Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 14 – Le temple de Mazu


Après avoir organisé le travail dans le territoire, Ouyang Shuo n’avait soudainement plus rien à faire. En pensant à la statue de Mazu qu’il avait achetée au marché, il eut subitement une idée.

Le temple du village fut construit à l’angle sud-est du village. En tant que bâtiment obligatoire pour un village de grade 3, il couvrait une très grande superficie, comparable au manoir du Seigneur. En tant que temple de village, il n’avait pour l’instant qu’une salle principale.

La façade du hall principal était une place, entourée de murs de pierre, avec une très bonne ambiance. Au-delà de la place se trouvait le hall principal. Le hall principal tenait l’autel, dédié à la déesse de la mer Mazu et à deux autres dieux. Avec les sculptures devant l’autel et les bâtonnets d’encens qui y brûlaient, elle avait l’air très solennelle.

Quand les joueurs construisaient un temple, ils pouvaient choisir à quel(s) dieu(s) offrir le culte. Ouyang Shuo choisit naturellement Mazu et ses dieux subordonnés, mille milles d’yeux et dix mille milles d’oreille.

Ouyang Shuo sortit du hall principal et au milieu de la place, et sortit l’idole Mazu (endommagée).

« Notification du système : Détection de l’objet spécial du joueur Qiyue Wuyi : Idole de   Mazu (cassé). L’objet et le temple du village actuel sont bien en harmonie, souhaitez-vous utiliser ? »

 » Utilisez-la ! »

Il y eut un éclair de lumière blanche, et l’idole décolla de ses mains, et planait dans les airs. La statue devint progressivement de plus en plus grande, mesurant près de dix mètres de haut et affichant presque une figure complète de Mazu en marbre blanc avant de tomber une fois de plus au centre de la place. Mazu tenait ses mains, ses pieds au milieu des rochers et des vagues, donnant une atmosphère gracieuse à l’endroit.

« Notification du système : Le temple du village de Shanhai est maintenant béni par son idole Mazu, automatiquement rebaptisé Temple Mazu ! Ses propriétés ont augmenté substantiellement, joueur s’il vous plaît regardez ! »

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour l’établissement du temple Mazu dans la nature sauvage. Pour avoir répandu la foi de Mazu, vous recevez une récompense spéciale de 200 points de mérite et 400 points de réputation ! »

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour les points de réputation dépassant 1000, votre notoriété est améliorée. Vous gagnez le titre de Célébrité Argent (ce qui augmente de 10% la fidélité des personnages historiques).

Ouyang Shuo ouvrit rapidement le bar du Temple Mazu pour explorer ses propriétés, pour voir quelles surprises il lui réservait.

Nom : Temple Mazu (scellé)

Type : Bâtiment de classe caché

Fonction : Propage la foi de Mazu, augmente la satisfaction des résidents +20%, améliore la réputation du territoire de 5%.

Caractéristiques : La bénédiction de Dieu de la mer (Capacité de votre flotte à résister aux tempêtes en mer +40%)

Évaluation : Il y a un sceau dans le temple Mazu, avec une faible traces des dieux Mazu. L’encens dédié et les prières aideront à briser le sceau.

Wow, un bâtiment de classe caché. C’était vraiment un grand prix, car la classe cachée était un degré rare d’architecture, comme trouver un artefact. Au cours des cinq dernières années, il n’avait pas entendu parler de plus de cinq bâtiments de classe cachés. Si vous incluiez les seigneurs qui cachaient de telles choses dans leurs territoires, il estimait qu’il n’y en avait pas plus de dix dans le jeu.

La croyance en Mazu était l’une des religions populaires les plus répandues en Chine. Mazu était aussi l’un des dieux du mémorial d’état, les deux autres étant l’Empereur Jaune et Confucius. Son statut était donc l’un des dieux respectés, étant naturellement défini comme une classe de construction cachée.

Le changement du temple attira l’attention des villageois. Avec la statue de près de dix mètres de Mazu qui s’y trouvait, elle se distinguait nettement. Les villageois abandonnèrent immédiatement ce qu’ils faisaient pour affluer au temple. En voyant la statue de marbre blanc sur la place du temple, ils se prosternèrent tous pieusement en adoration d’un tel miracle.

A ce moment-là, la foi en Mazu prendrait lentement racine dans le village de Shanhai, et s’étendrait lentement à tout le bassin de Lianzhou, et finalement à toute la côte sud. Shuo attendait avec impatience le jour où les offrandes et les prières lèveront le sceau du Temple et restaureront la gloire de Mazu.

Du temple de Mazu, Ouyang Shuo alla directement à la caserne. Dans le camp, l’équipe de milice était sous les ordres du général Shi, et s’était divisée en deux escouades sous Zhang Daniu et San Gouzi.

Les deux nouveaux chefs de groupe avaient l’air très excités, avec un peu de fierté. Même le triste San Gouzi avait un visage souriant aujourd’hui.

Shuo n’était pas là pour se tenir debout et ne rien faire, remettant directement le <Manuel de Technique de Traitement du Sel> au Général Shi.

Après un bref compte-rendu, il emmena la première escouade dans les bois de l’ouest à la recherche de sangliers.

L’équipe d’exploitation forestière était comme d’habitude dans leurs zones. A la tête sur son cheval, Ouyang Shuo appela deux bûcherons. Sur une plaque de bois, ils clouaient une grande cage qu’ils remplissaient de foin. Il demanda à deux miliciens de porter la cage vide et se dirigea directement vers la zone des sangliers.

Le parcours se déroula sans incident : toutes les rencontres avec des chiens sauvages ou des loups furent rapidement résolues. Après tout, tout le monde était au moins au niveau 5 maintenant, et ce n’était pas un défi.

Cependant, soit ils étaient malchanceux, soit les bêtes étaient vraiment rares. Au cours de la matinée, ils rencontrèrent plusieurs sangliers, mais aucun avec des porcelets. Maudit soit la chance, l’équipe d’Ouyang Shuo commença à s’impatienter. Ils ne retournèrent pas au camp de bûcherons pour se reposer, se contentant de manger des rations dans les bois, ordonnant à tout le monde de se reposer dans les bois sur place. Une heure plus tard, ils étaient prêts à se battre à nouveau.

Profitant du temps, il réfléchit attentivement, voyant s’il avait oublié quelque chose, quelque détail qu’il avait manqué. Soudainement, le manuel technique du roi sanglier tombé lui traversa l’esprit.

Oui, le manuel est tombé du roi sanglier, cela n’impliquait-il pas aussi qu’il y avait d’autres sangliers dans les environs ? Quoi qu’il en soit, Ouyang Shuo décida d’y retourner et de trouver une meilleure zone que celle-là.

Une heure plus tard, ils n’étaient pas loin de l’endroit où le roi sanglier est mort. « Daniu, viens ici. »

Zhang Daniu se dépêcha.  » Seigneur, vous avez besoin de moi ? »

« Ah, nous changeons de stratégie pour l’après-midi. J’ai décidé que nous allons là où le roi sanglier est mort pour fouiller la zone. Assure-toi que tes hommes sont en alerte. Ne laissez pas tomber la balle, compris ? »

« Je comprends ! »

« Vas-y, appelle tout le monde et on commence ! »

L’endroit où le combat d’hier avait eu lieu entre le roi sanglier et le général Shi était encore en désordre. Avec Ouyang Shuo en tête, Daniu derrière lui et les six miliciens qui le suivirent, ils suivaient lentement les traces du sanglier sauvage.

Après une demi-heure de marche, au moment où Ouyang Shuo se demandait si ses suppositions étaient fausses, un cri vint de loin, et son esprit s’éleva. Le cri était trop familier, très semblable à celui du roi sanglier. Il y en avait un autre ?

En avançant prudemment, ils trouvèrent une clairière d’une dizaine de mètres de diamètre et une grotte de l’autre côté. Par le trou, il pouvait vaguement voir un sanglier sauvage couché là.

Le sanglier était beaucoup plus gros qu’un cochon ordinaire, mais pas autant que le roi sanglier. Ce qui était encore plus gratifiant, c’est qu’à côté du cochon se trouvaient une douzaine de petits porcelets allongés les uns derrière les autres. Ouyang Shuo utilisa son évaluation de base pour examiner les propriétés du sanglier.

Nom : Sanglier mutant (élite)

Niveau : 8

Compétences : Charge brutale

Évaluation : Il s’agit d’une variante d’une truie sanglier, avec la progéniture du roi sanglier.

C’était le compagnon du roi des sangliers et ses enfants. Une élite de niveau 8, plus forte que Ouyang Shuo. L’affronter de face, ce serait un peu pousser.

La façon la plus facile de le tuer serait de le cerner avec la milice, en utilisant leurs lances pour le garder dans la caverne. Le problème, c’est qu’ils tueraient probablement plus que quelques porcelets en faisant cela, et les porcelets étaient la raison pour laquelle ils étaient ici. Cela ferait plus de mal que de bien.

L’autre méthode consistait à envoyer quelqu’un rapidement dans la grotte, puis à tendre une embuscade de chaque côté lorsqu’elle sortirait. Une fois tombée dans l’embuscade, attaquer ensemble la tuerait rapidement avec le travail d’équipe. Il y aurait un petit risque, parce que si quelqu’un était négligent, il pourrait être frappé par la lutte de la truie.

A ce moment critique, Ouyang Shuo était résolu et décida de prendre la deuxième méthode. La première méthode comportait trop de risques pour les porcelets, et il ne faisait pas confiance aux compétences de la milice dans le maniement de la lance. Pour récupérer les porcelets, le risque en valait la peine, la richesse et le danger venaient de pair ! En outre, tant que personne ne se blesserait gravement ou ne mourrait sur place, la médecine dorée du Dr Song serait en mesure de les soigner.

Le plan prévoyait qu’un milicien attire la truie. Le reste de l’équipe était dans l’herbe sur les côtés de la grotte, prête à l’embuscade. L’homme ramassa une pierre du sol, courut dans le trou et jeta la pierre sur la truie. Le cochon fut surpris d’être attaqué dans sa maison. Il se débattit, prêt à sortir du trou et à transformer l’intrus en croquettes. Quand le milicien la vit se lever, il la fit sortir de la grotte.

La truie courut droit dans l’embuscade. Cinq personnes jaillirent de l’herbe et plongèrent impitoyablement leurs lances en elle. N’étant pas avides de gloire, ils retirèrent leurs lances après avoir infligé des blessures mortelles et sautèrent rapidement en arrière.

Au moment crucial, un accident se produisit quand même. Une des lances était coincée dans les côtes de la truie et ne pouvait pas être retirée. La truie tourbillonnait sur lui en tirant dessus, oubliant de battre en retraite. En colère et blessé, le cochon commença à lui lancer une charge brutale.

Cette fois, Ouyang Shuo réagit depuis l’autre côté du cochon. Il plongea de nouveau sa lance en elle, brisant sa tentative de charger par derrière alors qu’elle tourbillonnait pour lui faire face.

Voyant Ouyang Shuo faire face seul au cochon, Zhang Daniu se précipita avec le reste de la milice, et ils le poignardèrent aussi avec leurs lances. Avec un dernier coup, la truie fut finalement incapable de se tenir debout et tomba gravement blessée au sol.

Ouyang Shuo ordonna à la milice de ne pas agir imprudemment, et tout le monde recula, attendant que la truie meure de perte de sang. Il savait qu’une bête grièvement blessée était très dangereuse, et mourir d’un ultime élan n’était pas une blague. Les bons chasseurs avaient de la patience : les imbéciles impulsifs avaient depuis longtemps nourri les bêtes.

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour avoir tué un sanglier mutant (Elite), récompensez 1000 expériences. »

« Notification du système : Le joueur Qiyue Wuyi est maintenant au niveau 8 ! »

Une lumière blanche cligna, et Ouyang Shuo monta sans heurts au niveau 8, et la milice monta au niveau 7 en même temps. Il s’avança pour récolter le corps de la truie et reçut deux peaux de sanglier.

Une peau de sanglier parfaite : Qualité 6, peut être utilisé pour la fabrication de cuir de haut niveau et d’armure en cuir.

Après avoir tué la truie, tout le monde se sentait en sécurité pour recevoir les récompenses. Ils entrèrent dans le trou, où la douzaine de porcelets étaient rassemblés. Ouyang Shuo était momentanément perdu ; une douzaine de porcelets était une grosse récolte. Les six entourèrent les porcelets, qui n’offraient que peu de résistance lorsqu’ils furent jetés dans la cage.

Sur le point de quitter la grotte, Ouyang Shuo vit un flash de lumière depuis le coin de la grotte. En cherchant soigneusement, il découvrit un anneau noir.

Nom : Bague de Courage (niveau fer noir)

Propriétés : Améliore le moral des troupes de 5 %.

Évaluation : L’anneau n’a qu’un seul pouvoir : avec un discours vibrant, vous pouvez avoir un plus grand effet sur vos soldats.

Pour un équipement fer noir, l’effet était assez bon, et les bijoux étaient plus rares que la plupart des autres types. Shuo le mit directement sur son annulaire droit.

Il y eut une explosion d’annonces du système ; Shuo s’arrêta pour les lire toutes.

 » Notification du système : Félicitations au joueur Di Chen pour avoir été le premier Seigneur de Chine à passer au village de grade 2, récompense spéciale de 1100 points de mérite ! ».

 » Notification du système : Félicitations au joueur Di Chen pour avoir été le premier Seigneur de Chine à passer au village de grade 2, récompense spéciale de 1100 points de mérite ! ».

« Avis de système : Félicitations au joueur Di Chen pour avoir été le premier Seigneur de Chine à passer au village de grade 2, récompense spéciale de 1100 points de mérite ! ».

Ah, le chef des six tyrans de Handan, Di Chen. C’était la réalité d’avoir un groupe politique fort parmi les nouveaux joueurs. Ils avaient construit les premiers villages de Chine, et maintenant l’un d’entre eux a eu la première évolution.

A ce stade du jeu, la seule restriction réelle sur les grandes forces était leur manque de plans architecturaux. Les contraintes de population de Ouyang Shuo ne les affectaient pas : ils pouvaient faire appel directement aux aventuriers pour gonfler leur nombre.

L’inertie de l’histoire était encore forte ; Ouyang Shuo était encore un papillon. Pour battre des ailes et déclencher un ouragan était encore loin. Au cours des prochains jours, les cinq autres tyrans de Handan devraient également passer aux villages de rang deux.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad