Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 1 – Se trouver dans un nouveau monde

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


Je suis Misumi Makoto.

Un étudiant en seconde année au lycée de Nakatsuhara.

Je suis dans le club d’archerie.

Mes notes ne sont pas terribles et ma force physique est ordinaire.

Pour l’apparence physique, je ne suis probablement ni beau mais pas laid non plus.

Mes loisirs sont proche de ceux des otakus, bien que mes intérêts soient assez variés alors j’essaye normalement tout ce que je peux.

Mes passions sont quand même l’arc et les dramas historiques.

Le meilleur moment dans ma vie, c’est quand les autres me regardent utiliser l’arc.

Pourtant, je crois toujours que j’ai un profil ordinaire.

Je suis dans un endroit n’est carrément pas fait pour moi.

Un désert d’une couleur brune-rougeâtre aussi loin que je puisse voir.

Cela ressemble aux endroits que j’ai entendu parler dans mes cours.

Pendant la journée, il faisait trop chaud, la nuit, cela devenait glacial, c’est ce genre d’endroit.

J’ai déjà du faire face à deux nuits depuis que je suis arrivé ici.

Je n’ai rien mangé mais curieusement, je ne ressens pas la faim.

On m’a dit que dans cet autre monde, je pourrais disposer de capacités physiques qui surpassent les capacités humaines donc s’en est peut-être la raison.

Ah… pourquoi je suis dans ce genre d’endroit ?

La réponse, c’est le résultat d’une farce d’une Déesse.

J’ai compris, je l’ai déjà trop bien compris.

Je ne sais pas combien de fois je me suis posé cette question et que j’y ai répondu.

Ce qui aurait dû être une journée normale sans aucun événement inhabituel n’arrive.

Étant appelé par un des Miko, Tsukuyomi Mikoto, puis étant enlevé par cette Déesse tordue et après voilà où j’en suis.

Le premier m’a donné une impression d’être un Dieu gentil, le dernière Divinité est celle que je ne veux même reconnaître en tant que telle.

Donc la dernière Déesse, non, cette existence est pire qu’un insecte, elle m’a jeté dans un désert inconnu où non seulement les personnes mais aussi la présence des animaux ne pouvait pas être détectée.

Sincèrement, je n’y comprends rien.

Dans cette situation, j’ai parcouru le vaste et immobile désert toute la journée.

À la place d’un enlèvement, c’était plus proche d’un meurtre.

Pas bon, plus je pense à cette salope, est plus je suis déprimé.

Mon environnement est déjà dans l’obscurité totale.

Il y avait la lumière des étoiles mais ce n’était pas approprié pour la marche.

À cause du fait que je suis habitué à l’éclairage électrique, les ténèbres dans ce lieu instillaient la peur en moi.

Mais même si je dis ça, dormir est hors de question.

Je me sentais somnolent mais si je m’endors profondément, des choses dangereuses pourraient s’approcher de moi.

Que je ne voie rien, ne signifie pas qu’il n’y a rien du tout.

Je commence à penser qu’il ne serait pas mauvais de suivre ce que la Déesse a dit et de rencontrer des orques et des gobelins.

Un endroit où je pourrais dormir tranquillement. Je ne pensais pas qu’un tel lieu serait si important pour moi.

Demain.

Demain sans faute.

J’espère qu’un changement va se produire.

Si possible, permettez-moi d’avoir une conversation avec quelqu’un.

Je ne me soucierais même pas de l’apparence, je veux aussi trouver de la nourriture.

Ha… J’espère que le matin viendra rapidement.

Une nuit incroyablement longue qui n’est pas comparable à quand je regardais des animés sur le net dans ma chambre pour passer le temps.

Seconde journée d’existence dans cet autre monde, la même que la première. Rien ne s’est passé.

Dans l’ombre d’un rocher, je suis assis et j’ai placé mes genoux contre mon torse. J’attends que le matin arrive.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team