Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 24 – Discussions entre filles


Après avoir terminé les changements de classe, Ouyang Shuo quitta la caserne. Il n’allait pas intervenir sur la formation quotidienne des arbalétriers à cheval, des patrouilles territoriales et de ceux stationnés dans les champs de sel du nord.

L’armée était entre les mains expérimentées du Général Shi, et avec un lieutenant tenace comme Lin Yi, ainsi que les sergents de plus en plus matures et compétents, il avait confiance en eux. Il voulait leur donner du pouvoir et les faire expérimenter pour qu’ils grandissent plus vite.

Bien sûr, les tâches principales liées à la nomination et au retrait du personnel, il n’allait pas tout à fait lâcher prise. C’était l’élément central de son influence sur l’armée. S’il était vraiment loin de lui, il serait difficile de dire si les soldats reconnaîtraient son autorité en tant que seigneur après un certain temps.

Cela faisait partie du charme du jeu. Les PNJ étaient plus que des paquets de données rigides, ils avaient leurs propres sentiments. Plus le PNJ est avancé, plus son intelligence est élevée.

Prenez le Général Shi. En tant que figure historique au niveau de l’empereur, son expérience et sa conscience étaient encore plus élevées que celles d’un joueur comme Ouyang Shuo. Bien que le Général Shi ne violerait jamais ses ordres à cause des règles du système et de son passé historique, mais si les actions de Ouyang Shuo étaient trop absurdes, il ne serait pas capable de convaincre le général de faire de son mieux pour lui !

Ainsi, leur stat de fidélité n’était pas seulement un simple résumé de tout. Bien qu’en principe, ils ne trahiraient pas Shuo, mais il y avait des possibilités qu’ils se battent pour l’autorité ou se relâchent et négligent leurs devoirs.

En retour, à cause de cela, les Seigneurs pouvaient utiliser toute la force du système pour exercer leur autorité et exercer leurs compétences en prise de décision. Après tout, le coût des erreurs dans le jeu était encore beaucoup moins élevé qu’en réalité.

A l’extérieur de la caserne, Ouyang Shuo songeait à ce qu’il fallait faire ensuite. Tout sur le territoire semblait se dérouler de façon ordonnée, les progrès vers le village de grade 3 avançaient lentement. Il y a peu de temps, il était troublé par ses problèmes financiers, mais la destruction du camp des raiders semblait avoir complètement résolu ce problème.

En pensant à ce fait, cela lui rappela qu’il avait encore des plans de construction dans son sac de rangement. Il y avait 5 plans de construction dans son sac de rangement, à savoir les écuries, le dojo, l’hôpital, l’atelier de tailleur et l’atelier d’armement.

Parmi eux, les écuries et l’atelier d’armement étaient nécessaires pour les villages de grade 3. Ouyang Shuo examina les exigences de construction et découvrit que malheureusement, à l’heure actuelle, ils ne pouvaient construire que quelques écuries.

Ecuries : Lieu où les chevaux sont gardés.

Exigences : Plans de construction, 200 bois, 50 pierres.

Temps de construction : Un jour.


Atelier d’armement : Une installation de fabrication d’armes et d’armure bien équipée, vous pouvez construire des armes et des armures ordinaires.

Exigences : Forgeron avancé, plans de construction, 400 bois, 200 pierres. Temps de construction : 2 jours.

La boutique d’armes exigeait un forgeron de haut niveau, Shanhai n’en avait pas actuellement. Son seul forgeron, Li Tiezhu, avait été promu forgeron intermédiaire il y a peu de temps, et il était difficile de passer à un forgeron avancé en très peu de temps. Heureusement, il était encore temps, et Ouyang Shuo pouvait encore espérer obtenir directement un forgeron avancé généré au hasard.

En ce qui concerne les bâtiments villageois de grade 2, il manquait encore à Ouyang Shuo la salle des ancêtres et l’école privée. Maintenant qu’il avait de l’argent, Ouyang Shuo se dirigea directement vers le marché de base, dépensant 10 pièces d’or pour acheter les deux séries de plans de construction. De cette façon, il pouvait commencer à construire toute l’infrastructure nécessaire pour un village de grade 2, même s’il avait encore besoin d’un érudit pour l’école.

Au cours des cinq jours précédents, la division de la construction avait terminé les tours de flèche, les sites miniers principaux et 15 petites cours intérieures.

Retournant au manoir du Seigneur et à son bureau, Ouyang Shuo rencontra le directeur adjoint Zhao Dewang. Il lui remit directement tous les plans des bâtiments et lui demanda de faire construire les cinq bâtiments le plus rapidement possible. De plus, il ne manqua pas de lui demander spécifiquement de faire construire une écurie pour Black Tornado à côté de sa cour.

Dans l’après-midi, Ouyang Shuo rendit visite aux deux miliciens gravement blessés. Après avoir été traités par le Dr. Song, ils étaient tous les deux hors de tout danger.

Le premier était un jeune homme de 20 ans, appelé Song Yi. Dans le combat, deux doigts de sa main gauche furent coupés, ce qui signifiait qu’il serait mutilé à vie. Voyant Ouyang Shuo lui rendre visite, le petit bonhomme ne pouvait pas se retenir, et pleurait comme un enfant.

L’autre homme avait une trentaine d’années, appelé Li Tie, et son œil droit avait été complètement arraché par une flèche, l’aveuglant.

C’était un vrai homme, quand Ouyang Shuo le voyait. Ses émotions s’étaient déjà calmées et il était encore capable de parler et de rire.  » Sire, moi, Li Tie, je n’ai peut-être qu’un œil, mais je suis toujours capable de tuer l’ennemi. »

Le cœur d’Ouyang Shuo était aigre. « Eh bien, je crois en toi. Cependant, tu ne seras pas en première ligne. Bientôt, lorsque Shanhai s’élèvera au niveau d’une ville, je mettrai en place une équipe de sécurité spéciale pour le territoire à ce moment-là, et toi et Song Yi y seront tous les deux. Pour l’instant, votre tâche est de vous reposer et de prendre soin de vous-même jusqu’à ce que vos blessures soient soignées, n’arrêtez pas votre entraînement aux arts martiaux. Je ne vous prendrai pas dans l’équipe de sécurité si vous ne pouvez même pas attraper un voleur ! »

Li Tie s’exclama immédiatement : « Sire, soyez assuré que je n’apporterai jamais la honte à vous ou à l’équipe de la milice !

« Je vous crois ! Gardez le moral, je vais partir et vous laisser récupérer. Souvenez-vous de mes paroles, et rassurez vous ! Votre foi et votre bon travail, je me souviendrai, et au bon moment, vous donnerai assez pour compenser ce que vous avez perdu ! »

« Merci, sire, pour vos soins. » Après l’apaisement de Ouyang Shuo, couplé à sa promesse, les cœurs des deux étaient rassurés et ils s’étaient complètement calmés.

Il retourna au Manoir, pour voir deux femmes dans le couloir de la cour de l’aile ouest.

« Soeur Gu, nous sommes venus aujourd’hui comme demandé. Le seigneur n’a pas dit comment nous devions être installés, nous ne savons même pas à quoi il ressemble. » Celle qui parlait était une belle jeune femme en robe. Bien que ses vêtements étaient faits de lin ordinaire, le travail était extrêmement délicat et lui donnait un air innocent.

« Petite fille ! J’ai entendu dire que notre seigneur est un bel adolescent, as-tu des pensées à son sujet ? » L’autre femme était une femme d’âge moyen qui portait des vêtements très simples, avec peu ou pas de maquillage.

L’autre femme était la cible de cette blague, et fronça immédiatement les sourcils. « Soeur se moque des gens. Bien que je sois curieux, vous devriez savoir comment rembourser une dette. Le Seigneur m’a sauvée des bandits, je n’ai rien d’autre que de la gratitude pour le Seigneur. Je n’ai pas d’autres pensées. »

« Ne dis pas que tu ne sais pas ce que c’est. Chaque jour dans le camp des raiders était tout simplement douloureux « , poursuivit la plus âgée des deux, clairement émue. « Cependant, j’ai entendu des choses. La secrétaire de la division des réserves matérielles, Lady Cui, était la même que nous, vivant dans le désert. Le Seigneur a eu pitié d’elle et chérit son talent. Ainsi, non seulement le Seigneur prend soin d’elle, mais lui confie des tâches ! Lady Cui ne se contente pas de la confiance du seigneur, mais sa division de réserve matérielle est gentille et a gagné le respect de tous ».

« Soeur Cui n’est pas seulement très belle, mais aussi capable. Je l’admire beaucoup ! » La jeune femme était encore une fille et se mit tout de suite à faire de Yingyu son modèle.

« Jeune fille, ne prétends pas que ton talent de tailleur est tout petit. Le village de Shanhai est exceptionnel, tes réalisations futures ne devraient pas être moins que celles de Lady Cui « , déclara l’autre sagement.

A ce moment, Ouyang Shuo se tenait devant la cour, plutôt gêné. De leur conversation, il avait deviné que les deux devant lui devraient être les deux dont Gu Xiuwen lui avait parlé ce matin, le chef avancé Gu Sanniang et le tailleur avancé Mu Qingsi. En écoutant par inadvertance la conversation privée des deux dans sa propre maison, il n’était pas encore entré.

« Ahem ! » Ouyang Shuo toussa délibérément pour leur faire savoir qu’il venait, avant d’entrer dans la cour.

« Oui ! » En se tournant vers Ouyang Shuo, le petit visage de Mu Qingsi rougit tout de suite un peu. C’est la plus âgée qui parlait, demandant avec incertitude : « Le Seigneur est-il revenu ? Je suis Gu Sanniang, je salue mon seigneur ! »

« Je suis le Seigneur Ouyang Shuo. J’étais occupé tout à l’heure, et je vous ai négligés toutes les deux. Pardonnez-moi, s’il vous plaît. »

Gu Sanniang regarda Mu Qingsi et la vit debout, la tête baissée, rougissant profondément, incapable de parler, les mains dans les manches.

A l’origine, Mu Qingsi n’était pas si timide, mais la conversation entre elle et Gu Sanniang était trop intime. Avec Ouyang Shuo, le protagoniste de leur conversation, apparaissant devant eux, elle était naturellement timide, ne sachant pas quand il était arrivé et ce qu’il avait entendu.

Non seulement son cœur était mal à l’aise, mais elle était timide par rapport à leur nouvelle maison. Elle attendait que Ouyang Shuo choisisse de parler et de créer l’ambiance. Gu Sanniang se hâta de tirer ses manches, la faisant réagir et s’incliner pour saluer. « Mu Qingsi salue le Sire ! »

Ouyang Shuo fit naturellement semblant de ne pas voir son dilemme et son inconfort. « Est-ce que Mlle Mu va bien, est-ce que cette maison est bien pour vous ? »

« Merci, Seigneur, pour vos soins. C’est tout bon. » Mu Qingsi commença à se calmer et se mit à genoux devant Ouyang Shuo.

Ouyang Shuo ne le permit pas, s’empressant de s’avancer et de l’aider, en disant sérieusement :  » Mlle Mu est trop humble, vous n’avez pas besoin de faire cela. Nos âges sont similaires, si ça ne vous dérange pas, vous pouvez simplement me traiter comme votre frère. » Ce n’était qu’une jeune fille de 18 ans, Ouyang Shuo ne pouvait que ressentir de la sympathie pour elle.

Mu Qingsi devint instantanément rouge, certaine que Ouyang Shuo avait entendu leur conversation, elle secoua précipitamment la tête et dit : « Mu Qingsi est de faible naissance, je n’ose pas prétendre à un tel luxe !

Ouyang Shuo agita la main. « Nous sommes une famille dans ce village, il n’y a pas de haute et de basse distinction entre nous, alors enlevez ça de votre esprit. Nous sommes dans le village de Shanhai, en vertu de leurs propres compétences, devoirs et autonomie. Par conséquent, vous ne ferez pas comme si vous étiez minime. Si vous n’êtes pas d’accord, alors je serai en colère. » Ouyang Shuo serra sciemment son visage, en regardant Mu Qingsi.

Les joues de la jeune femme fleurirent de roses en regardant Ouyang Shuo et cria  » Grand Frère !

Ouyang Shuo répondit joyeusement : « C’est exact. C’est le village de Shanhai, reposez-vous. J’ai longtemps été fasciné par vos talents de tailleur !

« Gu Sanniang, à ce stade, vous serez responsable de la cuisine du Manoir du Seigneur. Quand le village ouvrira enfin un restaurant pour servir tout le monde, je vous demanderai de prendre la relève. »

Gu Sanniang sourit. « Je me conformerai aux dispositions du Seigneur ! »

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad