Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 123 – La manière de combattre des nobles

Vérifié par Heyruko
Traduit par Quesako


Les sièges étaient disposés comme s’ils faisaient face à l’arène.

D’imaginer que c’est de cette manière que j’assisterai au combat du Colisée, j’avais toujours voulu en visiter un. On ne peut pas prédire ce que la vie vous réserve.

Ce n’était pas comme le fameux Colisée Romain.

 

À la périphérie de l’académie, il y avait une arène géante pour le tournoi. Cela m’a surpris de voir cette construction énorme, laquelle pourrait entrer dans l’histoire à l’avenir, en tant qu’installation de l’école. Quand on examinait le comportement des étudiants et des professeurs de l’académie Rotsgard, il y avait des moments où l’on pourrait croire que c’était une institution de seconde zone que vous pourriez trouver n’importe où. Malgré tout, lorsqu’on regardait l’ampleur de l’installation, ceci te rappelait que c’était le plus grand centre universitaire dans le monde des Hyumains.

“Rembrandt-san hésitait à dire quelque chose. C’était à quel sujet ?” (Shiki)

“La sécurité de ses filles… probablement. Il avait l’air préoccupé aujourd’hui, il se dirigeait vers la guilde marchande pour traiter une affaire. Il se pourrait que cela devienne un problème considérable.” (Makoto)

“La pression de la famille Hopelace ?” (Shiki)

“Possible.” (Makoto)

J’ai complètement sous-estimé la puissance de la noblesse.

C’était peut-être pour une seule nuit, mais au cas où, j’avais posté Shiki. Dans le repas du magasin où ils sont allés, il y avait du poison qui pouvait faire perdre le sens de l’équilibre; Dans l’eau qui était fournit par un employé du dortoir, il y avait du poison qui provoquait une forte diarrhée et des maux d’estomac. Quant à la nuit, il y avait eu plusieurs assassins. C’était de nombreux plans pour entraver les participants du tournoi. En ayant écouté le rapport, alors que cela rentrait dans mes prévisions, ça m’a quand même beaucoup étonné.

Au jour fixé, c’est-à-dire aujourd’hui, je croyais que ça serait fini et je me sentais soulagé.

Et alors, cette fois-ci j’ai reçu un appel soudain de Rembrandt-san. On dirait qu’il s’est passé quelque chose à la guilde marchande qui me concernait. Il a dit qu’il irait là-bas et qu’il verra ce qu’il peut faire. Puisque sa femme l’a accompagné, aujourd’hui, il n’y aura aucun Rembrandt pour assister au tournoi. Je sens que ceci a également quelque chose à avoir avec l’ingérence de cette puissante famille.

‘Est-ce que les nobles sont allés si loin ?’ C’était ce qu’il pensait.

C’était une école, et peu importe de quelle famille il venait, il restait toujours un étudiant. En d’autres mots, les poisons et les assassins, que j’avais deviné, étaient les pires des méthodes. Parce que tu sais, même si c’est un tournoi, ça reste juste un événement du festival de l’école.

“Je suis surpris qu’il puisse aller si loin…” (Makoto)

J’ai regardé le papier des appariements du tournoi que je tenais dans mes mains.

La catégorie des guerriers et des magiciens sont réparties de la même manière. Après plusieurs phases, les vainqueurs de chaque groupes s’affronteraient à la fin.

De ma classe, il y avait : Jin, Misura, Daena et Yuno dans la catégorie des guerriers ; Amélia, Sif et Izumo dans le groupe des magiciens.

Et les participants sont ceux qui ont passé les préliminaires, il y avait 40 personnes au total. Soit dit en passant, après les combats individuels, il y aura des combats en équipes, donc il n’y avait pas beaucoup de personnes qui participait aux combats individuels.

Cela signifiait qu’il y avait plus d’étudiants qui sont adaptés à travailler en équipe. Sûrement parce qu’au lieu d’avoir une défaite écrasante en combat individuel et avoir de bon résultat en combat en équipe, il est mieux de juste participer au second et de laisser une bonne impression, c’est ce que je suspecte. Après tout, il est tout à fait possible d’avoir de bon résultat en se reposant sur les capacités de gens qui t’entourent. Les personnes, qui n’ont pas vu les matchs directement, verront seulement le résultat final.

Les étudiants, qui ont seulement participé au combat en équipe, pouvaient mettre en avant l’excuse d’être effrayée par les blessures qui pourraient se produire en combat individuel pour éviter cette catégorie. Bien joué. Tch, sans le vouloir, j’ai fini par réfléchir de la mauvaise manière.

D’ailleurs, Jin et les autres vont participer aux deux. Et le second fils de la famille Hopelace sera aussi de la partie.

“Les premiers matchs seront Jin vs Misura, Daena vs Yuno. Les vainqueurs s’affronteront plus tard. Dans la catégorie des magiciens : la première rencontre sera Amélia vs Sif, et le vainqueur affrontera avec le favori, Izumo. Donc il peut même manipuler les appariements du tournoi…” (Makoto)

“Ce qui veut dire que ça sera une bataille entre les étudiants de Waka, je suis impatiente d’y être.” (Tomoe)

“Tomoe… Quel incroyable optimisme. Je suis étonné. N’est-ce pas du même acabit que ‘Tout va bien.’ ? Il a pu mettre la main sur le tournoi.” (Makoto)

Peut-être que Tomoe n’a pas compris ce que cela implique, elle semble être en dehors de la réalité. Ce que j’essaie de dire, c’est que les règles sont inutiles pour les nobles. Même s’il est toujours un étudiant, il peut toujours influencer le tournoi.

C’est trop incroyable.

“Il semblerait que la famille Hopelace a plus d’autorité que je ne pensais et l’académie n’est plus un endroit où règne l’impartialité, hein. Ce groupe là-bas aussi…” (Makoto)

J’ai regardé les personnes qui étaient assises dans les sièges invités qui sont éloignés des places classiques où nous nous trouvons.

Il y avait plusieurs visages que je reconnaissais. La preuve que mon entourage est devenu plus compliqué qu’avant.

Il y avait plusieurs personnes qui étaient proches du directeur de l’académie, dont la seule chose que je connaissais d’eux, c’était le visage. Ils étaient probablement des personnes des quatre grandes puissances. En d’autre mots, Limia ou Gritonia. Assit dans un endroit plus éloigné, il y avait le maître de la guilde des aventuriers, Root. Dans les personnes relatives aux gens de l’église, il y avait la prêtresse que j’ai précédemment rencontrée et il y avait également le gros bonnet de Lorel, Sairitz. Ils ne savaient pas que ces matchs ont été fixés par un simple étudiant. Mais mes étudiants en subissaient les frais, et à mes yeux, c’est la même chose que si ça avait été moi.

Parmi ces personnes, il y avait une que je n’ai pas eu d’autre choix que d’entretenir des liens en raison de mon manque de réflexion et il y avait également une autre qui m’a coincé sur le fait que j’étais une personne d’un autre monde.

… Maintenant que j’y pense, j’ai beaucoup menti depuis le moment où je suis venu. Cela s’accumule peu à peu et je sens que ça commence à devenir problématique. Protéger ce mensonge, crée un autre mensonge. Un cercle vicieux.

“Waka ?” (Tomoe)

“Il est… temps, après tout ce temps à voyager, hein. C’est probablement la limite. Hé, Tomoe.” (Makoto)

“O-Oui ?” (Tomoe)

Pourquoi est-ce que tu bégaies Tomoe ? Est-ce une mauvaise chose pour moi d’avoir un visage sérieux ?

“Souhaites-tu les quatre saisons dans Asora ?” (Makoto)

“! Bien sûr !” (Tomoe)

“… Je vois.” (Makoto)

“Waka-sama, j’ai trouvé quelque chose d’intéressant, alors j’en ai ramené-desu wa~~, au cas où, j’en ai ramené pour trois.” (Mio)

“Merci, Mio.” (Makoto)

“Apprends à lire l’ambiance, Mio, hein.” (Tomoe)

Quand j’ai pris le sac en papier que me tendait Mio, un parfum ressemblant à celui du basilic a chatouillé mon nez. La chaleur s’est transmise dans mes mains, ce qui m’indiquait que c’était un plat chaud. Je m’en réjouis déjà. J’ai entendu Mio murmurer ‘C’est injuste-desu.’ pendant qu’elle se mordait les lèvres. J’ai décidé d’agir comme si je ne faisais pas attention à elle et j’ai regardé le centre du Colisée. Maintenant qu’ils sont arrivés jusqu’ici, Jin et les autres vont devoir faire de leur mieux. Il y a beaucoup d’autres choses qui me préoccupe, cependant, je n’ai pas d’autre choix que de les surveiller.

Une voix a retenti, elle annonçait l’ouverture du tournoi.

__________

“À présent, le match suivant est entre les deux niveaux les plus élevés de ce tournoi ! Ces deux-là sont de niveau 97 ! Tout d’abord, Jin Roan ! Tout en étant en deuxième année, en termes de compétences pratiques, il est un prodige qui est déjà considéré comme dans les meilleurs de l’académie ! Spécialement, dans sa technique à l’épée, il y a de nombreuses personnes qui y prête attention ! De l’autre côté, nous avons Misura Kasper ! Une personne d’avant-garde qui a une quantité de mana rivalisant avec les plus puissants étudiants magiciens de l’académie ! Sa puissance défensive est surnommée ‘la forteresse imprenable’ et il est tellement habille qu’il peut même utiliser la magie de soin. Il est un épéiste qui peut même être considéré comme un magicien !” (Commentateur)

La voix puissante a clairement résonné dans l’arène.

Mais l’expression de ces deux-là, qui sont monté sur l’arène, donnait l’expression qu’ils mâchaient un insecte dégoûtant. Quelle sale tronche ils ont. Même si je peux en comprendre la raison. L’arme dans leurs mains et également ce match. Je ne connais pas les qualités spécifiques de ce bois, mais Jin et Misura ont une épée à une main en bois dans leurs mains.

Une épée en bois qui avait la taille d’une main.

Les autres étudiants avaient des épées en métal. Je pouvais dire que chaque d’entre eux ont ramené des armes qui leur plaisaient le plus. Certains d’entre-eux ont même obtenu la victoire en raison de la spécificité de leur arme.

Je n’ai donné aucune instruction en ce qui concerne les combats avec des épées en bois, bien sur, ce n’est probablement pas de leur volonté. Lorsque tu reçois une arme différente de celle que tu utilises d’habitude, il est compréhensible de faire ce genre de grimace.

“Tout d’abord, un message pour tout le monde. Le tournoi de cette saison a plusieurs participants qui ont dépassé le niveau 90, donc dans le but de permettre une évaluation équilibrée avec les autres étudiants, de nombreuses restrictions ont été établies.” (Commentateur)

Alors pour faire un système de notation des niveaux, vous devriez juste faire comme au judo et à la boxe en les divisant selon le niveau avant de faire le tournoi.

S’ils parlent de la différence de niveau et tout le charabia qui suit, ils auraient dû considérer le fait d’ajouter des restrictions sur les armes et les outils que les étudiants utilisent.

Ah~, ma tête pourrit avec ses inepties.

“L’équipement, qu’ils ont le droit d’utiliser, sera celui-ci. Tout ceci a été fait pour prendre en considération les autres participants. Bon alors, avant de commencer, nous allons confirmer les règles ! Le temps limite de la bataille est de 10 minutes. Les blessures seront transférées à des mannequins et elles remplaceront les dommages que pourraient subir les participants. Leur destruction désignera l’incapacité à combattre et à ce moment, la bataille sera finie. De plus, dans les batailles rentrant dans la catégorie des guerriers, l’utilisation d’attaque magique et de magie du soin sont interdites, les seules qui peuvent être utilisées sont celles permettant de se renforcer. Dans le cas où quelqu’un sortirait des limites de l’arène, il perdra des points et si le résultat de la bataille n’est pas décidé avant le temps imparti, ceci affectera grandement le verdict.” (Commentateur)

‘Mannequin’, si c’est bien préparé, cet objet commode endossera les dommages que tu recevras. On dirait une poupée russe d’un mètre environ. Il est parfois utilisé dans ce genre de tournoi, mais c’est extrêmement cher.


J’ai pensé que ça serait un outil qui pourrait avoir une meilleure efficacité lorsqu’il est utilisé dans un vrai combat, mais pour que le mannequin soit utile, il y avait besoin de l’ajuster avec le lieu, et en termes d’efficacité, il y avait beaucoup de restrictions, donc en gros, c’était impossible de l’utiliser dans un vrai combat.

Dans ce cas, ils ont préparé la très chère poupée en ayant établi un lien entre eux et les étudiants. Et en agissant de la sorte, on dirait qu’il était possible de transférer les blessures pour une durée de 15-30 minutes.

Dans le cas où il y aurait un surplus de dommage, en gros si quelqu’un faisait du zèle, le reste des blessures retournerait à la personne. Alors pour ce cas de figure, il y avait 3 mannequins préparés pour chaque personne à chaque match. La saisissante description d’une académie bourgeoise. En d’autres mots. Si une seule de ces protections était détruite, cela signifierait ta défaite.

En tout cas, ces règles sont vraiment à la défaveur de Misura. Ne pas pouvoir utilisé la magie de soin et devoir finir rapidement le combat. Les deux sont des lourdes contraintes pour lui. En comparaison, Jin n’a pratiquement aucune contrainte. En plus, Il n’est pas du genre à être clément, alors ça sera un combat avec un Jin offensif jusqu’à la fin du combat. Le verdict se tournera évidemment vers Jin.

“Bon alors, Jin Roan contre Misura Kasuba, que le combat commence !!!” (Commentateur)

Les spectateurs étaient quelque peu muets, mais dès qu’ils ont entendu le signal, cela a provoqué un énorme grondement.

Grâce à l’amélioration de ma vue, je pus profiter de ce dont je n’aurais pas pu bénéficier avec ma vie précédente. Je pouvais dire que ces deux-là avaient une sorte de discussion.

Jin s’est immédiatement rapproché et a balancé son épée de haut en bas en direction de Misura. La douteuse épée en bois, qui était plusieurs fois plus mince que celle qu’il utilisait normalement, a été stoppée par Misura. Comme on pouvait s’attendre de Misura qui avait de grande capacité défensive, la soudaine attaque n’a pas brisé sa garde. Une combinaison d’attaque qui pourrait être considérée comme une succession d’attaque qui venait les unes après les autres dans un court laps de temps. Exactement ce que je pensais, contre les attaques rapides de Jin, Misura ne pouvait pas lancer de contre-attaque efficace et il était forcé de se défendre.

La conversation, qu’il y a eu lieu, a probablement été : ‘C’est en partie grâce à la chance, alors ne me jugez pas trop sévèrement’, et ‘Même ainsi, je ne vais pas me relâcher’.

“Eh bien, que dire… C’est plutôt un match simpliste et unilatéral, hein.” (Tomoe)

Tomoe a examiné le développement du combat avec un certain ennui. Il ne fait aucun doute que ce n’est pas un spectacle que l’on peut considérer comme intéressant. Mais en termes de techniques, ça devrait être quelque chose d’intéressant à voir pour les personnes qui se spécialisent dans l’escrime et en combat rapproché. Cette manière d’enchaîner les attaques, de bloquer les attaques. Ce genre de chose devrait faire de minuscules différences.

“… En termes de déplacement, je retire ce que j’ai déjà dit, mais même si on me dit que c’est un événement observer par de nombreuses personnes. Je serais toujours incapable d’en comprendre l’intérêt-desu wa.” (Mio)

Malheureusement, il semble que cela représente une démonstration ennuyante pour Mio. Le style de combat de Misura est centré sur la défense. Un style simple aux goûts des professionnels. Si elle retire ce qu’elle a dit, c’est sans doute parce qu’elle a une meilleure opinion en ayant vu leur technique.

Par comparaison à l’époque où ils ont commencé à suivre mes cours, c’était clair que les deux combattants ont un style de combat plus peaufiné, et à mes yeux, ça vallait le coût de les regarder.

Déplacer rapidement leur corps, combler la distance; Jin et Misura se battent vraiment à fond tout en réfléchissant à leur prochain coup. Ils sont sûrement meilleurs que moi pour la prise de décision instantanée. Après tout, ils sont incroyablement doués pour ça.

Aux yeux des spectateurs aussi, ils pouvaient dire que la vitesse de ce combat était de plusieurs fois plus rapide que les précédents, en outre, les mouvements étaient plus fluides et variés, donc depuis le tout début, il y avait beaucoup d’acclamation. Mais le déchaînement des attaques n’était toujours pas fini, alors ceci s’est lentement transformée en sifflement envers Misura. C’est lamentable.

Misura était un garçon qui avait les capacités pour gérer la technique à double lame de Jin. D’ailleurs, même pendant les cours ou sur son temps libre, il faisait des simulations de batailles. En termes de techniques à l’épée, il était sans aucun doute meilleur que Jin. L’expérience définissait clairement ses capacités et il était en mesure de se défendre.

Par exemple, quand il y avait une combinaison de plus de trois attaques, Misura choisissait l’une de ses attaques avec précision pour la repousser. Dans le contexte de ce flot d’attaque, ses yeux pouvaient voir à travers le schéma de ces attaques, cela pourrait être considéré comme sa plus grande force. Il a également appris à comment parer de puissantes attaques dans ces combats avec Zwei-san. De discrètes actions dans son évolution.

Misura tuait dans l’œuf toutes les attaques de Jin avec la manière dont il bougeait son corps et qu’il prenait ses distances au bon moment. Même avec autant d’attaque détournée ou annulée, les attaques ont toujours continué, sans doute parce que c’était Jin. Ce type avait également le même état d’esprit et l’instinct d’une bête, il a mélangé les deux pour aiguiser sa technique à l’épée. Eh bien, si je devais les évaluer avec seulement ce match, je féliciterais Misura.

Ces deux-là ne pouvaient pas prendre l’avantage, donc ils n’avaient pas le choix que de se confronter encore et encore.

Les sifflements envers Misura ont redoublé. Le match n’était déjà plus pour départager la victoire et la défaite, c’était plus quelque chose de similaire à un exercice militaire où les deux combattants jaugeaient les mouvements, les techniques et la puissance. Il y avait plusieurs personnes qui l’ont déjà remarqué.

Au moment où Tomoe a remarqué ce changement, elle a plissé les yeux et a laissé échappé un ‘Ho~’ admiratif. On dirait qu’elle l’a senti. Même si c’était un incroyable combat, il y avait quelque chose d’inhabituelle. Le ressentiment de nombreuses personnes qui observaient cette scène. Ces mouvements harmonieux, qui donnaient une étrange sensation inhabituelle, ont sûrement été remarqués par les gens qui ont déjà vu des exercices militaires et des personnes comme Tomoe, qui avaient une quantité décente de technique. En passant, je suis plutôt du 1er type. J’en ai déjà vu avec des épées. Jin et Misura me donnaient ce même genre de sensation.

J’ai l’impression que Mio est également en mesure de le voir. Elle regardait le match d’un air ennuyé. Entre la nourriture de type fast-food et le match, son intérêt est probablement tourné à 80% sur la nourriture et 20% sur le match. Et même ainsi, je sens qu’elle pourrait répondre correctement si je lui demandais, l’intuition de Mio est effrayante pour ce genre de chose.

“Hmm, le combat est fini, hein. Dans pareil cas, le vainqueur serait Misura.” (Makoto)

“C’est vrai. En fin de compte, il n’y avait eu pratiquement aucune attaque efficace. Jin, qui a seulement été offensif, gagnera en raison du verdict, mais en termes de combat, Misura est le vainqueur.” (Tomoe)

“Misura, vainqueur du match, mais perdant du match, hein. Et pourtant, la foule traite Misura comme un lâche. Hahaha, Ce Jin, il fait une tête facile à comprendre. Misura montre également un visage où on peut comprendre qu’il est content de ce qu’il a accompli.” (Makoto)

“Eh bien, comparer à tous les matchs idiots qu’on a eu jusqu’à maintenant, j’ai beaucoup apprécié. Comme attendu des étudiants de Waka. Après tout, ceux qu’on a vu pour la plupart, c’était : vérifier ses appuis, attaquer, bloquer ou esquivez, prendre une posture, contre-attaquer. Leurs actions et la suite de leur prochain mouvement étaient tellement évidentes que leur stupidité ressortait à plein régime. Pour parler franchement, avec un tel niveau, avoir juste une bonne arme est suffisant pour décider du match. Dans une certaine mesure, on peut dire que j’ai vu l’exact opposé.” (Tomoe)

“Exactement. Jin et les autres ont dit qu’ils ont récemment du mal à cacher leur force lors des autres classes. J’en comprends maintenant la raison. S’ils faisaient ce genre de mouvement dans ces classes, c’est clair… qu’ils se démarqueraient. On dirait qu’ils tiennent compte de moi. Ceci me réjouit d’avoir de bon élève.” (Makoto)

“C’est une bonne chose. Oui, oui, pour le moment. Je vais penser à une récompense pour Misura. Un combat, un entraînement ou le stage TM… Eh bien, qu’est-ce ça devrait être~ ?” (Tomoe)

… Tu vas le récompenser avec une gifle.

 

Comme on pouvait s’y attendre, le jugement a déclaré Jin vainqueur. Contrairement à ce qu’on pourrait croire avec le résultat, Misura est sortie de l’arène avec une expression satisfaite. C’était un match avec un fort impact. Même s’il va être impliqué avec Tomoe, pas de doute que cela va être une bonne expérience pour lui, alors lorsque le festival sera fini, gardons un peu de temps pour lui.

Le prochain match, où mes étudiants apparaîtront, sera le combat dans la catégorie des guerriers, suivi de l’affrontement dans le groupe des magiciens.

Je n’ai pas l’impression que les matchs avant cela prendront beaucoup de temps, alors peut-être que je devrais juste attendre en observant.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team