Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 30 – Le siège des bêtes ③


De retour à la porte nord, le service logistique avait fait un excellent travail de nettoyage de la zone, et la porte était à nouveau fermée. Ouyang Shuo grimpa une fois de plus au sommet de la tour.

En moins de deux minutes, il aperçut de nouveau de la fumée au loin.

Cette fois, c’était des loups. Près d’un millier de loups, sous la direction de leur roi, se précipitèrent tranquillement hors des bois, se dirigeant vers le village de Shanhai. Les loups étaient de niveau 4, avec une grande population. Leurs élites étaient au niveau 6, tandis que le roi de la meute était un boss de niveau 9.

Comme la première vague de chiens sauvages, les loups ne se soustrayait pas au cauchemar des pièges défensifs. Comme le dit le proverbe, même une proie rusée ne peut pas s’échapper si un bon chasseur pose un piège. Même avec la nature rusée des loups, ils subirent aussi de lourdes pertes en passant les quatre cercles consécutifs de pièges. Finalement, les loups qui restaient pour attaquer le village étaient moins de six cents.

Cependant, les loups étaient, à la fin, des loups. Plus rusés que les chiens, après avoir atteint le village, ils ne divisèrent pas leur nombre, mais allèrent directement à la porte ouest ensemble. Cette tactique inattendue surprit une fois de plus Ouyang Shuo.

 

Avec la vitesse de course des loups, déplacer la milice pour aider la porte ouest serait un petit peu trop tard. Ouyang Shuo ne pouvait que grincer des dents et dire à son équipe réserviste de ne pas bouger. Ouyang Shuo et la deuxième escouade de cavalerie se précipitèrent immédiatement hors de la porte pour faire le tour et rencontrer les autres équipes stationnées près du champ de mines. Ensemble, ils allaient prendre les loups en embuscade dans une formation plus grande.

Au moment où Ouyang Shuo dirigeait l’équipe, le reste des loups était sur le point de grimper la clôture. Il vit Lin Yi mener les trois autres escadrons, à cheval. Les deux groupes se déplacèrent immédiatement pour prendre en tenaille les loups, comme deux lames enfoncées en profondeur.

Cette fois, les avantages des archers à cheval furent démontrés. Avant même que la cavalerie ne les atteigne, les tirs avaient neutralisé la structure de commandement des loups.

Bien que les loups étaient des combattants féroces, ils n’avaient pas de défense face à la cavalerie qui attaquait rapidement. Avec des os fragiles, ils pourraient être piétinés à mort par les paires de sabots qui les recouverts.

Même s’ils échappaient au piétinement des chevaux, les soldats pouvaient facilement les tuer. Après tout, ils n’étaient que de niveau 4.

Vingt minutes plus tard, les loups furent finalement détruits, Lin Yi ayant poignardé le roi de la meute à mort. Le leader des loups laissa tomber une petite surprise pour Ouyang Shuo.

 

Pierre interspatiale (petite) : Après l’utilisation de cet article, la capacité de stockage de votre sac d’approvisionnement est augmentée à 10 mètres cubes.

 

L’espace de stockage initial d’un joueur n’était que d’un mètre cube. Afin d’augmenter la capacité de l’espace, on ne pouvait utiliser qu’une pierre spatiale. Les pierres spatiales étaient divisées en petites, moyennes, grandes et géantes. Respectivement, cela représentait 10 mètres cubes, 100 mètres cubes, 1000 mètres cubes et 10 000 mètres cubes.

Ouyang Shuo s’en servit directement, et regarda la capacité de son sac de stockage augmentée directement à 10 mètres cubes.

Pendant tout ce temps, les annonces régionales ne cessèrent pas. De plus en plus de territoires tombèrent, leurs noms rayés des rôles.

 

 » Notification régionale : La région de Dongchuan le village de Peach Blossom n’a pas résisté à l’attaque des bêtes, son nom est expurgé ! »

……………

 » Notification régionale : Le district de Wuding le village de Baiyun n’a pas résisté aux attaques des bêtes, son nom est expurgé ! »

……………

 » Annonce régionale : La région de Lianzhou le village de Surabaya a échoué à résister à l’attaque en masse des troupeaux, son nom est expurgé ! »

……………

Ouyang Shuo prit note de cela. En ce moment, sept villages étaient tombés dans la région du bassin de Lianzhou, leurs noms furent retirés de la liste. Il y avait un peu moins d’une centaine de villages dans le bassin à l’origine. La quête n’était qu’à moitié terminée, près d’un dixième des seigneurs avaient disparu. La difficulté de cette quête obligatoire était évidente.

Cette fois, il y eut quelques blessés lors du bref contact entre les loups et les réservistes… Heureusement, les membres de l’équipe médicale étaient là avec le Dr Song pour s’occuper d’eux.

Le nettoyage du champ de bataille était la responsabilité du département logistique, Ouyang Shuo ne tarda pas. Il ramena rapidement la deuxième escouade à la porte nord.

Cinq minutes plus tard, la fumée s’élevait pour donner le signal d’alarme une fois de plus.

La corne de guerre, souffla encore !

La troisième vague de bête était un groupe de sangliers de niveau 5. Leurs élites étaient au niveau 8, tandis que le roi sanglier était un boss de niveau 10.

En parlant de sangliers, ça pourrait être un gros problème pour le village de Shanhai. Ouyang Shuo avait tué le précédent roi sanglier, son compagnon, et volé tout leur groupe de porcelets !

Cette fois, afin de venger l’ancien roi des sangliers, la nouvelle génération avait réuni une horde de plus de quatre cents mètres de large, conduisant près de trois mille sangliers à Shanhai pour se venger.

Comme les sangliers étaient volumineux, la disposition des pièges était extrêmement efficace contre eux. Malheureusement, les deux vagues précédentes de chiens et de loups avaient déjà déclenché la moitié des pièges. Ainsi, après s’être frayé un chemin à travers les cercles de pièges, toute l’installation fut en grande partie détruite, et pourtant plus de deux mille sangliers restaient encore. La prochaine vague de bêtes n’aurait pas à profiter de l’hospitalité des pièges.

 

A 400 mètres du village, les sangliers se séparèrent en deux troupeaux, se dirigeant vers le nord et l’ouest. Ils avaient le potentiel de ruiner Shanhai.

Ouyang Shuo regarda près d’un millier de sangliers se dirigeant vers la porte nord, et son cœur était rempli d’amertume. Il s’agissait d’un véritable cycle de causalité, et la récolte de représailles était vraiment mauvaise.

Une défense passive ne suffirait pas. Shou descendit de la tour, appela Zhao Dewang, et mit le drapeau dans sa main, lui ordonnant de prendre la relève de la tour et de prendre le commandement.

« Capitaine Zhao, je vous passe le commandement. Je n’ai qu’une seule demande, et c’est que vous devez attendre l’arrivée des renforts. Vous êtes la ligne de défense. »

Le cuir chevelu de Zhao Dewang avait l’air un peu secoué. Dieu seul savait qu’avant, il n’était même pas un milicien officiel, et maintenant il était aux commandes ?

Ouyang Shuo vit sa nervosité, tapota son épaule et dit doucement, « Capitaine Zhao, ne soyez pas nerveux, je crois que vous en avez la capacité.

Dewang ne dit rien, mais se contenta de hocher la tête.

C’était une urgence, et Shou ne disposait pas du temps nécessaire pour commander à tout le monde. Il sortit de la porte nord avec la deuxième escouade de la cavalerie. Son plan était très simple : Utilisez les atouts de la cavalerie, prendre l’initiative et diviser le nombre de sangliers pour alléger la pression de la milice.

Avant que les sangliers sauvages n’aient pu terminer leur encerclement, Ouyang Shuo et son équipe réussirent à s’échapper. Voir un groupe d’humains s’échapper semblait pousser les sangliers dans une frénésie. Les élites divisèrent immédiatement le troupeau, et la moitié des sangliers firent demi-tour pour courir après la cavalerie en fuite.

Par conséquent, la pression sur la porte nord fut aussitôt réduite. Zhao Dewang se tenait sur la tour, fixant les porcs qui arrivaient. Quand ils étaient à soixante mètres, il agita le drapeau et cria  » LANCEZ « .

Avec trois volées consécutives de javelot, près de trois cents sangliers furent tués sur le champ. Mais plus de deux cents sangliers se précipitèrent vers la clôture. Zhao Dewang semblait avoir été infecté par l’atmosphère du champ de bataille et se précipita sur la tour. Il souleva un javelot, en criant : « Frères, avec moi ! ».

Il se précipita ensuite vers l’avant pour engager les sangliers en mêlée serrée. Inspirée par son exemple, les réservistes de la milice rugirent et chargèrent, rencontrant les sangliers à la ligne de clôture.

 

Malheureusement, le nombre d’unités de milice était limité, et dans leurs mains un simple javelot en bois n’était pas si dangereux. En moins de cinq minutes, les blessures commencèrent à s’accumuler. Plusieurs fois, les sangliers faillirent percer la clôture, et la milice les arrêta à peine.

Zhao Dewang sentait qu’ils manquaient de temps, quand finalement les silhouettes de la cavalerie apparurent au loin, près de cinquante. Deux volées de flèches arrivèrent, et les cochons sauvages restants furent balayés.

Derrière la cavalerie se trouvait le groupe de sangliers sauvages que Ouyang Shuo avait attiré. La cavalerie se précipita dans le village, descendit et prépara des flèches pour accueillir les sangliers qui arrivaient.

En voyant arriver l’équipe de sauvetage, le moral de la milice remonta aussitôt, et ils retournèrent à leurs positions d’origine. Une fois de plus, lorsque les sangliers arrivèrent à 60 mètres, ils n’hésitèrent pas à jeter leurs javelots.

Avec près de 100 membres de la milice, plus presque toute la cavalerie, le sort des sangliers était scellé. Les sangliers restants n’avaient aucune défense et furent bientôt abattus.

Ouyang Shuo poussa enfin un soupir de soulagement. Cette vague l’avait trop effrayé. Il s’approcha de Zhao Dewang, lui tapota l’épaule, sourit et dit : « Capitaine Zhao, vous avez fait du bon travail. J’ai entendu dire que vos actes furent héroïques, comme un vrai homme ! »

Zhao Dewang sourit avec soulagement. « La situation était urgente, je n’y ai pas beaucoup réfléchi. De toute façon, nous ne pouvions pas laisser ces bêtes se précipiter dans notre village. »

« Eh bien, la clôture est la dernière ligne de défense de notre village, nous devions tenir ici », affirma solennellement Ouyang Shuo.

Il se rendit au milieu du village pour rendre visite aux blessés. Cette fois, plus de 20 villageois avaient été blessés, une lourde perte. De plus, une personne a été grièvement blessée, sa main gauche presque complètement arrachée par un porc sauvage.

Ouyang Shuo dit au groupe médical d’aider les blessés graves à se rendre à l’hôpital pour y être soignés. Quant aux blessés mineurs, pour autant que cela ne les affecte pas en lancés de javelot, après que leurs blessures aient été pansés, ils retournèrent à leurs postes. Ouyang Shuo ne pouvait pas oublier qu’il leur restait encore une vague de bêtes à gérer.

Bien sûr, après moins de dix minutes de repos, la fumée lointaine d’une tour de garde s’éleva de nouveau.

 

La dernière vague de bêtes était la plus puissante. C’étaient des buffles de niveau 6, leurs élites étaient au niveau 10, tandis que leur roi était un boss de niveau 12. En face de ce troupeau, la plupart des pièges avaient déjà été détruits. À l’exception d’une perte occasionnelle, les pièges ne constituaient pas une grande menace pour le troupeau qui arrivait.

Pourtant, même avec le corps énorme et robuste d’un taureau, les fosses pouvaient être une menace, mais il n’en restait tout simplement pas assez. Ainsi, au moment où près d’un millier de bisons avaient traversé les quatre cercles de pièges à fosse, le troupeau comptait encore plus de neuf cents bisons.

Tout comme les vagues précédentes, les bisons divisèrent leur force pour attaquer les portes nord et ouest. La force de la porte nord comptait moins de trois cents hommes.

Bien que le troupeau de cette dernière vague était extrêmement fort, Ouyang Shuo n’était pas inquiet. Il avait toujours sa carte maîtresse du réseau de feu tueur, mais ne l’avait pas encore utilisé, le laissant prêt pour cette dernière vague.

Dans son oreille sonnaient constamment les annonces du système des territoires tombés, mais aucun n’avait résisté au siège des bêtes. Cela démontrait que l’efficacité de Shanhai dans l’élimination des vagues de bête était en fait assez élevée.

Ouyang Shuo se tenait sur la tour, regardant calmement les buffles se diriger vers la clôture. Quand ils arrivèrent à 50 mètres de la clôture, il alluma une flèche préparée. En sifflant férocement, la flèche fut tirée avec précision dans la tranchée remplie d’huile chaude.

 

Il ne fallut que quelques secondes pour que le fossé de deux cents mètres se remplisse de feu. Les taureaux les plus importants fonçaient droit dans les flammes et hurlaient sans cesse pendant qu’ils brûlaient. Derrière eux, le reste du buffle fut effrayé à la vue des flammes.

A ce moment, les javelots de la milice et les arbalètes de la cavalerie descendirent comme une vague de mort, volée après volée, s’abattant sur le bétail qui s’était complètement arrêté.

En moins de dix minutes, les bisons à l’extérieur de la porte nord furent complètement éliminés. Quant à la porte ouest, Ouyang Shuo ne s’inquiétait pas du tout. Il savait qu’il y avait un réseau de feu encore plus puissant.

Bien sûr, avant même que Ouyang Shuo ne se précipite vers la porte ouest, une explosion de son agréable sonnait à l’oreille avec une autre annonce.

« Annonce mondiale : Félicitations au village de Shanhai en Chine. Sous la direction de son seigneur, il a réussi à résister au siège des bêtes, et est maintenant classé premier au monde ! »

« Annonce mondiale : Félicitations au village Shanhai en Chine…. »

« Annonce mondiale : Félicitations…. »

 

La triple annonce déclencha un tollé mondial. Cette fois, Ouyang Shuo allait vraiment être célèbre…..

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad