Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 124 – Amélia vs Sif

Traduit par Quesako
Vérifié par Ghost


Honnêtement, les matchs dans la catégorie des magiciens étaient encore pires que ceux dans le groupe des guerriers.

Incantation, lancement du sort.

Incantation, lancement du sort.

C’est tout.

Aucun d’entre eux n’a essayé de se déplacer qu’un peu. Ils activaient un outil imprégné d’un sort de barrière qu’ils ont ramené en avance, incantation et lancement du sort. C’était tout le temps pareil. Si ton sort était le plus fort et qu’il passait la défense de ton adversaire, c’était pratiquement la victoire. Celui qui recevra le sort ne pourra pas se concentrer correctement et puisque l’incantation ne sera pas finie convenablement, cette personne perdra petit à petit.

J’ai l’impression de regarder un concours de rapidité d’élocution. En ayant vu ça, j’ai réalisé que Sif était plutôt compétente la première fois qu’elle a participé à mes cours.

C’était une académie qui rassemblait la crème des étudiants guerriers et magiciens, pas vrai ? Veuillez faire en sorte d’être à la hauteur de cette réputation, sérieusement…

Tomoe et Mio se sont mises à rire en voyant ces combats.

Au premier match, elles sont restées silencieuses; Au suivant, elles n’ont pas pu se retenir et ont commencé à rire doucement; Ensuite, elles ont éclaté de rire en se tenant l’estomac. Au fur et à mesure que les combats se poursuivaient, on pouvait même comprendre à leur mimique qu’elles se questionnaient sur la santé mentale des participants.

“Hum, Waka. C’est bien un combat où les magiciens rivalisent les uns contre les autres, non ?” (Tomoe)

“… La plupart des enfants ont l’air assez sérieux-desu wa. Donc, ils le font bien sérieusement, pas vrai ?” (Mio)

“… C’est sérieux. Cela ne constitue même pas un spectacle décent, mais les spectateurs sont quand même heureux et applaudissement.” (Makoto)

J’ai mal à la tête. En d’autres mots, ce n’est pas que cette année est particulièrement mauvaise, mais c’est le niveau moyen de chaque année. Je ne veux pas croire qu’il y a des personnes voulant les employer après les avoir vu à l’œuvre. Si c’était moi, j’aurais recalé chaque d’entre eux après les 5 premières minutes.

“Se pourrait-il… les étudiants de Waka soient également pareil ?” (Tomoe)

“Je ne supporte plus de les regarder. C’est tellement mauvais que j’ai même oublié le goût de ce que j’ai mangé pendant une seconde.” (Mio)

Même s’ils sont des personnes qui doivent fournir une puissance de feux depuis l’arrière, c’est juste que…

Le son en lui-même est exubérant, mais j’ai l’impression de regarder un style de bataille proche d’un commandement. La catégorie des guerriers est meilleure que celle-ci. C’est juste un spectacle pyrotechnique.

“Oh~, elles ont bougé !” (Tomoe)

“Finalement, il semble que nous serons en mesure de regarder un combat de magicien décent-desu wa.” (Mio)

Le combat de ces deux-là a commencé.

Amélia et Sif. Hélas, la gagnante est déjà décidée. Avec cet environnement, les règles et en repensant à leur capacité en tant que magicien; Même si un miracle se produisait, Amélia n’a aucune chance de gagner. En premier lieu, cette fille n’a pas ramené son arme principale, un arc. Parce que hormis le bâton que les magiciens utilisaient en tant qu’intermédiaire, les participants n’avaient pas le droit de ramener une autre arme.

De plus, la puissance de Sif était clairement d’un tout autre niveau. Si Rembrandt-san était venu et voyait ça, il serait soulagé et pourrait continuer à regarder insouciamment le spectacle.

En un instant, il n’y a eu plus aucune clameur dans le Colisée. Eh bien, ce n’est pas surprenant. Les spectateurs ont pensé qu’elles activeraient leurs barrières, mais Sif a soudainement pointé son bâton sur Amélia, elle a fait face à Sif et elle a chargé.

Le bâton de Sif n’était pas celui qu’elle a ramené de chez elle, mais un petit bâton en bois qui criait presque ‘Je suis qu’un bâton d’entraînement’. Au moins, il disposait d’un bijou sur la pointe qui servait à contrôler la magie (pas de bonne qualité).

Je pense que la charge d’Amélia est une bonne décision. Si tu y réfléchis un peu, c’est évident qu’elle ne peut pas battre Sif dans un combat à la loyale. La spécialité de Sif, c’était des puissantes attaques magiques. Elle pouvait également endosser le rôle de soutien dans un combat en utilisant l’élément magique de terre, mais normalement, elle utilisait l’élément magique de feu avec qui elle avait la plus grande affinité. Le feu avait de nombreuses méthodes pour attaquer une seule cible, ainsi que des zones d’effet, mais à présent, elle pouvait combiner les deux ensembles pour créer une force de frappe dont il fallait se méfier.

Je suis sûr que parmi mes étudiants, la personne qui a augmenté le plus sa puissance de feu sur une seule cible, c’est Sif. Des choses comme du magma. Honnêtement, j’ai l’impression que c’est de la triche. La première fois que j’ai vue une balle de magma, j’ai même pensé que c’était un météore.

 

(NCF : Dans la mythologie nordique, Sif est une déesse associée à la terre. Son nom est issu du vieil islandais Sif, à rapprocher de sifjar « affinité, apparenté par mariage ». Le mot ‘sif’ est de plus un synonyme de jöro « terre ». Sif est une des Asynes et l’épouse de Thor. Avec lui, elle eut Thrud. Elle est également la mère d’Ull par un père non spécifié. Elle est assimilée à la prophétesse Sibylle et pouvait se transformer en cygne.)

Amélia a compris que l’incantation de Sif était basée sur l’élément de feu, alors elle a chargé et c’était louable. Si elle se rapprochait, des contraintes vont apparaître pour Sif. Si le sort était trop puissant, il y avait également des chances qu’elle soit prise dedans, alors ce genre de sort était à éviter, et cela n’arriverait normalement pas en temps normal dans un combat de magicien, mais en réfléchissant à la décision d’Amélia, elle avait l’avantage en combat rapproché. Si c’était l’élément magique de terre, le choix d’attendre et de voir n’était pas mauvais.

Sif a tiré une flèche qui était enveloppée d’une lumière rouge. Eh bien, plutôt que dire que c’était une flèche, une balle aurait peut-être été plus adaptée. La vitesse d’incantation a été tellement courte que ceci ne pouvait pas être comparé aux matchs d’avant. Une grande agitation a parcouru le public. Moi qui croyais que c’était toujours trop lent, je serais probablement très étrange à leurs yeux.

En voyant son opposant finir son incantation, la course d’Amélia s’est stoppée et elle a chuchoté : ‘Que se passe-t-il ?’ Elle a fait un bond à gauche, et à nouveau, le bâton d’Amélia a brillé d’une’ lumière blafarde. Elle a fini son incantation au moment où elle a bondi à gauche, hein. Cette Amélia, était-elle aussi rapide dans ses incantations ? C’était peut-être dans le feu de l’action… Cela se pourrait-il que Amélia soit en mesure d’utiliser l’incantation de manœuvre d’Izumo ? Il lui a donné un nom sympa et lui accordait une grande valeur, mais en somme, c’était une combinaison d’incantation réduite qui se lançait partie par partie.

J’ai pensé que la flèche de feu, qui allait droit devant elle, serait sûrement évitée, mais au moment où Amélia a changé sa course, Sif s’est adaptée et a changé la direction de son sort. Elle ne m’avait montré qu’une seule fois le guidage de son attaque magique. Alors elle l’a déjà maîtrisé, hein. Impressionnant. Ce simple mouvement a désavantagé Amélia.

La foule est à nouveau entrée en éruption.

Même si cela ne faisait qu’une minute depuis le début du combat, l’évolution de la situation a été rapide.

Un sort avec une bonne puissance a frappé Amélia !

Non, elle l’a évité !

Tendant son bâton à la lumière blafarde vers l’avant, elle a changé la direction de la flèche. Je me suis souvenu que je lui ai montré ce mouvement de nombreuses fois quand j’ai combattu avec Shiki. Bien que ce que j’avais fait, c’était de revêtir mon poing de mana et d’anéantir la lumière façonnée sur la forme d’une lance avec juste ma forte brute. Ce que Amélia avait fait, ce n’était pas ce genre de méthode barbare. Elle a pointé son bâton en direction de la flèche et au moment où elle allait pratiquement la toucher, une petite explosion, qui a changé la trajectoire de la flèche, s’est produite avec la lumière blafarde. Quelle fille compétente. C’était peut-être en raison du fait qu’elle pouvait conférer différents types de magie à ces flèches, qu’elle a été en mesure d’inventer ce genre de méthode, mais c’est vraiment redoutable.

Peu importe ton habilité à guider ton incantation, quand ta cible se rapprochait de toi, le danger augmentait en un instant pour le magicien. Il y avait toujours une certain distance entre elles, mais c’était un développement défavorable pour Sif.

Il y avait une sorte de conversation accélérée entre Amélia et Sif. Peut-être qu’elles se complimentent mutuellement pour leurs efforts considérables ? Après tout, Elles s’entendent étonnamment bien.

Le visage d’Amélia s’est déformé. Et ensuite, pour une quelconque raison, elle a arrêté sa course et a regardé derrière elle.

Que se passe-t-il ?

Cela s’est passé en un instant.

La flèche, que Amélia avait dévié, a explosé dans son dos. Donc Sif a pensé à la suite, hein. Et elle l’a annoncé dans leur conversation. Ou peut-être que c’était un signal pour la faire exploser.

Il y a une sacrée distance entre nous, alors je suis incapable de dire ce qui a été dit lors de cette conversation. Après tout, je ne sais pas lire sur les lèvres.

Elle a déployé une barrière en ayant probablement jugé que c’était impossible d’esquiver l’explosion et les fragments de la flèches de feu. Ouais, elle s’est correctement entraînée. Elle était calme. Amélia n’était peut-être pas douée pour les sorts complexes, mais en échange, elle maîtrisait vraiment bien les sorts basiques. Je me suis souvenu de ce qu’elle m’a dit ‘Quel est l’intérêt de me complimenter pour ça ? En quoi est-ce impressionnant ?’ Les points forts pourraient être quelque chose que la personne n’a étonnamment pas remarqué elle-même.

Mais même ainsi, Amélia a été soufflée par l’explosion et Sif s’est déplacée pour reprendre de la dist…. Hein ?! Elle s’est rapprochée pour réduire l’écart ?!

Le mannequin d’Amélia a encaissé les dommages et une partie venait de se briser. Ce n’était pas brisé complètement, mais l’épaule gauche a été entièrement détruite. Il n’y avait aucun doute que c’était plutôt dangereux.

Sif a frappé le sol une fois. Le dallage en pierre, qui s’entendait partout dans l’arène, a changé de forme et s’est reformé en une main géante. Amélia, qui ne s’était pas encore remise, a été saisie et ainsi, toute résistance futile a été stoppée.

 

Après avoir créé une main en pierre et l’avoir soulevé à deux mètres de hauteur, Sif a pointé son bâton en direction d’Amélia. En réponse, elle a regardé Sif avec une lueur de défi dans les yeux, mais après un moment, elle a fermé les yeux et a tourné sa tête vers le ciel. C’est réglé.

“Eh bien, eh bien, c’était un beau match. Un affrontement court et décisif où les deux combattantes connaissaient les capacités de l’autre. Sif avait l’avantage grâce à ce règlement contraignant, mais dans un vrai combat, qui sait ce qu’il se serait passé. Quel duo intéressant.” (Tomoe)

Tomoe avait un visage satisfait. Eh bien, c’est peut-être une réaction normale après tous ces matchs, mais pour un combat de magicien, c’était pas mal du tout. C’était une confrontation rapide qui a pris moins de 3 minutes, mais ces deux-là ont fait une belle démonstration. Apparemment, Tomoe a pu ressentir le potentiel d’Amélia dans un vrai combat comparé à celui de ce tournoi où elle n’avait pas le droit d’utiliser certaines de ses techniques. En vérité, elle n’était seulement capable de faire des attaques magiques, elle pouvait conférer des sorts de soutien et de barrière à ses flèches, augmentant la variété des tactiques dans un groupe.

“Elle prend encore trop de temps pour lancer une incantation, mais au moins comparé aux autres qu’on a vu, elle est bien meilleure-desu wa ne.” (Mio)

Mio était amère. Dans son cas, le principe de séparer les incantations en défensif ou offensif était un concept étrange. Bon, c’est pareil pour moi qui y suis habitué.

Une annonce d’abandon est sortie de la bouche d’Amélia. Parallèlement, le signal de fin de combat et un tonnerre d’applaudissements ont retenti. Comparé à l’autre match, on dirait qu’il n’y avait aucune personne qui huait Amélia. D’un point de vue extérieur, bien qu’elle était une magicienne, elle a chargé et a démontré qu’elle était en mesure de détourner la magie, mais à la fin, elle a été soufflée par une explosion et a perdu. De plus le match n’a duré que 2-3 minutes.

Est-ce qu’elle déprimera en y repensant ultérieurement ? Eh bien, j’ai l’impression que Shiki va être en quelque sorte capable de la réconforter, alors ça devrait une bonne idée de lui laisser cela. Après tout, je ne voudrais pas être détesté par elle.

La main rocher l’a libéré de son emprise et l’a déposé sur l’arène. La magie de l’esprit avait des incantations rapides à lancer, donc si tu pouvais l’utiliser, tu aurais un avantage certain. En vérité, la plupart des gens qui étaient en mesure d’utiliser la magie de l’esprit gagnait et progressait dans le tournoi. D’ailleurs, notre Amélia pouvait facilement gagner contres les autres utilisateurs de la magie de l’esprit. En ce qui concerne Sif… dans la catégorie des magiciens, elle va probablement gagner facilement.

Tout en surveillant ces deux-là marcher dans l’arène, je ne pouvais pas m’empêcher de plaindre Izumo qui va être le prochain à combattre Sif.

___________________

Il y avait un grand silence à l’endroit où se trouvait les invités.

Tout comme lors du premier match dans la catégorie des guerriers.

Le match Amélia Hopelace contre Sif Rembrandt en était la raison.

Huhu… huhuhu. Les précédents étudiants guerriers aussi. En comptant ces quatre-là, tous les sept sont des étudiants de Makoto-kun. Jusqu’à quel point va-t-il me divertir ?

En tant que maître de la guilde des aventuriers, j’ai regardé le tournoi depuis les sièges des invités. Pour le plus important événement du festival qui ne durait que trois jours, de nombreux recruteurs de différents pays venaient ici. C’était également une chance pour les étudiants de trouver un employeur.

… Eh bien, même si j’assistais aux tournois, ce n’était pas intéressant. C’est vraiment un tournoi ennuyant en raison du style de combat des Hyumains. Premièrement, avoir des mannequins pour substituer les blessures, ça ne fait que réduire la tension des combats. Année après année, tournois après tournois, c’était pratiquement une torture. Mon boulot en tant que maître est également pénible. Non, il l’a été. Cette année est vraiment amusante, merci Makoto-kun.

Quand on parlait d’emploi, dans le monde de Makoto-kun, il y avait une guerre féroce qui avait le nom de recherche d’emploi, c’était un acte qui consistait à démontrer tes compétences et ton savoir à une nation ou une compagnie. Un combat où les Humains comme Makoto-kun s’affrontaient dans de grande bataille. Il n’y a aucun doute que cela serait plus drôle à regarder que ce spectacle ridicule. C’est sincèrement quelque chose que je voudrais voir au moins une fois. Les Humains, que j’ai pu rencontrer, m’ont appris qu’ils n’avaient pas encore participé à ce combat, et avant qu’ils ne puissent y participer, ils ont fini dans ce monde. Ils m’ont dit avec sincérité qu’ils étaient heureux d’avoir pu l’éviter, donc ceci doit être un combat très difficile et important.

Le premier tour dans la catégorie des guerriers, cela a donné quelque chose comme ‘Peux-tu repousser cette attaque ? Peux-tu défendre contre ça ?’ Dans ce combat, le défenseur était vraiment bon.

Il avait l’avantage de connaître son adversaire, mais il a été en mesure de se défendre pendant l’entièreté des 10 minutes et contre un adversaire talentueux qui plus est. Le maximum qu’il avait réussi à faire, c’était des petites craquelures à plusieurs endroits du mannequin, mais en termes de combat, le gagnant a été le gamin défenseur. Au milieu de tout ça, cela s’est transformé en une sorte de danse où ils ont démontré les capacités de l’autre. Cela fait un bail que je n’avais pas vu un combat entre épéiste.

Le match suivant dans la catégorie des guerriers était un combat où la vitesse et la dextérité se sont distinguées. Le garçon, manipulant des dagues, a essayé d’imposer le combat en étant le plus proche possible d’elle et la fille à la lance l’a géré en maintenant une certaine distance. (NTA : C’est entre Yuno et Daena. Et oui, il n’y a pas de chapitre sur ce combat, j’ai vérifié.) C’est exactement ça, la lancière n’a pas été sur la défensive, ce qui se distinguait du précédent combat. La différence de portée entre une dague et une lance, c’était un combat pour voir qui contrôlerait cette espace, mais c’était plutôt appréciable. Le point culminant a été le moment où la fille a été débordée et la distance de frappe est passée à celle d’une lance, à celle d’une dague. Elle a changé sa manière de tenir sa lance en un instant et a fait un mouvement circulaire avec pour échapper à cette situation difficile. À ce moment-là, j’ai inconsciemment lâché un soupir. C’était un combat mêlant une habilité étonnante et une manière de réfléchir surprenante. En termes de dextérité, le garçon était meilleur, mais la fille avait plus de force dans les jambes, donc elle a remis à nouveau de la distance et la distance de contact est passée à nouveau celle d’une lance. En changeant la façon de tenir la lance, on pouvait ajuster la portée. Ceci pouvait paraître facile quand on en entendait parler, mais c’était impressionnant qu’elle a pu le faire en pratique.

Au milieu de tout ça, peut-être qu’il a saisi le schéma de ses attaques, les mouvements du garçon se sont améliorés et a commencé à acculer la fille. C’était une tournure difficile, mais finalement, la fille a utilisé sa lance comme un appât en l’ayant lâché et ayant cherché à se battre au corps-à-corps. Je suis surpris qu’une fille de cet age cherche à combattre ainsi. Évidemment, c’était un pari où elle devait entrer à portée de la dague. En fait, le garçon a contré le coup de pied qui essayait d’attendre son dos et il a eu raison de la fille à la lance. Eh bien, c’était un beau combat qui m’a fait retenir mon souffle jusqu’à la fin.

Et ensuite, lors du combat suivant

C’était un combat entre filles, mais l’une des deux a soudainement chargé pendant que l’autre fille a commencé une incantation pour attaquer avec. Le combat a commencé avec un déroulement non habituel. Le schéma d’utiliser une barrière et ensuite de relâcher ta meilleure magie a été brisé. Quelque chose de sans précédent.

La personne, qui a couru, avait une vitesse qui ne pouvait être comparée à celle de la catégorie des guerriers. Pourtant, celle qui faisait l’incantation magique a été capable de la finir avant que l’autre ait parcouru la moitié de la distance. Rapide. C’est dommage que je n’ai pas pu entendre le sort et le langage utilisé de là où j’étais, mais c’était évident que l’incantation a été réarrangée, c’était une vitesse où elle était consciente de la puissance de son sort et de ses chances de réussite. Splendide. Les étudiants, qui n’ont même pas encore expérimenté un vrai combat, étaient en mesure d’atteindre la manière de penser que seulement quelques aventuriers ont pu acquérir à travers les aventures. En plus, en étant capable de l’appliquer dans un combat. Je ne veux pas voir ces magiciens joliment alignés et incantés la même incantation sur le champ de bataille.

Il semble que ce qui a été tiré, c’était une flèche de feu que l’on pourrait voir n’importe où. La vitesse était également normale. C’était suffisant pour passer un examen.

Lorsque la fille, qui courait, a remarqué l’activation de ce sort, elle a rapidement arrêtée sa course en ligne droite et elle est partie sur la gauche. Il n’y avait pas de mouvement inutile dans sa course. Elle pourrait être du genre à pouvoir faire habillement plusieurs choses. Dans ce cas, elle devait se battre comme un pur magicien. Je me disais que ça serait quelque chose de réellement difficile.

La flèche de feu n’était pas l’incantation commune que je croyais. La flèche a changé de direction. J’en ai été surpris, vraiment surpris. D’imaginer qu’elle a inclus un auto-guidage. Mais la surprise ne s’arrêtait pas là. La fille, qui était supposée être dans une situation désespérée, avait son bâton qui brillait d’une lumière bleue claire. Je ne l’avais pas remarqué du tout. En plus de cela, elle s’est adaptée à la nouvelle trajectoire de la flèche en ayant pointé son bâton dans sa direction, puis elle a relâché la lumière, ce qui a créé une explosion qui l’a dévié et elle a pu se défendre contre cela. Et ensuite, elle a essayé de se rapprocher à nouveau.

On dirait qu’il y a eu une conversation entre ces deux-là. La flèche l’a encore une fois poursuivi et elle a soudainement explosé dans le dos de la fille. Dans ce combat, c’était les premières acclamations qui ont résonné dans le stade. Le pouvoir était décent. Ouais~, vraiment impressionnant.

La fille, qui a été balayée par l’explosion, a eu son mannequin gravement endommagé. Peut-être que des fragments l’ont touché, la fille, qui a activé l’explosion, s’est approchée de la fille qui avait sa posture brisée et elle a complété une courte incantation. Magie de l’esprit, hein. Avoir un tel potentiel dans les attaques magiques… Donc pour résumer, une magicienne de l’esprit, hein. Il n’y a aucun doute qu’elle est la plus complète des participants d’aujourd’hui.

Étant saisie par une main en pierre, elle a déclaré sa défaite et le match s’est terminé. Et ensuite, un lourd silence s’est installé dans la partie des invités.

“… En comptant le combat d’il y a peu dans la catégorie des guerriers, c’est vraiment déconcertant.” (Vil diffamateur A)

“V-Vraiment ! Persister seulement à se défendre et ne montrer aucun intention de vouloir gagner. Et quant au combat de magiciennes à l’instant, il n’y en avait aucune qui pouvait se servir la magie correctement et l’une d’entre elles battait en utilisant des petits tours mesquins. D’imaginer que j’assisterai à de tels combats… À quoi pense donc l’académie ?!” (Vil diffamateur B)

“L’étudiante qui a gagné, c’est la fille de Rembrandt qui a une salle réputation. Même si elle n’est pas noble, elle vit dans le dortoir des nobles…Pfff, famille de nouveaux riches. Elle a dû acheter un outil qui réduit le temps d’incantation.” (Vil diffamateur C)

Lorsque j’ai pensé qu’ils allaient enfin ouvrir leur bouche, ils ont commencé à critiquer ces splendides combats entre étudiants. Avec ces mots comme déclencheur, les critiques sont apparues les unes après les autres. C’étaient… les nobles de Limia. Quelle stupidité. Est-ce qu’ils sortent des excuses qu’ils ont imaginées entre eux et leurs acolytes ? En incluant la partialité dans ce tournoi et l’importance qu’ils mettent dans leurs armes, ces porcs ne voient jamais à long terme. S’ils cèdent à l’or et l’autorité, ‘le fondateur’, qui a souhaité faire une institution éducative indépendante, va se retourner dans sa tombe et pourtant… Pourquoi est-ce que les Hyumains ne peuvent pas suivre le cours naturel des choses, mais qu’à la place ils accordent plus d’importance à leur voracité et ce qui leur apportera le plus de bénéfices ?

Cette fois-ci, on dirait qu’il y a eu plusieurs mouvements dans l’ombre, à leur l’origine était la famille Hopelace de Limia. C’était la raison pour laquelle les familles nobles de Limia faisaient tellement de bruit. Makoto-kun, comment as-tu réussi à avoir des problèmes avec une famille si éloignée ? Même si le second fils assistait aux cours, c’était une énorme académie. Il n’y avait pas beaucoup de chances qu’ils se rencontrent.

Mais le contenu de ces conversations sont vraiment déplaisants à entendre. Ces enfants qui ont finalement donné des couleurs à ce spectacle terne, défendons un peu leur honneur.

“Je vous prie d’arrêter cela, c’est disgracieux.” (Lily)

“Cesser ça, bande d’idiots !” (Roi de Limia)

Hein ? J’ai été battu sur le fil.

Princesse Lily et… Le roi de Limia ? C’est plutôt une paire inhabituelle qui vient de donner son opinion. Lorsque ces deux-là ont prononcé ces mots, les personnes relatives à Limia et Gritonia se sont tues. La plupart des gens, qui se plaignaient, était des nobles de Limia, donc les critiques se sont vites arrêtées.

“Leurs combats étaient vraiment magnifiques. Pour des personnes qui ont dépassé le niveau 90, ils ont montré une force y correspondant et essayer de nouvelles façons de se battre est quelque chose d’important. La manière habituelle de combattre, qu’on peut voir chaque année avec les autres étudiants, serait détruite au moment où ils s’opposeront à la race des Démons. J’estime qu’ils sont des enfants prometteurs qui seront le futur pour nous autres, les Hyumains. Ils devraient être loués et nullement méprisés.” (Lily)

Après leur déclaration, la princesse et le roi se sont regardés sans rien se dire, mais quand le roi a acquiescé, la princesse s’est mise à parler. Et en réponse, les nobles de Limia ont acquiescé.

“Mais princesse, ce genre de style de combat est vulgaire et lâche. En aucun cas, ceci ne devrait être un style de combat que devrait suivre un soldat ou un chevalier…”

 

“Alors, qu’en est-il du héros-sama qui repousse les Démons en tirant parti de sa manœuvrabilité dans le ciel ? Est-ce que ce style de combat est également lâche ? Les chevaliers et les soldats à qui on a sauvé la vie, sont-ils aussi des couards ? Vos paroles sont un problème. En incluant le match que nous venons de voir, ils ont soigneusement réfléchit à un moyen pour devenir plus fort. C’est tout. Ce n’est ni vulgaire, ni honteux et encore moins comme vous l’avez mentionné. Pourquoi est-ce que vous ne comprenez pas que, peu importe si c’est lentement, l’armée de l’empire apprend une nouvelle façon de se battre et que c’est la même chose qui se passe ici ?” (Lily)

“?!! Princesse, ce que vous dites…“

“Est-ce lié à des informations secrètes ? Quelle stupidité. Le royaume, qui combat à nos côtés, ont déjà compris à quel point la menace de la race des Démons est terrifiante. Si nous changeons de tactiques pour y faire face, ceci ne devrait pas être un secret, mais c’est une information que tous les Hyumains devraient partager. Vous et les peuples qui avaient ce genre de conversation ridicule, devriez vous remettre en question. Roi de Limia, je suis désolée de vous avoir dérangé alors que vous vouliez prendre la parole.” (Lily)

Dire des choses que vous ne croyez pas vraiment. Si l’arrivée du héros avait été un peu plus rapide, peut-être que les paroles de la princesse auraient pu être dites en toute sincérité. Ah, mais ce n’est pas bon, hein. Si l’héroïne parfaite a rencontré le groupe sauvage du désert… Eh bien, la princesse Lily a atteint le point de non-retour. Il est déjà trop tard.

Parfois, les dires d’une personne folle paraissent plus honorables que ceux des autres. Comme les siens tout à l’heure.

“Non, je pensais pratiquement pareil. Cela ne me gêne pas. Écoutez-moi bien, la conformité et les traditions ne vont pas réduire le nombre de pertes sur le champ de bataille. Nous ne pouvons pas protéger les deux. Ne vous méprenez pas sur les choses que nous devons protéger et celles qui n’en ont pas besoin. Les trois matchs, que vous avez désavoués, ont été tous des combats qui m’ont fait bouillir le sang. J’ai inconsciemment repensé au style de combat de notre héroïne-dono. Et vous, bande de salaud, vos déclarations peuvent être prises comme une insulte envers l’héroïne-dono. C’étaient vraiment des propos déplaisants. Des insultes envers elle qui s’expose au danger en étant en première ligne. Même si vous êtes des nobles de notre pays, peu importe le temps qui passe, vous ne devez pas perdre votre fierté pour de l’arrogance.” (Roi de Limia)

Il n’y avait pas d’objection possible dans les paroles du roi, hein. Les nobles de Limia étaient tous tendus.

Néanmoins, quel discours inattendu. Les personnes de l’église et les personnes liées à Lorel ont eu l’air surpris.

D’après ce que je me souviens, il devrait être de la veille école qui restait fidèle à l’honneur. Il avait l’air d’être du genre extravagant. Cette héroïne parfaite, on dirait qu’elle a un peu changé sa manière de réfléchir.

Eh bien, je n’aurais pas cru qu’elle aurait pu insinuer le doute dans ce système monarchique, mais sérieusement, on ne peut pas sous-estimer l’influence de cette héroïne. Est-ce que l’idéal qu’elle vise est un gouvernement démocratique ? Après tout, la plupart des Humains, qui sont venues dans ce monde, croient que c’est le meilleur système. Je ne comprends pas pourquoi ils pensent ça. Peut-être qu’ils ont reçu ce genre d’éducation. Demandons à Makoto-kun la prochaine fois.

Et ensuite, le silence s’est installé.

Je devrais également dire quelque chose ou Makoto aura une mauvaise opinion. Dans son cas, je ne peux pas prédire avec qui ou quoi il est connecté. Depuis que le tournoi a débuté, je suis occupé la plupart du temps, donc il y a moins opportunité pour que je puisse l’aider.

“… C’est peut être un peu grossier pour moi de dire ça après les déclarations du roi et de la princesse, mais je veux également ajouter quelque chose. Je ne peux pas m’empêcher de louer la manière dont ils ont combattu. C’était splendide. Bien sur, je suis un suivant dévoué de la Déesse, mais la force et la technique qu’ils ont démontrées, ainsi que la magie; Pour moi, les gens qui tirent le maximum de leur force pour s’améliorer, j’estime qu’ils pourraient facilement balayer des personnes qui ne se reposent que sur la bénédiction de la Déesse. Si ce genre de personnes recevait en plus la bénédiction de la Déesse, ils pourraient être en mesure de faire mordre la poussière aux Démons. Bien que dans mon cas, je souhaiterais qu’ils deviennent la prochaine génération d’aventuriers et qu’ils y jouent un rôle actif.” (Root)

“… Je ne considère aucunement que Falz-dono renie la Déesse. Je peux affirmer que votre déclaration sont purement vos espoirs envers eux. Tout comme vous venez de le dire, s’ils obtenaient la bénédiction de la Déesse, ils seraient en mesure d’augmenter encore plus leur puissance. J’en suis sur. C’est la première fois que je vois des étudiants se battre ainsi, alors je suis incapable de les évaluer à cet instant.” (Archevêque)

L’archevêque de l’église, qui était proche du roi de Limia, m’a couvert après mes paroles qui auraient pu être prit comme un blasphème, tout en ayant défendu les étudiants et il a pris position en ma faveur.

Quand j’ai suivi son regard, j’ai vu que c’était en direction de l’évêque de Rotsgard. Je vois. Il devait lui demander la raison pour laquelle il ne connaissait pas l’existence de ces étudiants, hein. Ils ont nommé beaucoup de nouvelles personnes dernièrement, donc cette responsabilité devrait être endossé par la précédente évêque, qui était déjà morte. Cette femme, quelle malheureuse. Elle va probablement se faire réprimander quand même. Cela dit, l’évêque a été éliminée par le groupe de Makoto-kun. Eh bien, la précédente évêque a été la personne qui s’occupaient de la gestion de cette ‘organisation’ dans Rotsgard. On dirait que Brait-sensei, qui était lié à ce groupe, a été aussi éliminé.

Même s’ils n’ont pas encore agi à découvert pour éviter de créer de tension, je pense que Makoto-kun se débrouille plutôt bien de part ses dispositions à gérer les problèmes.

“Il semblerait que le second tour va bientôt commencer. J’attends aussi avec impatience de déjeuner, mais j’ai vraiment hâte de voir la suite de ce tournoi.” (Root)

J’ai pris la parole pour essayer d’alléger cette atmosphère tendue. Je veux juste voir confortablement la suite. D’autant plus que je sais que ça vaudra le coup.

Si possible, j’aurais voulu être assit à côtés de Makoto-kun et apprécier le spectacle, mais bon, c’est impossible.

Huhuhu, à ce rythme, je peux m’attendre à beaucoup pour ce troisième tour.

Si les étudiants de cette académie apprenaient, ne serait qu’un peu, de ces combats et qu’ils pensent différemment, le fondateur de cette académie en serait certainement heureux.

J’ai fermé les yeux, car je me suis souvenu du visage de mon vieil ami avec une certaine nostalgie.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team