

Se précipitant pour jeter un coup d’oeil, c’était une bonne cible, qui se révéla être un sanglier géant. Il était deux fois plus gros qu’un sanglier normal, avec de grosses défenses recourbées hors de son museau. Les cheveux sur son dos étaient blancs, avec des poils raides et hérissés. Avec ces deux énormes défenses, ça ressemblait à quelque chose de dangereux.

Ouyang Shuo l’évalua rapidement et fut terrifié.

Niveau : 10

Compétences : Charge brutale, tremblement de terre

Évaluation : Vous préféreriez rencontrer le dieu des enfers plutôt que le roi sanglier.

C’était une surprise inattendue. Dans le jeu, les monstres ne lâchaient pas souvent d’objets, à l’exception des créatures Boss. Les drops des Bosses n’étaient pas de l’argent ou de l’équipement, mais des objets spéciaux. Les objets spéciaux étaient très rares et généralement beaucoup plus précieux que l’équipement.

Pour s’occuper de ce roi sanglier, ils avaient besoin que le Général Shi agisse personnellement. Qu’il s’agisse de Ouyang Shuo ou de la milice, envoyer l’un ou l’autre ne serait que de la nourriture gratuite. Il ne pouvait pas laisser la milice prendre le risque. Contrairement aux joueurs, les PNJ mouraient une fois tués ; on ne pouvait pas les ressusciter.

Le Général Shi avait passé toute la journée à jouer au formateur et à la nounou, et son cœur en avait longtemps souffert. En voyant le roi sanglier, il devint tout excité. Il sortit d’abord son arc blanc, le pointa vers le sanglier, et avec une flèche, le frappa et l’aveugla de l’œil droit.

Couinant de douleur, le roi sanglier l’attaqua aussitôt. A ce moment-là, Ouyang Shuo et la milice s’étaient discrètement retirés dans les buissons et s’étaient cachés. Le Général Shi était digne de son nom, choisissant de ne ni se tenir sur place ni de fuir, il se jeta directement sur le sanglier en colère.

Voyant que l’homme fonçait vers lui, le sanglier s’arrêta soudainement et frappa le sol avec ses onglons avant. Le sol sous le Général Shi faiblit et il tomba aussitôt au sol. Voyant cette opportunité, le roi sanglier courut, la tête baissée, ses défenses scintillant au coucher du soleil.

À ce moment-là, le général Shi, voyant que le cochon allait le frapper, sauta en l’air. Ses pieds descendirent sur le dos du cochon, et enfonça sa lance de tout son poids. Il leva la lance dans une gerbe de sang, et l’inertie du cochon le fit avancer de quelques pas avant qu’il ne se vide de son sang et ne s’écrase au sol.

Parce que le sanglier était solitaire à la base à part le Général Shi, personne d’autre n’avait reçu d’Exp.

« Bien ! Le Général Shi est vraiment puissant ! » Ouyang Shuo applaudit, un peu abasourdi. C’était le pouvoir des officiers impériaux ? Un corps puissant, de superbes compétences, une connaissance précise du combat, tout cela était incroyable.

Le général Shi se tenait sur le côté, respirant un peu vite, et riait de cela.  »  hahahahaha ! Pour la première fois depuis longtemps, j’ai enfin eu une séance d’entraînement ! »

Nous faire peur pour t’échauffer ? Ouyang Shuo ne pouvait que se taire. Puis sa cupidité se manifesta, et il alla à côté du cochon, cherchant à voir ce qui était tombé….et ne vit rien. Il en fit le tour et trouva un livret. Le ramassa ! Un cochon si généreux ; c’était vraiment un trésor.

Il s’agissait d’un <Manuel de technique de domestication des sangliers sauvages>. Après l’avoir utilisé, l’utilisateur apprend automatiquement à apprivoiser les sangliers.

Perdre à l’est, gagner à l’ouest. Avant cela, il était allé chercher des chèvres sauvages dans l’Est, et au Marché pour obtenir les projets de domestication des chèvres sauvages. Il ne s’attendait pas à n’avoir aucune chèvre. Mais maintenant, dans l’Ouest, il avait obtenu ce manuel du sanglier à la place !

Mettant le livre dans son sac de stockage, Ouyang Shuo commença à collecter le corps du sanglier, obtenant 4 peaux de sanglier et une paire de crocs de sanglier.

Peau de Sanglier Parfaite] Qualité 8, cuir de haut niveau récolté du roi sanglier, peut être utilisé pour fabriquer des armures en cuir.

[Crocs de sanglier rares] Qualité 7, matériau avancé provenant du roi sanglier, peut être utilisé pour fabriquer des bijoux.

Après avoir arrangé toutes les récompenses, le groupe commença à marcher jusqu’au champ d’exploitation forestière.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad