Flux RSS

The World Online

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 45 – Maître


Ouyang Shuo entra directement dans la caserne, les recrues étaient alignées sur le terrain d’entraînement. Avec un sourire d’excuse, il se dirigea directement vers la salle de changement de classe et posa sa main droite sur la porte.

« Notification du système : Félicitations au joueur Qiyue Wuyi pour l’ouverture de la salle de changement de classe de la caserne militaire ! La caserne intermédiaire peut transformer un fermier en milicien pour 10 pièces d’argent, et aussi transformer un milicien de niveau 10 en soldat de rang 1 ordinaire pour le prix d’une pièce d’or ! Veuillez choisir ce que vous voulez faire ! »

« Transformez les miliciens en soldats ordinaires ! »

« Notification du système : Transformation confirmée, veuillez sélectionner le nombre de transformations ! »

“73!”

 » Invite système : détection du jeton de soldat de base. 53 utilisations de changement de classe restantes, voulez-vous les utiliser en premier ? »

« Oui, donnez-leur la priorité ! »

« Notification du système : Veuillez choisir la catégorie des 20 personnes restantes que vous souhaitez transformer. Vous pouvez choisir l’infanterie, les marins ou la cavalerie. L’infanterie coûtera 50 pièces d’argent, les marins 100 pièces d’argent et la cavalerie 150 pièces d’argent. »

« Je choisis la cavalerie ! »

« Notification du système : Le nombre de transformations est confirmé, 30 pièces d’or sont déduites du joueur Qiyue Wuyi. »

Après l’ouverture de la salle de changement de classe, 73 miliciens entrèrent à l’intérieur de manière ordonnée, et commencèrent leurs transformations. Le dernier groupe de 20 personnes fut transformé en cavalerie ordinaire, et Ouyang Shuo jeta un coup d’oeil à leurs statistiques.

Nom : Ganghu

Identité : Division du renseignement militaire Soldat de la deuxième escouade

Profession : Cavalerie

Niveau : Rang 1

Puissance de combat : 15

Consommation : 5 unités de grain/jour (note : Monture comprise)

Compétences : Équitation de base

Équipement : Cheval ordinaire, Javelot ordinaire, Armure ordinaire, Bouclier en bois ordinaire.

Évaluation : C’est l’unité de cavalerie la plus basique. Afin d’utiliser les avantages de la cavalerie au combat, en plus d’un entraînement rigoureux, ils doivent également être équipés d’un meilleur équipement.

 

Comparée à la cavalerie des arbalétriers, la cavalerie ordinaire était comme être élevée par une belle-mère. Non seulement ils ne recevaient pas la prime de 5 points sur la puissance, mais ils n’obtenaient qu’une compétence de base en équitation. Même leur équipement avait une grande différence, il était à peu près égal à celui d’un pilleur d’élite.

 

Heureusement, lorsqu’ils avaient détruit les derniers camps de pillards, ils avaient saisi un certain nombre d’arcs en bois et d’épées en fer, à peine assez pour entraîner ces 20 nouveaux cavaliers à l’arc.

Le général Shi indiqua qu’il utiliserait deux jours pour entraîner l’équipe avant de prendre toute l’équipe en deux jours et de commencer à exterminer le nouveau camp des Raiders. Il promouvrait un nouveau sergent, comme c’était le cas auparavant, en fonction de leur rendement au combat. Ouyang Shuo n’avait naturellement aucune objection.

Quittant la caserne, Ouyang Shuo était prêt à faire le tour de la ville et à tout visiter. Au cours des trois derniers jours, la plupart des bâtiments d’infrastructure avaient été achevés et, en tant que seigneur, il avait besoin de tout inspecter.

Il entra d’abord dans l’atelier de vin. Le directeur de l’atelier venait de la Salle de Recrutement, le vigneron avancé Du Chun.

Voyant Ouyang Shuo, Du Chun le salua avec ses deux nouveaux apprentis, s’inclinant respectueusement et disant :  » Seigneur est venu en personne, nous ne vous avons pas bien accueilli  » !

Ouyang Shuo dit en souriant : « J’ai été occupé récemment et négligé Maître Du, je suis désolé. »

« Je suis terriblement honoré, mon seigneur n’a pas besoin de me rendre visite. » dit Du Chun avec excitation.

 » Vous n’avez pas besoin d’être si humble. Votre atelier, quand commencera-t-il à fonctionner ? Y a-t-il des difficultés ? » demanda directement Ouyang Shuo.

Du Chun était gêné quand il répondit : « Je ne peux pas cacher cela au Seigneur, j’ai honte, nous ne l’avons pas encore officiellement ouvert. »

« Oh ? Pourquoi ça ? » Ouyang Shuo se demanda s’il y avait eu un accident. L’atelier de vin aurait dû être mis à niveau lors de la montée du village au grade 3, mais cela faisait plusieurs jours, et pourtant il n’avait même pas ouvert ?

« c’est à cause du grain. En moyenne, 3 unités de riz peuvent brasser une unité de vin. Le territoire souffre aujourd’hui d’une pénurie alimentaire et dépend entièrement de l’achat d’aliments sur le marché extérieur. Par conséquent, la Division des réserves matérielles a dit que l’achat de céréales de cette façon n’est pas approprié pour l’alcool. »

Ouyang Shuo se tapa le front. La vision à court terme de la Division des Réserves Matérielles était un casse-tête constant. Depuis le départ de Cui Yingyu, la Division des Réserves Matérielles ne cessait de faire des erreurs, il semblait vraiment nécessaire de la réorganiser. Malheureusement, M. Su avait refusé le poste, et il n’avait donc pas trouvé de personne appropriée pour le prendre en charge.

Devant Du Chu, Ouyang Shuo ne pouvait pas non plus critiquer les erreurs de la Division et demanda au lieu de cela : « Maître Du a-t-il entendu parler du vin Guilin Trois Fleurs ? »

« Mon seigneur fait référence à ce qu’on appelle aussi le vin Ruilu Trois Fleurs ? » demanda Du Chun avec soin.

« Oui ! Est-ce que Maître Du pense que les conditions de Shanhai vous permettraient de le brasser ici ? »

Maître Du connaissait bien le vin Trois Fleurs et dit avec confiance : « Comme on dit, l’eau est le sang du vin, le riz est la viande du vin, et les levures sont les os du vin. Pour le faire, nous aurons besoin d’eau, de riz et de levure. »

« La rivière Lijiang, en particulier sa source souterraine, a une eau douce et claire, sans odeur et sans trace de débris et de minéraux, qui fournira un sang fin pour le vin Trois Fleurs. Le riz de la vallée de la rivière Lijiang est fin, avec de gros grains et un taux élevé d’amidon, formant la viande idéale pour le vin. De plus, la spécificité du goût unique du vin Trois Fleurs est sa levure végétale, l’os du vin. On dit qu’après l’élaboration initiale du vin, il est chargé dans des cylindres en pierre et stocké dans des caves rocailleuses pendant un an ou deux. Après vieillissement, le vin est plus aromatique, avec un degré d’alcool plus élevé.

« Le village de Shanhai est situé dans le bassin de Lianzhou, semblable à la région de Guilin. Les trois conditions l’eau, le riz et les levures ne devraient pas être une difficulté. L’eau de la rivière de l’Amitié est limpide et provient de sources, tout comme la rivière Lijiang. Je crois que, tant que nous les recherchons avec soin, nous pouvons trouver de l’eau comparable à ces sources de montagne. Enfin, au sud de nous sont les montagnes, nous devrions être en mesure de trouver facilement quelques grottes pour y entreposer le vin. »

Ouyang Shuo rit et dit :  » Maître Du est en effet un expert en vin, capable d’analyser un vin dans ses moindres nuances ! Comme vous avez confiance en Shanhai pour faire du vin Trois Fleurs, nous vous apporterons naturellement tout notre soutien. Je vais aller au marché de base et acheter le manuel technique de fabrication du vin gulin trois fleurs. Pour les approvisionnements en riz, ne vous inquiétez pas, je me rendrai personnellement à la Division des Réserves Matérielles et leur demanderai de coopérer avec vous. Maintenant, j’ai besoin que vous trouviez la bonne source et la bonne grotte. »

Du Chun ne s’attendait pas vraiment à avoir l’occasion de brasser le vin Trois Fleurs. Entendant tout cela, il dit avec enthousiasme : « Du Chun remercie le Seigneur pour sa confiance, je promets de ne ménager aucun effort pour cette tâche ! »

Ouyang Shuo hocha la tête, et se dirigea vers le marché de base, dépensant 20 pièces d’or pour acheter le Manuel technique de fabrication du vin gulin trois fleurs. Il le ramena à Du Chun avant midi. Ouyang Shuo ne dit rien d’autre, retournant directement au manoir pour le déjeuner.

À table, la petite sœur Mu Qingsi jouait avec les baguettes, frappait sur la table, riait en disant : « Dang-dang ! Tout le monde se tait, je veux annoncer une bonne nouvelle ! »

Cui Yingyu était encore très indulgente à l’égard de sa petite sœur Mu, et elle lui demanda : « Que la Petite Mu annonce sa bonne nouvelle ! J’écouterai ! »

« La dernière fois, pendant le siège des bêtes, pour tous les chiens sauvages, les loups, les sangliers et les bisons, beaucoup d’entre eux ont perdu leur fourrure. Je les ai tous cousus en armure de cuir. Je ne m’attendais pas à ce que, juste après avoir cousu un vêtement en cuir de bison ce matin, je sois promue maître tailleur, hee hee hee ! » La petite Mu avait l’air extrêmement excitée et fière.

Il y eut un bruit quand Ouyang Shuo lâcha ses baguettes. Il avait l’air plutôt abasourdi, regardant Mu Qingsi en face de lui. Il était vraiment choqué. Il savait que la petite Mu serait promue Maître Tailleur un jour. Mais il ne pensait pas que le jour viendrait si vite.

Assise à côté d’elle, Yingyu posa ses baguettes et tendit la main pour pincer le petit visage de la petite Mu, disant avec fierté : « Tu es bien le petit monstre de notre famille, quel exploit ! Regarde, ton grand frère a peur de toi ! »

Mu Qingsi ne se complaisait pas dans ses louanges en disant : « Sœur…. ! Comment peux-tu dire ça ! Quel petit monstre, ça sonne si moche, ahhhhh ! » Elle fit un petit bruit de panique, comme un enfant grondé par les adultes.

A cette réaction, Ouyang Shuo toussa délibérément et dit :  » Oui, la petite sœur nous a vraiment donné une grande surprise cette fois. Hé, maître tailleur à 18 ans. Afin de te récompenser, le grand frère promet de t’accorder un vœu. Ce que tu veux, tant que je peux le faire, je te l’accorderai. »

La petite Mu ne dit rien, Yingyu dit en taquinant, « Oh, notre frère avare est prêt à faire des folies cette fois-ci. Petite Mu, pense à ce que tu veux, ça pourrait être très onéreux. Même si le grand frère saigne, il ne peut pas revenir sur sa décision. »

La petite Mu réfléchit beaucoup, les yeux bougeant, comme si elle cherchait un fantôme. Elle jeta un regard malicieux à Ouyang Shuo, en disant d’une voix douce :  » Grand Frère, j’ai entendu dire qu’il existe sur le marché un kit de couture légendaire de la classe or noir, tellement bon et pratique. Oh, on dit aussi qu’il améliore les compétences ! »

Les yeux de Ouyang Shuo s’ouvrirent immédiatement. La petite Mu avait vraiment un gros appétit. Bien qu’il ne connaissait pas le prix spécifique, les équipements de niveau or noir étaient des équipements rares. Il pouvait facilement prédire quel serait le prix.

En lui jetant un regard affectueux, Ouyang Shuo sourit et dit : « D’accord, ton frère va t’envoyer un kit de tailleur en or noir. Mais, si c’est trop cher pour l’instant, nous devrons attendre une semaine jusqu’à ce que je puisse vendre le sel marin, et que j’aie le capital nécessaires. »

La petite Mu n’avait aucun espoir qu’il accepterait réellement son souhait, mais elle le taquinait délibérément. Elle ne s’attendait pas du tout à ce qu’il exauce son vœu. Elle acclama immédiatement, rebondit et courut à ses côtés, le serra dans ses bras en riant et lui dit :  » Merci, grand frère !

Ouyang Shuo tapota sa petite tête, lui disant de faire attention à son image et elle ne pouvait pas être trop audacieuse.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad