Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 22 – Le destin du camp des Raiders


À 11 h, ils avaient fini de nettoyer tout le champ de bataille.

Les armes et l’équipement des raiders ont tous été collectés, y compris les chevaux dans les écuries, le matériel stocké dans les entrepôts, et même divers biens personnels dans les habitations furent pillés et nettoyés.

Shuo avait vraiment besoin d’argent, il lui restait 10 pièces d’argent seulement parce que Lin Yi n’avait pas eu besoin d’utiliser la caserne pour changer de classe. La rencontre d’un si beau morceau de butin donnait libre cours à sa nature avare. Même s’il devait creuser trois pieds de profondeur dans le sol, il n’allait pas laisser s’échapper une pièce de cuivre !

Shuo appela d’abord Lin Yi et Zhang Daniu, leur disant de prendre leurs hommes, les blessés, les femmes, les enfants et les biens qu’ils avaient saisis et de les escorter jusqu’au village de Shanhai. Les blessés devaient être remis au Dr. Song pour traitement, et les femmes et les enfants placés sous la direction du commis Gu Xiuwen. Quant aux ressources, elles iraient d’abord au secrétaire des réserves matérielles Cui Yingyu pour une répartition détaillée, qu’il pourrait examiner après son retour.

Après leur départ avec les biens et les détenus, Shuo ramena immédiatement les autres hommes au camp des Raiders. Shuo n’avait certainement pas oublié qu’un groupe de raiders était sorti et n’était pas encore revenu. Sans faire un nettoyage complet, comment pourrait-il être assuré d’éliminer le problème qu’ils posaient ?

Shuo fit quelques calculs rapides. En plus de lui-même et du Général Shi, il restait 36 miliciens. Étant donné la taille de la force des raiders restants, il pourrait y avoir quelques difficultés.

Ce groupe de bandits avait 12 élites ! Il devrait avoir recours à certains stratagèmes. Oh, mauvais choix de mots, il était temps de faire preuve de sagesse et de tactique !

Shuo dit à l’équipe de la milice de profiter rapidement du temps dont ils disposaient et de restaurer le camp pour lui redonner son apparence d’origine. Il était parfaitement prêt à donner aux raiders qui revenaient un sentiment de sécurité, juste avant d’utiliser une urne pour capturer une tortue, en piégeant les bandits dans leur propre camp.


Ils durent attendre jusqu’à 18 heures, l’heure habituelle du retour des bandits. Son équipe devait demeurer dans un groupe serré près de la porte principale et de la place du camp ; ils avaient posé leur piège et devenaient de plus en plus impatients à mesure que le temps passait. La bande de raiders revint finalement, non seulement eux, mais aussi une douzaine de femmes kidnappées au centre de leur groupe. Il semblait qu’ils avaient encore une fois trouvé et nettoyé un autre village malheureux avec du sang.

Le groupe de raiders arriva dans le camp avant de se rendre compte que quelque chose n’allait pas. Ils n’avaient pas vu les sentinelles, et le camp était beaucoup trop calme. Ils comprirent finalement que quelque chose n’allait pas, mais même s’ils voulaient partir, ce n’était pas si facile. Ils ne voulaient pas s’enfuir, ils devaient au moins comprendre ce qui était arrivé ici. De plus, leur argent et leurs effets personnels étaient cachés dans le camp !

Les imbéciles se précipitèrent. S’appuyant sur leur force et les tactiques qu’ils avaient utilisées dans le passé, les bandits dégainèrent leurs lames et entrèrent dans le camp, se regroupèrent en formations, et avancèrent lentement.

Après être entré, le deuxième chef des raiders était également en alerte, essayant de garder tout le monde ensemble. Malheureusement pour eux, Shuo avait bien nettoyé le camp, et ils ne trouvaient rien d’étrange du tout. N’y croyant pas, il dit à ses hommes de descendre de cheval, de se disperser, de regarder autour d’eux et de voir s’ils pouvaient trouver des indices.

Et avec cette décision, le cauchemar des raiders commença. Ayant perdu l’avantage des chevaux et du tir à l’arc, ils furent tués un par un. Les miliciens restèrent dans leurs unités de combat, entourant de plus petits groupes et les éliminant rapidement. Le chef des raiders fut laissé au général Shi et à Lin Yi, et naturellement, le général est redevenu une source de crainte pour les raiders…

Comparé à la bataille du matin, celui-ci n’avait aucun suspense. En moins d’une demi-heure, les trente-trois bandits furent éliminés. Après le sang et le feu du combat du matin, les miliciens avaient été exposés au champ de bataille et s’étaient adaptés mentalement, devenant ainsi beaucoup plus expérimentés. Au cours de la bataille, seulement quatre personnes furent blessées, dont aucune n’était grave, et il n’y eut aucune victime. Le niveau de Shuo monta aussi directement à 20.

Comme il était déjà tard, Shuo dit à ses hommes de ratisser rapidement le champ de bataille. Il se rendit lui-même au centre du camp, dans la salle de la fraternité. Dans le hall, une pierre s’était levée du sol. Shuo s’avança et posa sa main sur la pierre, les messages du système commencèrent à sonner.

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wiyu pour avoir détruit un camp de base de raiders ! Veuillez choisir ce que vous aimeriez faire avec le camp ; l’acquérir, le transférer ou le détruire ? »

 » Je choisis de le détruire ! » Le transfert était impossible à ce moment-là, et il n’y avait aucune valeur à le posséder maintenant étant donné ses plans pour son territoire, donc le seul choix qui restait était de le détruire.

« Notification du système : Le joueur Qiyue Wiyu a détruit le camp de base des raiders, obtenant au hasard l’accès à 20% des plans de construction du camp, et l’accès à 20% des ressources de construction du camp ».

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour avoir gagné des plans de construction d’écuries, des plans de construction de dojo d’arts martiaux, 200 unités de bois et 80 unités de pierre. ».

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour avoir détruit un camp de base des raiders. Récompense spéciale de 100 points de mérite et 200 points de réputation ! »

Une lumière blanche tourbillonnait sur l’écran en un éclair, et tout le camp disparut. En même temps, les deux plans de construction apparurent dans son sac de rangement, tandis que sur le sol où se trouvait le bâtiment, il y avait maintenant une pile de bois et de pierres empilées.

Le ratissage du champ de bataille était beaucoup plus simple qu’auparavant, ils n’avaient qu’à récupérer l’armure des raiders, les armes et les douze chevaux. Oh, et onze femmes. Une telle chose, le camp des raiders avait en fait contribué à peupler la population de Shanhai de 46 personnes, soit l’équivalent de trois jours d’immigrants !

Quant à la pile de bois et de pierre, Shuo ne disposait à ce moment-là d’aucune ressource d’entreposage spécialisé de gros équipements. Il ne pouvait qu’attendre demain et envoyer des gens de la division des réserves matérielles pour organiser le transport de tout cela jusqu’à Shanhai.

Le temps qu’ils reviennent à Shanhai avec tout leur butin, il était déjà 20h. Les villageois s’étaient spontanément rassemblés pour les rencontrer, attendant le retour des héros tueurs de raiders.

« Hé, j’ai entendu dire que le Seigneur a directement détruit le camp des voleurs, il est magnifique ! »

« Je me souviens que les raiders avaient l’habitude de piller notre village, et maintenant le Seigneur les a tous tués, les abattant comme des radis ! »

« Notre équipe de milice a été géniale, ils n’ont pas fait honte à notre village de Shanhai, ils se sont bien battus ! »

« D’accord, j’ai entendu dire que leur patron a été poignardé à mort par le lieutenant Lin Yi ! »

« Vos informations sont dépassées ! Les deux chefs ont été tués par le lieutenant !

Comme il était tard, Shuo demanda à tout le monde de se disperser plus tôt. Les miliciens remirent leurs chargements à la division des réserves matérielles et on leur demanda de retourner à la caserne. Les onze femmes devaient être prises en charge par Gu Xiuwen. Shuo ne resta pas longtemps non plus, il eut des conversations rapides avec Cui Yingyu et Gu Xiuwen avant de se déconnecter.


En se connectant le lendemain, il était impatient de voir tout le butin. Il convoqua Yingyu et Xiuwen à son bureau et leur demanda de faire un rapport sur les récompenses d’hier.

Yingyu était très heureuse, souriante lorsqu’elle dit :  » Grand frère, je dois dire que nous avons eu une récolte exceptionnelle hier soir. Ma division a dû travailler tard hier soir pour obtenir toutes les données. » Elle s’arrêta, juste pour stimuler l’appétit de Shuo avant de continuer. « Selon nos calculs, les deux batailles d’hier ont donné 32 pièces d’or, 76 pièces d’argent et 25 pièces de cuivre. Il y avait 3 540 unités de céréales et trois plans de construction – un hôpital, un atelier de tailleur et un atelier d’armement. De plus, il y avait un objet spécial, un jeton de soldat de base.

« Quant aux armes et aux armures : il y avait 22 chevaux, dont 2 de qualité exquise, et le reste ordinaire.

Il y avait 30 arcs, avec 2 arcs en composite de base, et 28 arcs courts avec mille flèches. Un ensemble d’armure en fer ordinaire, deux ensembles d’armure en cuir clouté ordinaire, 20 ensembles d’armure en cuir ordinaire et 27 ensembles d’armure en cuir de mauvaise qualité. Trente épées, une épée fine en fer, 10 épées ordinaires en fer et 19 épées en fer. Trente lances, dont une est fine, 10 ordinaires et 19 mauvaises. Il y a aussi une hache exquise et une lance en fer exquise. »

Bien que mentalement préparé pour le rapport, après avoir écouté Yingyu détaillée tout, Shuo avait toujours le sentiment qu’il avait gagné à la loterie.

Les règles du jeu fixaient la mauvaise qualité comme étant le niveau le plus bas de l’équipement bronze ; l’équipement ordinaire était le niveau fer noir ; ceux avec le préfixe fin étaient l’équipement de classe argent. Et une classe exquise qui était un équipement de niveau or.

Les équipements de classe or constitueront les équipements les plus courants à l’avenir et ce, pendant longtemps. Entre eux et les niveaux les plus élevés d`équipement niveau divin, au milieu il y avait seulement les niveaux or foncé et platine.

Il ne pouvait pas attendre de voir les propriétés des équipements. Et oh oui, il y avait un jeton de soldat. Il avait le sentiment que ce jeton symbolique de base était le plus gros trophée cette fois-ci.

Avant qu’il n’ait eu le temps de réfléchir, Gu Xiuwen commença son rapport. « Sire, j’ai de bonnes nouvelles. »

« Quelles bonnes nouvelles, ne me dites pas, il y avait des talents spéciaux parmi les femmes d’hier, c’est ça ? » dit Shuo en plaisantant.

Son moment spoilé, Xiuwen fit une grimace. « La supposition du Sire est tout à fait exacte ! Oui, des deux groupes d’hier, il y a deux talents spéciaux. Dans le lot du matin, il y avait un chef avancé, appelé Gu Sanniang, qui cuisinait pour les raiders. Et il y avait un tailleur avancé de dix-huit ans, Mu Qingsi. »

C’était un autre blockbuster, Shuo était presque assez heureux pour s’évanouir. Un tailleur avancé de dix-huit ans ? Ce n’était qu’un talent maléfique. Avec ce genre de talent, associé aux caractéristiques de Shanhai, la promouvoir au poste de Maître n’était qu’une question de temps. Il était très possible qu’elle atteigne même le niveau supérieur la classe Grand Maître, hehe !

« J’aimerais les laisser vivre dans le manoir du Seigneur pour l’instant. Il y a une chambre vide dans l’aile ouest, faites-les y vivre. Laissez-moi m’occuper de ce groupe de ressources, et je leur rendrai visite. » Pour de tels talents avancés, Shuo serait plus qu’heureux de prolonger son hospitalité et son niveau de courtoisie !

« Noté ! » Xiuwen acquiesça d’un signe de tête.

« Quand Xiuwen est en charge des choses, je suis toujours rassuré ! » Shuo se tourna vers Yingyu, sourit et dit : « Yingyu, amène-moi voir notre butin, je ne peux plus attendre ! ».

Le grain du lot de ressources avait déjà été déposé dans le grenier, et Shuo n’avait aucun intérêt à le voir. L’argent, les plans et divers petits objets attendaient sur les tables dans la pièce, Shuo les mettait directement dans son sac de rangement. Les armes et l’équipement étaient entassés dans la cour, les chevaux attachés sur la place devant sa maison.

Parmi les armes et les armures, Shuo prit un arc composite, une épée fine en fer, et la lance en fer exquise. Le reste des armes et des armures qu’il était prêt à remettre pour récompenser le service méritoire aux membres de la milice.

Er Wazi était accroupi au bord de la cour, curieux de tout voir, touchant ceci, touchant cela. Shuo frappa sur sa tête, sourit et dit : « vas à la caserne. Dis au Général Shi de prendre les armes et les armures ici. »

Er Wazi sourit et s’éloigna en trottinant, se dirigeant directement vers la caserne.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad